Épuisement nerveux

Des signes d'épuisement nerveux apparaissent progressivement. La maladie se manifeste par une fatigue constante, une perte de force et le désir de faire quelque chose. Une personne est de mauvaise humeur, elle est hantée par des pensées négatives, elle n'est pas sûre de soi et de sa force. La capacité de travailler est perdue, l'attention, la mémoire se détériore, l'anxiété augmente. Il y a souvent des maux de tête sévères, une gêne cardiaque, des douleurs musculaires et articulaires. La maladie nécessite une visite obligatoire chez un médecin pour la nomination d'un traitement approprié. Si la maladie en est au stade initial, le traitement peut être effectué à domicile. Pour ce faire, vous devez apprendre à alterner travail et repos, vous assurer que la personne dort suffisamment, faire du yoga, de la méditation. Vous pouvez utiliser des massages, des décoctions d'herbes médicinales avec un effet calmant, essayez d'adhérer à un régime spécial.

  • 1. Qu'est-ce que l'épuisement nerveux?
  • 2. Qu'est-ce qui peut provoquer le développement de la maladie?
  • 3. Représentants des professions à risque?
  • 4. Symptômes de la maladie
  • 5. Traitement de l'épuisement nerveux

Le corps de chaque personne contient des réserves d'hormones, des nutriments qui sont utilisés à des moments critiques. De telles situations sont un stress prolongé, un surmenage sévère, un choc, un traumatisme, une intervention chirurgicale. Au moment d'une situation stressante, les forces d'une personne sont mobilisées pour résoudre un problème. L'épuisement nerveux peut survenir lorsque le stockage de ces nutriments est vide.

L'épuisement nerveux est un état émotionnel particulier, causé par un stress mental sévère, un stress, un stress intellectuel et moral élevé à la maison, au travail.

Si la maladie n'est pas traitée, les conséquences les plus imprévisibles peuvent apparaître. L'épuisement nerveux peut être un symptôme de l'apparition d'une dépression, de crises de panique, de phobies ou de compulsions obsessionnelles.

Avec l'épuisement nerveux, tous les systèmes du corps souffrent. Les manifestations de troubles intellectuels sont possibles, la mémoire, l'attention, les capacités cognitives se détériorent. Il devient difficile pour une personne de se concentrer sur son travail. Il ne peut pas se reposer complètement, se détendre et profiter de la vie. Avoir des problèmes de communication avec d'autres personnes.

Le surmenage est la principale cause d'épuisement nerveux. Pour le fonctionnement normal du corps humain, il est nécessaire d'alterner travail mental et décharge émotionnelle, l'état d'excitation doit changer par inhibition, repos complet. Sinon, il y a une forte probabilité d'épuisement émotionnel, de développement de dépression et d'épuisement nerveux..

La pathologie se développe dans les cas suivants:

  • Situations stressantes régulièrement récurrentes.
  • Manque de repos adéquat après le travail ou l'école.
  • Gros coups psycho-émotionnels.
  • Travailler la nuit.
  • Traumatisme physique et psychologique.
  • Avoir de mauvaises habitudes.
  • Déséquilibre et inefficacité de la nutrition.
  • Complications après la chirurgie.

Il est important de tenir compte du fait que plusieurs facteurs de risque deviennent souvent les causes de l'épuisement nerveux..

Les situations surviennent souvent lorsqu'une personne travaille beaucoup et est au bord de l'épuisement nerveux. La raison en est un stress physique, moral et intellectuel à long terme. Lorsque la fatigue sévère devient chronique, un épuisement émotionnel se produit, le système nerveux cesse de fonctionner normalement en raison d'une surcharge constante.

Les plus sensibles à de telles conséquences sont ceux dont la vie entière est remplie de stress constant:

  • Travailleurs d'urgence.
  • Gestionnaires de grandes entreprises.
  • Travailleurs rémunérés à la pièce.
  • Ceux qui travaillent par rotation.
  • Mères de jeunes enfants qui combinent soins de bébé et travail.
  • Les personnes qui doivent rembourser un prêt important.

Ces groupes de population ont un sentiment constant d'anxiété, ils s'attendent à l'apparition soudaine d'un danger. Cela devient la cause du développement de changements pathologiques dans le corps. Le système nerveux envoie en permanence des signaux visant à stimuler le travail des glandes endocrines, le système cardiovasculaire afin de les préparer à répondre au danger.

L'épuisement nerveux n'est pas une maladie infectieuse. Sa particularité est que les principaux signes de la maladie sont perceptibles lorsque plusieurs facteurs s'accumulent à la fois, contribuant à l'épuisement émotionnel..

À bien des égards, les signes et les symptômes de la maladie dépendent des caractéristiques individuelles du corps humain. Cependant, il est important de connaître les principales manifestations de la maladie afin de commencer le traitement à temps. Cela aidera à éviter de graves complications..

Les principaux symptômes de la maladie:

  • Sentiment de fatigue constante, malaise.
  • Apathie pour tous les événements et les gens autour.
  • Somnolence constante, incapacité à récupérer même après une nuit de sommeil.
  • Le sommeil est court et peu profond, n'apporte pas de soulagement, fait souvent des cauchemars.
  • Les couleurs de la vie sont perdues.
  • Sensations fortes d'anxiété, méfiance accrue, pessimisme.
  • Pensées obsessionnelles négatives, mauvaise humeur.
  • Absentéisme, inattention, impatience.
  • Difficulté de concentration.
  • Doute de soi, faible estime de soi.
  • Invalidité.
  • Chutes de tension artérielle, vertiges.
  • Troubles du rythme cardiaque, douleur thoracique.
  • Maux de tête fréquents et sévères dans les tempes et le front.
  • Sensation d'engourdissement et de froid dans les membres.
  • Acouphènes et acouphènes, hallucinations auditives.
  • Douleur musculaire.
  • Sensations douloureuses dans les articulations.
  • Une augmentation ou une diminution déraisonnable de la température corporelle.
  • Exacerbation non saisonnière des affections chroniques.
  • Rhumes fréquents dans un contexte d'immunité réduite.
  • Troubles de la puissance chez l'homme et affaiblissement de la libido chez la femme.
  • Problèmes de fonctionnement du tube digestif.
  • Perte ou augmentation de l'appétit, fluctuations de poids.
  • Irritabilité excessive, irascibilité.

Si une personne présente plusieurs symptômes alarmants pouvant indiquer un épuisement nerveux, cela doit être pris très au sérieux. L'État ne peut pas passer par lui-même. Si le problème est résolu à l'aide de boissons alcoolisées ou de drogues, le problème est encore aggravé..

Tout d'abord, vous devez demander l'aide d'un médecin qualifié. Vous devez être préparé au fait que le traitement de la maladie est parfois difficile et peut nécessiter un traitement hospitalier. Le traitement médicamenteux de la maladie suppose que le patient prendra des vitamines, des sédatifs, des vasodilatateurs, des médicaments pour restaurer les cellules cérébrales, des nootropiques, des antidépresseurs. Cependant, tous ces médicaments ont des effets secondaires graves et ne sont disponibles que sur ordonnance. Par conséquent, ils sont prescrits et pris uniquement sous la surveillance du médecin traitant..

L'épuisement nerveux peut être traité à domicile. Pour ce faire, vous devez respecter des règles et recommandations simples:

  1. 1. Il est nécessaire de quitter le travail en vacances et de créer les conditions d'un bon repos. La meilleure option serait l'amélioration de la santé dans un sanatorium. Cela fournira l'occasion non seulement de se détendre qualitativement, mais également de subir l'examen et la pharmacothérapie nécessaires sous la supervision de médecins..
  2. 2. Le week-end et après les heures, vous devez vous reposer. Il est souhaitable que les activités de loisirs se déroulent sous une forme active. Vous devez vous engager dans des activités qui apportent un maximum de sentiments positifs. Cela peut être une balade à vélo, cueillir des champignons et des baies dans la forêt, pêcher, danser ou dans la salle de sport, des jeux actifs avec des enfants, marcher avec des animaux domestiques.
  3. 3. Créez une atmosphère relaxante. Des techniques de relaxation telles que le yoga, la méditation, la lecture de littérature spirituelle, l'écoute de musique classique sont adaptées à cela. L'aromathérapie aidera à soulager le stress et l'anxiété inutiles. Les huiles d'orange, de lavande, de menthe poivrée, de romarin, de sauge, de pin de bord de mer, de patchouli conviennent pour cela..
  4. 4. Pour comprendre les véritables causes de l'apparition de la maladie, vous pouvez demander l'aide d'un psychologue. Des visites régulières chez un spécialiste aideront à soulager le stress, à détourner l'attention des problèmes.
  5. 5. Vous devriez trouver le temps et suivre un cours de massage (environ 10 séances).

Vous pouvez vous débarrasser du problème de l'épuisement émotionnel et du surmenage excessif avec des remèdes populaires. Pour cela, des tisanes, des infusions et des teintures de plantes médicinales sont utilisées:

  1. 1. La rose musquée contient une grande quantité de vitamine C, qui contribue à renforcer le système immunitaire. Les fruits de la plante sont riches en vitamine B, ce qui a un effet bénéfique sur le fonctionnement du système nerveux. Pour préparer l'infusion d'églantier, vous avez besoin de 1 cuillère à soupe. l. Versez de l'eau bouillante sur les fruits pré-hachés (250 ml). La boisson préparée doit être cuite à la vapeur pendant 12 heures. Le récipient le plus approprié à cet effet est un thermos. Le médicament est pris avec 1 cuillère à soupe. l. miel trois fois par jour. La durée du traitement est de 30 jours..
  2. 2. La camomille contient des huiles essentielles et des phytonutriments, qui aident à tonifier et à calmer le système nerveux. Un bon remède pour les problèmes de sommeil est l'infusion de camomille avec du miel. Pour préparer ce produit, 1 cuillère à café d'inflorescences sèches de la plante est versée avec de l'eau bouillante. Le médicament est perfusé pendant environ 20 minutes. Le médicament est pris trois fois par jour.
  3. 3. Lorsque le système nerveux central est inhibé, une décoction de rhizomes de calamus, qui a des propriétés toniques, est prescrite. Pour préparer le produit 3 c. la racine de calamus hachée est versée avec de l'eau bouillante (400 ml) et bouillie à feu doux pendant 15 minutes. Ensuite, le médicament doit être filtré et pris trois fois par jour 30 minutes avant les repas..
  4. 4. L'extrait de Rhodiola rosea stimule le système nerveux central, aide à lutter contre la neurasthénie, la faiblesse, la fatigue intense et la diminution des performances. Pour préparer la teinture, vous devez utiliser de la verrerie foncée. Les rhizomes de la plante sont remplis de 0,5 litre de vodka ou d'alcool dilué dans un rapport 1: 1. Infusé dans un endroit frais pendant environ 2 semaines. Le médicament est pris 25 gouttes trois fois par jour 30 minutes avant les repas. Le produit doit être lavé avec de l'eau..
  5. 5. L'herbe d'astragale aidera à calmer le système nerveux. Pour préparer une infusion de 1,5 cuillère à soupe. Les herbes sèches sont versées avec de l'eau bouillante (250 ml) et infusées pendant 1,5 heure. La perfusion doit être prise 4 fois par jour pendant 2 cuillères à soupe. l. avant les repas.
  6. 6. La lettre noire est un bon remède contre les maux de tête liés au stress. Vous avez besoin de 1 cuillère à soupe. l. Versez de l'eau bouillante sur les feuilles et les rhizomes de la plante (500 ml). Laissez infuser pendant 1,5 heure. Boire 100 ml de médicament 3-4 fois par jour avant les repas.
  7. 7. Les personnes âgées peuvent utiliser l'infusion de renouée pour renforcer le système nerveux et soulager le stress. Pour le préparer, vous avez besoin de 1 cuillère à soupe. l verser de l'eau bouillante sur les matières premières (500 ml). Laissez infuser pendant 1,5 heure. Boire 100 ml du produit 3-4 fois par jour avant les repas.

Un traitement complet et efficace de la maladie est impossible sans une alimentation correctement sélectionnée. Il devrait inclure des vitamines et des minéraux qui améliorent le fonctionnement des centres nerveux.

Matériel utileDes produits
Vitamine B1Levure de bière et de boulangerie, graines de tournesol, grains de blé germés, pignons de pin, arachides, soja, arachides, pois
Vitamine B6Pignons de pin, haricots, noix, argousier, thon, maquereau, foie, sardine
Vitamine B12Foie, poulpe, maquereau, sardine, lapin, bœuf, bar, porc, agneau
Vitamine CRose musquée, poivron rouge doux, cassis, persil, aneth, choux de Bruxelles, kiwi
MagnésiumSon de blé, cacao, chocolat, noix de cajou, sarrasin, soja, amandes, riz non poli
ZincHuîtres, foie frit, bœuf cuit, graines de pavot, graines de citrouille, graines de tournesol
PotassiumMiel, vinaigre de cidre de pomme, pommes de terre, haricots, pois, pastèques, melons, fruits secs, amandes
SéléniumFoie, poulpe, œufs, maïs, riz, haricots, lentilles, pistaches, blé, pois.

Vous ne devez pas manger d'aliments contenant beaucoup de sucre, de caféine, d'alcool, de graisses animales. Nocif pour le corps d'une personne souffrant d'épuisement nerveux, conservateurs, colorants artificiels, autre chimie alimentaire, car ces substances affaiblissent les défenses de l'organisme, contribuent à l'accumulation de toxines et empêchent l'absorption des nutriments.

Symptômes et traitement de l'épuisement nerveux à la maison

L'épuisement nerveux est un état psychologique et émotionnel qui survient lors de situations de stress prolongées, de surmenage intellectuel au travail ou à l'école. Il est le plus souvent observé chez les femmes actives âgées de 20 à 50 ans..

L'épuisement nerveux est difficile à diagnostiquer et se déguise en paresse, irritabilité ou fatigue. Une progression supplémentaire conduit à la dépression, à la névrose et à d'autres troubles psychosomatiques.

Causes de l'épuisement du système nerveux

Le plus souvent, l'épuisement nerveux survient pour des raisons professionnelles ou personnelles. Par exemple, problèmes au travail, manque de repos, divorce, difficultés dans les relations. Des problèmes financiers, le déménagement dans un nouveau lieu de résidence peuvent également conduire à cela..

Le plus souvent, les personnes sont sujettes à l'épuisement nerveux:

  • dans la famille de qui une personne souffrait de maladie mentale;
  • avoir un type de personnalité anxieux;
  • ayant des maladies du système cardiovasculaire, de la glande thyroïde;
  • souffrant de dépendance à l'alcool ou aux drogues.

Symptômes chez les femmes

Les signes d'épuisement nerveux chez les femmes et les hommes sont presque les mêmes. En règle générale, chez les femmes, ils sont plus prononcés. Aux stades initiaux, l'épuisement est attribué à la fatigue; à l'avenir, les femmes éprouvent des symptômes tels que

  • irritabilité accrue;
  • maux de tête;
  • violation du cycle menstruel;
  • exacerbation des maladies chroniques;
  • problèmes gastro-intestinaux, indigestion;
  • perte de mémoire, distraction.

Quant à l'irritabilité accrue, elle se manifeste non seulement chez les patients, mais également chez les personnes en bonne santé. Cependant, une exposition prolongée à des facteurs négatifs entraîne une déplétion du système nerveux..

Facteurs contribuant au développement de l'épuisement nerveux

Les femmes présentent des symptômes tels que l'agression, l'augmentation des conflits, la perte de maîtrise de soi - tout cela ne nécessite pas de traitement spécial. Cependant, les changements de mode de vie sont importants.

Une personne n'est pas toujours consciente de tout ce qui lui arrive, elle est irritée par les sons, les odeurs. Des symptômes prolongés d'épuisement du système nerveux chez l'adulte entraînent d'autres troubles fonctionnels: arythmies, problèmes de tension artérielle, de cœur et d'autres organes internes.

L'irritabilité et le ressentiment excessif amènent une femme à s'éloigner de ses amis proches et de sa famille. Elle reste seule avec son problème et s'enfonce de plus en plus profondément dans un état de dépression..

L'épuisement nerveux conduit souvent à des problèmes somatiques. Les maux de tête sont les plus courants. Les symptômes typiques de la migraine sont:

  • pulsation dans les tempes;
  • sensation de lourdeur;
  • vertiges;
  • vomissements et nausées.

L'insomnie est un autre symptôme d'un système nerveux appauvri. Dans cet état, le cerveau est tellement sollicité qu'il lui est difficile de s'endormir. Les pensées négatives prévalent, ce qui aggrave la condition.

Le matin, au contraire, une femme ne peut pas se réveiller, pendant la journée, elle est endormie et non reposée. Cela interfère avec la vie active et conduit à des problèmes dans la sphère personnelle et professionnelle..

Pour beaucoup, l'épuisement nerveux se manifeste par une sensation "comme un ressort comprimé"

Signes chez les hommes

Chez les hommes, l'épuisement du système nerveux présente des symptômes similaires qui peuvent nécessiter un traitement. Parmi eux:

  • maux de tête;
  • déficience auditive, bourdonnement dans les oreilles;
  • insomnie;
  • nausées Vomissements;
  • problèmes digestifs;
  • fatigue chronique;
  • diminution de l'immunité.

Un symptôme courant de problèmes avec le système nerveux chez les hommes est une diminution de la libido, c'est-à-dire un manque de désir sexuel. Cela s'accompagne d'un dysfonctionnement érectile et, dans les cas avancés, conduit à l'impuissance.

Traitement

L'épuisement nerveux a toujours des causes qu'il faut identifier avant de débuter le traitement. Il existe de nombreuses façons de récupérer, notamment: des changements dans le mode de vie, le régime alimentaire, le régime, la pharmacothérapie.

Comment récupérer rapidement

Afin de récupérer indépendamment de l'épuisement nerveux, vous aurez besoin de:

  1. Ajustez le régime alimentaire, dormez et reposez-vous et observez-le. Vous devriez également passer beaucoup de temps à l'extérieur..
  2. Combattez l'insomnie. Pour cela, il est important de renoncer à regarder tard la télévision, les réseaux sociaux et les jeux informatiques. Mieux vaut plutôt se promener au grand air..
  3. Réviser le régime alimentaire, privilégier l'utilisation d'aliments sains et riches en vitamines.
  4. S'engager dans l'amélioration de la santé (exercice, douche de contraste, natation).
  5. Si vous devez changer de lieu de résidence et de travail.
  6. Trouvez-vous un passe-temps, soyez créatif.
  7. Passez plus de temps avec des amis, discutez.

Faites de courtes pauses toutes les heures pendant le travail.

Ne vous isolez pas. Beaucoup de gens sont confrontés à un tel problème, il vaut mieux partager leurs expériences, leurs peurs et leurs problèmes avec leur famille et leurs amis. Les relations familiales normales doivent être rétablies, surtout si elles ont été perturbées à la suite de dépressions nerveuses.

Quels médicaments traiter

Les médicaments pour les troubles du système nerveux sont prescrits en fonction des symptômes. Parmi eux:

  1. Médicaments nootropes - ils visent à améliorer la nutrition du cerveau. Cependant, ils doivent être pris strictement selon la prescription du médecin et uniquement dans la première moitié de la journée, car ils ont un effet psychostimulant (Tenoten, Pantogram, Cerakson).
  2. Les vitamines B neurotropes améliorent le fonctionnement du système nerveux.
  3. Médicaments qui soulagent les symptômes d'épuisement nerveux (maux de tête) avec un effet calmant. Ceux-ci incluent la glycine.

Quelles vitamines prendre

Les préparations et le dosage de vitamines pour les troubles nerveux sont sélectionnés dans chaque cas individuellement. Pour lutter contre l'épuisement nerveux, il existe de nombreux complexes vitaminiques dans lesquels la teneur en vitamine B, E, calcium, potassium et magnésium est augmentée. Par exemple, Neurovitan, Milgamma, Tyanshi, Doppelherz avec du magnésium et des vitamines.

Recommandations diététiques

Pour que le système nerveux central fonctionne correctement, il est nécessaire de manger des aliments riches en vitamines et minéraux. Par exemple:

  • noix, haricots - contiennent de la vitamine B, du magnésium, du zinc et de la vitamine E, qui aident à améliorer l'activité cérébrale et sont une source de bonne humeur;
  • poisson - il contient une quantité suffisante d'acide folique, de vitamine B, de graisses saines;
  • bananes - contiennent une grande quantité de potassium, de calcium et de magnésium;
  • fromage cottage et autres produits laitiers - reconstituent la perte de protéines.

Mais il ne faut pas adhérer à un régime strict: c'est une grosse charge pour le corps, qui est affaibli par l'épuisement nerveux. La nutrition pour l'épuisement nerveux doit être variée. Il vaut la peine d'abandonner les boissons caféinées, les aliments frits et gras, l'alcool, la nicotine et les aliments en conserve.

Que faire d'autre pour améliorer la condition

Quelques conseils plus importants sur ce qu'il faut faire pour restaurer le corps en cas d'épuisement nerveux:

  1. L'exercice est meilleur à l'air frais. Cela aidera à soulager le stress et à améliorer la qualité du sommeil..
  2. Abandonnez les mauvaises habitudes, dormez suffisamment, ne mangez pas trop la nuit.
  3. Créez un environnement familial calme. Vous pouvez activer une musique relaxante, il existe spécialement des cassettes audio avec les sons de la forêt, des vagues de la mer.

Le syndrome de fatigue chronique, qui conduit à l'épuisement nerveux, se développe lorsqu'une personne n'a pas assez de temps pour dormir et se reposer suffisamment.

Remèdes populaires

Les méthodes de traitement les plus populaires avec des remèdes populaires sont:

  1. Bain avec des aiguilles de pin et des cônes. Pour ce faire, vous devez prendre 0,5 kg de chaque composant, infuser dans 4 litres d'eau et faire bouillir pendant 1,5 heure. Ensuite, le bouillon est infusé pendant une journée et passé dans une étamine. Ce liquide doit être ajouté lors de la prise d'un bain..
  2. Huiles essentielles apaisantes (lavande, menthe, sauge, pin). Ils soulagent les tensions, l'anxiété. Mais ne vous laissez pas trop emporter, sinon cela entraînera un mal de tête. Il suffira de déposer quelques gouttes sur l'oreiller avant d'aller au lit, ou de mélanger avec de l'eau et de l'utiliser comme assainisseur d'air.
  3. Prenez des tisanes (citronnelle, pissenlit, camomille, sauge). Pour la cuisson, vous avez besoin de 250 ml d'eau bouillante et 1 cuillère à soupe. herbes sèches. Insister sur le bouillon préparé pendant 15 à 20 minutes et prendre à la place du thé.

Comment se débarrasser du stress

Le stress est une réaction au danger ou à un problème. Dans cette condition, les hommes et les femmes présentent les symptômes suivants: accélération du rythme cardiaque, nervosité, troubles du sommeil, maux de tête, sensation constante de fatigue.

Se débarrasser du stress aidera:

  1. Méditation - elle aide l'esprit d'une personne à se déconnecter des stimuli externes.
  2. Yoga - une combinaison de culture physique et de méditation permet à une personne de se concentrer sur les sensations de son corps, d'abandonner les pensées désagréables, de soulager le stress.
  3. Exercices de respiration - si vous ressentez l'approche du stress ou de l'irritation, vous devez fermer les yeux, vous détendre et, en comptant jusqu'à 10, prendre de grandes respirations et expirer. Il aide à combattre l'anxiété et la colère..

Si ces méthodes ne permettent pas de surmonter le stress, vous devez consulter un médecin spécialiste qui vous prescrira un traitement..

Anxiété

Se sentir anxieux ou anxieux est normal: c'est ainsi que la psyché réagit à certains événements. Il est dangereux si l'alarme est prolongée et incontrôlable. Dans ce cas, nous parlons d'un trouble anxieux qui nécessite un traitement..

Les causes de l'anxiété sont des perturbations du fonctionnement des systèmes de neutrotransmetteurs (sérotonine, norépinéphrine), des conflits internes, un surmenage, une surcharge. Les symptômes d'une anxiété sévère sont les suivants:

  • problèmes de sommeil;
  • un sentiment constant d'anxiété;
  • tension musculaire;
  • incapacité à se concentrer sur ses pensées et ses actions;
  • fatigue rapide;
  • irritabilité.

Une anxiété constante aggrave la qualité de vie

Ces symptômes surviennent chez les hommes et les femmes et nécessitent un traitement. Parfois, il suffit d'ajuster son mode de vie (alimentation, activité physique, repos). Si cela ne vous aide pas, vous devriez consulter un médecin qui sélectionnera une méthode de traitement individuelle..

Que faire avec l'apathie

Pour déterminer votre état d'apathie, vous devez connaître les symptômes qui en découlent. Une personne ressent une fatigue constante, une déception, une indifférence à ce qui se passe. Tout cela affecte négativement non seulement l'état psycho-émotionnel, mais aussi la capacité de travail, ainsi que la relation avec les autres..

Avant de déterminer comment traiter l'apathie chez les hommes et les femmes, il est nécessaire de déterminer son type:

  1. Passif - une personne n'a aucun intérêt pour la vie, le détachement.
  2. Actif - il est difficile de remarquer cet état extérieurement, toutes les expériences sont à l'intérieur d'une personne. Cette forme d'apathie peut conduire au suicide..
  3. Traumatique - se manifeste après des blessures à la tête, à cause desquelles une personne a de fréquentes crises de colère, de la nervosité et de l'agressivité. Résout généralement une fois que les causes de blessure ont été éliminées.

Au début, il suffit d'ajuster son style de vie, de marcher davantage au grand air, de faire de l'exercice et d'éviter les situations stressantes. Avec une forme sévère d'apathie, des médicaments sont prescrits (extrait de Schisandra, Eleutheroccus, Negrustin, Breinal), ainsi que des complexes vitaminiques (Vitrum, Complivit, Doppelherz).

Épuisement nerveux

Tout le contenu iLive est examiné par des experts médicaux pour s'assurer qu'il est aussi précis et factuel que possible.

Nous avons des directives strictes pour la sélection des sources d'informations et nous ne relions que des sites Web réputés, des institutions de recherche universitaires et, si possible, des recherches médicales éprouvées. Veuillez noter que les chiffres entre parenthèses ([1], [2], etc.) sont des liens interactifs vers ces études.

Si vous pensez que l'un de nos contenus est inexact, obsolète ou douteux, sélectionnez-le et appuyez sur Ctrl + Entrée.

  • Code CIM-10
  • Les raisons
  • Pathogénèse
  • Symptômes
  • Formes
  • Complications et conséquences
  • Diagnostique
  • Traitement
  • Qui contacter?
  • La prévention

Diverses névroses, neurasthénie, surmenage sont le fléau de la vie moderne. La plupart des gens sont obligés de ressentir l'impact constant du stress, de la surcharge, des émotions négatives, etc..

Code CIM-10

Causes de l'épuisement nerveux

Le corps humain a ses propres ressources cachées - c'est une sorte de «réserve» de substances nutritives, hormonales, immunitaires ou oligo-élémentaires qui ne peuvent être utilisées qu'en cas d'urgence. Une telle situation extrême peut se développer à la suite d'un stress sévère ou prolongé, d'un surmenage, d'un choc, d'un traumatisme, d'une intervention chirurgicale, d'un état émotionnel excessif.

Habituellement, un état de stress donne à une personne l'occasion de se rassembler, de se ressaisir et de faire face au problème. Cependant, si la réserve cachée de ressources a déjà été épuisée et que l'état de stress ne s'arrête pas, un épuisement nerveux peut survenir..

La principale cause directe d'épuisement est le surmenage: physique, moral, émotionnel, physiologique, etc. Tôt ou tard, cela peut évoluer en dépression..

Pathogénèse

Le mécanisme de développement de la maladie est l'épuisement des ressources protectrices du corps. Expliquons ce circuit en action.

Le système nerveux est épuisé. Avec des émotions anxieuses et tendues, le système nerveux central envoie des signaux appropriés aux systèmes cardiovasculaire, immunitaire et endocrinien. Pour le corps, le travail de ces systèmes devient pendant un certain temps une priorité, c'est pourquoi la fonction d'autres organes en souffre - par exemple, la digestion ou la région génitale.

Le système endocrinien est épuisé. Constamment stimulée par le stress, la fonction endocrinienne échoue également. La production d'hormones est anormale. En conséquence, les troubles commencent dans le travail de la glande thyroïde, des ovaires, du pancréas, des glandes surrénales.

La fonction du système cardiovasculaire est altérée. Une tension prolongée du cœur et des vaisseaux sanguins provoque des troubles du rythme cardiaque, une instabilité de la pression artérielle et d'autres problèmes.

Les possibilités des défenses du corps sont épuisées. Une situation de stress prolongée entraîne une paralysie du système immunitaire, à la suite de laquelle il y a une exacerbation des maladies chroniques et l'apparition de nouveaux processus infectieux et inflammatoires - cela peut être une candidose, une dysbiose, des lésions érosives (par exemple, le col de l'utérus), des rhumatismes, des maladies des articulations et des muscles, des pathologies cutanées.

Le travail du système digestif est perturbé. Le développement le plus typique de la dysbiose, de l'ulcère gastrique et duodénal, du syndrome du côlon irritable ou de l'entérocolite chronique.

Symptômes d'épuisement nerveux

L'épuisement nerveux se développe imperceptiblement et ressemble au premier abord à une fatigue ordinaire. Cependant, cette condition s'accumule progressivement et par la suite, inaperçue du patient, se transforme en une pathologie, qui doit être traitée par un psychothérapeute qualifié..

Une personne peut remarquer les premiers signes de dysfonctionnements avec le corps lui-même, simplement en s'écoutant attentivement:

  • fatigue persistante constante;
  • troubles du sommeil: le patient ne peut pas s'endormir malgré une somnolence pendant la journée;
  • l'apparition d'un sentiment inexplicable d'anxiété, de pessimisme;
  • l'apparition d'un rythme cardiaque périodiquement perceptible, un déséquilibre de la pression artérielle;
  • hypersensibilité aux irritants externes (sons forts, lumière vive, arôme dur, etc.);
  • maux de tête fréquents;
  • douleur dans les jambes, les bras, le dos (d'origine inconnue);
  • augmentation déraisonnable des indicateurs de température;
  • état inconfortable dans l'estomac ou les intestins;
  • exacerbation non saisonnière de maladies chroniques (amygdalite, gastrite, sinusite, etc.).

Des symptômes apparaissent également, auxquels les parents et amis du patient prêtent plus souvent attention:

  • une personne devient irritable, elle peut être agacée à la fois par l'environnement ou le comportement de ses proches, et par lui-même;
  • une personne devient impatiente, elle commence à devenir nerveuse dès les premières minutes d'attente forcée;
  • une sensibilité accrue aux arômes étrangers, aux sons, aux éclairs de lumière apparaît;
  • le sommeil devient sensible et anxieux, une personne se réveille souvent de cauchemars, gémit dans un rêve et le matin ne ressent pas de poussée de vigueur et d'énergie;
  • même avec une petite charge, des maux de tête et une faiblesse sont notés;
  • le caractère d'une personne change - l'incertitude apparaît, l'estime de soi diminue;
  • il y a des violations dans la sphère sexuelle (diminution de la libido, dysfonction érectile, impuissance, etc.);
  • le patient entreprend beaucoup, mais ne peut rien amener à la fin, devient inattentif, distrait, la mémoire et la concentration de l'attention se détériorent;
  • des fluctuations de poids peuvent survenir, l'appétit disparaît ou augmente, la mauvaise humeur est constamment présente.

Le tableau clinique peut être divisé en trois étapes:

  • Stade hypersthénique: le patient a de l'irritabilité, de l'agitation. Il comprend lui-même que quelque chose lui arrive, mais il ne peut pas y faire face seul. Souvent, il ne contrôle pas ses actions et ses émotions, provoque des querelles et des conflits. Maux de tête et douleurs musculaires, manque de sommeil, insomnie, léthargie et diminution de la capacité de travailler.
  • Le stade de la faiblesse irritante: le patient devient colérique, mais se retire rapidement. Ses pensées sont pessimistes, alarmantes. Aux maux de tête s'ajoutent les douleurs cardiaques, l'indigestion, les réactions allergiques, l'essoufflement, les étourdissements.
  • Stade hyposthénique: le patient entre dans un état d'apathie, il ne s'intéresse à rien, l'humeur est indifférente et déprimée, proche de la dépression.

Formes

  • F48 Autres troubles névrotiques.
  • F48.0 Trouble neurasthénique.
  • F48.9 Trouble névrotique non spécifié.

Complications et conséquences

Après avoir souffert d'épuisement nerveux, le patient peut éprouver des complications de nature sociale, ainsi que des problèmes de santé généraux.

Les problèmes sociaux apparaissent souvent, parce que le caractère d'une personne change, une réponse émotionnelle à ce qui se passe autour. Parfois, l'irritabilité et l'insatisfaction demeurent. Le patient peut se replier sur lui-même, devenir secret.

L'attitude envers le monde environnant, envers soi-même, devient également irréversible, ce qui peut à l'avenir causer d'autres problèmes du plan mental. Par exemple, la dépression et la neurasthénie sont deux conditions qui vont de pair. Souvent, cette combinaison est causée par une prescription illettrée de médicaments qui ne calment pas, mais stimulent encore plus l'activité nerveuse, ce qui ne fait qu'aggraver l'irritabilité, augmente la douleur dans la tête et épuise davantage le système nerveux. Ce développement de symptômes peut être associé à des tentatives d'automédication..

L'épuisement nerveux et physique simultané accompagne le plus souvent les bourreaux de travail - des personnes pour qui le travail passe avant tout. Manque de repos adéquat, incapacité à se détendre, pensées constantes sur le processus de travail et, par conséquent, échecs des fonctions cardiovasculaires, augmentation de la pression artérielle (jusqu'à une crise hypertensive), migraines chroniques, insomnie, diminution significative de l'immunité. Une personne se retrouve constamment dans une situation au bord de l'effondrement complet du corps, qui peut avoir une fin vraiment imprévisible.

Le stress constant et l'épuisement nerveux sont les réalités de notre vie trépidante aujourd'hui: nous consacrons toute la journée au travail et à l'activité professionnelle, du matin au soir à accomplir nos tâches, à communiquer avec les gens, à entrer dans des conflits et des contradictions. Souvent le soir, au lieu de nous détendre et de nous reposer, nous nous asseyons à nouveau devant l'ordinateur (le cerveau continue de fonctionner), ou allons dans un club où le repos potentiel est également discutable - tout de même communication avec les gens, musique forte, alcool, relaxation dont la relaxation est très trompeuse... Peu à peu et imperceptiblement, le stress se transforme en épuisement nerveux chronique, difficile à gérer - seul un psychothérapeute qualifié peut y aider. Cependant, malheureusement, tous les habitants de cet État ne sont pas en mesure de se rendre compte du besoin et de l’importance d’une aide extérieure. En conséquence, de graves troubles mentaux se développent, avec des obsessions, une psychose maniaque et même une dégradation personnelle..

Diagnostic de l'épuisement nerveux

Pour un diagnostic précis de l'épuisement nerveux, ils se tournent généralement vers un psychothérapeute ou un psychiatre. Le spécialiste, en règle générale, prend en compte non seulement la présence d'un trouble mental ou d'un trouble neurologique, mais évalue également l'état fonctionnel d'autres systèmes corporels. Une importance considérable est attachée à des concepts tels que le diagnostic différentiel et la séquence du diagnostic.

Des tests de laboratoire sont nécessaires:

  • analyse sanguine générale;
  • chimie sanguine;
  • évaluation des niveaux hormonaux;
  • composition en micro-éléments du sang;
  • analyse de l'usage de divers médicaments et stupéfiants;
  • analyse sérologique et immunologique de l'image sanguine;
  • analyse d'urine détaillée.

De plus, des diagnostics instrumentaux sont effectués à l'aide de l'encéphalographie et de l'électrocardiographie..

Vous devrez peut-être consulter d'autres professionnels de la santé:

  • neurologue;
  • chiropraticien et réflexologue;
  • endocrinologue;
  • cardiologue;
  • thérapeute;
  • neurophysiologiste;
  • psychologue.

La recherche générale peut inclure les méthodes suivantes:

  • examen du sang et de l'urine;
  • évaluation du pouls, exclusion de l'hypoxie;
  • évaluation des indicateurs de pression artérielle;
  • ECG à 24 canaux;
  • méthode matérielle d'examen des fonctions cérébrales;
  • EEG (utilisant les potentiels évoqués et la cartographie);
  • EEG normal.

Un diagnostic correct et suffisant joue un rôle très important dans la détermination du schéma thérapeutique du patient.

Qui contacter?

Traitement de l'épuisement nerveux

Une approche intégrée doit être adoptée pour traiter la maladie. Pour commencer, il est important d'appliquer les règles suivantes dans la pratique:

  • détecter et neutraliser la cause de l'épuisement - exclure les conflits familiaux, éviter le stress et les traumatismes psychologiques, changer d'emploi ou de poste, prendre des vacances, changer d'environnement, etc.
  • s'il est impossible de changer de lieu de travail, il est nécessaire de bien réorganiser le mode de travail et de repos, dans lequel il devrait y avoir un lieu de détente et de passe-temps actif;
  • prendre des mesures pour stabiliser le repos nocturne - se lever et se coucher en même temps, éviter de boire de la caféine et de l'alcool, ainsi que de trop manger (surtout la nuit);
  • essayez de marcher davantage au grand air, de vous détendre activement (nager, jouer à des jeux extérieurs, etc.);
  • établir des repas réguliers et nutritifs;
  • établir une vie sexuelle régulière;
  • apprenez à vous détendre correctement - musique légère, méditation, yoga, bain chaud, loisirs en plein air, etc..

L'approche correcte du traitement garantit presque toujours le rétablissement complet du patient..

Le traitement médicamenteux est prescrit exclusivement par un médecin. Les médicaments et médicaments suivants peuvent être utilisés:

  • Les médicaments favorisant la vasodilatation (Mexidol, Tanakan) sont utilisés pour soulager les spasmes en cas de maux de tête. À la suite de la prise de tels médicaments, la circulation sanguine normale dans le cerveau est rétablie, la privation d'oxygène des cellules est exclue et la récupération est accélérée..
  • Les préparations pour accélérer les processus métaboliques dans le cerveau sont des remèdes à base de plantes à base d'ingrédients naturels qui aident à restaurer les neurones.
  • Les médicaments nootropes (nootropil, piracétam, ceraxon, etc.) ne sont prescrits que par un médecin et sont pris sous son contrôle strict, car ils peuvent stimuler la psyché et aggraver certains symptômes.
  • Complexes de vitamines (bien sûr, préparations nécessaires, nous en parlerons séparément).
  • Les sédatifs (valériane, agripaume, novopassit, phytosée, etc.) peuvent soulager la tension nerveuse, améliorer le sommeil et calmer le système nerveux.
  • Les antidépresseurs sont prescrits par votre médecin si vous présentez des symptômes de dépression et d'humeur dépressive.

Il est très courant de prescrire des benzodiazépines, des médicaments psychoactifs qui inhibent le système nerveux central. Ces médicaments ont des propriétés hypnotiques, sédatives, relaxantes musculaires et anticonvulsivantes, et réduisent également les sentiments d'anxiété et de peur. Parmi les benzodiazépines, les médicaments les plus connus sont le valium, le diazépam, le nozépam, le lorazépam, le chlozépide, l'ativan, etc. Le dosage et la durée de la prise de ces médicaments sont déterminés par un spécialiste, car leur traitement peut conduire au développement d'une pharmacodépendance.

En plus du traitement traditionnel, l'homéopathie a souvent été utilisée récemment. Parmi les remèdes homéopathiques les plus courants, on trouve Calcaria Phos, Magnesia Phos, Kali Phos, Natrum Moore, Lycopodium, Anacardium, Barita Carb, Zincum Met, Sulphur, Nux Vomica, Selenium, Agnus Ts.

Vitamines pour l'épuisement nerveux

Les vitamines et les préparations complexes de multivitamines à un stade précoce peuvent stabiliser pleinement l'équilibre mental et émotionnel d'une personne. Un certain nombre de substances connues ont un effet direct sur le système nerveux. Ceux-ci comprennent les vitamines B, A, D, E et l'acide ascorbique.

La vitamine et la provitamine A améliorent le sommeil et la concentration, inhibent le vieillissement des neurones et d'autres structures cellulaires, réduisent l'excitabilité et stabilisent l'appétit. Les principales sources de carotène et de rétinol sont les fruits et légumes orange, ainsi que l'argousier, le foie de morue, le jaune d'oeuf de poule, le beurre.

Les vitamines B sont considérées comme des vitamines spécifiques pour le système nerveux, car leur action vise à le renforcer et à le restaurer. Une personne soumise à un stress quotidien et à une surcharge mentale a particulièrement besoin de ces vitamines. Les médecins recommandent de prendre un complexe B de vitamines, pas chacun séparément. La combinaison la plus optimale est une préparation complexe Vitrum Superstress - elle contient tous les éléments nécessaires pour maintenir et restaurer la santé du système nerveux.

  • La vitamine B1 (thiamine) est un antidépresseur naturel qui aide à restaurer la capacité mentale. Pour reconstituer les réserves de thiamine, il est recommandé de consommer du sarrasin, des haricots, des lentilles, du riz, des flocons d'avoine et des produits laitiers.
  • La vitamine B2 (riboflavine) prévient la fatigue, les maux de tête, la faiblesse. La riboflavine se trouve en quantité suffisante dans les noix, les produits laitiers, le foie, ainsi que dans la préparation de complexe vitaminique Nutrilite, souvent recommandée pour les enfants.
  • La vitamine B3 (niacine) améliore la circulation cérébrale, contribue à la régression des signes de maladies neurologiques et mentales. La niacine se trouve dans les aliments tels que les champignons, les légumineuses, les noix, les céréales et le poulet. Cette vitamine est incluse dans la composition de nombreux médicaments tranquillisants conçus pour éliminer les troubles de l'alimentation, les états dépressifs.
  • La vitamine B6 (pyridoxine) réduit l'excitation générale, favorise la production de sérotonine. Contient des noix, des baies d'argousier, des fruits de mer, des grenades. Pour une meilleure absorption de la pyridoxine, la présence d'acide ascorbique est requise. Les préparations complexes les plus connues contenant du B6 sont le Magne-B6 et le complexe B.
  • La vitamine B9 (acide folique) restaure le potentiel énergétique du corps, améliore la mémoire, élimine l'anxiété et la peur. Contenu dans le brocoli, les carottes, le foie, ainsi que dans les préparations pharmaceutiques Complivit, Supradin, Neuromultivit.
  • La vitamine B11 (lévocarnitine) renforce le système immunitaire, stabilise la fonction du muscle, du système cardiovasculaire et du cerveau. La vitamine B11 se trouve dans le poisson et les produits carnés, le lait, le germe de blé.
  • La vitamine B12 (cyanocobalamine) prévient les dommages aux fibres nerveuses, élimine les signes de dépression et de sclérose. Fait partie des multivitamines Duovit, Vitamineral, Polivit.

Une bonne préparation complexe, qui contient la plupart des vitamines B, est Milgamma, un remède pour améliorer la microcirculation, stabiliser le système nerveux et faciliter la conduction nerveuse. Le médicament est pris 1 comprimé par jour, ou par injection intramusculaire, 2 ml (1 ampoule) une fois par jour. La durée du traitement est de 30 jours.

L'acide ascorbique (vitamine C) améliore les défenses, résiste au stress, améliore l'humeur, aide à soulager les sentiments nerveux. La vitamine C est incluse dans la plupart des préparations complexes: Vitrum, Elevit, Alphabet, Multitabs. Il y en a aussi beaucoup dans les produits: légumes verts, agrumes, kiwi, baies, églantier..

Un régime pour l'épuisement nerveux doit contenir toutes les vitamines énumérées, il est donc nécessaire de diversifier le menu du jour, tout d'abord, avec des aliments végétaux, des céréales et des fruits de mer. Pour réduire le stress sur le système nerveux, il est recommandé de réduire la consommation totale de glucides simples et d'aliments gras, ainsi que d'aliments salés. Il est préférable de remplacer les produits de boulangerie frais par du pain noir et des biscuits biscuits, et des saucisses et des produits semi-finis - par de la viande maigre. Il est conseillé d'exclure l'utilisation de caféine, d'alcool, de chocolat, d'épices chaudes. La préférence devrait être donnée aux boissons d'églantier, aux jus de fruits frais, aux compotes. Les plats doivent être préparés à partir d'aliments sains: légumes, produits laitiers, céréales, légumineuses, avec l'ajout d'huile végétale.

Traitement alternatif de l'épuisement nerveux

Bien sûr, dans les cas avancés de maladies nerveuses, il est peu probable qu'un traitement à base de plantes aide, mais aux premiers stades et en tant que traitement supplémentaire, il peut être très utile.

  • L'infusion d'astragale tonifie et apaise le système nerveux. Pour préparer l'infusion, vous devez prendre 1,5 cuillère à soupe de matières premières sèches et insister pendant une heure et demie dans 250 ml d'eau bouillante. Prendre jusqu'à 4 fois par jour pour 2 cuillères à soupe. l. avant les repas.
  • Une infusion de feuilles et de rhizomes de la lettre noire aidera à soulager les maux de tête causés par le stress. Pour 500 ml d'eau bouillante, vous devez prendre 1 cuillère à soupe. matières premières, insister une heure et demie. Vous devez boire 100 ml jusqu'à 4 fois par jour avant les repas..
  • Il est utile d'ajouter de l'herbe de concombre aux salades et aux plats cuisinés - c'est un excellent sédatif qui soulage la surstimulation nerveuse..
  • L'infusion de rhizomes de valériane est un remède éprouvé pour maintenir l'équilibre nerveux. Il devrait être insisté 2 c. rhizomes dans un thermos avec 250 ml d'eau bouillante pendant une nuit. Boire 1 cuillère à soupe. l. jusqu'à 4 fois par jour avant les repas, avec du miel.
  • Il est recommandé de prendre une perfusion de renouée pour renforcer le système nerveux, en particulier chez les personnes âgées. Insistez 1 cuillère à soupe. l. matières premières dans 500 ml d'eau bouillante pendant une heure et demie, boire 100-150 ml jusqu'à 4 fois par jour avant les repas.
  • L'infusion de racine d'angélique est un tonique et un sédatif efficace qui est bon contre l'insomnie. Au 1 st. l. les rhizomes prennent 500 ml d'eau bouillante et insistent jusqu'à 2 heures, consomment 100 ml tiède 3 fois par jour avant les repas.

Le traitement avec des remèdes populaires doit être associé à un régime. Il est également très important d'éliminer la principale cause d'apparition d'épuisement nerveux: éviter le stress, ne pas surmenage, établir une routine de sommeil et de repos..

La prévention

  • Ne travaillez pas trop, pensez à votre santé, qui n'est pas infinie. Après le travail (par exemple, en voiture ou à la maison), essayez de jouer de la musique calme: sons de la nature, détente, collections lounge.
  • Écoutez-vous, faites de l'introspection. Prenez le temps de sortir à la campagne chaque semaine, passez du temps avec des amis et ne pensez pas au travail. Rappelez-vous: tous les problèmes de notre vie sont tirés par les cheveux, nous les créons nous-mêmes afin de passer ensuite du temps et de la santé à les résoudre. Mais si les problèmes se sont vraiment accumulés, notez-les sur papier et résolvez-les de manière séquentielle, au fur et à mesure qu'ils deviennent importants..
  • N'oubliez pas de manger et de vous reposer correctement. Au lieu de «travailler d'abord», pensez à «la santé d'abord» et votre condition sera bien meilleure.
  • Essayez d'améliorer le sommeil sans utiliser de somnifères: faites une promenade la nuit, abandonnez le café et le thé fort dans la seconde moitié de la journée, ne révisez pas les actualités et les programmes extrêmes avant le coucher, ne jouez pas à des jeux informatiques.
  • Prenez le temps de faire de l'exercice, de marcher, de créer un passe-temps.
  • Prenez une douche de contraste le matin et un bain chaud aux herbes apaisantes le soir.

Si vous suivez tous ces conseils, les problèmes nerveux risquent de vous contourner. Lorsque le diagnostic d'épuisement du système nerveux a déjà été posé, il est alors conseillé de suivre strictement tous les conseils et prescriptions du médecin afin de récupérer complètement.

Si l'épuisement nerveux n'est pas traité, la maladie elle-même ne disparaîtra pas: à l'avenir, la condition s'aggravera, une dépression et d'autres troubles neuropsychiatriques peuvent survenir..