Symptômes physiques et mentaux de la dépression chez les femmes

La dépression des femmes est un trouble mental qui se manifeste par une diminution de l'intérêt pour la vie. Un tel état est rarement contrôlé par la volonté. En effet, un certain nombre de facteurs biologiques et hormonaux influencent l'émergence d'une attitude apathique envers le monde. Si vous changez votre mode de vie habituel, vous pouvez faire face à une humeur dépressive. Dans les situations difficiles et de crise, il est conseillé de consulter un psychologue.

Qu'est-ce que la dépression??

Un trouble mental caractérisé par un déclin de l'énergie vitale, une dépression, une attitude pessimiste envers les autres, un trouble du système nerveux et un état d'inhibition prolongé, dont il est difficile de sortir seul, est appelé dépression féminine. Cette maladie se différencie selon une triade de symptômes importants: troubles de la pensée consciente, baisse de l'humeur et de l'activité physique. La dépression chez la femme survient lorsqu'un état dépressif et inhibé dure plus de 10 jours.

Le trouble dépressif mental est plus fréquent chez les femmes que chez les hommes. Ce fait s'explique par les particularités de la psyché féminine. Les femmes sont plus sensibles, vulnérables, leur corps souffre souvent de perturbations hormonales. Des symptômes dépressifs sont souvent observés chez les adolescentes qui ont donné naissance à des mères et des femmes en âge de retraite qui ont perdu tout sens de la vie.

Pendant la dépression, l'individu souffre d'une faible estime de soi. Il mène souvent une vie solitaire, se détachant du monde extérieur et des événements qui se déroulent dans la société. Cet état se caractérise par une évaluation illogique et inadéquate de la situation de vie..

La dépression est souvent confondue avec les bleus habituels. Il arrive qu'une personne en parfaite santé se désintéresse de la vie, son humeur disparaisse, sa position dans la vie est perdue. Cette condition peut être causée par des problèmes dans les relations personnelles ou au travail. Après être sorti d'une situation difficile, l'individu revient à une vie normale..

Les symptômes de la dépression chez les femmes

La perte d'humeur périodique causée par des facteurs indésirables est souvent confondue avec la dépression. Cependant, la dépression présente des symptômes qui indiquent spécifiquement la présence d'un trouble mental.

Signes de dépression chez les femmes:

  1. Baisse persistante et à long terme de l'humeur.

Les événements joyeux n'ont aucun effet sur l'état d'esprit. Constamment triste sans raison apparente. Le monde qui nous entoure semble inintéressant, gris, monotone. Il y a des larmes, des sanglots sans fondement. Une femme devient trop sensible, parfois agressive. Elle ne peut pas résister aux circonstances, trouver un moyen de sortir d'une situation difficile. Elle n'aime pas tout autour - sa propre apparence, sa maison, son travail, ses proches. Parfois, elle est dans un état agité, commence à s'irriter pour une raison quelconque. Elle s'inquiète constamment de l'état ou de la santé de ses proches. Le sentiment de peur ou de panique déraisonnable ne part pas. Elle attend constamment de mauvaises nouvelles, un désastre, a peur de la mort.

  1. Apathie progressive.

L'intérêt pour toute entreprise et profession disparaît. La femme passe de plus en plus de temps à la maison, assise devant la télé. Puis il cesse de s'intéresser à la vie sociale. Elle n'a aucun passe-temps, passe-temps ou passe-temps. Elle ne va nulle part, ne communique pas avec des amis, n'assiste pas aux animations. Au fil du temps, il cesse de surveiller son apparence, s'habille négligemment, ne se soucie pas de l'ordre dans la maison. À mesure que l'état mental s'aggrave, il devient encore plus renfermé, peut rester au lit toute la journée.

  1. Retard moteur et mental.

Il peut être difficile pour une femme de s'acquitter de ses obligations professionnelles. Elle ne peut pas se concentrer sur son travail, sa mémoire et ses performances se détériorent. En période de crise, la pensée et les processus intellectuels ralentissent. La femme parle lentement, ne se souvient pas des informations importantes, a du mal à comprendre le sens des questions qui lui sont posées. L'activité physique diminue également. La plupart du temps, une personne passe assise devant la télévision ou couchée dans son lit. Ne pratique aucun sport, rarement à l'extérieur. Peu d'exercice conduit à la fatigue.

  1. Manifestations somatiques.

Des maux de tête fréquents, un rythme cardiaque rapide, des sueurs, des membres tremblants apparaissent. Un évanouissement est possible. Le sommeil d'une personne est perturbé, l'appétit disparaît. Les douleurs apparaissent dans la région du cœur de nature neurologique. Au fil du temps, le fonctionnement normal des organes internes est perturbé. Problèmes possibles avec l'estomac et la digestion des aliments, diminution de l'activité sexuelle. Au moment de la crise, l'appétit est totalement absent ou, au contraire, augmente. En raison de l'habitude de «saisir le stress», le poids corporel augmente, le métabolisme est perturbé.

Les femmes commencent à abuser des boissons alcoolisées, des stupéfiants ou des psychotropes. Dans les cas graves, ils sont souvent visités par des pensées suicidaires. Les tendances suicidaires sont plus fréquentes à l'adolescence.

Un état dépressif se développe en raison d'une violation du cerveau. Cette caractéristique a souvent des raisons héréditaires. Les dysfonctionnements hormonaux augmentent la dépression. De tels échecs sont affectés par l'état physiologique du corps, le stress, la sensibilité émotionnelle.

Tous les symptômes de la dépression chez les femmes sont divisés en 4 groupes:

  1. Baisse d'humeur.
  2. Changement de comportement.
  3. Troubles physiologiques et somatiques.
  4. Les troubles mentaux.

Dans un état de dépression, une personne perd complètement la capacité de raisonner raisonnablement et activement. Il ne se fixe aucun but, ne voit pas le sens de la vie. Lors d'une crise, une personne a besoin de l'aide d'un psychothérapeute.

Les principaux types de dépression et leurs symptômes

Il existe plusieurs types de dépression. Chaque type de maladie a ses propres signes et causes. Sans exception, tous les troubles mentaux se caractérisent par une longue évolution..

Types de dépression chez les femmes:

Une personne perd tout intérêt pour les gens, elle ne s'intéresse plus aux événements qui se déroulent dans la société. Des problèmes de sommeil apparaissent. Il devient difficile de s'endormir la nuit, le réveil du matin se produit bien avant l'aube. L'anxiété augmente et une mélancolie sans cause apparaît systématiquement. Le mouvement ralentit, la parole devient calme et peu confiante. Un état dépressif terne affecte l'apparence. Le visage devient sombre et les cheveux perdent leur éclat. L'âme est une pesanteur constante. Indifférence envers les gens autour et envers votre propre destin.

Dans un état de crise, des illusions de grandeur apparaissent. Une personne devient trop active et trop sûre d'elle-même. Au stade initial (cyclothymie), vous pouvez remarquer un changement constant d'humeur. Parfois, sans raison, l'individu se met à pleurer ou, au contraire, à rire. En cas d'exacerbation, un trouble mental biopolaire apparaît. Un individu commet des actes téméraires qui peuvent parfois avoir des conséquences désastreuses. Pendant une crise, il a des pensées suicidaires obsessionnelles.

État dépressif latent, souvent non remarqué par les autres. Le trouble mental a ses propres manifestations caractéristiques - l'alcoolisme et l'utilisation de psychotropes pour améliorer l'humeur. Dans un contexte de dépression légère, une personne boit occasionnellement, mais trouve la force d'accomplir des tâches professionnelles. Dans le cas d'un trouble sévère, l'individu quitte complètement la société.

Une personne a un état dépressif constant et inchangé. Il est triste depuis longtemps et est triste sans aucune raison. L'individu ne remarque aucun événement joyeux. Il est souvent tourmenté par l'insomnie et le manque d'appétit. Une personne croit que personne n'a besoin de lui, sa propre vie semble dénuée de sens et complètement inutile.

Différents types de troubles dépressifs peuvent être légers, modérés ou sévères. Plus la condition est grave, plus il y a de troubles dans le corps et la santé mentale d'une femme. Des dysfonctionnements apparaissent dans le travail des organes internes, la vitesse des processus psychomoteurs ralentit, la pensée et la conscience sont déformées.

Différences avec la dépression masculine

La dépression peut survenir chez n'importe qui - riche ou pauvre. Le bien-être extérieur peut cacher divers facteurs psychotraumatiques qui affectent négativement l'estime de soi et l'attitude envers le monde extérieur. Les hommes, comme les femmes, sont sujets à la dépression. Certes, la moitié féminine de l'humanité est plus ouverte. Il leur est plus facile de parler de leurs inquiétudes, de leurs peurs et il leur est plus facile de demander l'aide d'un psychothérapeute..

Les hommes préfèrent cacher leurs sentiments. Leur dépression est plus sévère. Les symptômes de la maladie sont les mêmes que chez les femmes: apathie, perte de force et d'humeur, retard mental, diminution du désir. Les représentants masculins essaient d'étouffer leurs craintes et leur incertitude quant à l'avenir à l'aide de l'alcool et des drogues. Ils deviennent agressifs et commencent à frapper leurs femmes. Les hommes vont rarement chez un psychothérapeute, seulement dans les cas critiques, ils doivent être traités pour un trouble mental.

Causes de l'état dépressif

Plusieurs raisons conduisent à la dépression chez les jeunes filles et les femmes de plus de quarante ans. Un trouble mental se développe si une personne est simultanément exposée à un certain nombre de facteurs indésirables: stress, alimentation déséquilibrée, déséquilibre hormonal, prédisposition génétique. La psyché féminine est plus vulnérable. De nombreuses femmes prennent à cœur l'opinion des autres, elles ne sont pas socialement protégées, se retrouvent souvent dans des situations de vie difficiles.

Facteurs menant à la dépression chez les femmes:

Le trouble se développe sous l'influence de changements dans le corps féminin. Peut-être une diminution du niveau de sérotonine ou de noradrénaline, une augmentation de l'excitabilité nerveuse. Le déséquilibre hormonal qui se produit pendant la puberté chez les adolescents, pendant la ménopause chez les femmes plus âgées, après l'accouchement chez les jeunes mères peut activer la condition douloureuse. Des changements d'humeur dramatiques associés à l'activité hormonale se produisent pendant la période post-partum. Le risque de développer des troubles mentaux augmente le manque de vitamines et d'autres substances bénéfiques pour l'organisme dans l'alimentation.

La participation active des femmes à la vie publique affecte parfois le système nerveux. Un stress fréquent, une alimentation malsaine, de mauvaises habitudes, un environnement pollué et le désir de constamment suivre le rythme conduisent au fait que le corps féminin ne peut pas supporter un rythme rapide, la psyché est épuisée.

L'apparition d'un état dépressif peut être influencée par des événements traumatiques de votre vie personnelle. La mort ou la séparation d'un être cher, la solitude, l'insatisfaction à l'égard de l'apparence, le manque de compréhension de la part des proches, l'insatisfaction à l'égard de son rôle dans la société ou la famille peuvent provoquer un trouble mental.

La dépression chez les femmes peut survenir en raison d'une maladie grave et incurable. Lors d'une crise, la santé d'une personne se détériore, mais aussi l'état d'esprit. L'usage de drogues affecte l'humeur et l'attitude envers le monde qui nous entoure. S'il est trop difficile de faire face à la dépression par vous-même, vous pouvez demander de l'aide au psychologue-hypnologue Nikita Valerievich Baturin..

Comment gérer vous-même la dépression et l'apathie chez les femmes: conseils de psychologues

Vous pouvez essayer de vous débarrasser de la dépression vous-même. Tout d'abord, vous devez changer votre mode de vie habituel. Abandonnez complètement les mauvaises habitudes. Arrêtez de fumer et d'abus d'alcool. Une attention particulière doit être portée à l'alimentation. Il est conseillé de consommer plus de fruits et légumes frais, de viande, d'œufs, de produits laitiers. Il est important d'être régulièrement à l'extérieur, de faire du sport, de bouger plus et de communiquer avec les gens.

  • lire les nouvelles tous les jours, regarder des programmes télévisés, regarder des films intéressants;
  • trouver une activité ou un passe-temps passionnant;
  • communiquez plus souvent avec vos proches;
  • est au lit seulement la nuit, pas plus de 9 heures par jour;
  • apprenez à méditer, faites du yoga;
  • utilisez des affirmations quotidiennement;
  • essayez d'être moins nerveux, évitez le stress.

Vous pouvez normaliser votre état d'esprit avec un massage relaxant, un sauna, une natation ou tout autre sport. Pendant la dépression, vous devez bouger autant que possible. Au cours de l'activité physique, la production d'endorphines augmente. Leur manque conduit à la dépression.

Traitement de la dépression

La dépression chez les femmes aux premiers stades est traitée sans l'utilisation de médicaments. Lorsque les premiers symptômes apparaissent, indiquant le développement possible d'une dépression, il est conseillé de demander l'aide d'un psychologue-hypnologue. Lors d'une conversation avec un client, le spécialiste détermine la cause de l'état dépressif et décrit les moyens de sortir d'une situation aussi douloureuse..

La thérapie cognitivo-comportementale est la thérapie la plus couramment utilisée. Après le traitement, l'attitude négative envers la vie des femmes change. Le monde est perçu de manière positive. Au cours des études psychologiques, une relation de confiance s'établit entre le psychologue et le client. Pour sortir d'un état dépressif, plusieurs séances avec un psychothérapeute seront nécessaires.

Après le traitement, une femme apprendra comment établir correctement des relations avec les gens qui l'entourent, changer son style de comportement, son attitude envers ses parents et amis, changer sa façon de penser négative en une manière positive et bienveillante. Après les séances de psychothérapie, l'état émotionnel et mental du client est complètement normalisé, le sommeil s'améliore, de nouveaux objectifs et des passe-temps intéressants apparaissent..

Quels sont les symptômes et le traitement de la dépression chez les femmes

Lorsque la dépression survient, les symptômes chez les femmes sont les suivants: apathie, indifférence, insomnie, perte d'intérêt pour ce qu'elles aiment. Les hommes sont également conscients des symptômes de cette maladie insidieuse, mais les femmes souffrent beaucoup plus souvent d'un trouble mental et l'intensité des manifestations de la maladie est plus grande que celle du sexe opposé..

La dépression chez les femmes est souvent causée par des revers dans leur vie personnelle. Les jeunes femmes sont très sensibles à l'évaluation négative des hommes de leurs caractéristiques personnelles, elles réagissent vivement aux critiques de leur apparence.

Tout le monde connaît la dépression féminine pendant la grossesse. Une femme peut craindre de ne pas assumer le rôle de mère, ou elle commence à se rendre compte qu'elle ne veut tout simplement pas être responsable de la vie de l'enfant..

De quoi parlent les psychologues?

Il est important de considérer plus en détail quels sont les signes de dépression chez les femmes. Aujourd'hui, de nombreux livres et publications scientifiques sur des sujets qui les préoccupent sont à la disposition du beau sexe. Les psychologues apportent des réponses aux séries de questions suivantes dans leurs travaux:

  1. Comment la dépression chez les femmes est-elle traitée? Les femmes préfèrent traiter les manifestations externes de la maladie avec des pilules, qui sont très populaires auprès des amis proches, ce qui conduit souvent à une aggravation du problème. Ils savent peut-être que la dépression est caractérisée par un arrière-plan émotionnel négatif et une passivité générale dans le comportement, mais de nombreuses femmes ne comprennent pas que tous les types de dépression ne sont pas traités avec des médicaments. La sélection des antidépresseurs est un travail médical délicat. Par conséquent, vous ne devez pas vous soigner vous-même afin d'éviter des conséquences désastreuses. Au mieux, les pilules n'auront tout simplement pas d'effet thérapeutique et, dans le pire des cas, des effets secondaires surviendront. Les femmes peuvent être déçues par les médicaments psychotropes, ce qui entraîne le refus de prendre des pilules, qui aident vraiment à surmonter une crise de la vie, aident à combattre une condition douloureuse au niveau physique. Seul un médecin peut prescrire un traitement approprié.
  2. Comment sortir seule de la dépression pour une femme? Il est important de comprendre qu'il existe deux types de troubles de l'humeur: la dépression endogène et la dépression réactive. Le premier type de maladie douloureuse est dû à l'héritage génétique, il est donc presque impossible de guérir la maladie à la maison. Mais la dépression réactive chez les femmes ne nécessite pas toujours de médicaments, car parfois il suffit de consulter régulièrement un psychologue.
  3. Quelles sont les conséquences de la dépression? Si le trouble mental n'est pas traité, une personne peut perdre la capacité de profiter de la vie. Par conséquent, il est important de consulter un médecin même au stade où les premiers signes de la maladie commencent à apparaître..
  4. Comment faire face à la dépression d'un être cher? Les relations toxicomanes naissent précisément dans le contexte d'une maladie grave des proches. Les proches essaient de toutes leurs forces d'aider un parent malade à trouver une issue à des circonstances de vie difficiles, mais ils sont souvent confrontés à l'aliénation et à la méfiance. Le fait est que le traitement de la dépression chez les femmes peut s'accompagner d'une réticence à faire quoi que ce soit pour résoudre le problème. Vous ne devez pas vous sentir coupable de ne pas pouvoir aider la victime. Mais vous pouvez aller avec un être cher chez un médecin qui saura régler le problème au niveau professionnel sur les causes de la dépression et de la mélancolie. Les méthodes de traitement de la dépression chez les femmes sont très diverses, mais sans le consentement du patient, il est impossible de commencer le traitement.

Les symptômes de la dépression

Il existe des manifestations émotionnelles et physiques de la maladie. Il faut comprendre quels symptômes appartiennent à la première catégorie:

  1. Mauvaise concentration. Difficulté à se concentrer sur la prise de décision.
  2. Il n'y a pas assez de force pour terminer le travail lorsque les mains abandonnent littéralement.
  3. Le sentiment de désir est remplacé par des accès d'irritabilité. Plus le caractère d'une personne est fort, plus les crises hystériques se produisent dans le contexte de la dépression dominante. Il est difficile pour une femme forte de ressentir sa vulnérabilité et son impuissance, elle est donc irritée et indignée.

Les symptômes physiques comprennent:

  • fatigue, léthargie;
  • douleur (généralement mal de tête) sans justification;
  • troubles du fonctionnement des sens: la nourriture est insipide et fade.

Vous devez savoir quelles sont les causes de la dépression chez les femmes:

  1. Traumatisme psychologique grave. On peut parler de viol par exemple.
  2. Exposition systématique au stress. Dans ce cas, une dépression réactive (réponse au stress) se produit. La principale manifestation de la maladie est les larmes. La dame comprend pourquoi elle montre des signes de dépression. Souvent, vous pouvez entendre une histoire détaillée d'une femme sur ce qui la déséquilibre..
  3. Problème de choix. Pas besoin de se concentrer sur la prise de décision.

Les autres symptômes de la dépression chez les femmes sont les suivants:

  1. Une condition douloureuse se manifestant par des pensées dépressives. La personne se comporte de manière inappropriée. Et lorsque vous communiquez avec un patient qui a été diagnostiqué avec une forme grave de dépression, vous avez le sentiment qu'il est au-delà de la réalité, vous ne pouvez donc entendre que des bribes de phrases venant de loin.
  2. Faible estime de soi, auto-dépréciation. Une femme ne peut pas se pardonner les erreurs du passé, qui lui semblent monstrueuses. Avec la dépression, une personne pense que la vie a échoué, elle mérite donc d'être achevée le plus tôt possible..
  3. Pessimisme dévorant.
  4. Troubles du sommeil, accompagnés de sentiments anxieux et de tensions transcendantales internes, lorsqu'il s'agit de dépression endogène. Rêver de cauchemars.

Types de troubles mentaux

Que devrait faire une femme et comment soulager la dépression? Dans un premier temps, il est nécessaire d'examiner plus en détail les types existants de conditions dépressives:

  1. L'indifférence aux événements de la vie caractérise la dépression névrotique. Cette condition peut se manifester en raison d'un stress sévère. Vers le soir, la femme est prise d'angoisse, il lui est difficile de dormir. Elle a l'air condamnée et fatiguée. Une femme perd le désir sexuel, se désintéresse de ce qui était autrefois du plaisir.
  2. Une dépression modérée survient souvent au cours du dernier trimestre de la grossesse. La femme commence à souhaiter la mort. La qualité de vie qu'elle définit est un indicateur de l'intensité du trouble mental. La femme ne dort ni jour ni nuit. Les proches notent qu'un parent regarde souvent à un moment donné et que ses expressions faciales sont inexpressives.
  3. Comment reconnaître la dépression qui est de nature génétique? Ce type de trouble mental n'est pas fondé. Une condition douloureuse peut se développer dans un contexte de bien-être complet et sans raison apparente. Parfois, une fatigue extrême peut déclencher des symptômes douloureux. La tristesse est ressentie dans chaque cellule du corps. Le visage exprime la douleur. Une femme peut penser qu'il n'y a pas et qu'il n'y a jamais eu de joie dans la vie. L'activité de la dame ressemble à une agitation inutile sur fond de forte excitation. L'envie de se suicider peut survenir soudainement.

Traitement de la dépression

Où devriez-vous commencer votre thérapie en santé mentale? C'est une idée fausse courante de soulager vous-même les symptômes de la maladie à l'aide d'antidépresseurs. Tout d'abord, vous devez consulter un médecin qui vous aidera à faire ce qui suit:

  1. Surmontez la culpabilité. Donnez-vous le droit de faire des erreurs. Ne pensez pas que vous pouvez retourner dans le passé, car vous ne pouvez pas le changer. Mais vous pouvez influencer le cours des événements futurs..
  2. Identifier les aspects positifs d'une vie qui semble sans valeur.

Le médecin traitant peut décider de vous prescrire des substances psychotropes. Par exemple, dans une forme sévère de trouble dépressif, des troubles du fonctionnement du système nerveux central se produisent, ce qui indique un traitement médicamenteux urgent.

On attribue à la norépinéphrine le fait de garder une personne éveillée. La sérotonine fournit l'activité sexuelle, l'appétit, le sommeil. La dopamine agit comme un régulateur des mouvements musculaires, participe à la formation de réactions comportementales, est responsable de l'andégonie dépressive (incapacité à éprouver du plaisir). Le médecin prescrit un antidépresseur qui compensera le manque de neurotransmetteur dans le corps.

Il existe de telles règles pour prendre des antidépresseurs:

  1. Si le médecin vous a prescrit un médicament, les comprimés doivent être bu sans faute.
  2. Ne vous attendez pas à des résultats instantanés. Ce n'est qu'après 14 jours que vous ressentirez l'effet positif. Il faudra du temps pour augmenter le nombre de neurotransmetteurs. De plus, il est nécessaire d'augmenter le niveau de sensibilité des cellules nerveuses.
  3. L'antidépresseur est pris en cours. Après avoir obtenu un effet positif, il est recommandé de prendre le médicament pendant encore six mois. La dépendance aux antidépresseurs ne se développe pas. Vous pouvez ressentir une baisse de l'humeur si vous arrêtez de prendre le médicament vous-même.
  4. N'ayez pas peur des effets secondaires, car ils sont extrêmement rares lors de la prise de médicaments modernes..
  5. Si vous ne voyez pas d'amélioration de l'état dans un délai d'un mois, vous devriez consulter un médecin. Il est possible que le médecin prescrive une dose différente de la substance active, ainsi que de réviser l'intervalle de temps et la fréquence de prise des pilules..

Les symptômes et le traitement de la névrose dépressive sont un sujet brûlant chez les femmes de différents groupes d'âge. Les méthodes pour vaincre la maladie sont bien connues des psychothérapeutes, alors ne négligez pas les conseils de spécialistes.

Et rappelez-vous les règles pour éviter le développement d'une maladie insidieuse:

  • identifiez rapidement votre propre irritation;
  • permettez-vous d'être agressif;
  • apprendre à gérer la tension découlant de l'insatisfaction grâce à une coopération constructive avec ceux que vous aimez.

La qualité de votre vie dépend de vous. Vous avez peut-être commis des erreurs dans le passé, mais le présent et l'avenir sont entre vos mains. Prenez la responsabilité de votre tranquillité d'esprit, car vous pouvez alors compter sur ce que les gens appellent le bonheur..

Cliquez sur "J'aime" et obtenez uniquement les meilleurs messages sur Facebook ↓

Dépression chez la femme: signes, conseils d'un psychologue, comment se soigner

La dépression chez la femme est une maladie qui peut se développer rapidement. Par conséquent, il est important que la femme elle-même et ses proches comprennent: plus vous n'agissez pas, plus il sera difficile de retrouver une vie bien remplie.

Les symptômes de la dépression chez les femmes

Les symptômes de la dépression chez les femmes peuvent être divisés en 3 groupes:

  • émotif;
  • physique;
  • comportemental.

Les signes émotionnels d'un trouble dépressif comprennent:

  • ne pas laisser de sentiment de tristesse, de désir, de dépression;
  • un sentiment de perte du sens de la vie, de désespoir, d'absence de sens de tout ce qui se passe autour;
  • pensées dérangeantes;
  • sautes d'humeur soudaines;
  • des accès de colère sans raison apparente;
  • diminution de la confiance en soi et de l'estime de soi;
  • perte d'intérêt pour le monde environnant;
  • manque complet de joie;
  • l'émergence de peurs obsessionnelles pour le sort des êtres chers.

Les signes physiques d'un trouble dépressif comprennent:

  • troubles du sommeil, se manifestant à la fois sous forme d'insomnie et sous forme de somnolence;
  • un trouble de l'appétit;
  • dysfonctionnement intestinal, se manifestant le plus souvent sous forme de constipation;
  • diminution de la libido et perte d'intérêt pour la vie sexuelle;
  • diminution du potentiel énergétique et, par conséquent, fatigue rapide, perte de résistance;
  • l'apparition de douleurs dans le corps: dans les muscles, dans l'abdomen, dans le cœur.

Les symptômes comportementaux du trouble dépressif chez les femmes apparaissent comme:

  • passivité, apathie, réticence à s'engager dans une activité active;
  • diminution de la socialisation, manifestée par le refus de contacter d'autres personnes;
  • refus délibéré de divertissement;
  • développement des addictions: tabagisme, abus d'alcool;
  • réduire les exigences d'hygiène personnelle.

De ce qui précède, nous pouvons conclure que la dépression chez les femmes présente de nombreux symptômes. Cependant, il ne faut pas parler de l'apparition de la maladie sur la base de 1 à 2 signes. Plusieurs symptômes devraient être présents et persister dans les 2-3 semaines. Si, à la suite d'une introspection, de tels symptômes sont détectés, il est nécessaire de consulter un spécialiste dès que possible. Seul un médecin peut réaliser un diagnostic complet, identifier la présence d'un trouble, son stade, sa forme et aider à sortir plus rapidement de la dépression.

Causes de la dépression chez les femmes

La dépression des femmes est le plus souvent fondée sur des motifs associés à des échecs dans la vie personnelle ou au travail, au divorce et à la perte d'êtres chers. Mais les raisons peuvent être cachées dans des troubles physiologiques et psychologiques associés à un changement d'âge ou à la naissance d'un enfant..

Caractéristiques biologiques de la femelle

Selon les observations, les femmes sont 3 fois plus susceptibles de souffrir de dépression clinique que les hommes. Les explications de cette situation sont les caractéristiques biologiques du corps féminin, exprimées par des changements périodiques des niveaux hormonaux et une structure plus subtile de la psyché..

SPM et dépression

Quelques jours avant le début des règles, de nombreuses femmes, surtout après 40 ans, éprouvent un certain nombre d'inconfort, comme des ballonnements, des maux de tête et des douleurs abdominales. Les sensations physiques sont souvent accompagnées d'irritabilité et de mauvaise humeur, c'est-à-dire de symptômes similaires aux troubles dépressifs.

La détérioration mensuelle de la santé est le résultat de changements dans les niveaux hormonaux et disparaît avec la fin des menstruations. Par conséquent, une telle détérioration à court terme de l'état mental ne doit pas être attribuée à des symptômes de dépression..

Cependant, si une femme a une prédisposition à la dépression ou si certaines circonstances ont déjà perturbé sa santé mentale, les manifestations du syndrome prémenstruel peuvent à chaque fois s'aggraver, ce qui nécessite un traitement..

Changements d'âge

Tout au long de sa vie, une femme connaît plusieurs règles, accompagnées de changements dans les niveaux hormonaux. À chaque fois, cela se manifeste sous la forme d'une excitabilité accrue du système nerveux et se reflète dans l'état psycho-émotionnel. La raison en est que les changements dans les niveaux d'hormones entraînent une perturbation des réactions chimiques dans certaines parties du cerveau, en particulier celles responsables de la production de sérotonine. Parfois, ces troubles ne provoquent qu'une légère détérioration de l'humeur, mais provoquent souvent le développement d'une dépression.

13-25 ans

Le premier changement du fond hormonal chez une fille se produit au début de la période de puberté - à 13-14 ans. De cet âge jusqu'à la fin de la puberté, une fille peut être hantée par des sautes d'humeur qui provoquent des conflits avec ses parents et ses camarades de classe. Et bien que cette instabilité émotionnelle soit l'un des signes de la dépression, dans ce cas, elle ne doit pas être considérée comme un symptôme de la maladie. Cette caractéristique de la physiologie disparaîtra avec l'achèvement de la puberté, c'est-à-dire à l'âge de 25 ans..

Relation avec la ménopause

Le risque de trouble dépressif augmente avec l'apparition de la préménopause et de la ménopause. Plus près de 50 ans, une femme recommence à s'inquiéter des troubles hormonaux, qui ont un fort effet chimique sur le fonctionnement de l'organisme. Mais dans ce cas, le facteur psychologique est un grand danger, exprimé dans la conscience de la femme de l'approche de la vieillesse. Ce facteur provoque le plus souvent le développement d'une dépression pendant la période préménopausique..

Dépression postpartum

Au cours des 1 à 2 premières semaines suivant l'accouchement, les femmes se sentent souvent tristes ou irritables. Ceci est considéré comme la norme. Les signes de dépression post-partum peuvent être considérés comme une situation dans laquelle une femme est hantée par des émotions négatives pendant plus de 2 semaines, alors qu'elle:

  • ne dort pas bien;
  • ne peut pas s'occuper de l'enfant;
  • est constamment nerveux;
  • ne peut pas se débarrasser des pensées négatives sur elle-même ou son enfant.

La dépression chez les femmes après l'accouchement est une maladie dangereuse et grave qui affecte 10 à 15% des femmes en travail. Cette condition doit être traitée. Ses raisons peuvent être:

  • troubles hormonaux;
  • problèmes d'alimentation;
  • manque de soutien;
  • complications post-partum;
  • prédisposition aux troubles nerveux.

Dépression post-mariage

Environ 10% des jeunes mariés souffrent d'une condition que les psychologues appellent la dépression postnuptiale. Il se manifeste:

  • profondément déçu;
  • dans l'insatisfaction quotidienne et sexuelle;
  • dans une irritabilité accrue des deux partenaires;
  • dans de fréquentes querelles "à partir de zéro";
  • dans des reproches mutuels.

Les psychologues disent que de tels phénomènes ne sont pas aussi surprenants qu'ils le paraissent à première vue. Des situations similaires se produisent dans la vie des jeunes mariés qui attendaient trop du mariage et, confrontés à de nombreux problèmes quotidiens et à des restrictions à leur liberté personnelle, ils commencent à regretter de s'être mariés. Dans le même temps, la dépression d'une fille se manifeste plus clairement qu'un jeune homme..

Problèmes psychologiques

Une estime de soi instable, qui dépend de l'opinion des autres, et une tendance à penser négativement sont souvent les causes de la dépression des femmes. Le fait de ne pas répondre adéquatement aux manifestations négatives du monde extérieur et aux situations stressantes peut entraîner des bleus prolongés et des troubles émotionnels à long terme.

Aspects sociaux

En raison de l'insécurité sociale, les femmes sont plus susceptibles de se trouver dans des situations où elles sont forcées de vivre dans de mauvaises conditions de vie, d'occuper des emplois mal rémunérés, de mal manger et de ne pas recevoir de soins médicaux normaux. De telles circonstances se retrouvent souvent chez les mères célibataires ou les femmes âgées célibataires. Au fil du temps, ces conditions de vie conduisent à une faible estime de soi et au développement de la dépression..

Parmi les autres facteurs sociaux provoquant des troubles psycho-émotionnels figurent la violence physique et sexuelle, à laquelle les femmes sont beaucoup plus souvent soumises que les hommes. Il y a aussi une surcharge physique, dans laquelle la femme est obligée de travailler, de faire tous les travaux ménagers et parfois aussi de s'occuper des parents âgés..

Maladie chronique ou médicaments à long terme

Les maladies chroniques sévères ont toujours un impact négatif sur la psyché humaine. La lutte constante contre la maladie, la nécessité de consulter régulièrement des médecins, souvent rester à l'hôpital, endurer la douleur et se rendre compte que la maladie ne peut toujours pas être surmontée, conduisent souvent à l'enracinement de pensées négatives, à un séjour constant de mauvaise humeur, à la perte d'un sentiment de joie et parfois du sens de la vie.

De nombreux médicaments que le patient doit prendre en permanence ont des effets secondaires sous la forme d'un effet déprimant sur l'état psycho-émotionnel du patient..

Prédisposition héréditaire à la dépression

Si dans la famille de l'une des générations plus âgées (en particulier dans la lignée féminine) des cas de dépression sous forme clinique ont été enregistrés, alors la femme a un risque accru de souffrir également d'un trouble émotionnel, surtout si des circonstances appropriées apparaissent dans sa vie. Cependant, il n'y a pas de schéma clair: si la mère souffrait de dépression, cela ne signifie pas que la fille tombera malade..

Environnement

Le stress déclenche souvent la dépression. Il existe des dizaines de raisons qui peuvent conduire une femme à une dépression. Ceux-ci inclus:

  • les divorces;
  • perte d'êtres chers;
  • conflits au travail ou dans la famille;
  • problèmes d'argent;
  • trouble de la vie personnelle;
  • manque de bonheur dans le mariage;
  • solitude;
  • la nécessité d'élever seuls plusieurs enfants.

Toutes ces circonstances affectent gravement la santé du corps féminin, et si une femme n'a pas une psyché stable, la dépression ne peut être évitée. La situation peut être aggravée si une femme essaie d'atténuer son état mental avec de l'alcool ou des drogues.

Formes de dépression chez les femmes

La dépression peut être:

  1. Saisonnier. Le manque de soleil et de chaleur provoque des changements hormonaux dans le corps de la femme, ce qui devient le moteur du développement de la dépression. Une telle dépression peut disparaître d'elle-même, mais dans certains cas, une femme a besoin de l'aide d'un spécialiste, sinon la maladie peut se transformer en une forme plus grave..
  2. Physique, résultant de l'annonce d'une maladie grave. Dans la plupart des cas, lorsqu'une femme reçoit un diagnostic de mort ou de handicap, cela affecte négativement l'état de la psyché..
  3. Monopolaire, se manifestant sous la forme d'une dépression constante, d'une diminution de l'estime de soi, de la netteté de la pensée et de l'intérêt pour la vie.
  4. Bipolaire. Cette forme tire son nom des particularités de l'évolution de la maladie: les explosions aiguës d'émotions positives, de nature maniaque, sont remplacées par des accès prolongés de tristesse. Pendant les périodes de crise émotionnelle, une personne cesse de ressentir les limites de ce qui est permis et peut nuire à elle-même et aux autres. Cependant, dans les intervalles entre les sautes d'humeur, une personne se sent et se comporte normalement. Ce type de trouble maniaco-dépressif est le plus difficile à traiter..
  5. Dystrophique, dans lequel une femme est d'humeur malicieusement mélancolique, réagit de manière agressive aux personnes et aux événements environnants. Ce formulaire est une urgence médicale..
  6. Ironique. Cette forme est dangereuse car extérieurement une personne donne l'impression d'être en bonne santé et adéquate, elle est socialement active et est toujours de bonne humeur. Mais cet amour de la vie est trompeur - c'est un moyen de se protéger du stress. Dans une forme ironique de dépression, une personne est plus susceptible de se suicider..
  7. En larmes, dans lequel une femme nécessite une attention et des soins accrus, tout en reprochant constamment à ses proches le manque de soins personnels. Cette forme de maladie est courante chez les femmes âgées..
  8. Somatisé. Cette forme de la maladie est la plus difficile à identifier: une personne souffre de douleurs physiques aux bras, aux jambes, aux os, aux muscles, etc. Les symptômes ressemblent à des maladies des organes internes, dont le patient est traité, mais en vain. Le fait est que la douleur physique est l'un des signes de la manifestation de la pathologie psychosomatique, mais il est extrêmement difficile de reconnaître ce type de dépression, surtout si les autres symptômes sont faibles.

Effets de la dépression chez les femmes

Si vous ne prenez pas le traitement de la dépression au premier signe, ses conséquences peuvent être extrêmement graves. L'effet dévastateur s'étend à la fois à la santé physique et à la vie personnelle et sociale.

Un état dépressif s'accompagne toujours de nervosité, de manque de sommeil et d'appétit. Ces 3 aspects conduisent ensemble à des troubles métaboliques, au système cardiovasculaire et au développement du diabète..

En conséquence, l'apparence d'une femme s'aggrave: un excès de poids apparaît, les cheveux tombent et la qualité de la peau diminue. La femme a l'air plus âgée que son âge, ce qui aggrave encore son état mental..

La mauvaise humeur constante conduit à la discorde familiale, à la perte de contact avec son mari, ses enfants, ses amis. Une femme se replie sur elle-même, cesse de s'intéresser à elle-même, aux affaires familiales, ce qui conduit le plus souvent au divorce. Des problèmes similaires affectent une femme au travail, ce qui peut également être perdu. Les cas les plus avancés de la maladie peuvent aboutir au suicide..

Traitement

La dépression nécessite une thérapie complexe sous la direction du médecin traitant. La meilleure façon de lutter contre la dépression est de combiner psychothérapie et médicaments. Il est important de se rappeler que la dépression est une maladie récurrente. Dans 50% des cas, elle peut revenir. Chez les patients qui ont souffert deux fois de dépression, le taux de rechute s'élève à 70%, trois fois à 90%. Pour éviter cela, il est nécessaire d'aborder le traitement avec la plus haute qualité du premier coup et de suivre clairement les recommandations et les conseils du médecin..

Traitement médical

Les principaux médicaments pour le traitement de la dépression sont les antidépresseurs (prescrits pendant 4 semaines à 12 mois) et les inhibiteurs de la recapture de la sérotonine, qui affectent les parties du cerveau responsables du contexte émotionnel..

Les sels de lithium sont utilisés pour traiter le trouble bipolaire et ils fonctionnent bien avec les sautes d'humeur. Aide efficacement à améliorer l'humeur Carbamazépine et valproate.

Dans le traitement de la dépression, des médicaments sont souvent prescrits pour aider à éliminer certains symptômes de la maladie: insomnie, manque d'appétit, etc..

Psychothérapie

La psychothérapie est essentielle pour un traitement efficace de la dépression. Avec cette maladie, il est important d'avoir une personne en qui vous pouvez avoir confiance et qui parle de ce qui vous inquiète le plus. Les séances de psychothérapie aident bien une personne:

  • régler vos propres problèmes;
  • jeter un regard neuf sur les circonstances;
  • voir de nouveaux horizons en perspective;
  • croyez en votre propre force;
  • augmenter l'estime de soi;
  • prendre des décisions importantes.

Certains préfèrent travailler individuellement avec un thérapeute, tandis que d'autres sont plus adaptés aux séances de groupe. La méthode de psychothérapie doit être choisie par le patient lui-même. Mais vous ne devez pas ignorer cette méthode, car si vous ne parvenez pas à la racine du problème, la dépression reviendra certainement. Les médicaments, par contre, établissent uniquement des processus chimiques dans le corps..

Prendre des vitamines

La prise de vitamines est obligatoire dans le traitement de toute maladie, il est nécessaire que le corps comble la carence en substances perdues à la suite de la maladie et donne une force supplémentaire pour la combattre. Il est préférable de confier la sélection du complexe vitaminique nécessaire au médecin..

Comment faire face à la dépression par vous-même?

Il n'est pas recommandé de traiter la dépression par vous-même, car une maladie non traitée peut réapparaître sous une forme plus grave. Cependant, avec des troubles légers à la maison, vous pouvez recourir à des remèdes populaires et recevoir des infusions apaisantes d'herbes telles que:

  • Millepertuis;
  • Mélisse;
  • ginseng;
  • agripaume;
  • menthe poivrée;
  • racine de valériane;
  • cônes de houblon;
  • camomille.

Les perfusions doivent être prises de 2 semaines à 1 mois. L'effet du traitement à domicile sera plus élevé si vous ajoutez une alimentation équilibrée, un sommeil normal, du sport (la danse convient également) à la phytothérapie, ou au moins en marchant au grand air.

Comment sortir de la dépression après avoir trompé son mari?

Tromper son mari est un coup dur psychologique pour la plupart des femmes, après quoi beaucoup ne peuvent pas ramener leur état mental à la normale. Dans une telle situation, vous ne devez pas être seul avec votre chagrin, essayez de le «noyer» dans l'alcool ou de prendre sans discernement des sédatifs. Toutes ces méthodes ne feront qu'empirer la situation. Vous devez demander l'aide d'un spécialiste.

La dépression associée à la tricherie est l'une des raisons les plus courantes de consulter un médecin. Les psychothérapeutes ont développé de nombreuses techniques qui aident efficacement une femme à sortir de cette situation difficile. Il existe de nombreux groupes de psychothérapie dans lesquels des personnes ayant les mêmes problèmes se réunissent, en discutent, se soutiennent et se guérissent ensemble.

Signes d'un moyen de sortir de la dépression

Les principaux signes du rétablissement d'une femme de la dépression sont une amélioration de l'humeur et une apparence d'intérêt pour la vie. Vous pouvez être sûr qu'une femme est en voie de guérison si elle:

  • cessé de pleurer, exprimant son mécontentement à chaque occasion;
  • a décidé de faire quelque chose;
  • a commencé à faire plus attention à elle-même, à son mari, à ses enfants;
  • a commencé à s'intéresser aux livres, aux émissions de télévision, à tout événement;
  • a commencé à sourire plus souvent et à être de bonne humeur;
  • a commencé à faire des plans pour l'avenir.

Cette liste peut être poursuivie, car les signes de reprise peuvent apparaître différemment, selon un scénario individuel..

Dépression chez une femme: que faire pour un mari?

La dépression chez une femme est un test difficile pour un mari. 50% du succès du traitement dépend de la volonté du mari de devenir un soutien. Si vous êtes prêt, les conseils suivants l'aideront à déterminer correctement la ligne de comportement:

  1. La femme doit être écoutée chaque fois qu'elle en a besoin..
  2. L'épouse doit être encouragée à traiter et rassurée que tout ira bien..
  3. Un environnement stable doit être créé dans la famille: calme; paisible, sympathique, tolérant.
  4. Essayez de passer plus de temps avec votre femme sans la laisser longtemps seule..
  5. Prenez une partie des devoirs.

La prévention

Il existe de nombreuses mesures préventives qui peuvent aider à prévenir la dépression. Ceux-ci inclus:

  • régime équilibré;
  • sports réguliers;
  • séjour régulier au grand air;
  • dormir pendant au moins 8 heures;
  • maîtriser les techniques de la pensée positive;
  • classes de durcissement;
  • visite au sauna;
  • se débarrasser (si possible) des facteurs de stress autour de vous.

La dépression des femmes est guérissable avec un traitement approprié et rapide.

Comment sortir seul de la dépression: instructions détaillées et conseils d'un psychologue

Il existe certaines règles dont le respect ou l'évitement vous aidera à vous sentir mieux, à vous empêcher de sombrer plus profondément dans la dépression et à en sortir généralement..

Symptômes de dépression.

La dépression est une réaction saine du corps à la perte de quelque chose ou de quelqu'un d'important, une rencontre avec les difficultés de la vie. Mais lorsque les symptômes de la dépression prédominent dans le contexte émotionnel quotidien et persistent pendant une longue période, cela peut interférer avec le mode de vie normal d'une personne..

  1. il est impossible de concentrer l'attention, les pertes de mémoire;
  2. paresse, impuissance;
  3. sentiments de culpabilité, de désir, d'impuissance et d'inutilité;
  4. sentiment de désespoir, pessimisme;
  5. perte de sommeil;
  6. irritabilité, agitation, anxiété;
  7. manque d'intérêt pour des activités auparavant agréables;
  8. manque d'appétit;
  9. maux de tête, crampes;
  10. problèmes de santé qui ne se prêtent pas à un traitement médicamenteux;
  11. pensées suicidaires, tentatives de suicide.

Signes de dépression persistante profonde chez une femme

Les symptômes de la dépression majeure dépendent de la gravité et du stade de la maladie.

Au début de la maladie, le comportement et le mode de vie du patient restent normaux, seule sa façon de penser et de ressentir change.

Au fur et à mesure que la maladie se développe et que la condition s'aggrave, des symptômes prononcés de la maladie apparaissent..

Sont communs

  1. Apathie - une violation de la sphère émotionnelle-volitive est observée chez tous les patients souffrant de dépression profonde. Dans un tel état, le patient ne veut rien, il devient manque d'initiative, peu bavard, trop calme, cesse de s'intéresser aux autres. Parfois, l'apathie dans la dépression ne se manifeste pas clairement, le patient continue de mener une vie normale, accomplit des tâches quotidiennes, mais en même temps subit une perte totale d'intérêt, devient émotionnellement froid, triste et "paresseux". Le développement de l'aboulia est également caractéristique - une absence totale de désirs et de motivation pour l'action, ainsi que l'incapacité de prendre des décisions volontaires. Le premier signe de troubles émotionnels et volitifs est une détérioration de l'humeur du patient, son changement de comportement et d'apparence - il cesse de surveiller l'état de ses vêtements, la propreté et la propreté, ne maintient pas la communication avec les autres, passant la plupart du temps seul.
  2. Akinésie - le ralentissement de l'activité motrice dans les cas graves de dépression peut être remplacé par une forte diminution du tonus musculaire et une amplitude de mouvement limitée. Au début de la maladie, une personne éprouve une faiblesse constante, une réticence à bouger, son efficacité diminue, l'activité musculaire, le besoin de bouger, de faire quelque chose provoque une irritation, à mesure que la maladie progresse, la faiblesse musculaire augmente, les mouvements ralentissent de plus en plus, le patient essaie de bouger le moins possible et peut refusez simplement de quitter votre maison ou votre chambre.
  3. Changer votre façon de penser est l'un des plus grands dangers de la dépression majeure. De plus, ces changements se produisent imperceptiblement, tant pour les autres que pour le patient lui-même, l'anxiété, l'irritabilité augmentent, les peurs, le doute de soi, l'attitude négative envers les événements de la vie et l'incapacité à faire face à l'afflux d'émotions négatives apparaissent. Compétences professionnelles, la mémoire se détériore, la pensée ralentit, le patient a des difficultés à se concentrer, effectue des tâches complexes ou un travail hautement intellectuel.
  4. Manifestations physiques - en plus des changements mentaux, la dépression apparaît comme une faiblesse, des maux de tête et des douleurs musculaires, une perte d'appétit, des troubles du sommeil, une perte de poids ou une prise de poids soudaine, des douleurs au cœur, aux organes digestifs ou des douleurs sans emplacement spécifique.

Voir aussi: DÉVELOPPEMENT DES COMPÉTENCES EN INFORMATION

Symptômes psychotiques

En plus des manifestations classiques de la dépression, avec un trouble dépressif profond, le développement de symptômes psychotiques tels que des hallucinations, des délires, une stupeur dépressive est possible.

En cas de dépression profonde, les patients entendent des voix accusatrices ou condamnantes, sentent désagréable, peuvent voir des morts, des monstres, des insectes, des serpents ou d'autres créatures désagréables.

Habituellement, avec la dépression, les idées d'auto-culpabilité, d'insignifiance, d'illusions de persécution, d'appauvrissement, de jalousie prévalent. Malheureusement, les patients cachent souvent les symptômes psychotiques de la maladie et leur comportement est mal interprété par d'autres qui ne font pas attention aux «excentricités» et au «mauvais caractère» d'une personne.

Sans médicament et sans l'aide d'un spécialiste, il est impossible de se débarrasser seul des symptômes psychotiques de la dépression. L'état du patient s'aggrave sans traitement, il peut tenter de se suicider ou se faire du mal.

Comment se débarrasser de la dépression par vous-même, conseils d'un psychologue 10 moyens éprouvés

L'apathie profonde s'accompagne d'impuissance. Cependant, le patient aura probablement l'énergie nécessaire pour regarder une comédie, se promener dans la maison ou appeler un ami d'enfance. Ci-dessous, nous donnerons des conseils de psychologues pour surmonter la dépression, dont la plupart peuvent être utiles dans votre cas..

Conseils 1. Pour vous débarrasser de la dépression, vous ne pouvez pas vous enfermer!

Penser et raisonner pourquoi la dépression a commencé est la chose la plus inutile parce que:

  1. Si vous êtes déprimé parce que vous ne pouvez pas changer, il vous suffit donc de vous mesurer;
  2. Si soudainement vous voulez fouiller dans les souvenirs, cela ne fera qu'empirer, vous devez comprendre que la vie continue.
  3. Lorsque vous êtes incapable de répondre aux deux premières questions et que vous commencez à vous opprimer de plus en plus, posez-vous la question - Pourquoi ai-je besoin de cela? S'il y a beaucoup d'avantages à tirer de ce qui vous est arrivé, vous les avez simplement oubliés..

Rappelez-vous: "Ce qui ne nous tue pas - nous rend plus forts".

Vous devez faire abstraction de la situation et faire ce que vous aimez ou votre passe-temps. Regardez un film cool, rencontrez des amis, lisez un livre intéressant, faites tout ce qui nécessite un emploi solide.

Astuce 2. Restez connecté et vous vous débarrasserez du stress et de la dépression

Malgré le fort désir de vous isoler du monde qui vous entoure, cela ne vaut pas la peine d'être fait. Au contraire, la relation avec la société est nécessaire pour se débarrasser du stress pour la récupération précoce de l'humeur. Communiquer avec le monde extérieur peut cultiver un changement dans vos points de vue et croyances et vous aider à vous débarrasser de la dépression. Même si vous n'avez pas l'impression d'avoir quelqu'un à qui parler, il n'est jamais trop tard pour se faire des amis..

  1. recherchez le soutien de vos proches avec lesquels vous vous sentez à l'aise;
  2. communiquer par téléphone, correspondre par e-mail et sur les réseaux sociaux;
  3. déjeuner avec quelqu'un dans un café ou un restaurant;
  4. regarder les médias d'information, rester à jour;
  5. soutenir les autres - les psychologues disent qu'aider les autres est une forte incitation à sortir de la dépression;
  6. prendre soin des animaux domestiques ou des animaux errants;

Astuce 3. Pour surmonter la dépression - ne gonflez pas l'éléphant avec une mouche.

Très souvent, les gens sont déprimés à cause des petites choses accumulées. Dans de telles situations, les gens ont le sentiment que les problèmes les hantent. Nous nous empressons de vous plaire - ce n'est pas le cas. Vous vous préparez au fait que tout va mal et vous fixez votre attention sur diverses bagatelles inutiles. Vous devez faire une liste de vos problèmes et attribuer à chaque échec un système en 10 points qui vous fait penser que vous êtes déprimé..

Répartissez immédiatement l'importance du problème par ordre croissant.

Par exemple, 3 = une assiette cassée, 7 = une dispute avec votre père et 10 est une trahison d'un être cher.

Si le problème n'est pas si grave, oubliez-le et c'est tout, c'est un non-sens. Il est préférable de se concentrer sur les problèmes de 7 et plus, vous devez réfléchir à la façon de résoudre ce problème. Nos gens se transforment déjà en Américains, qui sont pratiquement tous sous antidépresseurs..

Il est nécessaire de résoudre le problème au fur et à mesure.

Astuce 4. La méthode de la gomme d'argent

La méthode de la gomme d'argent est un moyen unique de surmonter la dépression. Comment ça fonctionne? Prenez un élastique ordinaire pour de l'argent et mettez-le sur vos poignets.

Au moment où vous commencez à penser à quelque chose de négatif, vous tirez sur l'élastique et vous vous frappez au poignet. Elle frappe assez fort, vous ressentez de la douleur et changez vos pensées en quelque chose de positif. Chaque fois que vous répétez cette action, la soi-disant «ancre» en psychologie est activée, ce qui vous traduira automatiquement en de bonnes pensées, et vous sortirez facilement de la dépression.

L'essentiel est de ne pas oublier de mettre un nouvel élastique lorsque l'ancien se brise!

Astuce 5. Il y a toujours des choses qui peuvent vous remonter le moral

Parfois, pour sortir de la dépression, il suffit de ressentir du plaisir. Il existe de nombreuses activités de loisirs pour vous remonter le moral. Planifiez votre quotidien.

  1. regarder une vieille comédie;
  2. prenez un passe-temps ou faites du sport;
  3. Essayez de vous immerger dans la créativité (dessiner, écrire des histoires ou composer une mélodie);
  4. faire une tournée ou un stade;
  5. essayez de dormir 8 heures;
  6. promenez-vous au grand air - de préférence par temps ensoleillé;
  7. boire du café ou manger à l'extérieur;
  8. passer du temps sur un banc de parc;
  9. faire du yoga;
  10. prendre un bain;

Astuce 6. Vous pouvez vous sortir de la dépression par vous-même grâce à des pensées positives

Allongez-vous sur un lit confortable et essayez de regarder le fond du problème. Réfléchissez bien à

Essayez de mener une séance de psychothérapie avec vous-même, en commençant l'analyse des problèmes par les mots: «À la fin...».

  1. Licencié du travail, la dépression a commencé?

Si vous êtes déprimé à cause d'un licenciement, vous n'avez rien à paniquer du tout, de nouvelles portes aux possibilités illimitées se sont ouvertes pour vous. Vous ne devriez pas avoir le temps de vous asseoir et de vous ronger de l'intérieur. Vous devez vous efforcer de vous trouver un meilleur endroit et de vous améliorer..

  1. Séparé de son mari ou de son petit ami?

En conséquence, vous avez gagné en liberté d'action et êtes ouvert à de nouvelles émotions et sentiments. Vous ne serez plus ennuyé par diverses actions à l'origine de querelles et de scandales.

Recherchez les aspects positifs, vous seul les connaissez. Après avoir fait cela, vous sentirez comment la dépression commence à se libérer et devient beaucoup plus facile..

Astuce 7. Pour sortir rapidement de la dépression - soyez énergique.

Lorsque vous êtes déprimé, même sortir du lit peut sembler une tâche ardue. Mais l'activité physique et l'exercice sont un puissant tueur de dépression et l'un des outils les plus importants de votre arsenal de récupération. L'exercice régulier est aussi efficace que les médicaments pour soulager les symptômes de la dépression. Ils empêchent également les rechutes après la guérison..

Les plus bénéfiques sont les exercices rythmiques tels que la marche, la musculation, la natation, les arts martiaux ou la danse. Participez à des activités qui nécessitent un mouvement actif de vos bras et de vos jambes.

Astuce 8. Mangez bien

Tout ce qu'une personne mange affecte directement son humeur. Les aliments qui peuvent avoir des effets négatifs sur le système nerveux doivent être évités: caféine, alcool, gras trans ou aliments riches en conservateurs, stabilisants et hormones.

  1. ne sautez pas de repas;
  2. exclure le sucre et les glucides raffinés de l'alimentation. Alors que les bonbons et les pâtisseries sont édifiants, à long terme ils sombrent plus profondément dans la dépression;
  3. aider le corps avec des vitamines. Mangez plus d'agrumes, d'herbes, de légumineuses, de poulet et d'œufs;

Astuce 9: Profitez du soleil

Des doses quotidiennes de soleil augmenteront la production de sérotonine et amélioreront l'humeur. Dans la mesure du possible, sortez pendant la journée pour vous exposer au moins 15 minutes au soleil. Laissez vos lunettes de soleil et votre crème solaire à la maison.

  1. Faites votre pause déjeuner pour une promenade, prenez un café en plein air ou savourez un repas dans un café d'été;
  2. Faites des sports de plein air. Jouez au golf, au tennis ou au badminton avec un ami;
  3. Commencez à jardiner ou travaillez dans le jardin;
  4. Votre appartement ou bureau doit être baigné de lumière naturelle. Ouvrez les rideaux, asseyez-vous près de la fenêtre;

Astuce 10. Contactez les experts

Si vous avez suivi tous les conseils de notre psychologue pour vous sortir de la dépression par vous-même, mais que vous n'avez toujours pas réussi à changer d'humeur et que votre dépression s'aggrave encore, vous devriez demander l'aide d'un professionnel. Cela ne veut pas dire que vous êtes faible. L'automédication n'a pas toujours un résultat positif.

Cependant, les médicaments pour la dépression doivent être suivis en suivant nos conseils. Cela accélérera le processus de guérison et évitera les rechutes..

Façons de vous aider par vous-même

Ceux qui ont essayé de profiter des conseils d'Eldar Ryazanov dans la chanson pendant environ cinq minutes ont dû être déçus. Le sourire du garçon venant en sens inverse, s'il vous plaît, ne durera pas longtemps. Une autre méthode bien connue est l'utilisation de stimulants naturels ou artificiels..

Stimulants insidieux

En petites quantités, nous nous nourrissons régulièrement à la maison à l'aide de boissons toniques: thé, café. Certaines herbes médicinales peuvent aider plus efficacement à faire face à une baisse de tonus: ginseng, Rhodiola rosea, vigne de magnolia chinois, Eleutherococcus. Mais ces teintures ne conviennent pas à toutes les femmes. L'un des effets secondaires est une augmentation de la pression artérielle, par conséquent, ils sont contre-indiqués en cas d'hypertension et de maladies cardiaques..

Les psychologues ont tendance à croire que les stimulants ne tirent pas le prana de l'espace, mais ne libèrent que nos propres réserves d'énergie pendant un certain temps. Il n'est pas étonnant que l'élévation émotionnelle après avoir consommé des boissons énergisantes, des boissons alcoolisées, des drogues psychoactives, des tranquillisants se termine inévitablement par une panne..

Le mécanisme général est le suivant: pendant une courte période, les substances répertoriées provoquent une synthèse améliorée des neurotransmetteurs, suivie d'une forte baisse de leur concentration. En raison de l'alternance répétée de ces processus, une personne développe une dépendance et des dépressions nerveuses..

Hormones utiles

Les neurotransmetteurs, la sérotonine et la noradrénaline, sont principalement responsables d'une attitude positive. Le niveau normal de sérotonine est mis en évidence par des qualités personnelles telles que la gentillesse, l'empathie, la chaleur dans la communication. Sa carence entraîne une dépression, ainsi que des migraines fréquentes.

Le mécanisme de synthèse de ces deux substances vitales est fondamentalement différent. La sérotonine est produite par le corps à partir de glucides complexes, de vitamines B, d'acides aminés et de minéraux provenant des aliments. La norépinéphrine est libérée dans la circulation sanguine dans des situations stressantes: naturelles ou artificielles. Ces derniers comprennent les activités de remise en forme, les voyages, les loisirs actifs et le travail créatif..

La norépinéphrine est appelée le «médiateur de l'éveil». Il régule le tonus musculaire, augmente la fréquence cardiaque et la pression dans les situations stressantes. Le manque de cette substance conduit à la léthargie, à un état d'apathie, de somnolence, de fatigue chronique.

L'adrénaline active la dégradation des graisses avec la libération d'énergie. Sa libération dans le sang s'accompagne d'une augmentation du flux sanguin. Dans le même temps, le visage devient rose, le teint augmente, les rides sont lissées. En plus d'une silhouette élancée, les amateurs de fitness et d'autres activités physiques reçoivent un bonus supplémentaire sous la forme d'un effet rajeunissant.

Comment aider quelqu'un à sortir de la dépression

Des milliers de personnes sont déprimées chaque jour. La dépression n'épargne personne, d'âge moyen, âgé, ni pauvre, ni riche. Les sociétés pharmaceutiques imposent constamment des antidépresseurs. Mais en fait, dans 60% des cas, un proche qui sera proche peut aider à se débarrasser de la dépression..

Si votre parent ou ami est tombé dans un état de dépression, ou si vous réfléchissez simplement à la façon d'aider une personne à sortir de la dépression, nous avons préparé 5 conseils compétents développés par nos psychologues.

Conseils 1. Comment soutenir moralement une personne

Comment aider une personne à sortir de la dépression? Il est nécessaire de permettre au patient de parler, pendant les moments de la conversation, il se débarrassera lentement de la négativité accumulée. L'essentiel dans la conversation est de ne pas se décomposer et d'écouter le patient.

Lorsque vous parlez avec une personne, touchez-la, caressez-la, dites-lui clairement qu'elle n'est pas seule. De nombreuses personnes, en particulier les proches, en état de dépression ont vraiment besoin du contact d'un être cher, mais si la personne refuse et vous repousse, vous ne devez pas forcer.

Comment sortir une personne de la dépression? Une fois que le patient a pleinement parlé, il doit être encouragé. Ne donnez pas immédiatement des conseils à une personne déprimée. Des réponses négatives à toutes vos questions et conseils se sont formées dans sa tête. Au cours de la conversation, il est nécessaire de découvrir ce qu'est le désespoir de la situation du patient et d'indiquer soigneusement les options pour résoudre le problème..

Conseil 2. SOUTIEN PHYSIQUE aidera à sortir une personne de la dépression

Si vous voulez aider une personne à sortir de la dépression. Il est nécessaire de garder le patient occupé. Souvenez-vous de ce qu'il a aimé et des moments qui lui causeront d'agréables associations:

  1. Aller au cinéma
  2. Pique-nique
  3. Pêche
  4. Delicieux repas
  5. Asseyez-vous dans un café
  6. Fête bruyante
  7. etc.

Comment sortir une fille de la dépression? Les filles aiment généralement les beaux endroits et le shopping, donc plus d'articles sont ajoutés à la liste supérieure

  1. Achats
  2. Maisons de mode
  3. La nature
  4. Etc.

Qu'est-ce que votre proche, à qui vous aidez à sortir de la dépression, aime, vous seul le savez, il vous suffit de réfléchir.

Départ vers la nature, c'est une arme unique qui donnera une puissante charge énergétique à tout dépressif. La beauté de la nature, le chant des oiseaux, l'odeur fraîche des plantes affecteront favorablement toute personne dans un état tendu.

L'air pur et le soleil normalisent la production d'hormones sérotoninergiques responsables de l'humeur humaine.

Si le patient refuse de quitter la maison, vous devez savoir comment vous débarrasser de la dépression à la maison. Pour ce faire, prenez et lisez des livres intéressants avec le patient ou regardez des films, écoutez sa musique préférée. Il est encore nécessaire d'essayer de persuader le patient de sortir de quelque manière que ce soit.

Il est important de forcer subtilement une personne à augmenter son activité..

Astuce 3: Ne prenez pas vos symptômes de dépression

Le conseil le plus important est de ne pas conduire la personne encore plus dans l'apathie, mais plutôt de l'aider à sortir rapidement de la dépression. Il va sans dire que le patient ressentira des nerfs anxieux et brisés. Cela signifie que ce ne sera pas facile pour vous, car de nombreux aspects négatifs vous affecteront..

La principale chose à retenir est que la dépression est une maladie..

Qu'est-ce que la dépression et comment la reconnaître

La vie moderne se déroule à un rythme si rapide que la personne moyenne ne trouve pas assez de temps pour dormir et se reposer. Chaque jour, nous sommes entourés d'une énorme quantité d'informations superflues: communication forcée avec un grand nombre de personnes au travail, publicité intrusive, bruits indésirables dans les rues, utilisation d'un ordinateur et d'un smartphone pour le travail et les loisirs. En conséquence, un jour, notre psychisme ne résiste pas à un tel volume de stimuli externes et une panne se produit: une personne est attaquée par un état de léthargie et d'apathie sans cause, rien ne plaît, un manque d'énergie vitale se fait sentir, c'est l'état appelé dépression. En règle générale, cette condition disparaît après quelques jours d'elle-même, si vous vous reposez bien, dormez ou ressentez des émotions agréables, dans de tels cas, vous sortez de la dépression sans conséquences graves.

La dépression diffère de l'humeur mélancolique et de la fatigue en ce qu'elle dure plusieurs semaines et ne disparaît pas, même si la vie d'une personne consiste en une série d'événements joyeux. La dépression est le plus souvent affectée par les femmes, mais les hommes vivent aussi souvent de mauvais moments dans la vie..

La dépression est un trouble mental caractérisé par une perspective sombre, un état dépressif et apathique et un manque d'énergie.

"La dépression diffère de l'humeur mélancolique et de la fatigue en ce qu'elle dure plusieurs semaines et ne disparaît pas, même si la vie d'une personne consiste en une série d'événements joyeux.".

De nombreuses personnes ne peuvent pas voir un spécialiste à temps pour un traitement, car elles ne se rendent pas compte de leur maladie. Ce trouble ne s'accompagne pas toujours d'une mauvaise humeur, il est donc très important de connaître les symptômes de la dépression latente..

Phrases interdites pour sortir une personne de la dépression

Souvent, en raison de problèmes de vie difficiles, un être cher peut devenir déprimé. Aider à sortir de cet état est un désir parfaitement raisonnable. Cependant, je ne veux vraiment pas nuire, aggraver la situation. Certains mots qui sont très souvent utilisés pour remonter le moral d'un ami qui est tombé dans le désespoir ont l'effet inverse et éloignent la personne malheureuse de vous. Donc, des phrases qui ne devraient pas être dites à une personne déprimée:

1. «Vous êtes vous-même responsable de tout» ou «vous avez créé des problèmes pour toute la famille». C'est peut-être le cas, et ces remarques sont vraies. Mais notre objectif n'est pas d'exposer, mais d'aider. Votre bien-aimé voit déjà tout autour de lui en noir. Vos paroles, accusatrices et critiques, ne feront que renforcer le patient dans la pensée que tout le monde lui souhaite du mal, ne le valorise pas et tente d'aggraver ses problèmes. Une personne déprimée a besoin de paix, de calme et d'un point d'appui. Il est important de changer son attitude face à la réalité environnante. Et il pourra évaluer son rôle et sa responsabilité dans cette situation encore plus tard, lorsqu'il fera face à son état..

2. «Vous avez été prévenu» - cette phrase est souvent demandée, mais elle est également interdite. Le fait est que cela renforcera votre ami de la meilleure façon possible en pensant qu'il est intenable, incapable d'actions raisonnables, inadéquat et même stupide. Après tout, il n'a pas pu tenir compte des arguments raisonnables à temps et a commis de mauvaises actions qui ont entraîné tous ses problèmes. Même si tout cela n'est pas loin de la vérité, cela n'aidera en aucun cas à surmonter la situation..

3. "Les autres sont encore pires." À première vue, la prise de conscience que vous avez des compagnons de malheur et est plus difficile pour quelqu'un d'autre peut vous aider. Mais le plus souvent, c'est le contraire qui se produit. Le patient commence à réaliser que son chagrin n'est pas la limite et qu'il peut s'aggraver. Il commence à craindre l'aggravation de la situation et la peur est une mauvaise aide. De plus, la perception du monde devient encore plus sombre, des pensées suicidaires et même des actions peuvent survenir. Puisque la réalité est si mauvaise, une personne essaie de s'en éloigner et voit souvent le seul moyen disponible de mourir. D'autres moyens d'échapper à la réalité ne conduisent pas non plus à rien de bon..

4. "Vous êtes fort et vous pouvez gérer votre condition." Même une phrase aussi positive peut être nuisible. Après tout, la condition est la même et le patient ne l'a pas surmontée. Cela signifie qu'il n'est adapté à rien. C'est la réponse la plus souvent suggérée par un cerveau assombri par la dépression..

5. "Je sais ce que vous ressentez, il y avait aussi une dépression." En vous voyant dans un état normal, votre ami se rend compte que vous, contrairement à lui, vous êtes débarrassé de votre maladie. La prise de conscience qu'il n'est pas capable de surmonter sa condition et de faire face aux émotions négatives le pousse encore plus profondément dans la mélancolie..

6. "Jetez des bêtises hors de votre tête, vous devez vous amuser." L'évaluation de ses ennuis comme de la "stupidité" va aliéner le malheureux de vous, lui assurer que vous ne sympathisez pas avec lui et que vous pouvez difficilement l'aider. Offrir des divertissements sans détails est également peu susceptible d'inspirer une personne indifférente..

La dépression, c'est quoi: une maladie ou un état d'esprit?

Seul un psychiatre ou un psychothérapeute peut diagnostiquer une dépression. Mais lorsqu'une personne doit commencer à sonner l'alarme et demander des conseils professionnels?

Bien sûr, notre vie n'est pas des vacances continues. Et les premières manifestations du trouble dépressif ne sont pas très différentes de l'état bien connu de tout le monde, lorsque la tristesse roule soudainement et les pensées sombres submergent. Mais dès qu'un événement positif se produit, le soleil brille à nouveau dans l'âme. C'est une autre affaire lorsqu'une personne perd la capacité de profiter de la vie pendant longtemps. Si vous êtes constamment dans un état émotionnel dépressif depuis plus de deux semaines, vous ne laisserez pas de sentiment d'impuissance, vous devriez soupçonner que vous avez une dépression.

La difficulté à diagnostiquer le trouble est que la dépression ne s'accompagne pas toujours d'une mauvaise humeur. Il existe également une dépression dite masquée, dont les principaux symptômes sont:

  • changement dans la sphère de la motivation (les vieux passe-temps cessent de plaire, mais rien de nouveau n'est intéressant)
  • diminution de l'activité mentale (distraction de l'attention, léthargie);
  • refus de contacts sociaux;
  • troubles somatiques (fatigue, troubles du sommeil, maux de tête, perte d'appétit ou boulimie).

L'un des terribles symptômes du trouble, qui n'est pas toujours reconnu non seulement par les autres, mais aussi par la personne en dépression elle-même, est le désir de mort. Une évaluation pessimiste de l'avenir et de sa propre personnalité conduit à la conclusion que de nouveaux efforts sont vains et un désir (souvent inconscient) de mettre fin au tourment en se suicidant. Les tendances suicidaires latentes peuvent se manifester par l'ignorance des précautions de sécurité, l'émergence d'habitudes alimentaires nocives pour la santé, une passion soudaine pour les sports extrêmes, une tendance à s'impliquer dans des combats.

Dans la plupart des cas, l'apparition de la dépression s'explique comme une conséquence de la détresse, qui se manifeste par une souffrance due à une incapacité à contrôler à la fois les circonstances du monde extérieur et son état intérieur. Le trouble dépressif est une réaction courante aux événements de la vie difficiles. Par exemple, la mort d'un être cher. Chez les hommes, la dépression est souvent déclenchée par des pensées d'autodérision qui surviennent à la suite de la réalisation de leur incapacité à soutenir financièrement leur famille..

Il y a encore un demi-siècle, on croyait que seule la population adulte risquait de développer un trouble dépressif, les enfants n'ayant pas suffisamment développé une conscience de soi. Cependant, la maladie est également diagnostiquée chez les plus jeunes générations. Le fait est que la dépression est souvent basée non seulement sur des facteurs psychosociaux (un environnement défavorable dans la famille et à l'école), mais aussi physiologiques (prédisposition génétique, troubles hormonaux, traumatisme crânien, effet secondaire de certains médicaments, résultat de la consommation de drogues et d'alcool).

Mais même si vous n'êtes pas déprimé, mais que le blues automnal habituel ou le sentiment «la vie a échoué» s'est renversé, cela ne sera pas plus facile. Que faire pour retrouver la force de vivre? Essayez des moyens éprouvés pour contrôler votre état émotionnel et sortir de la dépression.

Vidéo sur comment sortir de la dépression par vous-même

Conclusion

Habituellement, en raison de petits problèmes, les gens deviennent déprimés. De nombreuses personnes ont des crises de panique. De plus, les gens deviennent déprimés en raison d'un manque de confiance en eux-mêmes et en l'avenir. Nous espérons que les conseils d'un psychologue vous aideront à faire face à votre problème ou à un être cher.

Par conséquent, pour comprendre comment se débarrasser de la dépression pour toujours. Vous devez avoir confiance en vous, aborder tout avec un positif et vous réussirez.