Syndrome asthéno-névrotique: causes, symptômes, diagnostic, traitement

Le syndrome asthéno-névrotique est un type de névrose qui peut survenir chez les adultes et les enfants. L'asthénonévrose conduit au fait que les gens deviennent nerveux et en même temps éprouvent constamment une fatigue accrue. La maladie est souvent appelée asthénie, faiblesse neuropsychiatrique, syndrome de fatigue chronique, asthénonévrose ou syndrome asthénique.

La maladie survient et se développe généralement en raison d'anomalies de l'activité de l'ensemble du système nerveux autonome. Une personne atteinte du syndrome asthénique a constamment besoin de soutien et de protection.

Le nombre de patients asthéniques augmente chaque année plusieurs fois. Une forte augmentation de la croissance des personnes malades est associée à un rythme de vie accéléré, une écologie médiocre, un stress régulier et une dépression. Le syndrome asthéno-névrotique inquiète souvent les enfants vulnérables, qui prennent tout «à cœur», réagissent activement à tout stimuli et s'énervent même à cause de petits échecs.

L'asthénonévrose peut être confondue avec la fatigue, qui se produit avec un effort mental ou physique accru. Selon la CIM 10, les patients sont diagnostiqués sous le code F48.0, qui désigne d'autres troubles névrotiques.

Les causes de la maladie

Un groupe assez important de facteurs peut être attribué aux causes de l'apparition et du développement du syndrome. Parfois, il est assez difficile de déterminer pourquoi la maladie est survenue. Pour ce faire, vous devez trouver un spécialiste vraiment qualifié..

Les causes les plus courantes du syndrome asthénique comprennent:

  • Stress fréquent. Des expériences fortes et des événements tragiques peuvent entraîner une surcharge et une déplétion du système nerveux et, par conséquent, une asthénie.
  • Maladies infectieuses. Toute infection qui survient avec la température et l'intoxication du corps entraîne la mort des cellules nerveuses et l'apparition d'un syndrome asthénique.
  • Traumatisme cérébral. Même des ecchymoses mineures entraînent souvent un dysfonctionnement de l'ensemble du cerveau. Les blessures deviennent particulièrement dangereuses dans l'enfance, lorsque les os du corps sont encore faibles et fragiles et que la taille du cerveau augmente activement. C'est à cause de cela que vous ne devez en aucun cas secouer et vomir un nouveau-né..
  • Surmenage régulier du système nerveux. Un manque de repos et une détérioration correspondante du bien-être se retrouvent désormais chez une personne sur deux sur Terre. Récemment, même les enfants ont commencé à faire face à ce problème..
  • Carence en vitamines. Une diminution de la quantité de minéraux et de vitamines dans le corps entraîne un épuisement et un affaiblissement du système nerveux.
  • Intoxication. Le tabagisme, l'abus d'alcool et la consommation de drogues empoisonnent le tissu cérébral, entraînant la mort d'un grand nombre de cellules nerveuses.
  • Maladies du système endocrinien. Les violations du travail du pancréas, de la thyroïde et des gonades entraînent souvent la mort cellulaire et le développement de l'asthénie.
  • Caractéristiques personnelles d'une personne. Assez souvent, l'asthénonévrose survient chez les personnes qui se sous-estiment en tant que personne. Les patients deviennent également sujets à une dramatisation excessive et souffrent d'une sensibilité accrue..
  • Facteurs sociaux. Chaque personne a tôt ou tard des difficultés au travail, à l'école ou dans la vie personnelle. Tous ces cas ont également un impact négatif sur le fonctionnement du système nerveux autonome..

Chez les enfants, un syndrome asthéno-névrotique peut survenir en raison de:

  1. Hypoxie fœtale;
  2. Infections au cours du développement fœtal;
  3. Blessures à l'accouchement;
  4. Divers défauts du système nerveux;
  5. Mauvaises habitudes de la mère pendant la période de gestation.

Symptômes de l'asthénonévrose

Habituellement, les patients n'attachent pas beaucoup d'importance aux premiers signes du syndrome, car ils sont attribués à la manifestation de la fatigue. Les gens se tournent vers un médecin pour obtenir de l'aide même lorsqu'il devient impossible de faire face seuls aux problèmes accumulés. Le plus souvent, le diagnostic est posé s'il n'y a pas de troubles somatiques ou neurologiques.

Les premiers symptômes du syndrome asthénique comprennent:

  • Apathie et irritabilité déraisonnable;
  • Fatigue régulière;
  • Diminution de l'immunité, ce qui conduit à l'apparition de rhumes infectieux.

Chez les enfants, l'asthénonévrose sévère se manifeste différemment de celle des adultes. L'enfant est observé:

  1. Sautes d'humeur soudaines;
  2. Manque d'appétit et refus total de manger;
  3. Épisodes d'agression incontrôlés;
  4. Pleurs fréquents et sautes d'humeur;
  5. Colère épuisante sur les jouets et les choses préférées;
  6. Fatigue incessante;
  7. Douleur régulière dans différentes zones de la tête;
  8. Diminution du rendement scolaire;
  9. Difficulté à communiquer avec les autres enfants.

Stades du syndrome asthénique

Les médecins distinguent 3 stades de l'asthénonévrose:

Au premier stade, ni les patients ni leurs proches ne soupçonnent généralement la présence d'une pathologie. Les gens associent tous les symptômes qui accompagnent l'asthénie à la fatigue et ne prennent pas au sérieux les premiers signes de la maladie. Peu à peu, une personne cesse de contrôler son comportement, à tout moment elle peut rire ou pleurer.

Au stade suivant du développement de la maladie, une émotivité excessive et une détérioration du bien-être apparaissent: des maux de tête fréquents surviennent, une sensation constante de fatigue et l'efficacité diminue. Le patient s'inquiète régulièrement de l'insomnie, tout le temps qu'il veut s'allonger pour se reposer, mais sa force n'est pas rétablie même après le sommeil.

Au cours de la troisième étape, le tableau clinique du syndrome devient apparent. La fatigue et l'anxiété sont remplacées par une indifférence totale à absolument tout ce qui se passe autour. Une personne ne s'intéresse plus aux films, ni aux divertissements, ni aux nouvelles connaissances. Une dépression prolongée apparaît, qui ne peut être traitée qu'avec l'aide d'antidépresseurs.

Habituellement, les personnes atteintes du syndrome d'asthéno-névrose recherchent une aide médicale au deuxième ou au troisième stade, lorsqu'il n'est plus possible de faire face à la maladie par elles-mêmes. Dans le cas où le syndrome est passé au stade final, les patients n'essaient plus d'améliorer leur bien-être. Les parents et amis les amènent chez le médecin.

Conséquences et complications de la maladie

Le plus souvent, le syndrome asthéno-neuratique survient sous une forme chronique. Mais si au moins un traitement minimal de la pathologie est absent, des complications graves peuvent survenir:

  • Accident vasculaire cérébral;
  • Crise cardiaque;
  • Ulcère de l'estomac et exacerbation des maladies gastro-intestinales;
  • Perturbations hormonales.

De plus, en l'absence de traitement adéquat, une dépression peut apparaître, ce qui conduit parfois même au suicide. Dans les premiers stades de la maladie, une personne est toujours en mesure de s'aider elle-même..

Les complications de l'asthénie chez les enfants peuvent entraîner des dysfonctionnements de la glande thyroïde et, par conséquent, des troubles du système reproducteur. Les adultes peuvent avoir des problèmes de reproduction.

Diagnostique

Le diagnostic de la maladie implique tout d'abord un interrogatoire oral du patient. Le médecin doit découvrir tout ce qui inquiète le patient. Habituellement, le tableau clinique de la maladie devient clair même dans ses premiers stades. C'est pourquoi il n'est pas difficile de commencer le traitement du syndrome asthénique le plus tôt possible. L'essentiel est de déterminer la véritable cause de l'apparition de la maladie, car c'est précisément son élimination qui garantit le succès du traitement et le rétablissement complet du patient.

Traitement de l'asthénonévrose

La thérapie du syndrome doit être complète et inclure plusieurs domaines:

  1. Prendre des médicaments. Habituellement, au cours de la première étape du développement du syndrome, vous pouvez vous limiter à l'utilisation de tisane, de complexes vitaminiques et à l'utilisation de la médecine traditionnelle. Si la santé d'une personne se détériore, le médecin prescrit divers sédatifs, parfois des antidépresseurs.
  2. Aide psychologique. Aux premiers stades, la maladie peut être guérie même à la maison: aromathérapie, bains relaxants et promenades au grand air.
  3. Mode de vie sain. Une bonne nutrition, du sport et une routine quotidienne claire aideront à faire face à toute maladie, y compris l'asthénonévrose.

Traitement médical

La pharmacothérapie implique la prise des médicaments suivants:

  • Sédatifs: "Sedasen", "Persen", ainsi que des teintures d'agripaume, d'aubépine et de valériane. Le cours d'admission doit durer au moins deux semaines.
  • Antidépresseurs avec le moins d'effets secondaires: Novo-Passit, Azafen, Doxepin, Sertralin.
  • Médicaments antiasthéniques: "Enerion" et "Adamantylphenylamine".
  • Nootropiques: "Phenibut", "Cortexin", "Nooclerin".
  • Adaptogènes: "Vigne de magnolia chinois", "Teinture Eleutherococcus".
  • Complexes de vitamines: "Neuromultivite".

De plus, avec un traitement médicamenteux, des procédures de physiothérapie sont généralement prescrites: massage thérapeutique, aromathérapie, électrosommeil et réflexologie.

Psychothérapie

La thérapie du syndrome asthénique ne peut être imaginée sans l'aide d'un psychologue. Le patient doit absolument consulter un spécialiste pour clarifier le diagnostic et prescrire le traitement approprié.

Habituellement, le thérapeute conseille au patient de s'éloigner de sa propre maladie et de se procurer des passe-temps, par exemple collecter des pièces de monnaie, faire du crochet ou dessiner des images. En outre, l'art-thérapie ou la thérapie par le sable pendant de nombreuses années aide les patients à faire face à l'asthénonévrose. Il ne faut pas négliger les exercices de respiration, car ils aident non seulement à détendre tout le corps, mais aussi à se ressourcer de bonne humeur..

Les recommandations suivantes aideront à faire face à la maladie:

  1. Tout d'abord, vous devez vous débarrasser de toutes les mauvaises habitudes;
  2. Des exercices de musculation et des charges cardio-vasculaires doivent être effectués quotidiennement;
  3. Le travail doit toujours être alterné avec le repos, vous ne devez pas vous surmener;
  4. Ajoutez plus de viande, de soja, de haricots et de bananes à votre alimentation habituelle;
  5. Il est obligatoire de prendre des complexes vitaminiques;
  6. Et le plus important est de garder une bonne humeur tout au long de la journée..

Thérapie traditionnelle

Tout d'abord, n'oubliez pas qu'il est extrêmement indésirable de traiter l'asthénie uniquement avec des méthodes traditionnelles, car un effet positif ne peut être obtenu qu'avec une thérapie complexe. Mais comme effet supplémentaire, les médecins recommandent les recettes suivantes:

  • Feuilles de menthe, racines de guet à trois feuilles et valériane en proportions égales, environ 2 c. l., vous devez hacher finement et mélanger. Après - ajoutez 2 cuillères à café dans un verre d'eau bouillante. ramasser, laisser reposer une heure dans un endroit chaud, puis filtrer. Chaque jour, vous devriez boire un demi-verre le matin et le soir. Le cours du traitement est d'un mois.
  • 2 cuillères à soupe. l. l'agripaume doit être versé avec un verre d'eau bouillante et placé dans un bain-marie pendant 20 à 30 minutes, sans porter à ébullition. Ensuite, vous devez ajouter de l'eau bouillie au volume qui se trouvait dans le bol au début. Il vaut la peine de prendre un bouillon 3 fois par jour avant les repas, 1⁄3 partie d'un verre.
  • La valériane et l'agripaume peuvent également être pris sous forme de pilule. Le médecin traitant doit déterminer la posologie requise. Et pour préparer une infusion de Valerian officinalis, ajoutez une cuillère à soupe de l'herbe à l'eau bouillie chaude et laissez reposer 20 minutes. Prenez le remède pendant un quart de verre trois fois par jour et avant le coucher.
  • La camomille, le millepertuis et l'aubépine doivent être mélangés dans 1 cuillère à soupe. l. et versez un verre d'eau bouillante. La perfusion doit reposer pendant 30 à 40 minutes. Il est recommandé de prendre le médicament avant le coucher.
  • Combiner le millepertuis avec la fleur de tilleul séchée aidera à faire face à la fatigue chronique. Vous devez mélanger 1 cuillère à soupe. l. composants et laissez la perfusion pendant 20 minutes. La boisson doit être prise à jeun le matin et le soir avant le coucher, 50 ml. Parfois, une teinture alcoolisée est préparée à partir d'herbes, qui doivent être prises 2 à 3 gouttes avant les repas.
  • Pour améliorer l'humeur et stimuler le système nerveux, vous pouvez suivre un traitement à la citronnelle chinoise ou à l'éleuthérocoque, vendus dans n'importe quelle pharmacie. Les fonds ont un effet bénéfique sur tout le corps, aident à augmenter l'immunité, se rechargent en énergie et une humeur positive. En outre, les teintures aideront à faire face à l'apathie, à l'hystérie, à l'hypotension et aux maux de tête dans le syndrome asthénique..

Régime alimentaire pour le syndrome neuro-asthénique

De l'alimentation habituelle du patient, il est impératif d'exclure les viandes grasses, les aliments frits et les assaisonnements chauds. Vous devez limiter la consommation de café et de thé, vous pouvez les remplacer par une infusion d'aubépine ou d'églantier. Il est recommandé de manger autant de fruits et légumes que possible. L'huile végétale, le pain noir et les poissons gras contribueront également à améliorer votre bien-être. Et pour se remonter le moral, les experts recommandent de manger une tranche de chocolat noir par jour et en aucun cas d'utiliser des produits de boulangerie.

Traitement du syndrome chez les enfants

Le traitement du syndrome asthénique chez les enfants est légèrement différent du traitement de la maladie chez les adultes. Pour aider votre enfant, vous devez:

  1. Introduire dans son alimentation autant d'aliments sains corrects que possible, des vitamines utiles et divers micro-éléments;
  2. Exclure les boissons contenant de la caféine de l'alimentation;
  3. Aérez la chambre du bébé plusieurs fois par jour;
  4. Le soir, il faut passer du temps au grand air, il est particulièrement utile de marcher juste avant le coucher;
  5. Assurer un sommeil sain et adéquat jour et nuit;
  6. Ne pas regarder la télévision et jouer à l'ordinateur pendant une exacerbation de la maladie.

Prévention du syndrome

En tant que prophylaxie de la maladie, les mêmes moyens nécessaires pour traiter le syndrome conviennent. Les experts conseillent d'introduire une routine quotidienne, dont la plupart devraient être prises au repos. Vous devriez passer à une alimentation saine remplie de vitamines et de minéraux. Dans le même temps, il est nécessaire de limiter la consommation de graisses et de glucides. L'exercice et l'exercice en plein air peuvent également vous aider à oublier les symptômes de la «fatigue chronique» et à améliorer votre bien-être général..

Prévoir

L'asthénonévrose n'est pas une maladie grave si elle est traitée rapidement. Les personnes souffrant d'asthénie doivent être inscrites auprès d'un neurologue, suivre toutes ses recommandations et prendre les médicaments nécessaires. De plus, un mode de vie sain et actif, la bonne humeur et une vision positive du monde jouent un rôle décisif dans le traitement du syndrome. L'essentiel est de ne pas commencer l'évolution de la maladie, ce qui peut entraîner des troubles de la mémoire, une diminution de la concentration et le développement d'une dépression ou d'une neurasthénie.

Autres troubles névrotiques (F48)

Il existe une variabilité culturelle significative dans ce trouble. Il existe deux principaux types de troubles qui se chevauchent dans une large mesure. La principale caractéristique du premier type est les plaintes de fatigue accrue après un effort mental, qui est souvent associée à une certaine diminution des performances ou de la productivité dans les activités quotidiennes. La fatigue mentale est décrite par le patient comme un événement désagréable de distraction, d'affaiblissement de la mémoire, d'incapacité à se concentrer et d'inefficacité de l'activité mentale. Dans un autre type de trouble, l'accent est mis sur le fait de se sentir physiquement faible et épuisé même après un effort minimal, accompagné de douleurs musculaires et d'une incapacité à se détendre. Les deux types de troubles sont caractérisés par un certain nombre de sensations désagréables physiques courantes, telles que des étourdissements, des maux de tête intenses et une instabilité générale. Les caractéristiques communes sont également l'anxiété liée à la diminution des capacités mentales et physiques, l'irritabilité, la perte de la capacité de jouir et la dépression et l'anxiété légères. Le sommeil est souvent perturbé dans ses phases précoce et intermédiaire, mais la somnolence peut également être prononcée.

S'il est nécessaire d'identifier une maladie somatique qui précède ce trouble, utilisez un code supplémentaire.

Exclu:

  • asthénie SAI (R53)
  • état d'épuisement de la vitalité (Z73.0)
  • malaise et fatigue (R53)
  • syndrome de fatigue après une maladie virale (G93.3)
  • psychasthénie (F48.8)

Un trouble rare dans lequel le patient se plaint involontairement que son activité mentale, son corps et son environnement sont modifiés qualitativement de telle manière qu'ils semblent irréels, distants ou automatisés. Parmi les diverses manifestations de ce syndrome, la plus courante est une perte d'émotions et une sensation de froid ou de détachement de ses pensées, de son corps ou du monde réel. Malgré la nature dramatique de l'expérience, le patient se rend compte de l'irréalité de ces changements. La conscience est maintenue et la capacité à exprimer des émotions n'est pas perdue. Le syndrome de dépersonnalisation-déréalisation peut faire partie d'un diagnostic de schizophrénie, de trouble dépressif, phobique ou obsessionnel-compulsif. Dans ce cas, le diagnostic est basé sur le trouble sous-jacent..

Névrose professionnelle, y compris le spasme d'écriture

Syndrome asthéno-névrotique

Le syndrome asthéno-névrotique est une variante d'un trouble névrotique qui survient souvent chez les personnes ayant une psyché mobile, car leur réponse à toute influence extérieure est caractérisée par la réactivité. De telles personnes perçoivent les moindres reculs trop émotionnellement, réagissent violemment aux petits problèmes quotidiens. Le syndrome asthéno-névrotique est la conséquence d'un stress mental prolongé ou d'une surcharge physique. Les patients présentant des symptômes asthéniques sont souvent irritables, ont du mal à se concentrer et se fatiguent rapidement. Ces personnes ont du mal à s'endormir et à se réveiller..

Causes d'occurrence

La base de ce trouble est considérée comme une contradiction psychologique, consistant en l'opposition des désirs aux possibilités. Les facteurs psychosomatiques jouent un rôle dans l'origine du syndrome décrit. Cependant, le rôle principal est précisément donné aux réactions individuelles à un événement traumatique. De plus, non seulement les situations quotidiennes objectives sont significatives, mais aussi l'attitude d'une personne à leur égard.

Le syndrome asthéno-névrosé se caractérise par une contradiction entre les exigences de l'individu, présentées à sa propre personne et ses capacités. Une telle inadéquation est compensée par des ressources de mobilisation interne, ce qui conduit ensuite à une désorganisation du corps..

Les raisons qui ont donné lieu à l'émergence et au développement du syndrome décrit forment un groupe assez large de facteurs divers. Par conséquent, il est parfois difficile de déterminer la source du problème..

Un syndrome asthéno-névrotique sévère peut être généré par les facteurs suivants:

- maladies infectieuses, accompagnées d'une forte fièvre, d'une intoxication;

- stress constant, entraînant une surcharge, un épuisement du système nerveux;

- surcharge systématique du système nerveux (le rythme de vie actuel entraîne un manque de sommeil, ce qui affecte négativement l'état de santé);

- intoxication causée par le tabagisme, l'abus d'alcool ou la consommation de drogues);

- Traumatisme cérébral (même les petites ecchymoses provoquent souvent des perturbations dans le fonctionnement normal du cerveau);

- hypovitaminose, provoquant une faiblesse du système nerveux;

- traits de personnalité (souvent la neurasthénie survient chez les personnes qui se sous-estiment, ainsi que chez les personnes sujettes à une dramatisation excessive des événements et se caractérisent par une susceptibilité prononcée);

- les affections dégénératives (chorée sénile, maladie de Parkinson, Alzheimer);

- facteurs sociaux (difficultés dans l'environnement professionnel, activités éducatives ou troubles familiaux qui affectent négativement le fonctionnement du système végétatif);

Le syndrome asthéno-névrotique de l'enfance est souvent déclenché par une infection intra-utérine, une hypoxie fœtale, des anomalies du système nerveux, un traumatisme à la naissance. Il est également possible d'identifier des conditions qui ont un impact potentiel sur le développement du syndrome décrit: manque de sommeil chronique, activité monotone, souvent associée à un travail sédentaire, stress mental ou physique prolongé, confrontation constante en milieu familial ou dans le domaine professionnel.

Symptômes

Le facteur étiologique et les manifestations de ce trouble déterminent son attribution à différentes classes selon la CIM 10. Syndrome aasténo-névrotique MKB 10 fait référence à la classe des «autres troubles névrotiques».

La symptomatologie du trouble décrit est caractérisée par la non-spécificité et la diversité. Le plus souvent, il se traduit par une fatigue rapide, une faiblesse, des troubles du sommeil, une apathie, une instabilité émotionnelle et une diminution de la capacité de travail..

Les symptômes du syndrome asthéno-névrotique sont divisés en trois catégories: directement les symptômes du syndrome, les déviations causées par une pathologie primaire et les troubles causés par la réponse d'une personne à un problème.

Ainsi, le trouble est caractérisé par la présence des symptômes suivants:

- insomnie ou augmentation précoce;

- somnolence diurne, réveil constant la nuit;

- irritabilité, se manifestant par une incontinence auparavant inhabituelle;

- déclin de l'activité mentale;

- douleur myocardique légère;

- chez l'homme, diminution de la libido, éjaculation précoce;

- les femmes ont des perturbations de la menstruation;

- rhumes persistants ou pathologies infectieuses;

- larmoiement, auparavant non inhérent;

- hypersensibilité aux stimuli externes;

- l'incapacité de former des pensées avec des mots.

Chez les enfants, le syndrome asthéno-névrotique se manifeste quelque peu différemment de celui des adultes..

Voici la symptomatologie qui se manifeste dans l'enfance avec le syndrome en question:

- larmoiement et sautes d'humeur;

- De fortes sautes d'humeur;

- renonciation complète à la nourriture, perte d'appétit;

- des explosions d'agression incontrôlables;

- éliminer la colère sur les jouets ou objets préférés;

- difficultés d'interaction communicative avec les pairs.

Les étapes du syndrome

Le plus souvent, les gens ne consultent un médecin qu'au deuxième stade de la maladie, lorsque le syndrome a commencé à causer des inconvénients physiques qui ne peuvent être surmontés par eux-mêmes..

Au total, il y a trois étapes du trouble décrit. La première se caractérise par une irritabilité nerveuse importante, accompagnée d'une perte rapide de force et d'une sensation de vide. Intolérance à l'environnement, irritabilité, réaction accrue aux stimuli (bruit, lumière), agression déraisonnable ou brèves pannes. Tout ce qui précède est un signe de surexcitation mentale due à une exposition à des facteurs de stress et à un stress excessif. Cette tension interfère avec le sommeil normal et donne lieu à des rêves dérangeants. Au repos, une personne ne ressent pas de soulagement. Les manifestations décrites entraînent une diminution de la capacité de travail et une baisse de la concentration..

La deuxième étape signale le passage de la maladie à la phase active. L'état de fatigue augmente progressivement, la personne ressent une faiblesse, une léthargie. Le système nerveux perd sa ressource en raison d'un état d'excitabilité accrue et durable. Des crises de panique et un essoufflement se produisent souvent. Une personne peut souffrir de fluctuations de pression, de maux de tête. Il n'est plus en mesure de faire face à la charge de travail habituelle. L'interaction sociale crée une confrontation et un sentiment d'épuisement total.

Au dernier stade, la fatigue atteint son paroxysme. La dépression et l'apathie l'emportent sur les réponses aux stimuli. Une personne n'est plus en mesure de s'aider elle-même. Cette condition oblige le patient à chercher à éviter toute interaction sociale. Il n'est pas en mesure de contacter adéquatement l'environnement. Une personne concentre toute son attention uniquement sur la détérioration de son propre bien-être, devient isolée, mais ne cherche pas en même temps à prendre des mesures d'amélioration. Cauchemars, insomnies, pensées dépressives, les peurs se superposent aux perturbations hormonales, aux problèmes du système respiratoire, de la digestion, du cœur.

Traitement

Avant de prescrire un traitement, il faut d'abord déterminer si le patient présente effectivement des signes de syndrome asthénique-névrotique ou s'il souffre d'un trouble dépressif généré par une abondance de situations quotidiennes difficiles et de facteurs de stress. Étant donné que dans le second cas, l'humeur dépressive d'une personne peut être surmontée à l'aide de séances psychothérapeutiques, ce qui est inefficace dans le syndrome décrit, car, tout d'abord, le patient a besoin de repos.

Le syndrome décrit est diagnostiqué, tout d'abord, en fonction du tableau clinique, des plaintes des patients et des informations de leurs proches. Avec le diagnostic du syndrome asthéno-névrotique, un spécialiste compétent n'a généralement pas de problèmes. Et avec l'établissement du facteur étiologique, des difficultés peuvent survenir. Par conséquent, dans le processus de diagnostic, il est nécessaire d'utiliser une approche intégrée, qui, dans un premier temps, implique le travail individuel d'un spécialiste avec un patient. L'établissement du diagnostic commence par la familiarisation avec le tableau clinique du syndrome en discutant directement avec le patient et ses proches, afin de déterminer le provocateur pathologique ou les facteurs influençant l'hérédité. En outre, afin d'identifier les causes sans rapport avec l'évolution d'une affection particulière, il est nécessaire de collecter un historique de vie: l'atmosphère des relations familiales, le climat dans l'environnement professionnel, la prise de médicaments pharmacopées par le patient..

Après cela, l'état général de la personne est évalué: le pouls, les indicateurs de pression sont mesurés, une enquête détaillée est menée afin de déterminer le début des symptômes et le degré de sa gravité. Cela permettra de connaître le stade du trouble..

Les examens de laboratoire les plus informatifs sont les suivants: examen clinique et biochimique général de l'urine, du sang, du coprogramme, des tests sérologiques.

Parmi les procédures instrumentales, une étude quotidienne des indicateurs de pression artérielle, échocardiographie, fibroesophagogastroduodénoscopie, électrocardiographie, tomodensitométrie, échographie, examen aux rayons X.

Après qu'un neurologue a étudié les résultats des mesures diagnostiques et des consultations d'autres spécialistes, une stratégie thérapeutique individuelle est élaborée.

Le traitement du syndrome asthéno-névrotique vise à éliminer les facteurs-catalyseurs du trouble en question et à corriger les symptômes générés par ceux-ci.

La stratégie thérapeutique est également déterminée par le stade de la maladie. Au stade initial de ce trouble, un changement de régime, de repos, d'exercice et d'élimination des facteurs qui ont causé le surmenage sont indiqués. Parmi la pharmacothérapie, la préférence est donnée aux tisanes, à la balnéothérapie et à l'apport de complexes vitaminiques. En l'absence d'amélioration ou avec une détérioration de la santé, la nomination de sédatifs est indiquée, dans certains cas, des antidépresseurs sont prescrits.

Le traitement du syndrome asthéno-névrotique avec des médicaments est effectué conformément au schéma prescrit par le médecin. La nomination des groupes de médicaments suivants est recommandée. Tout d'abord, ce sont des sédatifs composés d'ingrédients à base de plantes, par exemple, de l'agripaume ou de la teinture de menthe, persen. Les substances végétales ont un effet sédatif, mais elles n'ont aucun effet secondaire.

Il montre également la nomination de préparations de brome, qui activent les processus d'inhibition dans le cortex cérébral..

En l'absence d'effet des médicaments du groupe ci-dessus, la nomination de tranquillisants (nitrazépam, clonazépam) est indiquée, ce qui, en plus d'un effet calmant, soulage le neurasthénique des manifestations d'anxiété et d'exposition à des facteurs de stress. Le mécanisme d'action de ce groupe de médicaments est basé sur la suppression des structures cérébrales responsables des réactions émotionnelles.

Pour activer l'activité mentale, stimuler les fonctions cognitives, améliorer la mémoire, des nootropiques (citicoline, phénibut) sont prescrits. Ils aident également à surmonter les tensions psycho-émotionnelles. En outre, il est recommandé de prendre des toniques, par exemple, des complexes de racine de ginseng, de vitamines et de minéraux (triovit, undevit).

La nomination d'un traitement symptomatique est également indiquée, par exemple, des bêtabloquants sont utilisés pour la tachycardie (anapriline, bisoprolol).

En plus des médicaments de la pharmacopée listés, des méthodes psychothérapeutiques sont également recommandées. Les séances d'art-thérapie (élimination des tensions par le chant, la peinture, le modelage), la zoothérapie (restauration de l'harmonie mentale avec l'aide d'animaux), la gestalt-thérapie (développement de la conscience de soi) sont le plus souvent présentées..

Auteur: Psychoneurologue N.N. Hartman.

Docteur du Centre Médical et Psychologique PsychoMed

Les informations fournies dans cet article sont destinées à des fins d'information uniquement et ne peuvent remplacer les conseils professionnels et l'assistance médicale qualifiée. Au moindre soupçon de présence d'un syndrome asthéno-névrotique, assurez-vous de consulter un médecin!

Syndrome asthénique

Tout le contenu iLive est examiné par des experts médicaux pour s'assurer qu'il est aussi précis et factuel que possible.

Nous avons des directives strictes pour la sélection des sources d'informations et nous ne relions que des sites Web réputés, des institutions de recherche universitaires et, si possible, des recherches médicales éprouvées. Veuillez noter que les chiffres entre parenthèses ([1], [2], etc.) sont des liens interactifs vers ces études.

Si vous pensez que l'un de nos contenus est inexact, obsolète ou douteux, sélectionnez-le et appuyez sur Ctrl + Entrée.

Le syndrome asthénique est caractérisé par une fatigue et une faiblesse accrues. Une personne perd la capacité de pratiquer une activité physique et un stress mental. Les patients souffrent d'une irritabilité et d'une faiblesse excessives. Parfois, il y a une excitabilité prononcée, suivie d'épuisement, de sautes d'humeur. Très souvent, des sautes d'humeur et des larmes se manifestent.

Pour le syndrome asthénique, la présence d'une hyperesthésie est caractéristique. Les gens sont incapables de tolérer les lumières vives, les sons et les odeurs fortes.

Peut-être l'émergence d'images vives pendant la période de fatigue mentale extrême. L'afflux de pensées qui confondent l'esprit du patient n'est pas exclu.

Code CIM-10

  • R53 Malaise et fatigue. Faiblesse congénitale (P96.9), épuisement sénile (R54) et fatigue (due à) exclus: démobilisation nerveuse (F43.0), effort excessif (T73.3), danger (T73.2), exposition à la chaleur (T67.-), neurasthénie (F48.0), grossesse (O26.8). syndrome de fatigue d'asthénie sénile (R54) (F48.0), après une maladie virale (G93.3).
  • F06.6 Trouble [asthénique] émotionnel organique labile

Code CIM-10

Causes du syndrome asthénique

De nombreuses maladies peuvent affecter le développement de cette condition. Cela n'arrive tout simplement pas. Ainsi, la cause la plus fréquente est la maladie du cerveau. Il est probable que plus tôt la personne ait eu une lésion cérébrale traumatique, des lésions vasculaires du cerveau, une méningite antérieure, une encéphalite. Tout cela peut provoquer un problème..

Souvent, la raison réside dans la présence d'hypertension, qui se caractérise par une augmentation de la pression. La pyélonéphrite chronique, ainsi que d'autres maladies entraînant un épuisement du corps, peuvent affecter le syndrome.

Ceux-ci peuvent être des maladies du sang. Par exemple, l'anémie ferriprive. Cela entraîne une diminution du nombre de globules rouges et d'hémoglobine. Cela est dû à une carence en fer importante..

Les pathologies infectieuses font leur part. La tuberculose et la brucellose peuvent provoquer le syndrome. Les raisons peuvent résider dans un stress accru sur le corps. Cela peut être à la fois un travail physique et mental. Les charges extrêmes, sous forme de chocs émotionnels violents, apportent leurs propres corrections à la condition humaine.

Pathogénèse

Les facteurs étiologiques comprennent les facteurs psychosociaux, infectieux-immunitaires, métaboliques et neurohormonaux. Une personne est harcelée par un sentiment d'épuisement et de fatigue. Pour cette raison, il commence à réduire l'activité, ne fait aucun effort et bloque complètement l'activité. La victime essaie simplement de se limiter à tout. Mais, après tout, cet état de fait ne change pas son état. La diminution de l'activité est un facteur psychosocial bien connu. Cela implique une volonté de conserver l'énergie, au moyen de la paresse.

L'asthénie, à son tour, représente la réaction du corps à absolument toute condition pouvant entraîner une dépense d'énergie. Il est nécessaire de comprendre qu'une personne est un système autorégulé. Il peut ressentir une panne bien avant que l'énergie ne commence vraiment à s'épuiser..

La motivation est d'une importance capitale dans la formation de l'asthénie. Toute absence de celui-ci conduit au fait qu'une personne ne veut tout simplement rien faire. Faire valoir cela est un malaise général et une perte de force. Avec la pathologie, l'activité de la formation réticulaire du tronc du corps diminue fortement. C'est là que les niveaux de sommeil, d'éveil, de perception et d'activité sont maintenus. Le travail du système hypothalamo-hypophyso-surrénalien est considérablement réduit. C'est elle qui est responsable de la mise en œuvre du stress..

L'asthénie peut être considérée comme une protection universelle contre de nombreuses situations négatives. De plus, le corps s'y adapte si rapidement que la menace imaginaire commence à apparaître plus souvent. En conséquence, une personne refuse de faire quoi que ce soit, faisant valoir cela avec une panne.

Symptômes du syndrome asthénique

Les principaux symptômes de cette pathologie sont la fatigue et une diminution des performances. Si vous regardez l'état de la plupart des gens, alors presque tous peuvent être diagnostiqués avec une asthénie. Cette maladie ressemble surtout à la paresse ordinaire et au refus de faire quoi que ce soit. L'organisme «invente» de manière indépendante des menaces qui peuvent lui nuire.

L'attention et la mémoire d'une personne sont fortement réduites. Il devient distrait. Naturellement, il n'y a aucune envie de faire quoi que ce soit, donc vous ne voulez pas non plus vous concentrer sur quelque chose. En conséquence, une personne devient distraite, il est difficile de se souvenir des informations et oublie souvent des détails importants..

Le syndrome est caractérisé par une lecture mécanique. Une personne lit, mais en même temps ne comprend pas du tout de quoi il s'agit. L'assimilation du matériau ne se produit pas, les lignes passent à travers les yeux et l'information n'est retardée nulle part. De plus, la personne peut devenir trop excitable et irritable. Il est émotionnellement instable, son humeur change constamment, et cela peut arriver en quelques minutes. Le patient est extrêmement difficile à supporter, il s'impatiente. L'audition est aiguisée. De nombreux sons et bruits sont gênants et entraînent des émotions négatives. Une condition similaire peut être causée par une lumière vive. Cela conduit à un inconfort.

La condition est caractérisée par la présence d'hypertension artérielle, de réactions spontanées, d'hyperhidrose distale. Il y a souvent des problèmes d'endormissement, le sommeil est perturbé. Après une nuit de sommeil, une personne se sent mal. Il est brisé, fatigué. Naturellement, cela affecte ses performances..

Premiers signes

Les patients asthéniques sont extrêmement agités. Ils sont constamment de mauvaise humeur. Le tempérament chaud, les sautes d'humeur et l'irritabilité tout au long de la journée indiquent la présence du syndrome. Le patient est toujours insatisfait et essaie d'exprimer son insatisfaction envers les autres. La capriciosité et les larmes sont d'autres signes importants de cette condition. Tout cela peut changer radicalement au cours de la journée..

Au fil du temps, une intolérance à la lumière vive et aux sons forts apparaît. Ils provoquent non seulement de la colère mais aussi de la peur. Souvent, une personne est harcelée par des maux de tête et des troubles du sommeil. Il y a une violation du système nerveux autonome. Les patients dépendent de la météo. Lorsque la pression atmosphérique baisse, ils sont harcelés par la fatigue et l'irritabilité..

Si la cause de la pathologie est une maladie cérébrale, une altération de la mémoire n'est pas exclue. La première manifestation de la pathologie est une fatigue sévère, ainsi qu'une irritabilité complétée par l'impatience.

Lorsque la pathologie survient dans le contexte d'une lésion cérébrale traumatique, une faiblesse, des maux de tête et un afflux de pensées apparaissent, et le plus souvent de nature négative. Cette condition est appelée syndrome asthéno-végétatif. Si le problème est survenu dans le contexte de maladies aiguës, la personne souffre d'une sensibilité accrue et d'une faiblesse émotionnelle. Mais, ce qui est le plus intéressant, le patient tolère assez calmement le stress émotionnel. Avec l'athérosclérose, on observe de la fatigue, des larmes et une mauvaise humeur.

La forme mentale de la pathologie est caractérisée par l'incontinence émotionnelle. Une personne n'est pas capable de se contrôler. Il peut être vaincu par une faiblesse déraisonnable, des larmes. Pensée difficile et spécifique. Avec d'autres pathologies organiques, une faiblesse mentale, une incontinence affective, une euphorie et une irritabilité se développent.

Types de syndrome asthénique

Il existe plusieurs types principaux de syndrome. Asthénie post-grippale. Avec un cours doux, il a une forme hypersthénique. Les patients souffrent de nervosité interne, d'irritabilité. À l'intérieur, une personne n'est pas capable de s'adapter, l'inconfort la gêne, les performances diminuent, l'agitation se manifeste pendant longtemps. Cette condition peut être agaçante en permanence. Au fil du temps, il se transforme en une autre forme, dans laquelle la capacité de travailler est altérée et poursuit constamment une sensation d'inconfort. Le patient n'est pas prêt à effectuer des activités physiques ou mentales. De nombreux patients se plaignent de fatigue.

  • Troubles post-traumatiques. Cette condition est fonctionnelle et organique. Le trouble peut durer plusieurs mois. Dans le même temps, une faiblesse, une diminution de la mémoire, une gamme d'intérêts sont observés et une indifférence complète apparaît. Une exacerbation de cette forme se produit dans le contexte de la grippe transférée, des infections respiratoires aiguës et même des charges mineures. Tout travail entraîne de la fatigue.
  • Avec des maladies des vaisseaux du cerveau. Ce type est similaire dans sa manifestation au post-traumatique. Avec les maladies des vaisseaux cérébraux, la fatigue se produit souvent et une forte diminution des performances est observée. Tout stress conduit à une aggravation de la condition. Le sentiment d'impuissance est constamment présent.
  • Asthénie d'étiologie hypertensive. La fatigue apparaît avant même de commencer le travail. Elle s'améliore généralement au milieu ou à la fin de la journée. Une diminution des performances et une sensation de fatigue dépendent entièrement du type d'activité humaine. Souvent, ce type se produit dans le contexte de troubles circulatoires.
  • Avec la tuberculose. L'état est constamment remplacé par une touche d'euphorie. Les patients se rapportent simplement à leur maladie. En même temps, l'épuisement physique et mental se fait sentir. Il y a une tendance à être en colère et renfermé.
  • Avec des rhumatismes. Ce type est caractérisé par l'impatience, une humeur diminuée et une nervosité constante. Si le système nerveux est affecté, des troubles profonds apparaissent. Dans les maladies endocriniennes, l'asthénie peut être de nature hyposthénique ou hypersthénique, ou mixte..
  • Avec le diabète sucré. La condition est caractérisée par une diminution des performances, ainsi qu'une distractibilité accrue. Fatigue, troubles du sommeil et maux de tête sont présents. Une personne est sujette aux troubles végétatifs et aux dysfonctionnements vasculaires. Diminution de l'humeur.
  • Avec ulcères d'estomac et ulcères duodénaux. Dans ce cas, la pathologie se manifeste sous forme de nervosité. Le syndrome de la douleur est déconcertant et exaspérant.
  • Avec cirrhose du foie. La pathologie commence à se manifester le matin. Ce sont généralement des troubles autonomes. L'irritabilité peut être remplacée par une faiblesse ou être présente avec elle. Il y a une sensibilité, une ponctualité, un conflit, une suspicion et une grognon accrus. Des troubles du sommeil et de la somnolence sont possibles tout au long de la journée.
  • Avec angine de poitrine. La victime est irritable, elle est constamment de mauvaise humeur et de ressentiment. Le sommeil est dérangeant, souvent accompagné de peurs et de peurs.

Syndrome nerveux-asthénique

Il s'agit de la neurasthénie la plus courante. C'est une forme courante de névrose. Le système nerveux humain dans cette condition est considérablement affaibli. Cela se produit en raison d'une surcharge des processus inhibiteurs ou irritables. Par conséquent, une personne est constamment de mauvaise humeur et peut «s'embraser» à tout moment.

Il convient de noter que cette manifestation de la pathologie est la plus frappante. Une personne ne peut pas contrôler son propre état. Il est constamment harcelé par l'irritabilité et le caractère vif. De plus, dans de nombreux cas, la victime elle-même ne comprend pas d'où vient ce conflit. Après une attaque d'agression, l'état se stabilise et la personne se comporte comme si de rien n'était.

Le patient est capable de s'auto-infliger de la fatigue. Par conséquent, dans cette condition, ils parlent souvent de la composante subjective de la fatigue. Il est difficile de distinguer la véritable humeur d'une personne, car elle change rapidement et il n'y a pas toujours de raisons à cela.

Syndrome asthénique sévère

Cette condition est typique des lésions cérébrales organiques. Les personnes atteintes de pathologie sont trop vulnérables et sensibles aux irritants. Ils sont extrêmement difficiles à supporter, même des problèmes mineurs. Naturellement, l'état mental du patient est tendu. Les principales plaintes sont les maux de tête, la distraction, l'oubli, les étourdissements et la quasi-incapacité à se concentrer. Les troubles vestibulaires sont courants, en particulier lors de la conduite et de la télévision

Vivre avec un tel état n'est pas si facile. Mais beaucoup dépend de la personne elle-même. S'il triche moins et essaie simplement de vivre une vie normale, les états obsessionnels disparaîtront d'eux-mêmes. La forme exprimée de la maladie peut se manifester à tout âge. L'essentiel est de le remarquer à temps et d'essayer de résoudre le problème. Ceci est particulièrement important à l'adolescence, lorsque la psyché humaine n'a pas encore eu le temps de se renforcer..

Syndrome cérébro-asthénique

Ce syndrome est caractérisé par la présence de troubles associés à la sphère intellectuelle et émotionnelle de l'activité humaine. Le plus souvent, des émotions incontrôlables se manifestent. De plus, ils peuvent être à la fois positifs et négatifs. La personne n'est pas capable de se contrôler et est sujette à des accès de colère.

Une lenteur de réaction et une incapacité à réagir volontairement se manifestent souvent. C'est pourquoi les gens ne sont pas motivés et ne veulent souvent pas lutter contre leur maladie. Ils comprennent qu'ils font quelque chose de mal, que les émotions doivent être contrôlées, mais le manque de désir laisse tout aller de lui-même..

La cause de ce symptôme est une violation du métabolisme des neurones dans le cerveau. Cela se produit dans le contexte d'une infection antérieure, d'un traumatisme ou d'une intoxication complète du corps. Le cours de la pathologie dépend entièrement de la personne. Vous devez apprendre à contrôler vos propres émotions.

Syndrome asthénique après la grippe

Si la grippe est bénigne, l'asthénie a une forme hypersthénique. Ainsi, les patients souffrent de nervosité interne et d'irritabilité. Cette condition peut provoquer une inadaptation. Le patient n'arrive pas à concentrer son attention, à rejoindre l'équipe. Il lui est difficile de trouver un langage commun avec les salariés, il y a une réticence à travailler.

Le patient souffre d'une sensation d'inconfort interne. L'efficacité est réduite, il y a de l'agitation. Ce type peut harceler une personne pendant une longue période. Peu à peu, cela prend une forme différente. Dans ce cas, il y a une réticence à faire du travail. Que ce soit une activité mentale ou une activité physique. La capacité de travailler est diminuée, il y a un inconfort. La plupart des patients n'associent aucunement leur état à une grippe antérieure. Naturellement, la présence d'éventuels écarts n'est pas entièrement reconnue..

Syndrome végétatif asthénique

Cette condition peut survenir chez les adultes et les enfants. Fondamentalement, il se développe dans le contexte d'une infection grave qui a épuisé le corps. Le syndrome est susceptible de survenir sous l'influence de facteurs défavorables. Cela peut être le stress, l'environnement psychologique. De plus, tant les querelles au sein de la famille que la peur de se retrouver dans une nouvelle équipe ont un impact négatif. La manifestation du syndrome est souvent comparée au premier stade de la pathologie neurologique ou psychiatrique..

Aujourd'hui, le rythme de la vie humaine a considérablement changé. Par conséquent, le problème a commencé à se manifester plus souvent. Un stress émotionnel et physique accru conduit souvent à un problème. Il est impossible de restaurer le corps même avec un long repos. Cela nécessite une correction médicale de la condition à l'aide de médicaments. Par conséquent, il ne sera pas possible d'essayer de résoudre le problème par vous-même. Obtenez de l'aide de spécialistes.

Syndrome végéto-asthénique

Ce syndrome peut se développer chez une personne de tout âge. Des charges excessives sont susceptibles de le provoquer. Il n'est pas si facile d'éliminer les symptômes. Le repos ordinaire ne suffit pas, une correction médicamenteuse de la maladie est nécessaire.

Une surcharge mentale excessive peut entraîner un problème. La pathologie est capable de se développer dans le contexte des maladies infectieuses passées, ainsi que des blessures. Les chocs mentaux, le travail physique pénible et le manque chronique de sommeil peuvent affecter le développement. Les vols, les déménagements et le travail posté (jour-nuit) font leurs propres ajustements.

Le principal symptôme de la pathologie est une diminution des performances. Cela s'exprime clairement sous charge intellectuelle. Les patients peuvent souffrir de pertes de mémoire, de l'incapacité de formuler rapidement leurs propres pensées. Il est difficile pour une personne de travailler. Il est constamment dérangé par la fatigue, la baisse de productivité.

Souvent inquiet des troubles du sommeil, des maux de tête, du pouls rapide, une sensation de manque d'air. La peau du patient peut devenir sensible, provoquant une irritabilité excessive. Les troubles de la digestion, de l'activité cardiaque et de la respiration ne sont pas exclus. Dans ce cas, le patient ressent une douleur au cœur, à l'abdomen, à la poitrine et au côté droit..

Syndrome dépressif asthénique

Les personnes atteintes de ce syndrome sont caractérisées par des sautes d'humeur. Une personne peut être submergée d'euphorie et au même moment, un tempérament chaud et une agressivité excessifs apparaissent. Il est difficile d'être avec un tel «patient». Dans le contexte de tout, un mauvais souvenir apparaît. L'impossibilité de se souvenir des dates importantes apparaît, la mémorisation des sujets importants s'aggrave, etc..

  • L'attention est dispersée. Il est difficile de se concentrer sur le travail. Malgré une fatigue et une faiblesse constantes, le sommeil est agité et problématique. Une personne ne peut pas dormir pendant une longue période et se réveille constamment au milieu de la nuit. Par conséquent, tout au long du jour suivant, il est léthargique et somnolent..
  • Une impatience excessive apparaît. L'attente devient accablante. Il n'y a aucun moyen d'attendre, vous voulez obtenir ce que vous voulez instantanément. Enfin, une hypocondrie apparaît. Le patient découvre instantanément de nombreuses pathologies et maladies. En parcourant un livre de référence médicale ou des pages Internet, on découvre des maladies. Bien qu'en fait la personne soit en parfaite santé. À cet égard, des pensées obsessionnelles viennent.

Syndrome d'anxiété-asthénique

Cette condition est particulièrement prononcée chez les femmes pendant la ménopause. Il existe déjà de nombreux troubles, mais dans le contexte de ce syndrome, l'état se détériore fortement. Le divorce, l'incapacité d'avoir des enfants, une situation stressante, le manque d'éducation et la période post-partum peuvent affecter le développement du processus pathologique. En termes simples, les problèmes quotidiens ordinaires sont capables de provoquer une maladie. Certes, pour les personnes souffrant d'asthénie, elles passent avec une émotion particulière..

Le syndrome asthénique est connu de beaucoup. Chacun est capable de succomber à son influence. Mais les personnes qui se livrent à une activité physique et mentale excessive, sans repos adéquat, sont particulièrement vulnérables. Les principales manifestations de la pathologie: fatigue, sensibilité, larmoiement, irritabilité, diminution de l'activité.

Cette condition survient chez presque une femme sur deux. Les symptômes peuvent être complétés par des palpitations, des arythmies, une sensation de manque d'air et une pression artérielle élevée. Un inconfort général est souvent présent. Tout peut être complété par des troubles du sommeil. Une personne n'arrive pas à s'endormir pendant longtemps, son sommeil est agité.

Une condition similaire est typique chez les femmes ménopausées chirurgicales. La fréquence de ces troubles est élevée. Les symptômes de la dépression sont courants dans le syndrome. En proie à la mélancolie, aux troubles du sommeil, aux pensées suicidaires, aux sentiments de culpabilité.

Syndrome asthénique céphalgique

Aujourd'hui, la céphalalgie est l'un des syndromes secondaires les plus courants. La plupart des maladies se traduisent par une douleur intense dans la région du cerveau. La cause du développement du syndrome est un trouble métabolique, la présence de maladies infectieuses, inflammatoires et oncologiques, ainsi qu'un régime quotidien incorrect.

La personne n'est pas gênée par une irritabilité sévère, mais il y a un mal de tête constant. Le syndrome de la douleur est observé dans la région du cerveau. Ce symptôme est le plus prononcé chez les enfants. Cela se produit dans le contexte des cycles d'échange héréditairement conditionnés des principaux «porteurs de sentiments» - les médiateurs, par exemple l'histamine.

De mauvaises habitudes, un mode de vie inapproprié et un travail constant à l'ordinateur entraînent assez souvent l'apparition du syndrome. En combinaison avec une tendance héréditaire, la condition peut être compliquée. Dans les cas graves, le mal de tête peut être compliqué par un accident vasculaire cérébral ou une crise cardiaque.

Pour diagnostiquer cette condition, il est nécessaire d'identifier la cause réelle. Après tout, elle peut se cacher dans de nombreuses maladies. Cette condition est vraiment grave et une personne ne peut pas toujours deviner sa présence..

Syndrome asthénique modéré

La principale caractéristique distinctive de ce syndrome est la modification du niveau d'activité sociale. L'anxiété se manifeste souvent, c'est elle qui ne permet pas à une personne de se réaliser en tant que personne. Sa propre condition le harcèle. Après tout, il désire beaucoup, mais en même temps, il ne peut rien faire à cause de sa propre peur. On trouve souvent une dépression avec des composants obsessionnels-phobiques et des sénestopathies.

Diagnostiquer la pathologie dans ce cas est assez simple. Il suffit de prêter attention à la condition humaine. Habituellement, il a une humeur dépressive, ainsi qu'une diminution de l'intérêt pour sa propre vie. Une personne n'aime pas ses propres activités. Il n'y a pratiquement aucune énergie pour effectuer des actions. Ce sont les principaux symptômes et d'autres signes peuvent les accompagner..

Souvent, le patient a un sentiment déraisonnable de culpabilité et d'auto-condamnation. Il pense plus souvent à la mort ou au suicide. La concentration diminue, l'indécision, des troubles du sommeil et des changements d'appétit apparaissent. Cette condition dure au moins 2 semaines. Si, après cette période, une personne ne ressent pas de soulagement, la raison réside dans le syndrome asthénique.

Syndrome asthénique alcoolique

Ce syndrome est obligatoire pour la première étape de l'alcoolisme. Cela peut survenir pendant une période d'abus d'alcool sévère. Le plus souvent, cela se produit avant que la personne ne devienne alcoolique et ne devienne très dépendante..

Le problème n'a pas de spécificité particulière de manifestation. Le syndrome asthénique dans toutes ses manifestations présente des symptômes similaires. Donc, la première chose est une diminution des performances. Le changement de sommeil et d'éveil, ainsi que le processus inverse, sont quelque peu difficiles. Le stress mental et physique est difficile à supporter. Il y a une sensibilité particulière à presque tous les types d'activités.

Le plus souvent, le problème survient non seulement chez les alcooliques, mais également chez les personnes associées à la production de boissons alcoolisées. Il est important de ne pas confondre alcoolisme chronique et manifestations d'asthénie. Ainsi, avec le syndrome asthénique, il est assez difficile de s'endormir. Un réveil intense est courant pour l'alcoolisme.

La chose la plus intéressante est peut-être que les symptômes peuvent apparaître même si une personne a arrêté de boire. En règle générale, une personne n'est pas en mesure de décrire son état. Il attribue tout aux problèmes de travail et de famille. Prétendument pour cette raison, il boit et divers symptômes le harcèlent. L'alcoolique refuse d'admettre la présence d'une consommation d'alcool incontrôlée.

Stades du syndrome asthénique

Il y a trois étapes principales dans l'évolution de la maladie. Ainsi, pour le premier type, les processus d'excitation sont caractéristiques, qui prévalent sur l'inhibition. La personne comprend qu'il est temps pour elle de se reposer, mais en raison de certaines circonstances, elle ne le fait pas et continue de travailler. Les principaux signes de cette étape sont: une activité accrue, le désir d'effectuer plusieurs processus de travail en même temps. Certes, des difficultés surviennent dans la perception de certaines tâches.

La deuxième étape est caractérisée par une fatigue excessive. Une personne comprend qu'elle a besoin de repos, elle n'est pas capable de travailler en raison de la fatigue. Mais, néanmoins, il n'est pas possible de s'arrêter..

Enfin, troisième phase, il se déroule sous une forme extrêmement difficile. Le patient développe une apathie et est incapable de dormir. De plus, de graves maux de tête sont affligés, une dépression et des troubles neuropsychiatriques se développent. Le patient est incapable de contrôler sa propre condition.

Effets

Si vous ne commencez pas à combattre votre propre état, cela peut empirer. L'asthénie se transforme souvent en neurasthénie, dépression constante et hystérie. Il est très difficile pour une personne de vivre avec de telles «qualités». Les troubles chroniques conduisent au fait que le patient est tout simplement incapable de concentrer son attention sur quoi que ce soit. L'absentéisme survient. Pour cette raison, les personnes dont les activités sont liées à la mise en place d'équipements ne sont pas en mesure de le faire. Après tout, ils oublient quoi et comment établir et comment construire une journée de travail.

Si la neurasthénie se manifeste, une commission spéciale de la CEE établit des restrictions au handicap. Dans de nombreux cas, il est conseillé à la victime de changer d'emploi. Le succès du traitement du syndrome dépend entièrement de la personne elle-même. Prendre des médicaments est une bonne chose, mais ne pas vouloir sortir de cet état ne fait qu'empirer la situation. Plus une personne est optimiste, plus les chances de guérison générale sont élevées. Il est nécessaire de comprendre que l'asthénie peut survenir chez tout le monde, l'essentiel est de la diagnostiquer à temps et de choisir l'approche optimale du traitement.

Complications

Le syndrome asthénique est un processus complexe de faiblesse physique et psychologique. Cette condition doit être contrôlée et traitée à temps. Souvent, le syndrome est associé à une fatigue chronique, qui peut se développer dans le contexte d'un rhume, ce qui nécessite un certain traitement. Si vous ne résolvez pas le problème, il peut s'aggraver..

Ainsi, la neurasthénie survient souvent. Une personne a un nombre incroyable de symptômes, et ils sont tous variés. À un moment, l'ambiance peut être normale, à un autre, elle change radicalement. Une fatigue constante, des tensions nerveuses et des conflits empêchent une personne de vivre normalement. Dans la plupart des cas, le patient pense que tout cela est dû au surmenage. Peu de gens soupçonnent qu'il s'agit d'un trouble grave.

Il faut comprendre que l'asthénie réduit le niveau de vie plusieurs fois. Cela est dû à l'augmentation du seuil d'irritabilité. Une personne n'est pas capable de se concentrer, le monde devient terne pour lui. Cette pathologie ne peut pas se transmettre d'elle-même, elle doit être éliminée à l'aide d'une thérapie spéciale. C'est le seul moyen d'éviter les complications. Après tout, un tel état est capable de hanter une personne toute sa vie..

Diagnostic du syndrome asthénique

Le diagnostic repose principalement sur l'histoire. Le médecin recueille les plaintes du patient et identifie les anomalies en fonction des symptômes. Habituellement, il n'est pas difficile d'identifier l'asthénie. La tâche principale du diagnostic n'est pas seulement d'identifier le problème lui-même, mais également les raisons qui l'ont provoqué..

La première étape est de faire une anamnèse. Il est important de dire au médecin depuis combien de temps les symptômes sont apparus, quel type de mode de vie une personne mène. Les informations importantes sont le type d'activité, sa complexité, son calendrier de travail, ses responsabilités directes. Il est important d'indiquer le niveau de stress physique et mental. Les bouleversements émotionnels, la présence de maladies chroniques et l'hypertension artérielle peuvent donner une image complète de ce qui se passe. Par conséquent, ces moments ne peuvent être manqués..

Le syndrome asthénique peut se manifester dans le contexte de nombreuses maladies. Par conséquent, il vaut non seulement la peine de collecter l'anamnèse, mais également de passer des tests, ainsi que de passer par toute une gamme de procédures spéciales. Tout d'abord, un test sanguin, un test d'urine, la pression est mesurée. Écho-cardiographie, fibrogastroduodénoscopie, MT et échographie sont effectuées. Sur la base des données obtenues, un diagnostic correct peut être posé. Des informations détaillées sur les méthodes de diagnostic seront décrites ci-dessous..

Analyses

Dans l'asthénie, les analyses jouent un rôle important. Mais il est impossible de déterminer l'état d'une personne uniquement par eux. Vous devez avoir une image complète de ce qui se passe. Pour cela, des diagnostics instrumentaux et différentiels sont effectués, ainsi qu'un historique complet de la vie du patient est collecté..

Il est recommandé de faire un test sanguin comme donnée auxiliaire. Tout changement dans celui-ci indiquera la présence de tout processus dans le corps. Le syndrome pathologique ne survient pas comme ça, il est précédé soit de fortes charges, soit de certaines maladies. Il est impossible de déterminer l'asthénie par analyse, mais il est facile d'identifier la maladie qui pourrait la provoquer.

En plus d'un test sanguin, vous devrez également passer un test d'urine. Avec un syndrome pathologique, la pression artérielle augmente souvent. Par conséquent, il est également nécessaire de mesurer son niveau. Sur la base des données obtenues, il est possible de faire un diagnostic, mais d'autres méthodes sont également utilisées pour compléter le tableau..

Diagnostics instrumentaux

Étant donné que le problème peut être causé par un certain nombre de maladies, il est habituel de mener plusieurs études. Tout d'abord, la personne est envoyée pour une échocardiographie. Cette procédure évaluera l'état de la fonction cardiaque, ainsi que la capacité à distiller le sang. Les modifications de la fonction des organes sont clairement visibles dans l'insuffisance cardiaque chronique..

FGDS (fibrogastroduodénoscopie). Cette méthode vous permet d'évaluer l'état de l'estomac. L'étude est réalisée à l'aide d'un tube spécial qui est inséré dans l'estomac par la bouche. À son extrémité se trouvent une ampoule et une caméra vidéo. Cela vous permet de voir les ulcères, ainsi que toute modification de la muqueuse gastrique..

Imagerie par résonance magnétique et tomodensitométrie. Ces méthodes de recherche sont étroitement liées les unes aux autres. Ils permettent d'évaluer l'état du cerveau, ainsi que d'en détecter les conséquences après les traumatismes crâniens subis. Enfin, l'échographie est largement utilisée. Il vous permet d'évaluer l'état des vaisseaux du cerveau et de détecter leurs dommages. Prises ensemble, ces méthodes fournissent une image complète de ce qui se passe. Souvent, une consultation avec un neurologue est référée au diagnostic instrumental..

Diagnostic différentiel

Ce type de recherche comprend des analyses. Il est impossible de diagnostiquer la présence d'asthénie en les utilisant. Cette technique révélera les maladies qui ont contribué à son développement. La première étape est un test sanguin. Il déterminera s'il y a des signes d'inflammation, d'anémie..

Analyse d'urine. Grâce à cette étude, il sera possible d'identifier des signes d'inflammation, ainsi que la présence de sang dedans. Le sang dans les urines est le symptôme le plus courant de la pyélonéphrite. C'est une inflammation chronique du système de la cavité rénale..

La mesure de la pression artérielle est également importante. Il est le plus prononcé pour l'asthénie. Une personne est harcelée non seulement par une irritabilité et une excitabilité accrues, mais également par un malaise général. Selon ces analyses, il est possible d'identifier la véritable cause du développement du syndrome. Mais par souci d'exhaustivité, il est recommandé de faire des diagnostics instrumentaux. Cela vous permettra de diagnostiquer correctement le problème et de prescrire le traitement approprié..

Qui contacter?

Traitement du syndrome asthénique

Habituellement, le problème est corrigé avec des médicaments. Pour cela, une personne se voit prescrire des antibiotiques, des hormones et des antidépresseurs. Tout dépend directement du type de maladie qui a causé cette maladie. Une description détaillée des médicaments sera décrite ci-dessous..

Lorsque le syndrome n'a pas de cause évidente, il est conseillé au patient de simplement modifier son mode de vie. Ils prescrivent également des médicaments, mais ceux-ci ne peuvent être que des vitamines et des acides aminés. Il est important de maintenir un équilibre entre le travail et le repos. Cet aspect est l'un des plus importants. Le patient doit trouver du temps non seulement pour le travail, mais aussi pour ses propres passe-temps. Il est nécessaire de passer beaucoup de temps en famille, de communiquer avec des amis. Il est recommandé de suivre une routine quotidienne spéciale.

Une alimentation saine est également un critère important. Les gens modernes essaient de commander de la nourriture, de manger dans des restaurants, des cafés et des fast-foods. Ce n'est pas bien. La nourriture faite maison est utile. Il est important que l'alimentation quotidienne soit remplie de la quantité requise de protéines, de graisses, de glucides et de composants utiles.

Il est recommandé de faire du sport, mais la charge doit être modérée. Cela vaut la peine de choisir les activités qui apporteront vraiment de la joie et n'aggraveront pas la situation. Un sommeil sain est un élément essentiel d'un traitement de qualité. Seul le respect de règles spéciales permettra à une personne de triompher de sa condition..

Médicaments

Pour le traitement du syndrome asthénique, différentes classes de médicaments sont utilisées. Il peut s'agir de médicaments psychotropes, psychostimulants, immunostimulants, anti-infectieux, préparations fortifiantes et vitaminées, compléments alimentaires.

Les psychostimulants, s'ils sont mal pris, peuvent entraîner une dépendance chez une personne. Les médicaments psychotropes sont largement utilisés dans la pratique médicale. Ils peuvent aider à arrêter certains des symptômes causés par l'asthénie. Dans ce cas, nous parlons de douleur, d'anxiété et de sommeil. Le dosage de ces fonds doit être prescrit exclusivement par le médecin traitant. Ces médicaments Atarax et Clonazepam sont largement utilisés. La cyproheptadine et la glycine sont utilisées comme agents améliorant l'activité cérébrale. Les immunostimulants comprennent: Bestim et Galavit. Il est important de faire attention aux préparations vitaminées, parmi lesquelles Supradin est largement utilisée.

  • Atarax. L'outil est appliqué en interne. La posologie optimale est de 0,05 gramme 3 fois par jour. Il s'agit d'une dose approximative, avec le syndrome asthénique, elle peut être modifiée en fonction de l'état de la personne. Contre-indications: hypersensibilité, déficit en lactase. Effets secondaires: diminution de la pression, vision trouble, nausées, vomissements.
  • Clonazepam. Le médicament est pris à partir de petites doses. La posologie est progressivement augmentée jusqu'à ce que l'effet optimal soit fixé. La dose initiale est de 1,5 mg par jour, elle doit être divisée en 3 doses. Contre-indications: maladies du foie et des reins, hypersensibilité, période de lactation. Effets secondaires: les troubles de la coordination des mouvements, les nausées, la fatigue ne sont pas exclus.
  • Cyproheptadine. Les adultes se voient prescrire un comprimé 3 à 4 fois par jour. Pour les enfants, la dose doit être réduite à un demi-comprimé 3-4 fois par jour. Contre-indications: grossesse, glaucome, rétention urinaire. Effets secondaires: somnolence, nausées, étourdissements.
  • Glycine. Le remède doit être pris un comprimé 3 fois par jour. Pour les troubles du sommeil, le comprimé est utilisé 20 minutes avant le repos. Le médicament peut être utilisé pendant 2 semaines. Il a non seulement un effet calmant, mais normalise également l'activité mentale et physique. Il n'y a pas de contre-indications et d'effets secondaires.
  • Bestim. L'agent est administré par voie intramusculaire. Assez de 100 μg dans un volume de 1 ml d'eau pour préparations injectables 1 fois / jour par jour. La durée du traitement ne dépasse pas 5 injections. Contre-indications: hypersensibilité, grossesse, allaitement, maladies allergiques et auto-immunes. Effets secondaires: parfois des nausées et des étourdissements sont observés.
  • Galavit. La posologie est prescrite en fonction de l'état de la personne et de ses caractéristiques individuelles. L'agent est administré par voie intramusculaire. En général, 200 mg suffisent. Contre-indications: hypersensibilité, grossesse, allaitement. Effets secondaires: aucune donnée disponible.
  • Supradin. Appliquez un comprimé une fois par jour. La durée du traitement est prescrite par le médecin. Contre-indications: hypersensibilité, âge jusqu'à 12 ans. Effets secondaires: le médicament est bien toléré, mais la couleur de l'urine peut changer.

Les médicaments sont prescrits en fonction de l'état de la personne. Leur «ensemble» peut différer. Ci-dessus ont été indiqués les moyens qui peuvent être utilisés pendant le traitement. Des informations détaillées et un schéma d'utilisation de certains médicaments sont donnés par le médecin traitant.

Traitement alternatif

Peu de gens savent que les fruits, légumes et plantes ordinaires peuvent aider à résoudre de nombreux problèmes. Ainsi, une tomate aidera à supprimer la timidité et à réduire les sautes d'humeur. Il contient de la sérotonine. Cette substance est capable de soulager le stress. La cannelle donne du plaisir à une personne. Son parfum a un effet érotique. De plus, il améliore le ton et les performances. Le persil a toujours été considéré comme l'herbe du courage. Il contient de la vitamine C, ainsi que la substance utile apiol.

Il existe un remède universel qui peut vous sauver de l'impuissance. Donc, pour sa préparation, vous devez prendre des fleurs d'aubépine, du millepertuis, de la camomille. Tous ces ingrédients sont pris en quantités égales et mélangés ensemble. Ensuite, une cuillère à soupe de la collection est prise et versée avec de l'eau bouillante. Le produit résultant doit être couvert et insisté pendant 20 minutes. Puis filtrer et consommer. La durée du traitement est de quelques mois. Le remède aide à restaurer la joie de vivre.

Il existe une autre bonne recette. Il suffit de prendre des fleurs de lavande, des cônes de houblon, du millepertuis et des fleurs de tilleul. Tout est pris en quantités égales et mélangé. Pour la cuisson, une seule cuillère à café de la collection suffit, qui est versée dans un verre d'eau bouillante. Le résultat est un thé parfumé qui non seulement égaye mais aussi revigore..

Traitement à base de plantes

La médecine traditionnelle a de nombreuses recettes utiles dans son arsenal. De nombreuses herbes ont un effet calmant et tonifiant. Pour le traitement du syndrome asthénique, voici ce dont vous avez besoin.

Collection d'herbes médicinales. Il est nécessaire de broyer les rhizomes de valériane, les fleurs de camomille et l'agripaume. L'aubépine est ajoutée pour un effet maximal. Tous les ingrédients sont mélangés ensemble, et seulement 4 cuillères à soupe du mélange sont prises. L'herbe est versée avec un litre d'eau bouillante et versée dans un thermos. Elle doit rester ici au moins 6 heures. Après cela, il doit être filtré et pris 3 fois par jour chaud dans un demi-verre. Il est conseillé de le faire avant de manger..

Décoction d'herbes. Les fleurs de calendula, d'achillée millefeuille, d'origan et de mélisse doivent être soigneusement hachées. Pour préparer un remède efficace, il suffit de ne prendre que 3 cuillères à soupe de la collection. Ils sont versés avec un litre d'eau bouillante et bouillis pendant 20 minutes à feu doux. Ensuite, une filtration est effectuée. Le produit est prêt à l'emploi. Un demi-verre suffit avant les repas.

Infusion d'herbes. Vous devez prendre une cuillère à soupe de mélisse, de racine de valériane, de camomille et de cônes de houblon. Tout cela est écrasé et mélangé les uns aux autres. Pour la cuisson, prenez une cuillerée de collecte et versez 500 ml d'eau bouillante. Ensuite, il est infusé pendant 15 minutes. Vous devez prendre le produit par gorgées tout au long de la journée..

Homéopathie

L'homéopathie est largement utilisée pour de nombreux troubles du système nerveux. Les médicaments modernes peuvent non seulement réduire l'anxiété, mais également éliminer l'anxiété. À ce jour, de nombreux produits ont réussi à faire leurs preuves.

Tenoten. Ce médicament a une composition unique. Les derniers développements ont été utilisés dans sa fabrication. Il vous permet de réduire l'émotivité, en particulier chez les femmes pendant la ménopause. À propos, à ce stade, il serait conseillé d'utiliser Klimaktoplan, Klimadinon ou Klimaksan.

Afin de soulager l'irritabilité et d'améliorer l'état général, il convient de privilégier EDAS-306 et Valerian-hel. Ces produits conviennent même aux enfants..

Le traitement homéopathique s'est avéré efficace même pour les traumatismes mentaux. Dans ce cas, il est recommandé d'utiliser le remède d'allumage. Cela peut aider une personne à reprendre ses esprits et à restaurer la psyché. Antistress aidera à stabiliser le système nerveux. Il peut être utilisé par les hommes et les femmes pendant les périodes de stress émotionnel accru..

Faire face à la dépression permettra à Nervo-hel. Pour réduire l'excitabilité générale, vous pouvez utiliser le médicament Vernison. Si la dépression d'une femme a été causée dans le contexte de maladies gynécologiques, prenez Feminalgin et Calm.

Il faut comprendre que seul un homéopathe peut prescrire un traitement de qualité et correct. Il n'est pas recommandé d'acheter et de prendre des médicaments par vous-même. Après tout, les fonds sont sélectionnés en fonction des caractéristiques de l'organisme..

Traitement opératoire

Avec l'asthénie, l'intervention chirurgicale n'est pas pratiquée. Et il est clairement inutile de l'utiliser. Ce syndrome fait référence à une surcharge du système nerveux. Il ne peut être éliminé qu'au moyen d'un bon repos et de médicaments. Si vous consultez un médecin à temps et commencez le traitement, le problème disparaîtra.

Il n'y a rien à retirer chirurgicalement. Ce n'est pas une tumeur, ni un type de lésions graves de la peau ou des organes. Dans la plupart des cas, le problème est directement lié à la psyché humaine. L'état est capable de se former avec un fort stress émotionnel et physique. Le choc émotionnel ou la présence d'une maladie chronique peuvent aggraver la situation. Mais tout cela peut être réparé à l'aide de médicaments. Il est important de mettre en ordre le système nerveux, d'éliminer l'irritation excessive et l'émotivité. Peu de gens admettent être atteints du syndrome asthénique. C'est mauvais. Parce que pour obtenir un effet positif maximal, une personne doit être prête à faire face à la pathologie.

La prévention

À titre préventif, toutes les mêmes méthodes et moyens sont utilisés que dans le traitement. Il est important de bien planifier sa propre journée. Cela vaut la peine d'essayer de créer des conditions optimales de travail et de repos. Il est important qu'une personne ne soit pas surmenée au travail et qu'elle prenne constamment des pauses.

L'alimentation humaine doit contenir exclusivement des aliments sains. Cela vous permettra de reconstituer l'énergie dépensée et n'entraînera pas d'épuisement du corps. L'activité physique doit être modérée. Toute activité doit apporter à une personne des émotions extrêmement positives. Il est nécessaire de comprendre que toute maladie est plus facile à prévenir qu'à guérir plus tard..

Par conséquent, vous devez toujours garder votre propre corps en forme. Cela évitera les surtensions. Les visites chez le médecin ne peuvent être négligées. Parce que le syndrome asthénique peut être causé par de nombreux processus chroniques ou inflammatoires dans le corps. Suivre toutes les règles simples vous permettra de profiter de la vie, et de ne pas la gaspiller sur les nerfs et le mécontentement.

Prévoir

Les prévisions sont favorables avec une élimination rapide du problème. Si vous ne remarquez pas la pathologie, continuez à vivre comme avant, des complications peuvent survenir. Le plus souvent, une neurasthénie survient. Le syndrome dépressif et l'hystérie apparaissent souvent. Il n'est pas plus facile de vivre avec de tels symptômes. Cela conduit au fait qu'une personne ne peut pas travailler normalement, et même vivre en général. Naturellement, si rien n'est fait, le pronostic est loin d'être favorable. Le patient devra être constamment sous la supervision d'un neurologue et prendre des médicaments pour maintenir son état.

L'évolution chronique de la maladie s'accompagne d'une concentration altérée. Une personne travaillant avec des mécanismes sera obligée de quitter son lieu de travail principal et de changer ses activités. Après tout, remplir des tâches sérieuses peut nuire non seulement à lui, mais aussi à la production.

Il faut comprendre que le succès du traitement dépend directement de la personne elle-même. S'il n'a pas le désir de se débarrasser de la pathologie ou s'il ne la reconnaît pas, le pronostic peut ne pas être favorable. Non seulement les proches, mais aussi les collègues de travail souffriront du comportement du patient. Seul un médecin peut aider un patient à reprendre une vie normale en peu de temps..