Asthénie

L'asthénie (syndrome asthénique) est un syndrome psychopathologique qui se développe progressivement dans le contexte de maladies graves ou d'autres conditions, caractérisé par une faiblesse générale, une léthargie ou une irritabilité, une détérioration des performances physiques et mentales, des troubles du sommeil, une labilité émotionnelle, des troubles autonomes.

L'asthénie est le syndrome médical le plus courant. Dans la pratique quotidienne, des médecins de presque toutes les spécialités le rencontrent: thérapeutes, infectiologues, cardiologues, gastro-entérologues, pédiatres, psychiatres, traumatologues, chirurgiens.

L'asthénie peut être un symptôme précurseur d'une maladie naissante, se produire en son sein ou se développer pendant la période de convalescence.

L'asthénie doit être distinguée de la fatigue normale. Cette dernière résulte du non-respect du régime d'alternance travail et repos, de changement de climat ou de fuseau horaire, de stress mental ou physique. En cas de fatigue habituelle après un bon repos, l'état de la personne s'améliore, la capacité de travail est rétablie. Les symptômes de l'asthénie sont associés à une maladie antérieure et se développent progressivement. Même un long repos ne conduit pas à leur disparition, par conséquent, incapables de faire face à eux-mêmes, les patients sont obligés de consulter un médecin.

Les raisons

L'asthénie se développe dans le contexte de nombreuses maladies et conditions pathologiques. Le plus souvent, la formation de ce syndrome est observée dans les cas suivants:

  • maladies infectieuses (tuberculose, hépatite virale, maladies d'origine alimentaire, ARVI);
  • maladies somatiques (dystonie neurocirculatoire, glomérulonéphrite, hypertension artérielle, arythmie, pneumonie, entérocolite, ulcère duodénal, gastrite aiguë et chronique);
  • période postopératoire, post-traumatique ou post-partum;
  • conditions psychopathologiques.

La plupart des experts pensent que le mécanisme pathologique du développement de l'asthénie est basé sur l'épuisement de l'activité nerveuse supérieure associée à une surcharge, et que la cause immédiate est des troubles métaboliques associés à une consommation excessive d'énergie par le corps du patient ou à un apport insuffisant de nutriments de l'extérieur..

L'asthénie est le syndrome médical le plus courant. Dans la pratique quotidienne, les médecins de presque toutes les spécialités le rencontrent..

Selon le facteur étiologique, l'asthénie est divisée en organique et fonctionnelle. L'asthénie fonctionnelle est observée dans environ 55% des cas et est une condition temporaire réversible qui se développe en réaction du corps à une maladie aiguë, une fatigue physique et une situation stressante. Par conséquent, ce type d'asthénie est également appelé réactif.

Le développement de l'asthénie organique est associé à une pathologie organique progressive ou à des maladies chroniques somatiques. Souvent, ce syndrome psychopathologique est observé chez les patients souffrant de maladies du système nerveux central:

  • processus dégénératifs (chorée sénile, maladie de Parkinson, maladie d'Alzheimer);
  • troubles vasculaires (accident vasculaire cérébral ischémique et hémorragique, ischémie cérébrale chronique);
  • maladies démyélinisantes (sclérose en plaques, encéphalomyélite multiple);
  • lésion cérébrale traumatique grave;
  • maladies organiques infectieuses du cerveau (tumeur, abcès, encéphalite).

En outre, en tenant compte de la cause du développement, on distingue l'asthénie post-infectieuse, post-partum, post-traumatique et somatogène..

Selon les caractéristiques du tableau clinique, l'asthénie est divisée en deux formes:

  1. Hypersthénique. Il se caractérise par une irritabilité sévère, à cause de laquelle les patients ne tolèrent pas la lumière vive, le bruit, les sons forts.
  2. Hyposthénique. Il y a une diminution de la sensibilité à tout stimuli externe, à la suite de quoi le patient développe une somnolence, une léthargie, une apathie..

La forme hypersthénique est considérée comme une variante plus facile de l'évolution de l'asthénie. Lorsque l'état du patient s'aggrave, il peut être remplacé par une forme hyposthénique.

Selon la durée du cours, l'asthénie est divisée en aiguë et chronique. L'asthénie aiguë survient généralement après des maladies somatiques aiguës (gastrite, pyélonéphrite, pneumonie, bronchite), des maladies infectieuses (dysenterie, mononucléose infectieuse, rubéole, grippe, rougeole) ou un stress sévère, c'est-à-dire qu'elle est essentiellement fonctionnelle.

L'asthénie chronique est caractérisée par une longue évolution. Le plus souvent, il est d'origine biologique. Une variante de l'asthénie chronique est le syndrome de fatigue chronique (syndrome d'épuisement professionnel, syndrome du manager).

La neurasthénie est considérée comme une forme distincte d'asthénie, dont le développement est dû à une déplétion importante de l'activité nerveuse centrale..

Symptômes d'asthénie

Les symptômes de l'asthénie le matin sont absents ou très légers. Mais au cours de la journée, ils augmentent progressivement et atteignent leur maximum le soir. Cela devient la raison pour laquelle une personne ne peut pas terminer son travail ou ses tâches ménagères..

Le symptôme le plus courant de l'asthénie est une fatigue intense. Lorsqu'ils font leurs tâches habituelles, les patients se fatiguent beaucoup plus rapidement qu'auparavant, en outre, leur capacité de travail n'est pas complètement rétablie même après un long repos. La fatigue dans l'asthénie se manifeste par une réticence ou une incapacité à effectuer un travail physique en raison d'une faiblesse grave. Les patients engagés dans un travail mental se plaignent qu'il est devenu difficile pour eux de concentrer leurs pensées, de se concentrer sur le problème à résoudre, ainsi que d'une diminution de l'intelligence et de l'attention, des difficultés de formation et d'expression verbale de leurs propres pensées. Lorsqu'ils font leur travail habituel, ils sont obligés de prendre systématiquement de courtes pauses, de diviser le problème à résoudre en petites parties et de résoudre chacun d'eux séparément. Cependant, cette approche ne conduit pas à une augmentation de la capacité de travail, mais au contraire augmente encore la sensation de fatigue. En conséquence, le patient développe de l'anxiété, l'anxiété grandit et le doute de soi se forme..

Les troubles psycho-émotionnels sont un autre symptôme de l'asthénie. Une diminution de la capacité de travail entraîne inévitablement l'apparition de problèmes dans l'activité professionnelle et, à leur tour, affectent négativement l'état psycho-émotionnel du patient. En conséquence, il devient encore plus tendu, irritable, colérique, pointilleux, perdant rapidement son sang-froid. L'humeur change rapidement (labilité psycho-émotionnelle). Dans l'évaluation de ce qui se passe, il y a des extrêmes (optimisme ou pessimisme déraisonnables). La progression des troubles psycho-émotionnels peut entraîner une névrose hypocondriaque ou dépressive, une neurasthénie.

Une asthénie prolongée peut être compliquée par le développement d'une neurasthénie, d'une névrose hypocondriaque ou dépressive, d'une dépression.

L'asthénie est toujours accompagnée de symptômes végétatifs sévères, dont les manifestations comprennent:

  • douleur le long des intestins;
  • constipation;
  • diminution de l'appétit;
  • hyperhidrose généralisée ou localisée;
  • sensation de chaleur ou, au contraire, frissons;
  • baisse de la pression artérielle;
  • labilité du pouls;
  • tachycardie.

Avec l'asthénie, des plaintes de sensation de lourdeur dans la tête ou de maux de tête persistants surviennent souvent. Diminution de la libido, les hommes ont souvent un dysfonctionnement érectile.

Avec la forme hypersthénique d'asthénie, il est difficile de s'endormir. Le sommeil devient agité, accompagné de rêves troublants vifs. Des réveils nocturnes fréquents et des réveils précoces sont notés. En se réveillant le matin, le patient ne se sent pas complètement reposé, il reste faible, somnolent et fatigué, augmentant au cours de la journée.

Avec la variante hyposthénique de l'asthénie, des problèmes d'endormissement, une mauvaise qualité du sommeil nocturne sont également observés. Mais pendant la journée, les patients ont parfois du mal à faire face à la somnolence..

Asthénie neurocirculatoire

L'asthénie neurocirculatoire (dystonie vasculaire végétative) est un complexe de symptômes causés par une dérégulation des fonctions des organes et systèmes internes par la partie végétative du système nerveux.

Le diagnostic d'asthénie neurocirculatoire est posé dans les cas où le patient présente des signes de dysfonctionnement du système nerveux autonome, mais il n'y a pas de maladies organiques des organes internes, de névroses ou de maladies mentales, dont la présence pourrait expliquer les symptômes existants.

Le développement de l'asthénie neurocirculatoire est le plus souvent causé par des lésions de la colonne vertébrale et du cerveau, du stress, de la dépression, des changements des niveaux hormonaux (grossesse, ménopause), des maladies métaboliques. Une prédisposition héréditaire joue un certain rôle dans la formation de la pathologie..

Le tableau clinique de l'asthénie neurocirculatoire est très variable. Plus de 150 symptômes ont été décrits pouvant survenir avec cette pathologie. Tous sont combinés en plusieurs syndromes:

  1. Cardialgic (cardiaque). Il est observé chez plus de 90% des patients. Elle se caractérise par des plaintes de douleur dans la région thoracique et dans la moitié gauche de la poitrine, qui peuvent être de nature différente. L'apparition de ces douleurs n'est pas associée à une surcharge émotionnelle, un stress mental ou physique, ce qui les distingue de la cardialgie, qui se produit dans le contexte d'une maladie coronarienne.
  2. Sympathicotonique. Elle se caractérise par une tachycardie (plus de 90 battements par minute), une augmentation périodique de la pression artérielle, une agitation motrice, une pâleur de la peau, des maux de tête, des palpitations. Certains patients peuvent ressentir une augmentation de la température corporelle à des valeurs subfébriles.
  3. Vagotonique. Elle se manifeste par une bradycardie (fréquence cardiaque inférieure à 60 battements par minute), souvent associée à une extrasystole ou à d'autres types de troubles du rythme cardiaque paroxystiques. La pression artérielle est généralement réduite à 90–80 / 60–50 mm Hg. Art. Les patients se plaignent d'étourdissements sévères, de maux de tête, de nausées, de transpiration accrue, de péristaltisme intestinal accru, de selles instables.
  4. Mental. Les plaintes de peur, les sautes d'humeur non motivées, les troubles du sommeil sont caractéristiques. Certains patients croient souffrir d'une maladie incurable et mortelle.
  5. Asthénique. Ses symptômes sont: dépendance météorologique, fatigue rapide, faiblesse générale.
  6. Respiratoire. Plaintes d'essoufflement, de manque d'air, d'incapacité de rester dans une pièce étouffante ou de voyager dans les transports en commun pendant la saison chaude en raison de la peur de la suffocation.

Chez les patients souffrant d'asthénie neurocirculatoire, deux ou plusieurs des syndromes décrits ci-dessus peuvent être observés simultanément. Il est également intéressant de noter que la nature des plaintes chez de nombreux patients change constamment..

Diagnostique

L'asthénie, qui se développe comme le premier symptôme d'une maladie ou est la conséquence d'une maladie aiguë, d'une blessure ou d'un stress, a généralement des manifestations prononcées, son diagnostic n'est donc pas difficile.

L'asthénie peut être un symptôme précurseur d'une maladie naissante, se produire en son sein ou se développer pendant la période de convalescence.

Si l'asthénie se développe au plus fort de la maladie sous-jacente, ses symptômes peuvent être subtils dans son contexte. Ils ne peuvent être identifiés que par une analyse approfondie des plaintes du patient. Lors d'une conversation avec un patient, une attention particulière est portée aux questions sur la qualité du sommeil, l'humeur, l'état de la capacité de travail. Certains patients asthéniques ont tendance à exagérer leurs plaintes, tandis que d'autres, au contraire, ne leur attachent pas l'importance qui leur est due. Pour obtenir une image objective, il convient d'étudier la sphère mnésique du patient, d'évaluer l'état psycho-émotionnel, ainsi que les caractéristiques de la réaction à divers stimuli externes..

Dans certains cas, l'asthénie doit être différenciée de la névrose dépressive, de l'hypersomnie, de la névrose hypocondriaque.

Un examen est effectué pour déterminer la cause du développement d'un état asthénique. Pour cela, le patient est référé pour consultation à des spécialistes restreints (infectiologue, endocrinologue, traumatologue, oncologue, phthisiatre, néphrologue, pneumologue, gynécologue, cardiologue, gastro-entérologue). Les séries suivantes de tests de laboratoire sont effectuées:

En cas de suspicion de maladie infectieuse, un diagnostic par PCR ou un examen bactériologique du sang, de l'urine, des matières fécales est effectué afin d'identifier un agent infectieux.

Un examen instrumental du patient est effectué, qui, selon les indications, peut inclure:

  • Échographie des organes pelviens;
  • Échographie des organes abdominaux;
  • imagerie par résonance magnétique du cerveau;
  • Échographie des reins;
  • Radiographie des poumons (ou fluorographie);
  • Échographie du cœur;
  • électrocardiographie;
  • intubation duodénale;
  • fibroesophagogastroduodénoscopie (FEGDS).

Traitement de l'asthénie

Le traitement non médicamenteux de l'asthénie comprend:

  • un régime alimentaire conforme à la maladie sous-jacente;
  • activité physique récréative (marche, natation, exercices de physiothérapie);
  • arrêter de fumer et de boire de l'alcool;
  • respect du régime optimal d'alternance travail et repos.

Un patient souffrant de manifestations d'asthénie est recommandé, si possible, de changer d'environnement et d'un long repos complet (voyage touristique, cure thermale, vacances).

Une bonne nutrition n'est pas une mince affaire. Le régime alimentaire doit inclure des aliments riches en tryptophane (pain complet, fromage, viande de dinde, bananes), des vitamines B (œufs, foie), ainsi que d'autres vitamines et oligo-éléments (jus de fruits frais, salades de fruits et légumes, pommes, agrumes, fraises), kiwi, argousier, cassis, infusion d'églantier).

Le confort psychologique de la famille et une atmosphère calme au travail jouent un rôle important dans la thérapie de l'asthénie..

Le médicament pour l'asthénie consiste principalement à prendre des adaptogènes: pantocrine, éleuthérocoque, vigne de magnolia chinois, Rhodiola rosea, ginseng.

Actuellement, les spécialistes américains traitent l'asthénie avec des doses élevées du groupe B. Mais dans d'autres pays, cette technique ne s'est pas généralisée, car son utilisation s'accompagne d'un risque élevé de développer des réactions allergiques, y compris sévères. Par conséquent, la plupart des experts préfèrent une thérapie vitaminique complexe, qui comprend non seulement des vitamines B, mais également du PP et de l'acide ascorbique. En plus d'eux, la composition de préparations complexes de multivitamines doit nécessairement inclure des oligo-éléments nécessaires au métabolisme normal des vitamines (calcium, magnésium, zinc).

L'efficacité du traitement de l'asthénie est largement déterminée par le succès du traitement de la maladie sous-jacente. S'il est guéri, les symptômes de l'asthénie s'affaibliront rapidement ou disparaîtront complètement..

En présence d'indications dans la thérapie complexe de l'asthénie, des neuroprotecteurs et des nootropiques (acide hopanténique, Picamilon, Piracetam, Cinnarizine, acide gamma-aminobutyrique, extrait de ginkgo biloba) sont souvent utilisés. Cependant, il convient de garder à l'esprit que l'efficacité de ces médicaments pour le traitement de l'asthénie n'est pas confirmée par les résultats d'études scientifiques..

Souvent, avec l'asthénie, une thérapie avec des médicaments psychotropes (antidépresseurs, neuroleptiques, tranquillisants) est nécessaire, mais ils sont utilisés strictement selon la prescription d'un spécialiste - un psychiatre ou un neuropathologiste.

Conséquences et complications potentielles

Une asthénie prolongée peut être compliquée par le développement d'une neurasthénie, d'une névrose hypocondriaque ou dépressive, d'une dépression.

Prévoir

L'efficacité du traitement de l'asthénie est largement déterminée par le succès du traitement de la maladie sous-jacente. S'il est guéri, les symptômes de l'asthénie disparaîtront rapidement ou disparaîtront complètement. Les manifestations de l'asthénie chronique sont également réduites à une gravité minimale en cas de rémission à long terme de la maladie chronique sous-jacente.

La prévention

La prévention de l'asthénie repose sur la prévention de l'apparition de ses causes. Il comprend des mesures visant à augmenter la résistance du corps aux effets des facteurs environnementaux négatifs:

  • une nutrition rationnelle et appropriée;
  • rejet des mauvaises habitudes;
  • séjour régulier au grand air;
  • Exercice modéré;
  • respect du régime de travail et de repos.

En outre, il est nécessaire d'identifier et de traiter en temps opportun les maladies pouvant entraîner le développement de l'asthénie..

Fatigue ou asthénie? Comment comprendre que votre corps a presque épuisé ses ressources énergétiques?

Absolument chaque personne au moins une fois était dans un tel état d'esprit, dans lequel il ne voulait rien faire, bouger, communiquer avec les gens, l'ambiance était "à zéro". Mais cette perte de force a disparu, il ne fallait plus que déjeuner ou dormir, récupérer et ainsi de suite. Alors, essayons de savoir laquelle de ces conditions peut être considérée comme normale. Quand demander de l'aide.

Asthénie - qu'est-ce que c'est?

Le terme nous est venu du grec, le préfixe «a» signifie négation, absence, «murs» - pouvoir. En conséquence, nous obtenons que l'asthénie se traduit par «manque de force», «impuissance». L'asthénie est synonyme de fatigue..

Il existe deux types de fatigue:

  • normal (physiologique);
  • pathologique.

Le premier survient après un événement objectif (dur labeur physique, mental, maladie, famine). Après l'élimination de ces raisons, reposez-vous, la fatigue disparaît. Et la personne se sent reposée et en bonne santé.

La fatigue pathologique est une condition plus insidieuse. Pour son apparition, aucun provocateur n'est nécessaire, une personne se réveille avec elle le matin. Cela peut durer des jours, des semaines. Et il est très difficile d'y faire face seul. Ils ont même proposé un nom spécial pour les personnes souffrant de fatigue pathologique - asthénique. Une personne asthénique est désagréable dans la communication, se plaint constamment de sa mauvaise santé, manque d'initiative, elle l'est toujours et tout va mal.

Pourquoi la fatigue est-elle nécessaire??

Oui, il n'est pas nécessaire de penser que la fatigue n'est que négative. Existe-t-il pour quelque chose? Notre corps est très intelligent, il peut lui-même réguler tous les processus qui s'y déroulent (de l'éveil et la digestion des aliments, à la production d'hormones, au travail musculaire, etc.). Pour cela, il n'a besoin que d'une seule chose: l'énergie. Il l'accumule, le synthétise à partir de tout ce qui est possible - de la nourriture, de l'air inhalé. Lorsque l'énergie se fait rare, le corps comprend la menace qui pèse sur lui et se défend. À savoir, il envoie des signaux au cerveau humain avec des instructions pour arrêter ce qu'il fait. Arrêtez-vous, reposez-vous, somnolez, ressentez la faim et la soif, etc., tout cela est nécessaire pour reconstituer les réserves d'énergie.

Asthénie en tant que manifestation de la maladie

Malheureusement, la fatigue n'est pas toujours une réaction corporelle normale. La condition asthénique peut être la première manifestation de la maladie. Voici quelques-unes des conditions associées à la fatigue biaisée:

  • maladies endocriniennes (perturbation du pancréas, de la thyroïde, des glandes surrénales, obésité);
  • maladies pulmonaires (asthme bronchique, pneumonie, bronchite);
  • cœur (insuffisance cardiovasculaire, crise cardiaque antérieure);
  • maladies oncologiques;
  • maladie rénale chronique;
  • maladies neurologiques (maladie de Parkinson, sclérose, accident vasculaire cérébral);
  • infections (rhume, grippe, tuberculose, syndrome d'immunodéficience acquise);
  • mental (alcoolisme, dépression, schizophrénie).

Autres causes d'asthénie

Ceux-ci inclus:

  • prendre certains médicaments (somnifères);
  • famine;
  • changement climatique;
  • fort stress émotionnel;
  • travailler la nuit;
  • grossesse;
  • allaiter un bébé;
  • carence en vitamines;
  • travailler à plusieurs endroits en même temps;
  • lourde charge de travail;
  • examens;
  • récupération après des opérations, des blessures;
  • Traits de personnalité.

État asthénique

Les conditions asthéniques sont unies par le concept d'un syndrome, c'est-à-dire d'un ensemble de symptômes, de plaintes du patient. Le plus souvent, ils se plaignent de faiblesse, même avec le moindre effort physique associé à certains symptômes. Les symptômes du syndrome asthénique sont les suivants:

  • troubles émotionnels (manque d'humeur, anxiété, irritabilité, panique, mélancolie, etc.);
  • mental (incapacité à se concentrer, distraction, troubles de la mémoire);
  • étourdissements, nausées, palpitations cardiaques, augmentation de la transpiration, augmentation ou diminution de la température corporelle;
  • douleurs musculaires inexpliquées, maux de dos, douleurs abdominales, maux de tête;
  • troubles du sommeil (difficulté à s'endormir / se réveiller), diminution ou augmentation de l'appétit, perte de poids, trouble du désir sexuel;
  • chez les femmes, un retard de la menstruation est possible;
  • intolérance aux sons forts, lumière vive.

Pour rappel, les symptômes ci-dessus persistent après le repos..

Syndrome asthénique

Il s'agit d'une réaction anormale et inadéquate du corps à des causes externes ou internes. Elle s'est transformée en une maladie indépendante et nécessite un traitement. Si vous remarquez qu'une asthénisation est survenue chez un être cher, vous devez consulter un médecin.

Syndrome de fatigue chronique

C'est une variante de l'asthénie. Dans la littérature, il existe également un synonyme de syndrome de fatigue chronique - la neurasthénie. L'étude de cette maladie a commencé dans les années quatre-vingt en Amérique. Les critères de la maladie ont été développés, qui sont maintenant appliqués dans le monde entier:

  • faiblesse constante durant au moins six mois;
  • absence de maladie causale;
  • 4 symptômes ou plus sont nécessairement présents:
  1. Problèmes de mémoire et d'attention.
  2. Un mal de gorge
  3. Ganglions lymphatiques douloureux et hypertrophiés dans le cou, les aisselles.
  4. Raideur musculaire, douleur.
  5. Douleur articulaire.
  6. Mal de crâne.
  7. Perturbations de sommeil.
  8. La fatigue après l'effort dure plus de 24 heures.

Ainsi, le syndrome de fatigue chronique de l'asthénie diffère en durée (plus de 6 mois) et en l'absence de maladies concomitantes..

Syndrome asthéno-végétatif

Une autre variante de l'asthénie. Avec lui, la violation affecte le système nerveux autonome. Autrement dit, comme pour toute asthénie, le corps, en cas de menace, enverra des signaux afin qu'une personne cesse de dépenser de l'énergie. Mais ces signaux dans ce cas se manifesteront comme un dysfonctionnement du système végétatif..

Signes du syndrome asthénique-végétatif:

  • augmentation de la transpiration;
  • mal de crâne;
  • douleur dans la région du cœur;
  • les pics de tension artérielle;
  • tremblement des doigts;
  • Palpitations cardiaques;
  • respiration difficile;
  • une augmentation du nombre de mouvements respiratoires;
  • nausées et même vomissements.

Asthénie sénile

Chez les personnes âgées et séniles (à partir de 60 ans et plus), l'asthénie est appelée «fragilité», ses manifestations:

  • lenteur des mouvements;
  • diminution de la vitesse de marche;
  • impuissance;
  • vulnérabilité;
  • fatigue déraisonnable;
  • perte de poids;
  • incapacité à contrôler les fonctions physiologiques (miction, défécation);
  • chute;
  • troubles de la mémoire, de l'ouïe, de la vision, etc..

Dans le même temps, le pensionné perd la capacité d'évaluer adéquatement son état. L'aide d'un tiers au quotidien devient une nécessité.

Diagnostic de l'asthénie

Malheureusement, il n'y a pas de critères (symptômes) clairs de l'asthénie pour poser un tel diagnostic. Il est plus juste d'appeler cela un diagnostic d'exclusion. Après avoir mené une série d'études étendue, le médecin exclura d'autres maladies (dont l'un des symptômes est la fatigue). Et ce n'est que dans cette situation qu'il pourra écrire le diagnostic «asthénie» sur la carte.

Lorsqu'il contacte un établissement médical, le médecin adhère au plan suivant:

  • collecte des plaintes des patients;
  • inspection;
  • sensation (palpation);
  • tapotement (percussion);
  • écoute (auscultation);
  • tests de laboratoire de sang, d'urine, de matières fécales;
  • examens instrumentaux (rayons X, échographie, etc.).

Le patient exprime ses plaintes, il est possible de prendre en compte les opinions, les notes des proches. Une attention particulière est accordée aux conditions de vie, au sommeil, à la question de savoir si une personne a une alimentation adéquate. Relations familiales, avoir des proches, travail, confort psychologique à la maison, priorités de la vie.

En outre, une identification active des problèmes est en cours. Des questionnaires spéciaux, des tests de mémoire, des tests d'humeur peuvent être utilisés.

Les questionnaires spéciaux comprennent:

  • «Sentiment, activité, humeur» ou SAN;
  • une échelle d'évaluation de l'asthénie en fonction des propres sentiments du patient;
  • Questionnaire sur la fatigue excessive
  • évaluation de la gravité de la fatigue.

De plus, il existe des tableaux spéciaux avec tous les symptômes de l'asthénie. Le patient est invité à choisir les personnes présentes.

  • douleur;
  • troubles du système végétatif;
  • la dépression;
  • les troubles du sommeil;
  • pour vérifier la mémoire, etc..

L'examen est effectué selon les systèmes, le médecin tente de suspecter des maladies du cœur, des vaisseaux sanguins, des poumons, du foie, des reins, du système nerveux, des troubles psychologiques et psychiatriques.

La sécurité des personnes âgées est déterminée - force musculaire, démarche, capacité de libre-service, fonctions de l'ouïe, de la vision, de l'odorat.

  • analyse sanguine générale;
  • chimie sanguine;
  • détermination des niveaux d'hormones thyroïdiennes;
  • analyse d'urine générale et autres si nécessaire;
  • Examen aux rayons X des organes thoraciques;
  • étude électrocardiographique de l'activité cardiaque;
  • et bien d'autres si nécessaire.

Syndrome asthénique. Traitement

Mode de vie

Puisqu'il existe de vraies maladies, dont l'une des manifestations est l'asthénie, la maladie elle-même doit être traitée. Dans ce cas, influencer uniquement la fatigue ne mènera à rien. Après tout, la raison restera et l'asthénie apparaîtra encore et encore. Ainsi, la chose la plus importante dans le traitement de l'asthénie est d'éliminer sa cause..

Si l'asthénie est une maladie indépendante, les principes suivants doivent être utilisés dans son traitement:

  • diminution de la gravité des symptômes;
  • améliorer la qualité de vie du patient;
  • augmentation des niveaux d'activité physique quotidienne.

Afin de traiter d'autres causes d'asthénie (et non la présence d'une maladie sous-jacente), il vaut la peine de contacter un psychologue ou un psychothérapeute. Il aidera à identifier les causes de la fatigue, le mécanisme d'occurrence, à trouver la «clé» pour éliminer ces violations.

Dans le traitement de l'asthénie, il est primordial de modifier le mode de vie d'une personne si elle est devenue la cause d'un état pathologique:

  • changement d'emploi, de profession;
  • normalisation des modes de sommeil et d'éveil;
  • correction nutritionnelle;
  • changement de lieu de résidence, d'environnement;
  • travailler avec un psychothérapeute;
  • changer les attitudes envers soi-même et les autres;
  • formation aux méthodes de relaxation, de distraction;
  • le soutien de parents et d'amis, de personnes ayant des problèmes similaires;
  • élimination des mauvaises habitudes, etc..

Éducation physique

Dans le traitement de la neurasthénie (syndrome de fatigue chronique), l'éducation physique, le travail avec un psychothérapeute, la prise de médicaments est nécessaire (ils seront discutés ci-dessous).

La plupart des experts estiment que l'éducation physique est un élément indispensable dans le traitement de toute asthénie. Il existe un concept populaire «dans un corps sain - un esprit sain». Vous devez vous engager uniquement dans ce type d'activité qui génère des émotions positives. Par exemple, si jouer au volleyball provoque une attaque de panique, la préférence doit être donnée aux jeux plus calmes..

Les exercices physiques doivent être progressifs, en tenant compte de la condition physique générale et du désir du patient lui-même. Parfait pour:

  • yoga;
  • massage;
  • la natation;
  • en marchant;
  • courir;
  • une balade à vélo;
  • ski;
  • douche froide et chaude;
  • physiothérapie;
  • acupuncture.

Pour des raisons psychopathologiques, le traitement par la musique, la lumière, la chaleur, le jeu, etc. aura un effet bénéfique. Il existe de nombreuses techniques, elles sont sélectionnées individuellement.

Approches psychothérapeutiques dans le traitement de l'asthénie:

  • correction des symptômes;
  • interruption de la perception pathologique des facteurs irritants;
  • correction des problèmes psychologiques de la personnalité.

Formations, cours familiaux, individuels et collectifs, suggestion, hypnose, auto-hypnose sont utilisés. Grâce à ce traitement, l'anxiété est supprimée, une personne devient plus confiante, complexe, les peurs sont corrigées, le désir de mener une vie correcte augmente..

Régime

La deuxième étape après l'activité physique dans le traitement devrait être un régime. La nourriture consommée doit être conforme au principe de rationalité. Autrement dit, ne pas trop manger, ne pas trop manger! Et mangez souvent, en petites portions, dans une halte tranquille. Le menu du patient doit inclure du poisson, différents types de viande, des fruits, des légumes, des fruits de mer, des produits laitiers, du pain. La nourriture doit être variée et savoureuse.

Certains experts recommandent de prendre des vitamines en hiver et au printemps. Il appartient à la personne d'écouter ou non ces conseils. Il sera encore plus physiologique d'augmenter la quantité de fruits, légumes, boissons aux fruits rouges dans le menu.

Les restrictions alimentaires devraient s'étendre aux aliments gras (frits, fromage), aux aliments salés et aux aliments en conserve. Vous devez également contrôler la quantité de bonbons consommés..

Dans le traitement de l'asthénie sénile, une attention particulière doit être portée aux dents du patient. Peut-il mâcher et avaler de la nourriture normalement? Si la nourriture est fournie en quantité insuffisante, il n'y aura pas d'énergie, de vitalité. Dans ce cas, vous devez choisir des prothèses dentaires..

Traitement médical

Elle est réalisée selon des indications strictes et avec l'inefficacité des méthodes non médicamenteuses. Les médicaments utilisés dans le traitement de l'asthénie vont des plantes médicinales et sans danger à graves, prescrits sur des formulaires de prescription..

  • vitamines (C, groupe B, E);
  • minéraux (calcium, magnésium);
  • fortifiant (décoctions d'herbes, églantier);
  • immunomodulateurs (interféron);
  • additifs biologiquement actifs;
  • adaptogènes (éleutherococcus, ginseng);
  • nootropiques (piracétam, cérébrolysine, préparations d'acide lipoïque, glycine, «Ginko Biloba»);
  • somnifères (novopassit, persen, valériane);
  • psychostimulants (café);
  • antidépresseurs (gelarium);
  • tranquillisants (diazépam, clonazépam) et autres.

Prévoir

Avec une assistance rapide, presque toutes les personnes souffrant d'asthénie sont guéries (environ 70%), le reste des symptômes devient moins prononcé. Mais avec l'asthénie sénile, sévère concomitante, maladie mentale, le pronostic est moins favorable. Malheureusement, la plupart de ces patients vivent en permanence avec la fatigue..

Dois-je aller dans une polyclinique si je me sens fatigué, faible? Oui, si vous ne connaissez pas la raison. Si la fatigue ne disparaît pas d'elle-même, rien n'y fait. Le sommeil n'apporte pas de soulagement. Et, bien sûr, vous devez être attentif à vos parents et grands-parents. En effet, de l'extérieur, il est parfois plus facile de voir une dégradation de l'humeur et du bien-être. Et l'ancienne génération n'aime pas se plaindre.

Nous avons travaillé dur pour que vous puissiez lire cet article et nous serons heureux de recevoir vos commentaires sous la forme d'une note. L'auteur sera heureux de voir que vous vous êtes intéressé à ce matériel. Merci!

Asthénie

L'asthénie est un trouble psychopathologique imperceptiblement progressif. Cette pathologie signifie impuissance, état douloureux ou fatigue chronique, se manifestant par un épuisement du corps avec une fatigue accrue et un degré extrême d'instabilité de l'humeur, de l'impatience, des troubles du sommeil, de l'agitation, un affaiblissement de la maîtrise de soi, une perte de la capacité au stress physique et mental prolongé, une intolérance à la lumière vive, des odeurs piquantes et des sons forts.

Chez les personnes malades, une faiblesse irritable est notée, qui se traduit par une excitabilité accrue et un épuisement rapide, une diminution de l'humeur accompagnée de mécontentement, de larmes et de caprices.

Un état d'asthénie apparaît en raison d'infections débilitantes, de maladies des organes internes, d'intoxication, de stress mental, émotionnel et physique, avec une alimentation, un travail, un repos mal organisés, ainsi que des affections mentales et nerveuses.

Une condition asthénique qui se développe en raison de l'anxiété, de la tension nerveuse, de conflits et d'expériences difficiles et souvent prolongés est appelée neurasthénie. La classification correcte du syndrome asthénique aide le médecin à déterminer les tactiques de thérapie.

Causes de l'asthénie

Souvent, une asthénie sévère survient après des maladies antérieures ou dans leur contexte, après un stress prolongé..

Les experts considèrent l'asthénie comme une affection psychopathologique et la classent comme le stade initial du développement de maladies neurologiques et mentales graves..

Ce trouble doit être différencié de la faiblesse habituelle ou de la fatigue après une maladie. Le principal critère de distinction est le fait qu'après la fatigue et la maladie, le corps revient de manière autonome et progressivement à la normale après un sommeil et une nutrition adéquats, un bon repos. Et l'asthénie sans thérapie complexe peut durer des mois, et dans certains cas des années.

Les causes courantes d'asthénie comprennent:

- surmenage d'une activité nerveuse plus élevée;

- manque d'apport en nutriments et oligo-éléments essentiels;

- trouble pathologique des processus métaboliques.

Dans la plupart des cas, tous ces facteurs à différentes périodes d'âge surviennent dans la vie de chaque individu, mais ils ne provoquent pas toujours le développement de troubles asthéniques. Troubles et lésions du travail du système nerveux, les maladies somatiques peuvent favoriser le développement de l'asthénie. De plus, les symptômes et signes d'asthénie peuvent être notés à la fois au milieu de la maladie, avant la maladie elle-même ou pendant la période de récupération..

Parmi les maladies qui conduisent à l'asthénie, les experts distinguent plusieurs groupes:

- maladies gastro-intestinales - troubles dyspeptiques graves, gastrite, ulcères, pancréatite, entérocolite;

- infections - intoxication alimentaire, ARVI, hépatite virale, tuberculose;

- maladies du système cardiovasculaire - arythmies, crise cardiaque, hypertension;

- pathologies rénales - pyélonéphrite chronique, glomérulonéphrite;

- maladies du système bronchopulmonaire - bronchite chronique, pneumonie;

- traumatisme, période postopératoire.

Ce trouble se développe souvent chez des individus qui n'imaginent pas leur existence sans travail et pour cette raison ne dorment pas assez et se refusent le repos. Cette condition peut se développer dans la période initiale de l'évolution d'une maladie des organes internes, par exemple, avec une maladie coronarienne et l'accompagner, étant l'une de ses manifestations (par exemple, avec la tuberculose, l'ulcère gastro-duodénal et d'autres maladies chroniques), ou se trouver à la suite d'une maladie aiguë qui a pris fin ( grippe, pneumonie).

Les signes d'asthénie se révèlent également lors d'un changement d'emploi, de lieu de résidence, après de graves expériences et troubles.

Symptômes d'asthénie

Toutes les manifestations de l'asthénie dépendent directement de la maladie sous-jacente qui l'a provoquée. Par exemple, avec l'hypertension, des sensations désagréables apparaissent dans la région du cœur, avec l'athérosclérose, la mémoire est altérée et des larmes se manifestent.

La clarification des caractéristiques de l'état asthénique aide souvent à reconnaître la maladie sous-jacente.

Ce trouble présente des symptômes caractéristiques qui se répartissent en trois groupes principaux:

- perte de force due à une condition à l'origine de la maladie;

- la réaction psychologique du patient à l'asthénie elle-même.

Les principaux symptômes de l'asthénie comprennent la fatigue, qui ne disparaît pas même après un long repos et ne permet pas à l'individu de se concentrer sur son travail, conduit à un manque de désir pour tout type d'activité, à la distraction.

Même ses propres efforts et sa maîtrise de soi n'aident pas le malade à retrouver le rythme de vie souhaité..

Le développement d'un état asthénique entraîne souvent une augmentation / diminution de la fréquence cardiaque, des pics de tension artérielle, une diminution de l'appétit, des interruptions du travail du cœur, des étourdissements et des maux de tête, une sensation de frissons ou de chaleur dans tout le corps.

Des troubles de la fonction intime et des troubles du sommeil sont notés. Avec un trouble asthénique, l'individu ne s'endort pas longtemps, se réveille tôt ou se réveille au milieu de la nuit. Le sommeil est souvent agité et n'apporte pas le repos souhaité. Un patient subissant l'influence des symptômes asthéniques se rend compte que quelque chose ne va pas chez lui et commence à réagir avec inquiétude à son état. Il a des sautes d'humeur soudaines, des accès d'agression et de grossièreté, souvent perdu la maîtrise de soi.

L'asthénie chronique conduit au développement de la neurasthénie et de la dépression.

Signes d'asthénie

Dans la pratique médicale, l'asthénie est classée selon de nombreux critères. Ceci est fait afin de choisir les bonnes tactiques de thérapie..

Asthénie, qu'est-ce que c'est? Ainsi, le terme asthénie en médecine désigne un complexe de troubles chez un individu, se manifestant par une fatigue accrue, une perte d'intérêt pour la vie, des troubles du sommeil, une instabilité de l'humeur, une indifférence à la nourriture..

L'asthénie pour des raisons d'origine est divisée en les types suivants:

- organique, se développant après des maladies somatiques et infectieuses, des changements dégénératifs et des lésions cérébrales;

- fonctionnel, se développant comme une réponse protectrice au stress ou à la dépression, à un stress mental et physique excessif.

Selon la durée du cours, ce trouble est classé comme aigu et chronique. Souvent, l'asthénie aiguë est fonctionnelle.

L'évolution chronique de la maladie est due à des troubles organiques.

Cliniquement, ce trouble se subdivise en:

- une forme hyposthénique, qui se manifeste par une réponse réduite à tout stimuli externe;

- forme hypersthénique, caractérisée par une excitabilité et une irritabilité accrues du patient.

Le syndrome asthénique pour des raisons d'apparition est subdivisé en post-partum, post-infectieux, post-traumatique, somatogène. La classification correcte du syndrome aide le médecin à déterminer les tactiques de traitement..

Un signe caractéristique de l'asthénie sera l'état où le patient se sent bien le matin et après le déjeuner, tous les signes et symptômes commencent à augmenter. Le soir, l'état asthénique atteint souvent son maximum..

Ce trouble a également une sensibilité accrue aux sons durs et aux sources de lumière vive..

Les personnes de tous âges sont souvent sensibles à l'asthénie, souvent des signes de cette maladie se trouvent chez les adolescents et les enfants. Les troubles asthéniques et chroniques entraînent des distractions et des troubles de la concentration, c'est pourquoi de nombreuses personnes ont du mal à travailler avec des équipements complexes. L'asthénie chez les jeunes modernes est souvent associée à l'utilisation de stupéfiants et de drogues psychogènes..

L'asthénie doit être prise très au sérieux, car ce n'est pas seulement de la fatigue, mais une maladie qui, en l'absence de traitement approprié, peut entraîner de graves conséquences..

Le diagnostic d'asthénie peut être correctement établi après un interrogatoire et un examen approfondis d'une personne, puis son traitement commence.

Traitement de l'asthénie

Pour découvrir la cause sous-jacente du développement de l'asthénie, il est nécessaire de découvrir la présence de troubles pathologiques dans le corps. L'évaluation de l'état psycho-émotionnel et neurologique est réalisée par un neurologue, ainsi qu'un psychothérapeute (psychiatre). Le patient est désigné pour consulter un thérapeute, un cardiologue, un néphrologue, un pneumologue, un gastro-entérologue et, si nécessaire, d'autres spécialistes étroits.

Prescrire une gastroscopie, des tests sanguins, une IRM du cerveau, une radiographie des poumons, selon les indications de l'échographie des organes internes, de la gastroscopie. Et uniquement sur la base de toutes les données obtenues lors d'un examen complet, le médecin traitant décide du choix d'un schéma thérapeutique. Souvent, avec un accès rapide à un établissement médical, l'asthénie fonctionnelle est éliminée en quelques semaines.

Les spécialistes prescrivent un traitement réparateur - prendre des complexes vitaminiques, du glucose, observer l'organisation correcte du repos et du travail, une alimentation complète et régulière, marcher, effectuer des exercices physiques spéciaux, restaurer le sommeil, abandonner les mauvaises habitudes, si nécessaire, changer de domaine d'activité.

Pour l'asthénie, il est recommandé de manger des aliments contenant la protéine tryptophane, que l'on trouve dans des aliments tels que les bananes, le fromage, le pain complet, les œufs, la dinde, etc. Il est également utile de consommer constamment des fruits et des baies frais..

Dans la plupart des cas, le traitement médicamenteux de l'asthénie est réduit à la prise d'adaptogènes - éleuthérocoque, citronnelle, ginseng. Des complexes de vitamines contenant des oligo-éléments basiques tels que le magnésium, le zinc et le potassium sont souvent prescrits. Le psychiatre prescrit des antidépresseurs en fonction de l'examen du patient et de la gravité de son trouble asthénique. Si nécessaire, des nootropiques, de petites doses de stéroïdes anabolisants, des sédatifs et certains autres médicaments sont prescrits.

En l'absence de traitement approprié, l'asthénie peut entraîner le développement d'un état dépressif, d'une neurasthénie, d'une hystérie. Le succès du traitement de cette maladie dépend de l'attitude du patient à récupérer. La principale chose à retenir est qu'une visite chez le médecin en temps opportun peut revenir à votre ancienne vie en peu de temps..

Auteur: Psychoneurologue N.N. Hartman.

Docteur du Centre Médical et Psychologique PsychoMed

Les informations fournies dans cet article sont destinées à des fins d'information uniquement et ne peuvent remplacer les conseils professionnels et l'assistance médicale qualifiée. Si vous avez le moindre soupçon d'asthénie, assurez-vous de consulter votre médecin!

Asthénie - qu'est-ce que c'est, comment distinguer la maladie de la fatigue ordinaire?

Les gens ont l'habitude de ne pas prêter attention aux symptômes jusqu'à ce que la maladie atteigne son stade extrême. Les signes d'asthénie se manifestent par une fatigue physique, une forte diminution des performances, une léthargie, des troubles du sommeil et de l'irritabilité. Mais tous ces symptômes sont si naturels dans le monde moderne que peu de gens commencent à leur sonner l'alarme. Un questionnement insinuant du patient et l'étude de son état psycho-émotionnel permet d'identifier la maladie.

Causes de l'asthénie

L'asthénie est un syndrome de fatigue chronique. Elle se manifeste après une maladie respiratoire, infectieuse, émotionnelle, physique. Parfois, le syndrome survient au stade initial des maladies chroniques.

L'asthénie causée par une surcharge nerveuse prolongée est une névrose ou une neurasthénie.

Si une personne a longtemps perturbé son alimentation, son sommeil, son travail, l'asthénie se manifestera même sans maladie antérieure. Tout dysfonctionnement du corps peut devenir la cause de l'asthénie. L'usure active du corps, sans pause pour se reposer, provoque d'autres maladies chroniques.

Le syndrome peut être causé par:

  • mauvaises habitudes de sommeil;
  • stress sévère: examens, querelle, décès de parents, etc.
  • manque de vitamines;
  • perturbation hormonale;
  • violation du régime alimentaire;

  • effets secondaires des médicaments: somnifères, certains nootropiques, antidépresseurs;
  • maladies chroniques;
  • travail physique ou mental intensif pendant une longue période;
  • maladies de nature respiratoire, émotionnelle, physique, infectieuse.
  • Le syndrome se manifeste également à la suite d'autres maladies graves. Par exemple, dysfonctionnement de la glande thyroïde, perturbation du cœur. La cause peut être les stades initiaux de la tuberculose, de la pneumonie, du cancer, de la sclérose, de la dépression.

    L'asthénie peut se manifester sous au moins 3 formes:

    1. hypersthénique: cette forme se caractérise par une intempérance et une irritabilité excessives, une impatience dans tous les domaines; une telle activité se manifeste au hasard, sans objectif clair, il y a de nombreuses actions, mais elles restent toutes sous-développées jusqu'à leur achèvement en raison d'une fatigue rapide;
    2. hyposthénique: une forme opposée à la précédente; c'est l'asthénie au sens classique - épuisement, à la fois physique et mental; la motivation pour l'activité est aussi faible que possible, il n'y a aucun intérêt pour le monde extérieur, la capacité de travail en souffre considérablement;
    3. forme de faiblesse irritable: prend une place intermédiaire parmi les formes ci-dessus, il y a à la fois une excitabilité excessive et des manifestations de faiblesse et d'épuisement - de plus, une apathie excessive et une activité se remplacent.

    Formes d'asthénie

    Il existe de nombreux types d'asthénie. La forme de la maladie dépend du facteur qui l'a provoquée. Le syndrome peut se manifester sous une forme organique ou fonctionnelle. Voici un bref tableau qui vous aidera à comprendre les formes du syndrome.

    Asthénie organiqueAsthénie fonctionnelle
    Se produit au cours de maladies de nature différenteTranchantChroniquePsychiatrique
    Cela se produit dans le contexte de maladies de la nature suivante:
    • infectieux;
    • endocrine;
    • hématologique;
    • neurologique;
    • hépatologique;
    • néoplasique.
    Il se caractérise par une fatigue physique sévère, un épuisement émotionnel, une surcharge, un stress.Provoque une perte de poids ou une prise de poids importante, une perte d'intérêt pour la vie, une faiblesse, des larmes.Provoque de graves troubles mentaux, dépression, anxiété, insomnie, etc..

    Forme organique. Elle survient dans 45% des cas. Toujours associé à des pathologies ou des maladies chroniques qui provoquent le développement du syndrome. Le manque de sommeil, une mauvaise alimentation et un stress fréquent peuvent vous pousser vers le développement..

    Au cours de l'une des formes, le patient a un dysfonctionnement du système nerveux.

    Forme fonctionnelle. Elle survient dans 55% des cas. C'est une conséquence d'un stress intense, d'une fatigue physique. Cela peut être aigu, chronique ou psychiatrique. Une forme se jette dans une autre.

    Symptômes d'asthénie

    L'asthénie est un syndrome. Un syndrome est constitué de plusieurs symptômes qui apparaissent en même temps. Les signes les plus prononcés sont la léthargie, la fatigue, la faiblesse. La fatigue corporelle après une maladie est l'asthénie, les symptômes et les signes chez les femmes se distinguent par un symptôme supplémentaire - un cycle menstruel renversé.

    Symptômes:

    • l'irritabilité, la somnolence et l'anxiété se manifestent;
    • manque de concentration, distraction constante;
    • transpiration excessive, rythme cardiaque irrégulier, nausées;
    • douleur musculaire;
    • maux de tête, étourdissements;
    • horaire de sommeil perturbé, la personne malade peut dormir pendant la journée et travailler la nuit;
    • même si une personne a réussi à s'endormir, le matin, elle ne ressent pas de poussée de force;
    • somnambulisme;

  • chez les femmes, le cycle menstruel est perturbé;
  • manque d'appétit ou augmentation de celui-ci, cependant, la nourriture semble cesser de goûter, de sentir;
  • réaction douloureuse au bruit, aux sons;
  • un faible taux d'hémoglobine, un manque de vitamines, un déséquilibre hormonal sont souvent observés;
  • intolérance à la lumière vive.
  • Les symptômes apparaissent en même temps ou séparément les uns des autres. Avec l'asthénie, on ressent de la lourdeur et de la fatigue même un jour après l'effort. L'état dépressif persiste pendant 6 mois et peut durer des années. Avec la névrose, les troubles chroniques sont exacerbés, la mémoire se détériore, l'agression s'aggrave.

    Chez une personne en bonne santé, les manifestations de fatigue disparaissent après le repos habituel, chez le patient les symptômes persistent même après un bon répit.

    Les petits échecs dérangent une personne. Par exemple, un écran de téléphone cassé, de la pluie dehors. Les instructions sévères et la motivation de la famille ne font qu'une personne se sentir impuissante.

    Diagnostique

    Habituellement, le diagnostic du syndrome asthénique n'est pas difficile pour un médecin qualifié. Évaluez l'état émotionnel du patient, son rythme de sommeil, son style de vie et écoutez les plaintes. Un médecin qui travaille depuis longtemps avec des patients asthéniques remarque la léthargie caractéristique au premier coup d'œil.

    Une asthénie légère après une maladie virale, une fracture ou un changement brusque de climat sont les premiers signes du syndrome, chez une personne en bonne santé, ils se transmettent d'eux-mêmes.

    Si les symptômes persistent pendant plusieurs mois, consultez un médecin. Un tel trouble devient dangereux pour la santé mentale et physique d'une personne. De l'extérieur, il peut sembler que le patient est trop paresseux pour effectuer des actions élémentaires, alors qu'en fait il se surmonte, se sentant toujours mal.

    Pour connaître la cause exacte du syndrome de fatigue, un certain nombre d'examens sont prescrits:

    • IRM du cerveau;
    • Échographie des organes internes;
    • radiographie;
    • examen par un gynécologue, un neuropathologiste, un cardiologue, etc.
    • test sanguin pour les hormones et les vitamines.

    Le complexe d'analyses et d'examens est toujours prescrit sur une base individuelle, en fonction des maladies chroniques et des symptômes. Habituellement, certains des tests sont associés à des troubles chroniques existants. Une autre partie vise à étudier le manque d'oligo-éléments et de vitamines dans l'organisme..

    Comment traiter la pathologie?

    Avant de commencer le traitement des manifestations de l'asthénie, le médecin doit exclure toutes les maladies somatiques possibles présentant des symptômes cliniques similaires. Ce n'est qu'après s'être assuré que le patient ne présente pas de lésions organiques des organes internes, «coupable» des plaintes du patient, que le médecin développe un programme de thérapie complet.

    L'asthénie nécessite un traitement complexe sous la supervision d'un neurologue, d'un psychothérapeute et d'un psychiatre. Tout d'abord, le patient reçoit des recommandations concernant les changements de mode de vie. Après cela, des médicaments sont prescrits pour réduire l'intensité des manifestations symptomatiques. De plus, des remèdes à base de plantes peuvent être recommandés.

    Traitement chez les hommes et les femmes adultes

    Le traitement du syndrome asthénique chez les adultes se produit toujours en conjonction avec la normalisation du mode de vie et des médicaments. Si le syndrome est causé par une autre maladie, il est nécessaire de le traiter, puis de se débarrasser de l'asthénie. Il existe des personnes sujettes au syndrome asthénique en raison de la structure de leur corps. Ces patients reçoivent un traitement à long terme et des médicaments préventifs réguliers..

    Un travail complet sur la maladie comprend:

    • travailler avec un psychologue ou un psychiatre;
    • changement de décor;
    • activité physique accrue;

  • améliorer les habitudes de sommeil;
  • prendre des médicaments.
  • La fatigue chronique est l'asthénie, et les symptômes et le traitement chez les adultes dépendent de ses causes sous-jacentes. La détermination et l'attitude du patient jouent un rôle important. S'il n'a aucun désir de récupérer, il ne pourra pas se débarrasser du syndrome. Pendant la période de rééducation, une personne a besoin d'un renforcement positif actif de ses actions..

    Travailler avec un psychologue et changer de décor

    Le spécialiste aide à comprendre la cause interne de la fatigue chronique. Fonctionne avec des complexes, perception du monde. Souvent, les gens suppriment les émotions négatives pendant des années, nient leurs désirs, sans même se rendre compte du problème - ce sont des raisons courantes de développement du syndrome. Le psychologue sélectionne les options de traitement possibles.

    Cela pourrait être:

    • auto-formation de groupe - impact sur les indicateurs généraux du patient;
    • hypnose et suggestion - impact sur certains syndromes;
    • thérapie cognitivo-comportementale;

  • thérapie gestaltique;
  • psychothérapie familiale - aide à identifier le lien entre les problèmes du présent et les situations du passé.
  • La cause du stress sévère peut être l'environnement, l'équipe au travail ou l'école. Parfois, une personne n'a pas la force de résister à la négativité qui lui est dirigée chaque jour. Sinon, il passera facilement de l'asthénie à un état dépressif..

    Au cours de son travail sur lui-même, le patient peut découvrir d'autres problèmes oubliés, dont l'élimination empêchera le retour du syndrome de fatigue chronique..

    Vous devriez également rechercher le soutien de votre famille et de vos amis en expliquant votre problème. Pendant la période de récupération, de nouvelles émotions positives sont nécessaires. S'il est impossible de se débarrasser du facteur irritant, il est préférable que le patient aille dans un sanatorium ou en vacances..

    Exercice physique

    Le traitement comprend une activité physique régulière. Pour stabiliser le système nerveux, le yoga, la piscine, les exercices de physiothérapie, le massage conviennent. Les sports d'équipe, la course à pied, la musculation, la boxe sont parfaits pour exprimer des émotions refoulées..

    1. Faites un échauffement standard pour éviter les blessures ligamentaires.
    2. Allongé sur le dos, levez les bras perpendiculairement au sol, placez-les derrière votre tête, abaissez-les. Exhaler. Répéter 5 fois.
    3. Allongé sur le dos, levez les bras, écartez-les sur les côtés, abaissez. Exhaler. Répétez 5-6 fois.
    4. Allongé sur le dos, appuyez sur vos talons et vos coudes, soulevez votre bassin. Tenez en haut pendant 5-6 secondes. Répétez plusieurs fois.
    5. Levez-vous, faites 5 à 10 squats.
    6. Les côtés se courbent 5 fois chacun.
    7. Balancer les jambes sur les côtés 5 à 7 fois.

    Chaque matin, le patient peut mener indépendamment une séance d'exercices de physiothérapie. Le complexe n'a pas besoin d'équipement supplémentaire. L'échauffement peut varier en fonction des préférences personnelles. Répétez le complexe tous les matins après le réveil.

    Normalisation de la nutrition

    Le patient devra contrôler sa prise alimentaire s'il a trop mangé ou sous-alimenté sa norme avant. Les repas doivent être fractionnés et fréquents, 5 à 6 fois par jour. Les repas sont pris toutes les 3 heures.

    En cas de manque de vitamines, le régime est ajusté en tenant compte de sa reconstitution, y compris à l'aide de nourriture.

    Une alimentation variée avec des fruits, des légumes, des herbes et des fruits de mer est nécessaire. Vous devez limiter la consommation de bonbons, de conservateurs, d'aliments frits et gras. Il est préférable d'abandonner le café, l'alcool et les cigarettes pendant le traitement..

    Pour les patients asthéniques, il est particulièrement utile de manger:

    • viande et poisson;
    • produits laitiers fermentés;
    • œufs de poule;
    • céréales;

  • avocats, bananes, autres fruits et baies;
  • herbes fraîches;
  • algue;
  • chocolat naturel, cacao et noix.
  • Les repas doivent être pris en même temps, cela aide le système digestif à mieux absorber les aliments. Le petit-déjeuner joue un rôle particulièrement important, son absence affecte négativement le corps. Si le matin, vous n'avez pas envie de manger, vous devez vous réveiller 1 heure avant le petit-déjeuner pour que le processus digestif ait le temps de démarrer.

    Mode veille

    Le sommeil restaure le corps, soulage le stress et la fatigue. Normalement, une personne devrait dormir de 7 à 8 heures. Trop de sommeil a également un impact négatif sur la santé, comme le manque de sommeil.

    Si vous vous couchez en même temps, le corps s'habituera à de nouveaux biorythmes et commencera à se sentir somnolent à certaines heures..

    Pour l'insomnie, le patient peut se voir prescrire des sédatifs. Ils vous aident à vous détendre. Décoctions à base de plantes, les thés peuvent être utilisés comme méthodes préventives..

    Améliorer le sommeil aidera:

      activité physique régulière;

  • promenades du soir au grand air;
  • aérer la pièce;
  • bain chaud;
  • musique relaxante;
  • une huile aromatique apaisante, telle que la lavande;
  • thé à la camomille ou un verre de lait avant le coucher;
  • un rituel du soir avant d'aller au lit, comme se brosser les dents, se brosser les cheveux, mettre son pyjama, etc.
  • la lecture aide à détourner l'attention des problèmes personnels, apaise et aide à s'endormir;
  • l'oreiller, la literie et la couverture doivent être confortables pour dormir.
  • Un mauvais sommeil affecte non seulement l'état de santé, mais provoque également une détérioration de la vision, ralentit le métabolisme, diminue l'immunité. Le corps a besoin de s'habituer à un sommeil normal. Ce n'est qu'alors que le reste des processus commencera à fonctionner comme prévu..

    Médicaments

    Les médicaments avec lesquels le patient sera traité dépendent de la cause sous-jacente de l'asthénie. Un programme individuel est sélectionné pour chaque personne. Il n'existe aucun médicament spécifique qui puisse guérir le syndrome asthénique..

    Peut nommer:

    • vitamines C, B, E, PP;
    • calcium, magnésium, zinc;
    • décoctions de valériane, d'églantier, de camomille;
    • immunomodulateurs;
    • Compléments alimentaires;
    • nootropiques;
    • hypnotique;
    • adaptogènes;
    • les antidépresseurs;
    • tranquillisants.

    Au stade initial du syndrome de fatigue chronique, seuls les adaptogènes sont prescrits. Ils accélèrent l'adaptation du corps aux stress physiques, chimiques et biologiques. Ainsi, le patient reste normal, même avec des problèmes de santé..

    Le patient doit prendre régulièrement des médicaments, au bon dosage, sans les manquer. Dans le cas des antidépresseurs puissants, sauter 1 à 2 jours peut avoir un effet dramatique sur la santé mentale, encore plus négativement que de ne pas être traité..

    Aux États-Unis, la pratique de traiter l'asthénie avec de fortes doses de vitamines B. était courante, mais cette approche n'avait pas d'impact sérieux et provoquait des réactions allergiques. Maintenant, cette méthode n'est pratiquement pas utilisée..

    Remèdes populaires

    1. La teinture Aralia Manchurian est utilisée comme moyen:

    • a un effet tonique sur le corps;
    • augmentation des fonctions motrices;
    • soulager la somnolence;
    • affectant la stimulation des muscles du cœur.

    Une teinture est préparée à partir des racines de la plante et de l'alcool (70%), dans un rapport de 1: 5. Après 2 semaines d'infusion dans un endroit chaud et sombre, le produit est filtré et pris en 30 gouttes. 3 r / jour 1 mois.

    2. Le thé vert est un stimulant et tonique, améliore la circulation sanguine dans les vaisseaux cardiaques en raison de l'expansion. Habituellement, la boisson (100 g de feuilles sèches et 2 litres d'eau) est infusée pendant 10 à 20 minutes, puis cuite pendant environ 1 heure..

    Le liquide filtré est pasteurisé dans un bocal en verre, cela aidera à conserver le produit pendant longtemps. Le bouillon est recommandé de boire pour les adultes - 3 r / jour, 2 cuillères à soupe. l., pour les adolescents - 1 déc. l., pour les enfants - 1 c. 2 r / jour.

    3. Le café a un effet stimulant, active l'activité du système nerveux central. Prendre 2 tasses de café soulage la somnolence, aide à recueillir les pensées. Boire trop n'est plus utile.

    Le café est contre-indiqué pour les personnes atteintes de maladies telles que:

    • insuffisance cardiaque;
    • hypertension;
    • angine de poitrine;
    • cardiopathie.

    4. Thé de bonne humeur. 1,5 cuillère à café collection de millepertuis, ses fleurs, inflorescences de lavande, cônes de houblon verser 250 ml d'eau bouillante, laisser reposer 20 minutes. et buvez lentement au lieu du thé du matin.

    5. Le bain de lavande la nuit vous donne la possibilité de bien dormir, de favoriser un sommeil sain. Il y a 5 à 7 gouttes d'huile de lavande par bain d'eau chaude. La procédure de l'eau est effectuée pas plus de 2 fois par semaine.

    Conséquences et complications de l'asthénie

    L'asthénie, qui n'est pas traitée, peut évoluer en neurasthénie, hystérie, dépression. La plupart des patients qui présentent une asthénie au stade initial parviennent à guérir. Cependant, si vous exécutez votre corps, les chances d'un rétablissement complet seront réduites..

    Parmi les complications observées:

    • perte de concentration;
    • humeur dépressive persistante;

  • faiblesse sévère tout au long de la journée.
  • L'asthénie perturbe également la régulation naturelle des ressources énergétiques, déclenchant des processus pathologiques. Les conséquences d'un syndrome asthénique grave peuvent durer toute une vie. En conséquence, le patient aura systématiquement un potentiel énergétique réduit..

    De telles complications peuvent être évitées aux premiers stades de la maladie. Il est important de comprendre qu'avec le syndrome de fatigue chronique, une personne a besoin de soins médicaux. Ce n'est pas une attaque de tristesse ou de paresse, ce sont des troubles graves du corps qui, sans traitement, entraîneront des troubles chroniques.