État asthénique: symptômes, traitement. État asthénique - qu'est-ce que c'est?

Presque tout le monde, au moins une fois dans sa vie, a vécu un tel état dans lequel tout lui tombe des mains, il ne veut rien faire, un épuisement général du corps s'installe. De telles manifestations sont possibles après un stress physique ou mental prolongé, un changement de fuseau horaire, une mauvaise routine quotidienne..

S'il y a des signes tels que fatigue constante, apathie, irritabilité, il vaut la peine de consulter un médecin, surtout si les manifestations progressent. Un état asthénique peut donc se manifester. Si un tel diagnostic est posé, un traitement spécial sera nécessaire. Le plus souvent, il est impossible de faire face au problème par vous-même..

État asthénique - qu'est-ce que c'est?

En règle générale, de nombreuses maladies commencent par un malaise général, une léthargie et une apathie. La maladie passe et les symptômes disparaissent. Chez de nombreux patients, une fatigue excessive, une faiblesse et une irritabilité sont les seules plaintes.Par conséquent, avec un examen détaillé, aucune maladie ne peut être détectée.

Tout cela peut être une manifestation du malaise décrit. La condition asthénique est un syndrome caractérisé par une fatigue accrue, une irritabilité et une excitabilité nerveuse, des sautes d'humeur, une fatigue sévère, même lors du travail habituel. En règle générale, ces signes augmentent, surtout le soir. Le sommeil et le repos n'apportent pas de soulagement à une personne.

Le syndrome asthénique est actuellement la forme la plus courante de névrose. Personne n'est à l'abri d'une telle maladie, surtout si l'on tient compte du rythme de vie moderne. Les réactions et conditions asthéniques sont le plus souvent observées chez les écoliers, les étudiants, les travailleurs du savoir.

Variétés de conditions asthéniques

L'asthénie peut être classée selon divers critères. Si nous prenons en compte le facteur de son développement, les types suivants sont distingués:

  • Asthénie organique. Cette forme accompagne généralement de nombreuses maladies somatiques ou pathologies organiques qui se développent rapidement. Ceux-ci comprennent: les lésions cérébrales, la maladie de Parkinson, la maladie d'Alzheimer.
  • Conditions asthéniques fonctionnelles. Une telle réaction se produit dans des situations stressantes, une maladie infectieuse, un surmenage sévère. Ce phénomène est temporaire et passe rapidement.

L'asthénie se manifeste également de différentes manières, par conséquent, il existe:

  • Asthénie hypersthénique, qui se manifeste par une excitabilité accrue, une intolérance aux sons forts, une lumière vive. Cette forme, progressivement aggravante, peut passer à l'étape suivante.
  • Asthénie hyposthénique. Il se caractérise par: somnolence, léthargie, indifférence au monde extérieur, problèmes de mémoire et d'attention.

La durée de l'état asthénique n'est pas la même pour tout le monde - pour certains, il peut s'agir d'une forme aiguë, qui passe après le traitement, et il existe des cas de transition vers un stade chronique. Dans ce cas, une personne ne peut pas sortir de cet état pendant longtemps. En règle générale, vous ne pouvez pas vous passer de l'aide d'un médecin..

Un état émotionnel asthénique n'est pas la même chose que la fatigue ordinaire, il faut pouvoir les distinguer. Dans l'asthénie, la fatigue est observée en dehors du lien avec le travail physique et il n'est pas possible de s'en débarrasser même après un long repos.

Types de conditions pouvant se manifester par une asthénie

La médecine moderne identifie plusieurs conditions dans lesquelles des manifestations asthéniques se produiront:

  1. Épuisement. Cela fait référence à la réaction de la psyché à l'épuisement du système nerveux. Cela peut se produire à la suite d'un stress prolongé, d'une surcharge émotionnelle et physique, d'un manque de sommeil chronique.
  2. Syndrome asthéno-dépressif. L'état asthénique peut être le premier pas vers la formation de «dépressions d'épuisement» (ou «dépression névrotique»). Cela se produit lorsqu'il est exposé à des facteurs traumatiques dans un contexte de surmenage nerveux. L'une des manifestations de cette condition est une violation du rythme du sommeil et de l'éveil..
  3. Asthénie somatogène. Ces manifestations commencent et se terminent généralement par de nombreuses maladies infectieuses, cardiovasculaires, oncologiques et endocriniennes..
  4. Conditions asthéniques organiques. Les troubles autonomes suprasegmentaux conduisent à cela. Ils se manifestent surtout clairement en cas de lésions cérébrales, d'accidents cérébrovasculaires. Compagnons fréquents de cette condition: maux de tête, problèmes de mémoire et d'attention, incapacité à se concentrer sur quoi que ce soit, vertiges.
  5. Asthénie vitale endogène. Il s'agit le plus souvent d'un état asthénique juvénile, plus typique chez les garçons. Elle se manifeste par une fatigue sévère dans tout type d'activité intellectuelle, des maux de tête, des troubles du sommeil. Le pic d'exacerbation survient généralement entre 14 et 15 ans.
  6. Asthénie lors de l'utilisation de drogues psychoactives. Typique pour les personnes psychologiquement dépendantes aux drogues. Dans ce cas, on observe non seulement de la fatigue, mais également un épuisement et des douleurs dans tout le corps, une incapacité à s'endormir avec un désir intolérable de dormir. Une personne devient émotionnellement déséquilibrée, aigrie.

Ainsi, un état asthénique est un signal pour établir la cause de son apparition. Tout d'abord, il faut exclure les maladies somatiques et endocriniennes, ainsi que les lésions cérébrales organiques. Quelle que soit la raison de cette condition, un traitement sera toujours nécessaire..

Causes des conditions asthéniques

De nombreux facteurs peuvent provoquer des névroses et des états asthéniques, surtout s'il existe une telle prédisposition de la psyché. Les facteurs pouvant contribuer au développement de l'asthénie peuvent être nommés:

  • Mauvaises conditions de travail hygiéniques.
  • Exposition prolongée à un stress physique, mental ou mental.
  • Non-respect du régime de sommeil et de repos, manque fréquent de sommeil.
  • Changements drastiques de style de vie, comme la retraite, le divorce, etc..
  • Surpoids.
  • Dépendance à l'alcool.
  • Boire de grandes quantités de café fort, de chocolat.
  • Respect des restrictions alimentaires strictes.
  • Manque de liquide dans le corps.
  • Impact sur le corps des substances toxiques et toxiques.
  • L'usage de drogues.

L'un de ces facteurs peut provoquer le développement de l'asthénie, et s'il y en a plusieurs au total, le risque augmente.

Médicaments qui causent le plus souvent des troubles asthéniques

Parfois, pour diverses raisons, nous sommes obligés de prendre des médicaments qui affectent les systèmes nerveux et endocrinien. Leur prise peut entraîner des états asthéniques et anxieux-névrotiques. Un grand risque à cet égard est la prise de médicaments provenant de groupes tels que:

  • les β-bloquants;
  • somnifères;
  • médicaments antihypertenseurs;
  • sédatifs;
  • tranquillisants;
  • médicaments antiallergiques;
  • glucocorticostéroïdes;
  • contraceptifs hormonaux.

Étant donné que l'asthénie se développe souvent dans le contexte d'autres maladies, il est très important de trouver correctement la cause de ces manifestations. Cela est particulièrement nécessaire lorsqu'une personne se trouve dans une situation de vie difficile. Il est très important d'obtenir les recommandations d'un spécialiste compétent dans les cas suivants:

  • L'apparition de la ménopause chez la femme.
  • Grossesse.
  • Perte d'appétit à long terme.
  • Perte de poids drastique.
  • Sautes d'humeur sévères.
  • L'apparition de symptômes asthéniques après une blessure.
  • Si l'asthénie persiste pendant une longue période.

Si une personne reçoit une assistance appropriée à temps, elle entrera beaucoup plus rapidement dans son ornière saine habituelle..

Manifestations d'asthénie

Il est nécessaire de comprendre qu'il s'agit de tout un complexe de signes, il n'est donc pas surprenant que l'état asthénique présente une grande variété de symptômes:

  • Augmentation de la fatigue et faiblesse générale.
  • Insatisfaction constante avec les autres.
  • Irritabilité.
  • L'émergence de troubles sexuels.
  • Incapacité à se concentrer.
  • Larmes.
  • Trouble du sommeil.
  • Intolérance aux bruits forts et à la lumière vive.
  • Maux de tête fréquents.
  • Perte d'appétit.
  • Sentiment constant d'anxiété.
  • Transpiration excessive.
  • Tremblements dans le corps et essoufflement.

Afin de diagnostiquer correctement et avec précision, il est nécessaire de comprendre qu'un tel état asthénique chez l'adulte ne disparaît pas après un long repos et peut être associé à un certain stress psychophysique. Chacun, en principe, peut diagnostiquer indépendamment un tel syndrome en lui-même, mais établir un diagnostic précis est la prérogative du médecin..

Asthénie chez les enfants

Si chez les adultes un état émotionnel asthénique est le plus souvent un problème dû à des difficultés de la vie quotidienne et au travail, au stress mental et physique, alors chez les enfants, la maladie se forme différemment. Les médecins identifient deux options pour le développement de conditions asthéniques chez les bébés.

  1. Dans le premier cas, les enfants souffrant d'asthénie sont très excités. C'est généralement le cas si les parents mettent beaucoup de stress sur l'enfant. Après l'école, il se rend immédiatement à la section ou aux cercles, le soir, vous pouvez observer une surexcitation, ce qui ne permet pas à l'enfant de s'endormir. Une surexcitation du système nerveux a lieu, l'aide d'un spécialiste est nécessaire. Si vous réduisez la charge, ajustez le régime quotidien et recourez à l'aide de médicaments pour maintenir le système nerveux, alors cette condition passe assez rapidement.
  2. Dans le second scénario, tout se passe dans l'autre sens. L'enfant devient léthargique, apathique, assimile mal le matériel scolaire, veut dormir pendant la journée. Vous devez également ajuster la charge et suivre un traitement médicamenteux qui soutiendra le système nerveux..

La cause des conditions asthéniques chez les enfants est souvent des lésions cérébrales. À notre grand regret, de nos jours, il y a beaucoup de ces enfants. Tout se passe comme dans le premier cas. Les parents et les grands-parents attendent trop de leur enfant et essaient de l'envoyer dans différentes sections. En outre, ils nécessitent également de bonnes performances académiques..

Il arrive un moment où l'enfant cesse simplement de naviguer entre ce qu'il a déjà fait et ce qu'il n'a pas fait. Vous ne devez pas exiger de grandes réalisations de vos enfants, chaque enfant est individuel, apprend la matière à son propre rythme. Si vous avez commencé à remarquer que le bébé a commencé à se ronger les ongles, clignote souvent, des tics sont apparus, alors c'est déjà une source de préoccupation sérieuse..

Les enfants sont également très préoccupés par diverses situations de conflit dans la famille: divorce des parents, querelles. Ils ne le montrent souvent pas, mais à l'intérieur il y a une tension nerveuse constante. Dans de telles situations, l'aide d'un spécialiste est importante pour sortir l'enfant d'un état asthénique..

Diagnostic de l'asthénie

Le plus souvent, un spécialiste compétent diagnostique toujours avec précision "l'état asthénique". Les symptômes apparaissent brillamment sur fond de surmenage, de stress et de fatigue générale. Mais dans le cas où les signes d'asthénie sont un peu cachés derrière les symptômes de la maladie sous-jacente, des problèmes peuvent survenir avec le diagnostic. Seule une conversation détaillée avec le patient peut clarifier la situation.

Les spécialistes sont armés de l'échelle de l'état asthénique, qui a été créée par Malkova L.D. Elle a déjà été adaptée sur la base d'observations cliniques et psychologiques. Il y a 30 déclarations dans l'échelle qui caractérisent cet état.

Chaque patient doit lire attentivement toutes les déclarations et donner le nombre de points requis. S'il est catégoriquement "en désaccord", alors 1 point, "peut-être" - 2 points, 3 points - c'est "vrai" et 4 - "tout à fait raison".

Pour l'exactitude des résultats, chacun doit être responsable de lui-même, il n'est pas permis que quelqu'un d'autre le fasse à votre place. Après toutes les réponses, les scores sont résumés, toute l'échelle peut être divisée en 4 plages:

  • 1er - de 30 à 50 points - pas d'asthénie.
  • 2ème - commence par 51 et se termine par 75 points - manifestation faible des conditions asthéniques.
  • 3e - de 76 à 100 points - asthénie modérément sévère.
  • 4ème - plus de 101 points - état prononcé.

Ainsi, l'échelle de statut asthénique (ASA) fournit de vrais résultats qui facilitent le diagnostic..

Thérapie du syndrome asthénique

Le traitement de l'asthénie doit être abordé de manière globale. En utilisant une seule méthode, il est impossible d'obtenir un résultat positif. S'il y a un diagnostic de condition asthénique, le traitement doit inclure:

  1. Ajustement du régime de travail et de repos.
  2. Formuler le bon régime.
  3. Élimination des mauvaises habitudes.
  4. L'introduction d'une activité physique dosée.
  5. Traitement avec des médicaments.
  6. Utilisation de la physiothérapie.
  7. Créer et maintenir un climat psychologique normal dans la famille.

Le système nerveux des patients étant épuisé, des tranquillisants et des hypnotiques sont prescrits, tout d'abord, afin de normaliser le sommeil et de soulager le stress. Il est préférable d'utiliser des herbes médicinales ayant de tels effets à ces fins. Par exemple, la réception de tels fonds donne un bon résultat..

  • Médecine "Valerian P". A un effet positif sur le fonctionnement des systèmes nerveux autonome et central.
  • Signifie "Motherwort P". Normalise la pression artérielle, apaise et normalise le sommeil.
  • Complexe "Nervo-Vit". Soulage l'irritabilité, les larmes, augmente les fonctions protectrices du corps.
  • Le complexe "Leveton P" est fabriqué à base de Levzea et vous permet d'éliminer la somnolence pendant la journée, réduit la fatigue du travail mental et physique.

Pour une récupération rapide, il est également important de prendre des complexes fortifiants de vitamines et de minéraux. Lequel est préférable de choisir, le médecin vous conseillera de prendre en compte l'état du patient.

Seule toute une gamme de médicaments, qui sont pris sur recommandation d'un médecin, peuvent soulager l'état d'une personne et normaliser le travail de son système nerveux.

Pendant le traitement, vous devez faire attention à votre alimentation, inclure plus d'aliments riches en protéines, par exemple la viande, les légumineuses. Il est utile de manger du fromage, des bananes, de la viande de dinde (ces produits contiennent du tryptophane), en utilisant des fruits et légumes frais, vous pouvez reconstituer l'apport de vitamines et de minéraux dans le corps.

Les exercices thérapeutiques, les procédures de physiothérapie, les massages, les promenades en plein air deviendront des aides indispensables dans le traitement des conditions asthéniques.

Recettes populaires pour la condition asthénique

La médecine traditionnelle peut être appelée pour aider à lutter contre l'asthénie, dans ses bacs, il existe des recettes pour réduire les symptômes de la maladie. Vous pouvez utiliser les éléments suivants, ils ont déjà été testés en pratique par plus d'un patient.

  1. Préparez un mélange de quantités égales de fleurs d'aubépine, de camomille et de millepertuis. Prenez 1 cuillère à café. mélange et verser un verre d'eau bouillante, laisser reposer 15 minutes. Filtrer et boire par petites gorgées avant d'aller au lit. Le cours doit être poursuivi pendant 2 mois. Ce remède augmente la vitalité et redonne de la joie de vivre..
  2. Pour revigorer une personne, il est nécessaire de mélanger une quantité égale de lavande, de tilleul, de cônes de houblon et de millepertuis. Puis 1 c. versez de l'eau bouillante et vous pourrez boire comme du thé ordinaire (2-3 fois par jour).
  3. S'il n'y a absolument aucune force, un tel remède aidera. Vous devez prendre 1 cuillère à café. fleurs d'aubépine, calendula, bardane, feuilles de romarin et mélanger avec un peu de café moulu. Versez 0,5 litre d'eau chaude et laissez reposer quelques heures. Il est nécessaire de boire le matin après les repas et le soir..

Ces recettes simples peuvent vous aider à gérer l'asthénie.

Caractéristiques du traitement de l'asthénie chez les enfants

Le corps de l'enfant est beaucoup plus sensible à diverses influences externes, par conséquent, le traitement ne doit être prescrit que par un médecin. Quelques conseils aux parents.

  1. Ramenez l'étude de l'enfant et son régime de repos à la normale. Il est nécessaire d'ajuster les classes en cercles, en sections, cela vaut peut-être la peine d'abandonner quelque chose au moins pendant un certain temps.
  2. N'achetez aucun médicament sans avis médical. Dans cette situation, même des moyens totalement inoffensifs ne peuvent qu'aggraver la condition..
  3. Une fois le diagnostic posé, le médecin prescrit des médicaments en tenant compte non seulement des symptômes, mais également de l'âge de l'enfant.
  4. La tâche principale des parents est de se conformer à toutes les recommandations.

Si tous les souhaits sont exaucés, alors, en règle générale, le traitement réussit et le système nerveux du bébé revient à la normale..

Recommandations pour les patients souffrant d'asthénie

Après avoir consulté un médecin, diagnostiqué une condition asthénique? Que cela soit suffisamment grave, cela devrait devenir clair après en avoir parlé avec le médecin, il est donc nécessaire de traiter le traitement avec toute la gravité et la responsabilité. Il est conseillé de respecter les recommandations suivantes:

  • Incluez une activité physique réalisable dans votre vie - course le soir, natation, vélo.
  • Optimiser le travail et le repos.
  • Évitez le contact avec des produits chimiques dangereux autant que possible. Si cela est lié à la nature de votre activité, vous devrez la changer.
  • Mangez des aliments riches en protéines.
  • Mangez plus de fruits et légumes frais.
  • Faites attention aux œufs et au foie - ces aliments améliorent la mémoire.
  • En hiver, vous devriez penser à prendre des complexes vitaminiques.
  • Maintenir un microclimat normal dans la famille et dans l'équipe de travail.

Si tout cela est ajouté au traitement médicamenteux, se débarrasser de l'état asthénique sera beaucoup plus rapide..

Prévention du syndrome asthénique

Beaucoup de gens se posent la question, est-il possible de prévenir le développement de l'asthénie? Ici, la réponse suivante s'impose: est-ce nécessaire? Après tout, un état asthénique est une sorte de réaction protectrice du corps qui protège le système nerveux de la destruction. Si le nombre et la force des stimuli externes atteignent un niveau critique, alors les réflexes protecteurs de «l'inhibition transcendantale» sont activés, qui se manifestent par des états asthéniques.

Afin d'éviter de surcharger votre système nerveux, il est recommandé:

  • Dormez suffisamment. S'il y a des problèmes de sommeil, ils doivent être traités immédiatement..
  • Menez un mode de vie sain.
  • Ne vous engagez pas dans un travail physique et mental insupportable.
  • Alternez n'importe quelle charge avec le repos.
  • Maintenir des relations familiales et communautaires normales.

Même s'il n'était pas possible d'éviter les surmenages et que le syndrome asthénique vous dépassait, une visite rapide chez un médecin ramènera rapidement tout à sa place. Les stades initiaux de la maladie répondent très bien au traitement. Ne vous soignez pas et n'espérez pas que tout disparaîtra progressivement..

Asthénie

L'asthénie (syndrome asthénique) est un syndrome psychopathologique qui se développe progressivement dans le contexte de maladies graves ou d'autres conditions, caractérisé par une faiblesse générale, une léthargie ou une irritabilité, une détérioration des performances physiques et mentales, des troubles du sommeil, une labilité émotionnelle, des troubles autonomes.

L'asthénie est le syndrome médical le plus courant. Dans la pratique quotidienne, des médecins de presque toutes les spécialités le rencontrent: thérapeutes, infectiologues, cardiologues, gastro-entérologues, pédiatres, psychiatres, traumatologues, chirurgiens.

L'asthénie peut être un symptôme précurseur d'une maladie naissante, se produire en son sein ou se développer pendant la période de convalescence.

L'asthénie doit être distinguée de la fatigue normale. Cette dernière résulte du non-respect du régime d'alternance travail et repos, de changement de climat ou de fuseau horaire, de stress mental ou physique. En cas de fatigue habituelle après un bon repos, l'état de la personne s'améliore, la capacité de travail est rétablie. Les symptômes de l'asthénie sont associés à une maladie antérieure et se développent progressivement. Même un long repos ne conduit pas à leur disparition, par conséquent, incapables de faire face à eux-mêmes, les patients sont obligés de consulter un médecin.

Les raisons

L'asthénie se développe dans le contexte de nombreuses maladies et conditions pathologiques. Le plus souvent, la formation de ce syndrome est observée dans les cas suivants:

  • maladies infectieuses (tuberculose, hépatite virale, maladies d'origine alimentaire, ARVI);
  • maladies somatiques (dystonie neurocirculatoire, glomérulonéphrite, hypertension artérielle, arythmie, pneumonie, entérocolite, ulcère duodénal, gastrite aiguë et chronique);
  • période postopératoire, post-traumatique ou post-partum;
  • conditions psychopathologiques.

La plupart des experts pensent que le mécanisme pathologique du développement de l'asthénie est basé sur l'épuisement de l'activité nerveuse supérieure associée à une surcharge, et que la cause immédiate est des troubles métaboliques associés à une consommation excessive d'énergie par le corps du patient ou à un apport insuffisant de nutriments de l'extérieur..

L'asthénie est le syndrome médical le plus courant. Dans la pratique quotidienne, les médecins de presque toutes les spécialités le rencontrent..

Selon le facteur étiologique, l'asthénie est divisée en organique et fonctionnelle. L'asthénie fonctionnelle est observée dans environ 55% des cas et est une condition temporaire réversible qui se développe en réaction du corps à une maladie aiguë, une fatigue physique et une situation stressante. Par conséquent, ce type d'asthénie est également appelé réactif.

Le développement de l'asthénie organique est associé à une pathologie organique progressive ou à des maladies chroniques somatiques. Souvent, ce syndrome psychopathologique est observé chez les patients souffrant de maladies du système nerveux central:

  • processus dégénératifs (chorée sénile, maladie de Parkinson, maladie d'Alzheimer);
  • troubles vasculaires (accident vasculaire cérébral ischémique et hémorragique, ischémie cérébrale chronique);
  • maladies démyélinisantes (sclérose en plaques, encéphalomyélite multiple);
  • lésion cérébrale traumatique grave;
  • maladies organiques infectieuses du cerveau (tumeur, abcès, encéphalite).

En outre, en tenant compte de la cause du développement, on distingue l'asthénie post-infectieuse, post-partum, post-traumatique et somatogène..

Selon les caractéristiques du tableau clinique, l'asthénie est divisée en deux formes:

  1. Hypersthénique. Il se caractérise par une irritabilité sévère, à cause de laquelle les patients ne tolèrent pas la lumière vive, le bruit, les sons forts.
  2. Hyposthénique. Il y a une diminution de la sensibilité à tout stimuli externe, à la suite de quoi le patient développe une somnolence, une léthargie, une apathie..

La forme hypersthénique est considérée comme une variante plus facile de l'évolution de l'asthénie. Lorsque l'état du patient s'aggrave, il peut être remplacé par une forme hyposthénique.

Selon la durée du cours, l'asthénie est divisée en aiguë et chronique. L'asthénie aiguë survient généralement après des maladies somatiques aiguës (gastrite, pyélonéphrite, pneumonie, bronchite), des maladies infectieuses (dysenterie, mononucléose infectieuse, rubéole, grippe, rougeole) ou un stress sévère, c'est-à-dire qu'elle est essentiellement fonctionnelle.

L'asthénie chronique est caractérisée par une longue évolution. Le plus souvent, il est d'origine biologique. Une variante de l'asthénie chronique est le syndrome de fatigue chronique (syndrome d'épuisement professionnel, syndrome du manager).

La neurasthénie est considérée comme une forme distincte d'asthénie, dont le développement est dû à une déplétion importante de l'activité nerveuse centrale..

Symptômes d'asthénie

Les symptômes de l'asthénie le matin sont absents ou très légers. Mais au cours de la journée, ils augmentent progressivement et atteignent leur maximum le soir. Cela devient la raison pour laquelle une personne ne peut pas terminer son travail ou ses tâches ménagères..

Le symptôme le plus courant de l'asthénie est une fatigue intense. Lorsqu'ils font leurs tâches habituelles, les patients se fatiguent beaucoup plus rapidement qu'auparavant, en outre, leur capacité de travail n'est pas complètement rétablie même après un long repos. La fatigue dans l'asthénie se manifeste par une réticence ou une incapacité à effectuer un travail physique en raison d'une faiblesse grave. Les patients engagés dans un travail mental se plaignent qu'il est devenu difficile pour eux de concentrer leurs pensées, de se concentrer sur le problème à résoudre, ainsi que d'une diminution de l'intelligence et de l'attention, des difficultés de formation et d'expression verbale de leurs propres pensées. Lorsqu'ils font leur travail habituel, ils sont obligés de prendre systématiquement de courtes pauses, de diviser le problème à résoudre en petites parties et de résoudre chacun d'eux séparément. Cependant, cette approche ne conduit pas à une augmentation de la capacité de travail, mais au contraire augmente encore la sensation de fatigue. En conséquence, le patient développe de l'anxiété, l'anxiété grandit et le doute de soi se forme..

Les troubles psycho-émotionnels sont un autre symptôme de l'asthénie. Une diminution de la capacité de travail entraîne inévitablement l'apparition de problèmes dans l'activité professionnelle et, à leur tour, affectent négativement l'état psycho-émotionnel du patient. En conséquence, il devient encore plus tendu, irritable, colérique, pointilleux, perdant rapidement son sang-froid. L'humeur change rapidement (labilité psycho-émotionnelle). Dans l'évaluation de ce qui se passe, il y a des extrêmes (optimisme ou pessimisme déraisonnables). La progression des troubles psycho-émotionnels peut entraîner une névrose hypocondriaque ou dépressive, une neurasthénie.

Une asthénie prolongée peut être compliquée par le développement d'une neurasthénie, d'une névrose hypocondriaque ou dépressive, d'une dépression.

L'asthénie est toujours accompagnée de symptômes végétatifs sévères, dont les manifestations comprennent:

  • douleur le long des intestins;
  • constipation;
  • diminution de l'appétit;
  • hyperhidrose généralisée ou localisée;
  • sensation de chaleur ou, au contraire, frissons;
  • baisse de la pression artérielle;
  • labilité du pouls;
  • tachycardie.

Avec l'asthénie, des plaintes de sensation de lourdeur dans la tête ou de maux de tête persistants surviennent souvent. Diminution de la libido, les hommes ont souvent un dysfonctionnement érectile.

Avec la forme hypersthénique d'asthénie, il est difficile de s'endormir. Le sommeil devient agité, accompagné de rêves troublants vifs. Des réveils nocturnes fréquents et des réveils précoces sont notés. En se réveillant le matin, le patient ne se sent pas complètement reposé, il reste faible, somnolent et fatigué, augmentant au cours de la journée.

Avec la variante hyposthénique de l'asthénie, des problèmes d'endormissement, une mauvaise qualité du sommeil nocturne sont également observés. Mais pendant la journée, les patients ont parfois du mal à faire face à la somnolence..

Asthénie neurocirculatoire

L'asthénie neurocirculatoire (dystonie vasculaire végétative) est un complexe de symptômes causés par une dérégulation des fonctions des organes et systèmes internes par la partie végétative du système nerveux.

Le diagnostic d'asthénie neurocirculatoire est posé dans les cas où le patient présente des signes de dysfonctionnement du système nerveux autonome, mais il n'y a pas de maladies organiques des organes internes, de névroses ou de maladies mentales, dont la présence pourrait expliquer les symptômes existants.

Le développement de l'asthénie neurocirculatoire est le plus souvent causé par des lésions de la colonne vertébrale et du cerveau, du stress, de la dépression, des changements des niveaux hormonaux (grossesse, ménopause), des maladies métaboliques. Une prédisposition héréditaire joue un certain rôle dans la formation de la pathologie..

Le tableau clinique de l'asthénie neurocirculatoire est très variable. Plus de 150 symptômes ont été décrits pouvant survenir avec cette pathologie. Tous sont combinés en plusieurs syndromes:

  1. Cardialgic (cardiaque). Il est observé chez plus de 90% des patients. Elle se caractérise par des plaintes de douleur dans la région thoracique et dans la moitié gauche de la poitrine, qui peuvent être de nature différente. L'apparition de ces douleurs n'est pas associée à une surcharge émotionnelle, un stress mental ou physique, ce qui les distingue de la cardialgie, qui se produit dans le contexte d'une maladie coronarienne.
  2. Sympathicotonique. Elle se caractérise par une tachycardie (plus de 90 battements par minute), une augmentation périodique de la pression artérielle, une agitation motrice, une pâleur de la peau, des maux de tête, des palpitations. Certains patients peuvent ressentir une augmentation de la température corporelle à des valeurs subfébriles.
  3. Vagotonique. Elle se manifeste par une bradycardie (fréquence cardiaque inférieure à 60 battements par minute), souvent associée à une extrasystole ou à d'autres types de troubles du rythme cardiaque paroxystiques. La pression artérielle est généralement réduite à 90–80 / 60–50 mm Hg. Art. Les patients se plaignent d'étourdissements sévères, de maux de tête, de nausées, de transpiration accrue, de péristaltisme intestinal accru, de selles instables.
  4. Mental. Les plaintes de peur, les sautes d'humeur non motivées, les troubles du sommeil sont caractéristiques. Certains patients croient souffrir d'une maladie incurable et mortelle.
  5. Asthénique. Ses symptômes sont: dépendance météorologique, fatigue rapide, faiblesse générale.
  6. Respiratoire. Plaintes d'essoufflement, de manque d'air, d'incapacité de rester dans une pièce étouffante ou de voyager dans les transports en commun pendant la saison chaude en raison de la peur de la suffocation.

Chez les patients souffrant d'asthénie neurocirculatoire, deux ou plusieurs des syndromes décrits ci-dessus peuvent être observés simultanément. Il est également intéressant de noter que la nature des plaintes chez de nombreux patients change constamment..

Diagnostique

L'asthénie, qui se développe comme le premier symptôme d'une maladie ou est la conséquence d'une maladie aiguë, d'une blessure ou d'un stress, a généralement des manifestations prononcées, son diagnostic n'est donc pas difficile.

L'asthénie peut être un symptôme précurseur d'une maladie naissante, se produire en son sein ou se développer pendant la période de convalescence.

Si l'asthénie se développe au plus fort de la maladie sous-jacente, ses symptômes peuvent être subtils dans son contexte. Ils ne peuvent être identifiés que par une analyse approfondie des plaintes du patient. Lors d'une conversation avec un patient, une attention particulière est portée aux questions sur la qualité du sommeil, l'humeur, l'état de la capacité de travail. Certains patients asthéniques ont tendance à exagérer leurs plaintes, tandis que d'autres, au contraire, ne leur attachent pas l'importance qui leur est due. Pour obtenir une image objective, il convient d'étudier la sphère mnésique du patient, d'évaluer l'état psycho-émotionnel, ainsi que les caractéristiques de la réaction à divers stimuli externes..

Dans certains cas, l'asthénie doit être différenciée de la névrose dépressive, de l'hypersomnie, de la névrose hypocondriaque.

Un examen est effectué pour déterminer la cause du développement d'un état asthénique. Pour cela, le patient est référé pour consultation à des spécialistes restreints (infectiologue, endocrinologue, traumatologue, oncologue, phthisiatre, néphrologue, pneumologue, gynécologue, cardiologue, gastro-entérologue). Les séries suivantes de tests de laboratoire sont effectuées:

En cas de suspicion de maladie infectieuse, un diagnostic par PCR ou un examen bactériologique du sang, de l'urine, des matières fécales est effectué afin d'identifier un agent infectieux.

Un examen instrumental du patient est effectué, qui, selon les indications, peut inclure:

  • Échographie des organes pelviens;
  • Échographie des organes abdominaux;
  • imagerie par résonance magnétique du cerveau;
  • Échographie des reins;
  • Radiographie des poumons (ou fluorographie);
  • Échographie du cœur;
  • électrocardiographie;
  • intubation duodénale;
  • fibroesophagogastroduodénoscopie (FEGDS).

Traitement de l'asthénie

Le traitement non médicamenteux de l'asthénie comprend:

  • un régime alimentaire conforme à la maladie sous-jacente;
  • activité physique récréative (marche, natation, exercices de physiothérapie);
  • arrêter de fumer et de boire de l'alcool;
  • respect du régime optimal d'alternance travail et repos.

Un patient souffrant de manifestations d'asthénie est recommandé, si possible, de changer d'environnement et d'un long repos complet (voyage touristique, cure thermale, vacances).

Une bonne nutrition n'est pas une mince affaire. Le régime alimentaire doit inclure des aliments riches en tryptophane (pain complet, fromage, viande de dinde, bananes), des vitamines B (œufs, foie), ainsi que d'autres vitamines et oligo-éléments (jus de fruits frais, salades de fruits et légumes, pommes, agrumes, fraises), kiwi, argousier, cassis, infusion d'églantier).

Le confort psychologique de la famille et une atmosphère calme au travail jouent un rôle important dans la thérapie de l'asthénie..

Le médicament pour l'asthénie consiste principalement à prendre des adaptogènes: pantocrine, éleuthérocoque, vigne de magnolia chinois, Rhodiola rosea, ginseng.

Actuellement, les spécialistes américains traitent l'asthénie avec des doses élevées du groupe B. Mais dans d'autres pays, cette technique ne s'est pas généralisée, car son utilisation s'accompagne d'un risque élevé de développer des réactions allergiques, y compris sévères. Par conséquent, la plupart des experts préfèrent une thérapie vitaminique complexe, qui comprend non seulement des vitamines B, mais également du PP et de l'acide ascorbique. En plus d'eux, la composition de préparations complexes de multivitamines doit nécessairement inclure des oligo-éléments nécessaires au métabolisme normal des vitamines (calcium, magnésium, zinc).

L'efficacité du traitement de l'asthénie est largement déterminée par le succès du traitement de la maladie sous-jacente. S'il est guéri, les symptômes de l'asthénie s'affaibliront rapidement ou disparaîtront complètement..

En présence d'indications dans la thérapie complexe de l'asthénie, des neuroprotecteurs et des nootropiques (acide hopanténique, Picamilon, Piracetam, Cinnarizine, acide gamma-aminobutyrique, extrait de ginkgo biloba) sont souvent utilisés. Cependant, il convient de garder à l'esprit que l'efficacité de ces médicaments pour le traitement de l'asthénie n'est pas confirmée par les résultats d'études scientifiques..

Souvent, avec l'asthénie, une thérapie avec des médicaments psychotropes (antidépresseurs, neuroleptiques, tranquillisants) est nécessaire, mais ils sont utilisés strictement selon la prescription d'un spécialiste - un psychiatre ou un neuropathologiste.

Conséquences et complications potentielles

Une asthénie prolongée peut être compliquée par le développement d'une neurasthénie, d'une névrose hypocondriaque ou dépressive, d'une dépression.

Prévoir

L'efficacité du traitement de l'asthénie est largement déterminée par le succès du traitement de la maladie sous-jacente. S'il est guéri, les symptômes de l'asthénie disparaîtront rapidement ou disparaîtront complètement. Les manifestations de l'asthénie chronique sont également réduites à une gravité minimale en cas de rémission à long terme de la maladie chronique sous-jacente.

La prévention

La prévention de l'asthénie repose sur la prévention de l'apparition de ses causes. Il comprend des mesures visant à augmenter la résistance du corps aux effets des facteurs environnementaux négatifs:

  • une nutrition rationnelle et appropriée;
  • rejet des mauvaises habitudes;
  • séjour régulier au grand air;
  • Exercice modéré;
  • respect du régime de travail et de repos.

En outre, il est nécessaire d'identifier et de traiter en temps opportun les maladies pouvant entraîner le développement de l'asthénie..

Asthénie

L'asthénie est un trouble psychopathologique imperceptiblement progressif. Cette pathologie signifie impuissance, état douloureux ou fatigue chronique, se manifestant par un épuisement du corps avec une fatigue accrue et un degré extrême d'instabilité de l'humeur, de l'impatience, des troubles du sommeil, de l'agitation, un affaiblissement de la maîtrise de soi, une perte de la capacité au stress physique et mental prolongé, une intolérance à la lumière vive, des odeurs piquantes et des sons forts.

Chez les personnes malades, une faiblesse irritable est notée, qui se traduit par une excitabilité accrue et un épuisement rapide, une diminution de l'humeur accompagnée de mécontentement, de larmes et de caprices.

Un état d'asthénie apparaît en raison d'infections débilitantes, de maladies des organes internes, d'intoxication, de stress mental, émotionnel et physique, avec une alimentation, un travail, un repos mal organisés, ainsi que des affections mentales et nerveuses.

Une condition asthénique qui se développe en raison de l'anxiété, de la tension nerveuse, de conflits et d'expériences difficiles et souvent prolongés est appelée neurasthénie. La classification correcte du syndrome asthénique aide le médecin à déterminer les tactiques de thérapie.

Causes de l'asthénie

Souvent, une asthénie sévère survient après des maladies antérieures ou dans leur contexte, après un stress prolongé..

Les experts considèrent l'asthénie comme une affection psychopathologique et la classent comme le stade initial du développement de maladies neurologiques et mentales graves..

Ce trouble doit être différencié de la faiblesse habituelle ou de la fatigue après une maladie. Le principal critère de distinction est le fait qu'après la fatigue et la maladie, le corps revient de manière autonome et progressivement à la normale après un sommeil et une nutrition adéquats, un bon repos. Et l'asthénie sans thérapie complexe peut durer des mois, et dans certains cas des années.

Les causes courantes d'asthénie comprennent:

- surmenage d'une activité nerveuse plus élevée;

- manque d'apport en nutriments et oligo-éléments essentiels;

- trouble pathologique des processus métaboliques.

Dans la plupart des cas, tous ces facteurs à différentes périodes d'âge surviennent dans la vie de chaque individu, mais ils ne provoquent pas toujours le développement de troubles asthéniques. Troubles et lésions du travail du système nerveux, les maladies somatiques peuvent favoriser le développement de l'asthénie. De plus, les symptômes et signes d'asthénie peuvent être notés à la fois au milieu de la maladie, avant la maladie elle-même ou pendant la période de récupération..

Parmi les maladies qui conduisent à l'asthénie, les experts distinguent plusieurs groupes:

- maladies gastro-intestinales - troubles dyspeptiques graves, gastrite, ulcères, pancréatite, entérocolite;

- infections - intoxication alimentaire, ARVI, hépatite virale, tuberculose;

- maladies du système cardiovasculaire - arythmies, crise cardiaque, hypertension;

- pathologies rénales - pyélonéphrite chronique, glomérulonéphrite;

- maladies du système bronchopulmonaire - bronchite chronique, pneumonie;

- traumatisme, période postopératoire.

Ce trouble se développe souvent chez des individus qui n'imaginent pas leur existence sans travail et pour cette raison ne dorment pas assez et se refusent le repos. Cette condition peut se développer dans la période initiale de l'évolution d'une maladie des organes internes, par exemple, avec une maladie coronarienne et l'accompagner, étant l'une de ses manifestations (par exemple, avec la tuberculose, l'ulcère gastro-duodénal et d'autres maladies chroniques), ou se trouver à la suite d'une maladie aiguë qui a pris fin ( grippe, pneumonie).

Les signes d'asthénie se révèlent également lors d'un changement d'emploi, de lieu de résidence, après de graves expériences et troubles.

Symptômes d'asthénie

Toutes les manifestations de l'asthénie dépendent directement de la maladie sous-jacente qui l'a provoquée. Par exemple, avec l'hypertension, des sensations désagréables apparaissent dans la région du cœur, avec l'athérosclérose, la mémoire est altérée et des larmes se manifestent.

La clarification des caractéristiques de l'état asthénique aide souvent à reconnaître la maladie sous-jacente.

Ce trouble présente des symptômes caractéristiques qui se répartissent en trois groupes principaux:

- perte de force due à une condition à l'origine de la maladie;

- la réaction psychologique du patient à l'asthénie elle-même.

Les principaux symptômes de l'asthénie comprennent la fatigue, qui ne disparaît pas même après un long repos et ne permet pas à l'individu de se concentrer sur son travail, conduit à un manque de désir pour tout type d'activité, à la distraction.

Même ses propres efforts et sa maîtrise de soi n'aident pas le malade à retrouver le rythme de vie souhaité..

Le développement d'un état asthénique entraîne souvent une augmentation / diminution de la fréquence cardiaque, des pics de tension artérielle, une diminution de l'appétit, des interruptions du travail du cœur, des étourdissements et des maux de tête, une sensation de frissons ou de chaleur dans tout le corps.

Des troubles de la fonction intime et des troubles du sommeil sont notés. Avec un trouble asthénique, l'individu ne s'endort pas longtemps, se réveille tôt ou se réveille au milieu de la nuit. Le sommeil est souvent agité et n'apporte pas le repos souhaité. Un patient subissant l'influence des symptômes asthéniques se rend compte que quelque chose ne va pas chez lui et commence à réagir avec inquiétude à son état. Il a des sautes d'humeur soudaines, des accès d'agression et de grossièreté, souvent perdu la maîtrise de soi.

L'asthénie chronique conduit au développement de la neurasthénie et de la dépression.

Signes d'asthénie

Dans la pratique médicale, l'asthénie est classée selon de nombreux critères. Ceci est fait afin de choisir les bonnes tactiques de thérapie..

Asthénie, qu'est-ce que c'est? Ainsi, le terme asthénie en médecine désigne un complexe de troubles chez un individu, se manifestant par une fatigue accrue, une perte d'intérêt pour la vie, des troubles du sommeil, une instabilité de l'humeur, une indifférence à la nourriture..

L'asthénie pour des raisons d'origine est divisée en les types suivants:

- organique, se développant après des maladies somatiques et infectieuses, des changements dégénératifs et des lésions cérébrales;

- fonctionnel, se développant comme une réponse protectrice au stress ou à la dépression, à un stress mental et physique excessif.

Selon la durée du cours, ce trouble est classé comme aigu et chronique. Souvent, l'asthénie aiguë est fonctionnelle.

L'évolution chronique de la maladie est due à des troubles organiques.

Cliniquement, ce trouble se subdivise en:

- une forme hyposthénique, qui se manifeste par une réponse réduite à tout stimuli externe;

- forme hypersthénique, caractérisée par une excitabilité et une irritabilité accrues du patient.

Le syndrome asthénique pour des raisons d'apparition est subdivisé en post-partum, post-infectieux, post-traumatique, somatogène. La classification correcte du syndrome aide le médecin à déterminer les tactiques de traitement..

Un signe caractéristique de l'asthénie sera l'état où le patient se sent bien le matin et après le déjeuner, tous les signes et symptômes commencent à augmenter. Le soir, l'état asthénique atteint souvent son maximum..

Ce trouble a également une sensibilité accrue aux sons durs et aux sources de lumière vive..

Les personnes de tous âges sont souvent sensibles à l'asthénie, souvent des signes de cette maladie se trouvent chez les adolescents et les enfants. Les troubles asthéniques et chroniques entraînent des distractions et des troubles de la concentration, c'est pourquoi de nombreuses personnes ont du mal à travailler avec des équipements complexes. L'asthénie chez les jeunes modernes est souvent associée à l'utilisation de stupéfiants et de drogues psychogènes..

L'asthénie doit être prise très au sérieux, car ce n'est pas seulement de la fatigue, mais une maladie qui, en l'absence de traitement approprié, peut entraîner de graves conséquences..

Le diagnostic d'asthénie peut être correctement établi après un interrogatoire et un examen approfondis d'une personne, puis son traitement commence.

Traitement de l'asthénie

Pour découvrir la cause sous-jacente du développement de l'asthénie, il est nécessaire de découvrir la présence de troubles pathologiques dans le corps. L'évaluation de l'état psycho-émotionnel et neurologique est réalisée par un neurologue, ainsi qu'un psychothérapeute (psychiatre). Le patient est désigné pour consulter un thérapeute, un cardiologue, un néphrologue, un pneumologue, un gastro-entérologue et, si nécessaire, d'autres spécialistes étroits.

Prescrire une gastroscopie, des tests sanguins, une IRM du cerveau, une radiographie des poumons, selon les indications de l'échographie des organes internes, de la gastroscopie. Et uniquement sur la base de toutes les données obtenues lors d'un examen complet, le médecin traitant décide du choix d'un schéma thérapeutique. Souvent, avec un accès rapide à un établissement médical, l'asthénie fonctionnelle est éliminée en quelques semaines.

Les spécialistes prescrivent un traitement réparateur - prendre des complexes vitaminiques, du glucose, observer l'organisation correcte du repos et du travail, une alimentation complète et régulière, marcher, effectuer des exercices physiques spéciaux, restaurer le sommeil, abandonner les mauvaises habitudes, si nécessaire, changer de domaine d'activité.

Pour l'asthénie, il est recommandé de manger des aliments contenant la protéine tryptophane, que l'on trouve dans des aliments tels que les bananes, le fromage, le pain complet, les œufs, la dinde, etc. Il est également utile de consommer constamment des fruits et des baies frais..

Dans la plupart des cas, le traitement médicamenteux de l'asthénie est réduit à la prise d'adaptogènes - éleuthérocoque, citronnelle, ginseng. Des complexes de vitamines contenant des oligo-éléments basiques tels que le magnésium, le zinc et le potassium sont souvent prescrits. Le psychiatre prescrit des antidépresseurs en fonction de l'examen du patient et de la gravité de son trouble asthénique. Si nécessaire, des nootropiques, de petites doses de stéroïdes anabolisants, des sédatifs et certains autres médicaments sont prescrits.

En l'absence de traitement approprié, l'asthénie peut entraîner le développement d'un état dépressif, d'une neurasthénie, d'une hystérie. Le succès du traitement de cette maladie dépend de l'attitude du patient à récupérer. La principale chose à retenir est qu'une visite chez le médecin en temps opportun peut revenir à votre ancienne vie en peu de temps..

Auteur: Psychoneurologue N.N. Hartman.

Docteur du Centre Médical et Psychologique PsychoMed

Les informations fournies dans cet article sont destinées à des fins d'information uniquement et ne peuvent remplacer les conseils professionnels et l'assistance médicale qualifiée. Si vous avez le moindre soupçon d'asthénie, assurez-vous de consulter votre médecin!

Asthénie (syndrome asthénique)

L'asthénie (syndrome asthénique) est un trouble psychopathologique évoluant progressivement qui accompagne de nombreuses maladies du corps. L'asthénie se manifeste par de la fatigue, une diminution des performances mentales et physiques, des troubles du sommeil, une irritabilité accrue ou vice versa une léthargie, une instabilité émotionnelle, des troubles autonomes. Identifier l'asthénie permet une étude approfondie du patient, l'étude de ses sphères psycho-émotionnelles et mnésiques. Un examen diagnostique complet est également nécessaire pour identifier la maladie sous-jacente qui a causé l'asthénie. L'asthénie est traitée en choisissant le régime de travail optimal et une alimentation rationnelle, en utilisant des adaptogènes, des neuroprotecteurs et des médicaments psychotropes (neuroleptiques, antidépresseurs).

CIM-10

  • Causes de l'asthénie
  • Classification de l'asthénie
  • Manifestations cliniques de l'asthénie
  • Diagnostic de l'asthénie
  • Traitement de l'asthénie
  • Prix ​​des traitements

informations générales

L'asthénie est sans aucun doute le syndrome le plus courant en médecine. Il accompagne de nombreuses infections (infections virales respiratoires aiguës, grippe, maladies d'origine alimentaire, hépatite virale, tuberculose, etc.), maladies somatiques (gastrite aiguë et chronique, ulcère intestinal, entérocolite, pneumonie, arythmie, hypertension, glomérulonéphrite, dystonie neurocirculatoire et proliférative.), conditions psychopathologiques, période post-partum, post-traumatique et postopératoire. Pour cette raison, les spécialistes de presque tous les domaines rencontrent l'asthénie: gastro-entérologie, cardiologie, neurologie. L'asthénie peut être le premier signe d'une maladie naissante, accompagner sa hauteur ou être observée pendant la période de convalescence.

L'asthénie doit être distinguée de la fatigue ordinaire, qui survient après un stress physique ou mental excessif, un changement de fuseau horaire ou de climat, le non-respect du travail et du repos. Contrairement à la fatigue physiologique, l'asthénie se développe progressivement, dure longtemps (des mois et des années), ne disparaît pas après un bon repos et nécessite l'intervention d'un médecin.

Causes de l'asthénie

Selon de nombreux auteurs, l'asthénie est basée sur une surcharge et l'épuisement d'une activité nerveuse supérieure. La cause immédiate de l'asthénie peut être un apport insuffisant de nutriments, une dépense énergétique excessive ou des troubles métaboliques. Tout facteur conduisant à l'épuisement du corps peut potentialiser le développement de l'asthénie: maladies aiguës et chroniques, intoxication, mauvaise nutrition, troubles mentaux, surcharge mentale et physique, stress chronique, etc..

Classification de l'asthénie

En raison de l'apparition dans la pratique clinique, une asthénie organique et fonctionnelle est distinguée. L'asthénie organique survient dans 45% des cas et est associée aux maladies somatiques chroniques du patient ou à une pathologie organique progressive. En neurologie, l'asthénie organique accompagne les lésions organiques infectieuses du cerveau (encéphalite, abcès, tumeur), les traumatismes cranio-cérébraux sévères, les maladies démyélinisantes (encéphalomyélite multiple, sclérose en plaques), les troubles vasculaires (ischémie cérébrale chronique, accident vasculaire cérébral hémorragique et ischémique), dégénératives processus (maladie d'Alzheimer, maladie de Parkinson, chorée sénile). L'asthénie fonctionnelle représente 55% des cas et est une affection temporaire réversible. L'asthénie fonctionnelle est également appelée asthénie réactive, car elle est essentiellement la réaction du corps à une situation stressante, au surmenage physique ou à une maladie aiguë..

Selon le facteur étiologique, on distingue également l'asthénie somatogène, post-traumatique, post-partum, post-infectieuse..

Selon les particularités des manifestations cliniques, l'asthénie est divisée en formes hyper- et hyposthéniques. L'asthénie hypersthénique s'accompagne d'une excitabilité sensorielle accrue, à la suite de laquelle le patient est irritable et ne tolère pas les sons forts, le bruit, la lumière vive. L'asthénie hyposthénique, au contraire, se caractérise par une diminution de la sensibilité aux stimuli externes, ce qui conduit à la léthargie et à la somnolence du patient. L'asthénie hypersthénique est une forme plus bénigne et avec une augmentation du syndrome asthénique, elle peut se transformer en asthénie hyposthénique.

En fonction de la durée du syndrome asthénique, l'asthénie est classée en aiguë et chronique. L'asthénie aiguë est généralement fonctionnelle. Elle se développe après un stress sévère, une maladie aiguë (bronchite, pneumonie, pyélonéphrite, gastrite) ou une infection (rougeole, grippe, rubéole, mononucléose infectieuse, dysenterie). L'asthénie chronique a une longue évolution et est souvent organique. L'asthénie fonctionnelle chronique comprend le syndrome de fatigue chronique.

L'asthénie, associée à l'épuisement de l'activité nerveuse supérieure, est distinguée séparément - la neurasthénie..

Manifestations cliniques de l'asthénie

Le complexe de symptômes caractéristique de l'asthénie comprend 3 composants: ses propres manifestations cliniques de l'asthénie; troubles associés à l'état pathologique sous-jacent; troubles dus à la réaction psychologique du patient à la maladie. Les manifestations du syndrome asthénique proprement dit sont souvent absentes ou faiblement exprimées le matin, apparaissent et se développent pendant la journée. Le soir, l'asthénie atteint sa manifestation maximale, ce qui oblige les patients à se reposer nécessairement avant de continuer à travailler ou d'aller aux tâches ménagères.

Fatigue. La principale plainte dans l'asthénie est la fatigue. Les patients constatent qu'ils se fatiguent plus vite qu'avant et que la sensation de fatigue ne disparaît pas même après un long repos. En ce qui concerne le travail physique, il y a une faiblesse générale et une réticence à faire leur travail habituel. Dans le cas du travail intellectuel, la situation est beaucoup plus compliquée. Les patients se plaignent de difficultés de concentration, de troubles de la mémoire, d'une diminution de la vigilance et de l'intelligence. Ils notent les difficultés à formuler leurs propres pensées et leur expression verbale. Les patients asthéniques ne peuvent souvent pas se concentrer sur la réflexion sur un problème spécifique, ont du mal à trouver des mots pour exprimer une idée, sont distraits et quelque peu inhibés lorsqu'ils prennent des décisions. Afin de faire le travail qui était faisable auparavant, ils sont obligés de prendre des pauses; pour résoudre la tâche définie, ils essaient de la penser non pas comme un tout, mais en la divisant en parties. Cependant, cela n'apporte pas les résultats escomptés, augmente la sensation de fatigue, augmente l'anxiété et provoque la confiance en sa propre incapacité intellectuelle.

Troubles psycho-émotionnels. Une diminution de la productivité dans l'activité professionnelle provoque l'émergence d'états psycho-émotionnels négatifs associés à l'attitude du patient face au problème. Dans le même temps, les patients asthéniques deviennent colériques, tendus, difficiles et irritables, et perdent rapidement leur maîtrise de soi. Ils ont des sautes d'humeur soudaines, des états de dépression ou d'anxiété, des extrêmes dans l'évaluation de ce qui se passe (pessimisme ou optimisme déraisonnable). L'aggravation des troubles psycho-émotionnels caractéristiques de l'asthénie peut conduire au développement d'une neurasthénie, d'une névrose dépressive ou hypocondriaque.

Troubles autonomes. L'asthénie est presque toujours accompagnée de troubles du système nerveux autonome. Il s'agit notamment de la tachycardie, de la labilité du pouls, des fluctuations de la pression artérielle, des frissons ou une sensation de chaleur dans le corps, une hyperhidrose généralisée ou locale (paumes, aisselles ou pieds), une diminution de l'appétit, de la constipation, des douleurs intestinales. Avec l'asthénie, des maux de tête et une tête «lourde» sont possibles. Chez les hommes, il y a souvent une diminution de la puissance..

Les troubles du sommeil. Selon la forme d'asthénie, elle peut s'accompagner de troubles du sommeil de nature variée. L'asthénie hypersthénique se caractérise par une difficulté à s'endormir, des rêves agités et intenses, des réveils nocturnes, un réveil précoce et une sensation de fatigue après le sommeil. Certains patients ont le sentiment qu'ils ne dorment pratiquement pas la nuit, bien qu'en réalité ce ne soit pas le cas. L'asthénie hyposthénique est caractérisée par la survenue d'une somnolence diurne. Dans le même temps, des problèmes d'endormissement et une mauvaise qualité de sommeil nocturne persistent..

Diagnostic de l'asthénie

L'asthénie elle-même n'entraîne généralement pas de difficultés diagnostiques pour un médecin de quelque profil que ce soit. Dans les cas où l'asthénie est la conséquence d'un stress, d'un traumatisme, d'une maladie ou agit comme un signe avant-coureur de changements pathologiques débutant dans le corps, ses symptômes sont prononcés. Si l'asthénie survient dans le contexte d'une maladie existante, ses manifestations peuvent alors disparaître et ne pas être si visibles derrière les symptômes de la maladie sous-jacente. Dans de tels cas, les signes d'asthénie peuvent être identifiés en interrogeant le patient et en détaillant ses plaintes. Une attention particulière doit être accordée aux questions sur l'humeur du patient, l'état de son sommeil, son attitude au travail et à d'autres tâches, ainsi que sur son propre état. Tous les patients asthéniques ne pourront pas informer le médecin de leurs problèmes dans le domaine de l'activité intellectuelle. Certains patients ont tendance à exagérer les troubles existants. Pour obtenir une image objective, un neurologue doit, parallèlement à un examen neurologique, mener une étude de la sphère mnésique du patient, évaluer son état émotionnel et sa réponse à divers signaux externes. Dans certains cas, il est nécessaire de différencier l'asthénie de la névrose hypocondriaque, de l'hypersomnie, de la névrose dépressive.

Le diagnostic du syndrome asthénique nécessite un examen obligatoire du patient pour la maladie sous-jacente, qui a provoqué le développement de l'asthénie. À cette fin, des consultations supplémentaires d'un gastro-entérologue, d'un cardiologue, d'un gynécologue, d'un pneumologue, d'un néphrologue, d'un oncologue, d'un traumatologue, d'un endocrinologue, d'un spécialiste des maladies infectieuses et d'autres spécialistes étroits peuvent être effectuées. Livraison obligatoire de tests cliniques: tests sanguins et urinaires, coprogrammes, glycémie, analyse biochimique du sang et de l'urine. Le diagnostic des maladies infectieuses est effectué par des études bactériologiques et des diagnostics PCR. Selon les indications, des méthodes de recherche instrumentale sont prescrites: échographie des organes abdominaux, gastroscopie, intubation duodénale, ECG, échographie du cœur, fluorographie ou radiographie des poumons, échographie des reins, IRM du cerveau, échographie des organes pelviens, etc..

Traitement de l'asthénie

Les recommandations générales pour l'asthénie sont réduites à la sélection du mode optimal de travail et de repos; refus de contact avec diverses influences néfastes, y compris la consommation d'alcool; l'introduction d'une activité physique saine dans le régime quotidien; l'adhésion à un régime alimentaire enrichi correspondant à la maladie sous-jacente. La meilleure option est un long repos et un changement de décor: vacances, cure thermale, voyage touristique, etc..

Pour les patients asthéniques, aliments riches en tryptophane (bananes, viande de dinde, fromage, pain complet), vitamine B (foie, œufs) et autres vitamines (églantier, cassis, argousier, kiwi, fraises, agrumes, pommes, salades de crudités) et jus de fruits frais). Un environnement de travail calme et un confort psychologique à la maison sont importants pour les patients souffrant d'asthénie..

Le traitement médical de l'asthénie en médecine générale est réduit à la nomination d'adaptogènes: ginseng, Rhodiola rosea, vigne de magnolia chinois, Eleutherococcus, pantocrine. Aux États-Unis, la pratique du traitement de l'asthénie avec de fortes doses de vitamines B. est acceptée, mais cette méthode de traitement est limitée dans l'utilisation d'un pourcentage élevé de réactions allergiques indésirables. Un certain nombre d'auteurs estiment que la thérapie vitaminique complexe est optimale, qui comprend non seulement les vitamines du groupe B, mais aussi C, PP, ainsi que des oligo-éléments impliqués dans leur métabolisme (zinc, magnésium, calcium). Souvent, les nootropiques et les neuroprotecteurs (ginkgo biloba, piracétam, acide gamma-aminobutyrique, cinnarizine + piracétam, picamelone, acide hopanténique) sont utilisés dans le traitement de l'asthénie. Cependant, leur efficacité dans l'asthénie n'a pas été prouvée de manière concluante en raison du manque de grandes études dans ce domaine..

Dans de nombreux cas, l'asthénie nécessite un traitement psychotrope symptomatique, qui ne peut être sélectionné que par un spécialiste étroit: un neurologue, un psychiatre ou un psychothérapeute. Ainsi, individuellement pour l'asthénie, des antidépresseurs sont prescrits - inhibiteurs de la recapture de la sérotonine et de la dopamine, antipsychotiques (antipsychotiques), médicaments procholinergiques (salbutiamine).

Le succès du traitement de l'asthénie résultant d'une maladie dépend en grande partie de l'efficacité du traitement de cette dernière. S'il est possible de guérir la maladie sous-jacente, les symptômes de l'asthénie, en règle générale, disparaissent ou diminuent considérablement. Avec la rémission prolongée d'une maladie chronique, les manifestations de l'asthénie qui l'accompagne sont également minimisées.