Apathie: lutter contre l'indifférence totale

"Ça m'est égal. Famille, êtres chers, carrière, passe-temps - tout pourriture. Je ne ressens rien, juste de l'indifférence. Et ça ne me fait pas peur, je n'ai pas peur non plus. Pourquoi aller quelque part, faire quelque chose, communiquer avec quelqu'un? Cela n'a aucun sens, car tout est cendre. " C'est ainsi qu'Olga a décrit son état, que son mari a littéralement forcé à venir me voir pour une consultation en ligne. Les mots de la fille, son visage, son discours monotone ne laissaient aucun doute - c'est l'apathie. Quel est cet état, pourquoi survient-il et comment en sortir? Lisez l'article, il contient toutes les réponses.

Apathie - qu'est-ce que c'est en termes simples

L'apathie est un symptôme, un signal du corps que quelque chose a mal tourné dans un état physique ou psychologique. C'est une condition complexe dans laquelle une personne éprouve les symptômes suivants:

  • Somnolence constante. Peu importe combien une personne dort, le sentiment de gaieté ne vient pas.
  • Perte de force, fatigabilité rapide. L'énergie ne peut en aucun cas être restaurée.

Ces conditions affectent négativement les performances, réduisent l'efficacité et la qualité du travail..

Le fond émotionnel ne semble pas meilleur non plus. Plus précisément, il est pratiquement absent. Étant dans un état apathique, une personne cesse de ressentir quoi que ce soit:

  1. Les gens, les choses, les activités qui procuraient autrefois du plaisir et de la joie deviennent indifférents. Les blagues, qui éclataient littéralement de rire, semblent "plates", stupides.
  2. Il n'y a ni peur, ni anxiété, ni même irritation. Ce qui était auparavant motivé - la croissance de carrière, la possibilité de gagner de l'argent, la date limite - ne se soucie pas du tout.
  3. L'avenir et le passé cessent d'exister. En conséquence, les pensées à leur sujet disparaissent.

De l'extérieur, il peut sembler qu'une personne est devenue froide, impolie, «étrangère», mais en réalité, c'est une indifférence totale à tout ce qui se passe.

Causes de l'apathie

L'apathie est un compagnon commun de la dépression. Plus précisément, la léthargie est l'un des symptômes d'un trouble dépressif..

L'apathie peut survenir en tant que trouble concomitant dans diverses maladies mentales, somatiques et neurologiques. Par exemple, avec les maladies d'Alzheimer, Pick, Lyme, la démence sénile. Ce sont des formes cliniques qui ne peuvent pas être corrigées à l'aide de techniques psychologiques, car il s'agit de changements physiologiques dans les structures du cerveau..

L'apathie survient également souvent lorsque:

  • Changements hormonaux. Une cause assez fréquente d'apathie chez les femmes pendant la grossesse et après l'accouchement, pendant la ménopause, avec des maladies endocriniennes. Cela est dû au lien direct entre les hormones et les émotions. Après tout, en fait, les premiers créent les seconds. La sérotonine crée un sentiment de bonheur, de dopamine - plaisir, adrénaline - anxiété, etc. Si, pour une raison quelconque, les hormones cessent d'être produites, les émotions correspondantes disparaissent également..
  • Alcoolisme ou toxicomanie. Les anciens alcooliques et toxicomanes éprouvent généralement de l'apathie. Dans ce cas, la raison est également la violation des processus biochimiques dans le corps..
  • Prendre certains médicaments. Par exemple, les antipsychotiques, les antidépresseurs.

L'apathie clinique est un trouble grave qui nécessite toujours des soins de santé mentale professionnels, généralement en milieu hospitalier.
Parlons maintenant de l'apathie, à laquelle sont souvent confrontées les personnes en bonne santé physique et mentale, et qui est appelée une maladie de notre temps. Pourquoi les choses qui faisaient plaisir hier cessent-elles subitement de plaire? Il peut y avoir de nombreuses raisons, mais le plus souvent l'apathie survient en arrière-plan:

  • Surmenage. De plus, le surmenage peut être à la fois physique et psychologique. Par exemple, après avoir rompu une relation, être renvoyé du travail, perdre un être cher. Lorsque la chaleur des émotions sort de l'échelle, le système nerveux active le mécanisme d'inhibition afin qu'il n'y ait pas de surcharge.
  • Burnout dû à un stress prolongé ou sévère.
    Par exemple, la pression morale dans une équipe, lorsqu'une personne est victime d'intimidation de la part de la direction ou de collègues. Pendant un certain temps, il continue d'aller travailler, endure l'humiliation, se motivant avec un salaire, le fait qu'il doit rembourser un prêt, subvenir aux besoins de sa famille, etc. Mais il arrive un moment où, en raison d'un stress constant, la psyché ne se lève pas et l'apathie envers tout surgit. Toutes les motivations sont perdues.
  • Impuissance apprise. Cette condition survient à la suite d'expériences négatives répétées. Par exemple: une fille rêve d'une relation. Pour elle, c'est le principal objectif de la vie. Elle rencontre un mec, le premier rendez-vous semble bien se passer, mais il ne l'invite plus au second. De plus, il n'appelle plus et ne répond pas aux appels. Après une courte période de temps, l'histoire se répète. La fille commence à douter d'elle-même, analyse ce qu'elle aurait pu faire une erreur en communiquant.
    La prochaine fois, elle se prépare soigneusement pour le premier rendez-vous, réfléchit à tout, mais encore une fois à la même histoire. Cela renforce sa confiance en son manque d'attrait. Elle ne croit plus pouvoir trouver un homme bon et construire une relation..
    De plus, cela empire. Une réaction en chaîne se déclenche, la fille cesse de croire en ses autres capacités et capacités: devenir une bonne spécialiste dans son domaine, se construire une carrière, se trouver des amis, réaliser ses rêves. Et elle n'essaye même pas de faire quelque chose, car elle est sûre à l'avance que l'entreprise échouera.
  • Perfectionnisme névrotique. Il s'agit de s'efforcer d'obtenir des résultats pratiquement irréalistes dans tout. Les personnes ayant ce trait de caractère ont peur de faire une erreur, ressentent constamment de l'anxiété, de la culpabilité, du mécontentement face à toute réussite. Tout cela s'accompagne d'un stress permanent, qui se traduit par une névrose avec toutes les conséquences qui en découlent, notamment avec l'apathie..

C'est le perfectionnisme qui a «conduit» Olga dans un état apathique, ce que j'ai mentionné au début de l'article. La fille était obsédée par la propreté. Elle passait absolument tout son temps libre à nettoyer l'appartement. Et si avant la naissance de l'enfant elle réussissait à garder la maison dans un état "acceptable", alors avec la naissance de sa fille, il n'y avait plus de temps ni d'énergie pour cela. Elle était agacée par tout: une tétine pour bébé sur la commode, un sac de couches, ce qui n'était pas pratique à cacher constamment dans le placard, puis à sortir, une bouteille d'eau près du lit du bébé, des jouets éparpillés dans la pièce. Tout cela ne cadrait pas avec son image de l'ordre idéal. L'insatisfaction s'est accumulée, combinée à la fatigue et a entraîné un stress chronique et, par conséquent, de l'apathie.

Qu'est-ce que l'apathie: 2 vues sur le même problème

L'apathie est loin d'être une condition sans ambiguïté. Pour une évaluation objective, regardons-la sous différents angles..

Le côté sombre de l'apathie

Le manque d'énergie, la fatigue, l'indifférence à tout ce qui se passe autour, bien sûr, affecte la vie sociale d'une personne, à son travail - les délais sont «brûlants», les négociations et les réunions sont perturbées. Les amis sont offensés, pensent qu'ils sont simplement ignorés. Les proches sont inquiets, essayent de «remonter le moral», et quand cela ne fonctionne pas, ils souffrent à cause de leur impuissance.

Il n'y a rien de positif dans cet état ni pour la personne souffrant d'apathie, ni pour les personnes qui lui sont associées. Mais ce n'est qu'à première vue. Si vous creusez plus profondément et comprenez les raisons pour lesquelles une personne énergique saine s'est soudainement transformée en «légume», l'autre côté de la médaille est révélé..

Le côté «brillant» de l'apathie

L'apathie est un puissant mécanisme de défense de la psyché qui protège le système contre les surmenages psycho-émotionnels. S'il n'existait pas, une personne ne pourrait pas survivre à des événements aussi traumatisants que le divorce, la perte d'êtres chers, la mort d'un enfant. Il aurait simplement perdu la tête. L'excès de stress que nous accumulons chaque jour entraînerait également de graves troubles mentaux..

Lorsque le niveau de tension nerveuse dépasse la «ligne rouge», un mécanisme se déclenche pour bloquer les processus biochimiques responsables de la création des émotions. Le mode économie d'énergie s'allume également (d'où la panne).
Qu'est-ce qu'une personne a d'autre avantage à vivre une telle «journée» émotionnelle? La capacité de regarder à l'intérieur de vous-même, de regarder votre vie de manière impartiale de l'extérieur. Au final, il est banal de se reposer. Après tout, un grand nombre de personnes ne se permettent plus un tel luxe..

Étant en apathie, le corps accumule beaucoup d'énergie, qu'il utilise activement après être sorti de cet état. Les psychologues ont noté à plusieurs reprises l'incroyable augmentation de la productivité de leurs patients. Ces épisodes sont particulièrement prononcés chez les personnes de professions créatives - musiciens, écrivains, artistes. Souvent, c'est après la sortie de l'apathie qu'ils créent de véritables chefs-d'œuvre, finissent des œuvres qui ont été stockées pendant des années sous forme de brouillons..

Mais tous ces aspects positifs de l'apathie ne doivent en aucun cas être considérés comme des raisons d'y rester plus longtemps. Tout est bon avec modération. Quelques jours d'un tel «repos» suffisent à rétablir l'équilibre. Il est important de réaliser cela et de vous sortir de cet état à temps..

Apathie ou paresse?

Avant de passer à la question "Comment sortir de l'apathie", je vais vous parler d'un autre stéréotype associé à l'apathie. Les personnes dans cet état sont souvent perçues par les autres comme paresseuses et faibles. De l'extérieur, il est parfois très difficile de comprendre ce qui arrive à une personne - elle ne veut tout simplement rien faire ou est en apathie. Comment distinguer un état d'un autre? Il y a un test simple.

L'apathie est l'absence totale de tout désir. Vous ne voulez littéralement rien: ni travailler, ni nettoyer l'appartement, ni lire, ni regarder des films. Rien.

Si vous n'avez pas la force et le désir de finir d'écrire un article, de terminer un reportage, de laver la vaisselle, de sortir les poubelles, mais cela ne vous dérange pas de vous asseoir avec une pizza pour votre série télévisée préférée, de jouer à un jeu vidéo, de lire un livre toute la journée, ce n'est pas de l'apathie. Cela peut être le surmenage, le manque de motivation, le blues, la perte d'énergie due à une carence en vitamines ou à une perturbation hormonale. L '«apathie» au travail survient généralement lorsqu'une personne n'aime pas ce qu'elle fait, que le volume de tâches est trop important ou qu'il y a des difficultés dans les relations avec les collègues ou la direction.

Quant à la faible volonté, elle n'a certainement rien à voir avec l'apathie. Étant donné que dans cet état une personne n'a aucune émotion, elle ne peut profiter des résultats d'aucun effort. Mais le plaisir est la principale motivation de toute entreprise. J'ai lavé la vaisselle, sorti les poubelles - la cuisine est propre, c'est agréable. J'ai passé le projet - une montagne sur mes épaules, super, liberté. Mais si vous savez à l'avance que vous ne vivrez rien en finale, il est très difficile de se forcer à faire au moins quelque chose..

Comment gérer l'apathie par vous-même

Permettez-moi de souligner tout de suite: tout ce qui sera discuté ci-dessous fait référence à l'apathie causée par des raisons non physiologiques. Ces techniques et techniques peuvent vous aider à sortir de l'apathie causée par les facteurs de stress..

Combattre l'apathie comporte trois étapes:

  1. Prise de conscience du problème et de la nécessité de le résoudre.
  2. Restauration de la sensibilité émotionnelle.
  3. Récupération de l'activité physique et sociale.

Analysons chaque étape plus en détail.

Prise de conscience du problème et de la nécessité de le résoudre

Acceptation du problème - 50% de sa solution. Et bien que cette tâche soit la première de la liste, elle est décisive. Si une personne est capable de se rendre compte qu'elle a des difficultés et doit être traitée, elle a alors une chance de sortir de l'apathie par elle-même..
Sinon, vous ne pouvez pas vous passer de l'aide d'un spécialiste. Et c'est bien s'il y a des gens à proximité qui comprennent ce qui arrive à leurs proches. Que son indifférence n'est pas de la froideur, des caprices, un désir de colère ou d'offenser, mais un signal SOS. Comme dans la situation avec Olga. Heureusement, le mari a bien compris ce qui arrivait à sa femme et s'est tourné vers moi pour obtenir de l'aide à temps..

Restauration de la sensibilité émotionnelle

Ressentir à nouveau est la deuxième tâche la plus importante pour sortir de l'apathie. Une technique assez simple peut aider. Il se compose de quatre exercices de questions et réponses.

  1. Demandez-vous, que voyez-vous en ce moment? Répondez-y ensuite avec le plus de détails possible. Par exemple: je vois une table basse, un vase avec des roses rouges sur la table, un livre, des balles de la télévision. Je vois le mur, il est recouvert de papier peint avec un motif. Il y a une peinture sur le mur qui représente...
  2. La deuxième question pour moi est ce que j'entends maintenant. Décrivez avec le plus de détails possible tous les sons que vous entendez - du tic-tac de l'horloge murale au bruit à l'extérieur de la fenêtre.
  3. Maintenant, répondez à la question - comment est-ce que je me sens maintenant? Essayez de décrire en détail vos sentiments: le toucher d'une couverture douce, le goût dans la bouche, l'odeur dans la pièce.
  4. La dernière question - comment est-ce que je ressens à ce sujet? Je suis en colère contre le hurlement de l'alarme de voiture sous la fenêtre, le motif sur le papier peint est ennuyeux, j'aime la légère odeur de roses, je suis content du toucher d'une couverture.

Ce n'est pas effrayant si la première fois vous ne parvenez pas à décrire vos sentiments et votre attitude à leur égard. Après un certain temps, répétez l'exercice à nouveau, puis plusieurs fois. Cela mettra le feu à votre système nerveux..
C'est plus facile à cet égard pour les personnes ayant une sensibilité développée. Sur ce sujet, j'ai enregistré une vidéo séparée dans laquelle je vous explique pourquoi les sentiments sont nécessaires et comment les développer. Assurez-vous de regarder, je suis sûr que cela vous sera utile.

Récupération de l'activité physique et sociale

Lorsque la capacité de ressentir est revenue au moins partiellement, vous pouvez essayer de vous forcer à faire quelque chose. Naturellement, nous ne parlons pas d'un travail à part entière, il n'y a toujours pas de force et d'énergie pour cela. Commencez par quelque chose de simple, rapide mais ciblé.

Par exemple, préparez de la nourriture. Pas un dîner de famille pour 6 personnes, mais un petit-déjeuner ou un déjeuner rien que pour vous. Que cela vous plaise ou non, vous devez attirer votre attention et vous concentrer. Après tout, vous devez couper les produits, les ajouter dans un ordre spécifique, surveiller le chauffage de la plaque, etc. Pendant que vous cuisinez, oubliez vos pensées sombres et savourez un délicieux repas à la fin..

La prochaine fois, forcez-vous à nettoyer une pièce ou même une partie de la pièce. Par exemple, sur une commode ou dans un tiroir à linge. Au fil du temps, vous vous sentirez capable de supporter de lourdes charges ou même prêt à retourner au travail.

Dans les mêmes petits pas, revenez à l'interaction sociale. Au début, cela peut être une courte conversation téléphonique avec votre sœur, votre petite amie, votre bien-aimé. Puis leur visite chez vous. Eh bien, alors vous pouvez sortir ensemble au café le plus proche..

Prévention de l'apathie

Nous avons discuté de la façon de faire face à l'apathie et à la mauvaise humeur, parlons maintenant de leur prévention. La première chose à faire, après être sorti de l'apathie, est de trouver la raison pour laquelle elle est survenue. Si cela n'est pas fait et que la source de stress n'est pas éliminée, la prochaine «attaque» n'aura pas à attendre longtemps.

Le plus souvent, des situations de stress aiguë conduisent à cet état - divorce, décès d'un être cher, licenciement. Si la raison est bonne, vous pouvez passer à autre chose en toute sécurité. Vous avez déjà vécu une tragédie et cela ne vous ramènera jamais à la dépression..

Stress accumulé, causé par:

  • Surmenage au travail. Vous souvenez-vous de la dernière fois que vous avez passé un vrai week-end et des vacances complètes? Par «réel», j'entends une déconnexion complète de tout ce qui concerne le travail.
  • Environnement toxique. Auditez les personnes avec lesquelles vous interagissez. Ajouter à la "liste noire" tous les pessimistes, manipulateurs, agresseurs et juste pleurnichards.
  • Relations toxiques. Évaluez objectivement votre relation avec votre mari / être cher, parents, parents, collègues, amis.
  • Le perfectionnisme. J'ai déjà parlé de lui.

Si vous ne pouvez pas déterminer indépendamment la source de la négativité et du stress constant, venez me voir pour une consultation. Nous le ferons ensemble.

Le travail n'est pas amusant: épuisement professionnel ou apathie?

J'ai de bonnes nouvelles pour vous: le sentiment de terreur accablant d'une autre journée de travail atrocement longue, que nous appelons habituellement «burnout», est enfin entré dans la Classification internationale des maladies de l'Organisation mondiale de la santé. Ce syndrome est officiellement reconnu et reçoit le code CIM-11. Cela signifie qu'il est également reconnu qu'une personne pourrait travailler si dur - physiquement, émotionnellement, intellectuellement ou même spirituellement - que, en raison de la surcharge, elle n'est plus capable de continuer dans le même esprit..

Que nous nous battions «en première ligne» pour le bien de la nation, ou que nous répondions aux plaintes des clients, que nous introduisions des données dans la base de données ou que nous collections des informations sur les utilisateurs sur les instructions du patron, nous pouvons vivre quelque chose comme l'épuisement.

Symptômes d'épuisement professionnel

La recherche montre que l'épuisement professionnel est une préoccupation depuis le milieu des années 1970, mais jusqu'à récemment, les tentatives de le qualifier de maladie ont été un fiasco..

Maintenant, la situation a changé et le médecin peut déterminer l'épuisement professionnel par trois symptômes:

  • se sentir vide et manquer d'énergie,
  • l'éloignement mental croissant du travail ou de la négativité et même du cynisme à son égard,
  • diminution de l'efficacité professionnelle - parlant en termes juridiques, «exécution déloyale des tâches».

Tous ces éléments sont similaires aux manifestations d'autres troubles du comportement, tels que la dépression ou l'anxiété. La relation entre les symptômes et le travail est donc la clé du diagnostic d'épuisement professionnel. Cependant, la relation avec le travail a souvent un fort impact sur l'état général, de sorte qu'à première vue, la frontière peut être floue..

Si vous travaillez du lundi au vendredi, vous pourriez être anxieux lorsque le week-end se termine et qu'une nouvelle semaine de travail se profile à l'horizon..

Bonjour le syndrome du dimanche

Au lycée, mes enfants ont inventé le nom de «maladie» qui affecte certains étudiants et adultes le dimanche à midi. Le sentiment de peur, de découragement et d'anxiété associé à la fin du week-end et à la rentrée prochaine de la prochaine semaine scolaire, ils ont appelé le syndrome du dimanche.

Alors que certains profitent du repos dans leurs dernières heures libres et attendent même avec joie le début des jours de semaine pour retourner à leur travail préféré, d'autres ne peuvent pas profiter du dimanche soir en raison de la mauvaise humeur associée au lundi imminent. Bien qu'aucune formalisation ne soit encore prévue pour le syndrome du dimanche, cela pourrait être le signe d'un épuisement imminent ou en cours..

Burnout ou apathie?

Il y a plusieurs siècles, un huitième a été ajouté à la liste des sept péchés capitaux ou «mauvaises pensées» - l'apathie. Parfois, les moines atteignaient un état dans lequel ils ne pouvaient plus accomplir leurs tâches quotidiennes. Ce terme a d'abord été utilisé pour décrire ce phénomène. Les mots «paresse» et «paresse» décrivent un comportement apathique, mais ne couvrent pas tout le spectre des expériences émotionnelles.

De nos jours, les symptômes de l'apathie sont comme l'épuisement professionnel. D'un point de vue théologique, la perte de la capacité de se réjouir et de jouir du confort signifiait l'indifférence au monde et l'incapacité d'apprécier et de comprendre les problèmes existentiels de la vie..

"Je n'en peux plus" peut être l'apathie

Aujourd'hui, l'apathie se manifeste par une irrésistible indifférence - au travail, aux activités quotidiennes nécessaires ou à toute autre activité qui demande des efforts. Au lieu de cela, nous surfons sur Internet, parlons à un assistant virtuel ou effleurons sans réfléchir la télécommande. Nous l'appelons souvent dépression, même si nous ne nous sentons pas tristes, mais seulement «déconnectés» de la routine. Faire des choses simples devient insupportablement ennuyeux.

L'apathie peut également apparaître dans les relations personnelles si nous devons faire trop d'efforts pour «vraiment être ensemble». Elle encourage certaines personnes à échapper à la «vraie vie» et à se cacher là où on n'attend rien d'elles..

Dans la créativité, l'apathie peut se manifester comme un "bloc d'écriture" - un état dans lequel il est impossible de mettre un seul trait, il est impossible d'écrire sur une ligne ou de s'exprimer d'une autre manière. En affaires, c’est la prise de conscience soudaine qu’un paiement important reçu ne valait pas la peine, écouter les conversations des clients, rencontrer les fabricants. Il y a heure après heure une envie croissante de crier: "Je n'en peux plus!"

Chemins de guérison

En cas d'épuisement professionnel, les experts recommandent de solliciter le soutien d'amis et de famille, ou d'un professionnel. Les pratiques de la pleine conscience aident également à rétablir l'équilibre perdu dans la vie: méditation, yoga, tai chi. Un exercice régulier est nécessaire pour maintenir un état physique et émotionnel normal, et un repos adéquat (principalement un sommeil sain) aide à se regrouper et à restaurer les ressources internes. Lorsque nos obligations professionnelles l'emportent sur notre devoir de prendre soin de notre condition, nous devons sacrifier les deux - et dans une bien plus grande mesure qu'on ne pourrait l'imaginer..

Comme pour le traitement de la dépression, il est recommandé de faire tout ce qui nous implique dans le processus. Si c'est en train de taper, nous continuons simplement à taper sur les touches. Si vous arrosez le jardin, nous continuons à arroser. Et n'oubliez pas les promenades quotidiennes et la pratique régulière pour maintenir la forme physique et contrôler l'état d'esprit..

12 phases d'épuisement professionnel

Votre travail préféré a-t-il commencé à se fatiguer? Les collègues et les réunions sont ennuyeux, le matin, vous ne voulez pas courir au bureau comme avant? Vous avez peut-être été victime d'épuisement professionnel. Il présente une gamme de symptômes et, s'il n'est pas ignoré, les conséquences peuvent être évitées..

Auto-sabotage: pourquoi nous détruisons nos propres vies?

Nous sabotons généralement la capacité d'être heureux pour des raisons mineures, mais avec des conséquences désastreuses. Les psychologues identifient les trois erreurs les plus courantes dans notre comportement et expliquent comment nous pouvons le changer..

Qu'est-ce que l'apathie et comment s'en débarrasser: 8 façons de s'aider soi-même et 5 façons d'aider un ami

Bonjour chers amis! Connaissez-vous les mots «blues», «apathie», «depresnyak»? C'est le nom de l'état quand on ne veut rien faire, qu'on n'a pas envie d'être actif et de communiquer. Pour plus de la moitié des Européens, cette condition se produit au moins une fois par an, lorsque le temps froid s'installe. Et puis il y a des pensées à une couverture rouge à carreaux, une cheminée, une chaise berçante et une délicieuse mouette avec un citron... Eh bien, comment a-t-elle soufflé à l'automne? J'avais déjà froid. Seulement ce n'est pas «déprimé» et pas toujours «apathique». Ci-dessous, nous découvrirons ce qu'est l'apathie lorsqu'elle nous visite de manière inattendue et ce qu'il faut en faire..

Définition

L'apathie est considérée comme un type de réponse au stress. C'est un état dans lequel une personne éprouve de la déception, de la fatigue. En outre, beaucoup ont une diminution de l'intérêt pour tout ce qui les entoure, leur énergie vitale se dessèche et les émotions deviennent moins prononcées..

Chaque personne a des états similaires lorsque nous travaillons dur, pressés de faire beaucoup de travail en peu de temps. Après cela, il faut plusieurs jours pour récupérer. Nous sommes déprimés, indifférents, fatigués mentalement..

En conséquence, nous avons un cercle vicieux: nous sommes fatigués - nous ne pouvons pas travailler - nous essayons de le faire tout de même - nous sommes encore plus fatigués.

Et bien que cette condition se produise chez tout le monde, on ne peut pas du tout l'ignorer. Si vous ne répondez pas à temps, la qualité de vie peut considérablement diminuer et entraîner diverses maladies - c'est l'endroit idéal pour la psychosomatique.

Parfois, une situation se produit même lorsqu'une personne est apathique et que sa maladie chronique s'est aggravée. Mais il est incapable de guérir. Pensez-vous que cela affectera sa santé? Bien sûr que oui! Par conséquent, aux premiers signes d'apathie, vous ou votre proche devez agir et résoudre le problème..

Comment comprendre que vous êtes apathique

En termes simples, cet état est décrit comme une indifférence absolue à tout. Mais c'est un état éphémère, et parfois il s'éternise pendant longtemps. Alors, comment comprendre que vous avez juste de l'apathie, et non de la paresse ou de la dépression.

La paresse n'est pas non plus un nom commun, car elle provient initialement d'échecs ou d'une diminution d'énergie..

Lorsque vous ne voulez pas laver la vaisselle tout de suite, parce que vous n’aimez pas le faire, c’est paresseux. Si vous ne pouvez pas vous rassembler "en tas" pour nettoyer la maison, faire les choses habituelles que vous auriez faites avec facilité à d'autres moments, cela ressemble déjà à de l'apathie.

Mais l'état d'apathie se caractérise également par une violation de la sphère émotionnelle-volitive. Si vous vous sentez découragé et que vous laissez tomber une tasse chère, présentée par votre personne la plus aimée, et en même temps ne réagissez en aucune façon... C'est déjà une raison pour vous sauver du gel émotionnel.

Vous pouvez comprendre si vous êtes apathique en ce moment. Pour ce faire, passez le test "Souffrez-vous de dépression ou d'apathie?" Cela vous aide à mieux comprendre votre état.

Les principales causes de l'apathie

Cette condition est compliquée par le fait que vous ne savez pas immédiatement quelle raison a conduit à l'apathie, car les raisons peuvent être non seulement physiques, mais aussi psychologiques. Aujourd'hui, la médecine connaît les raisons suivantes:

  • transfert de maladies: mentales ou somatiques persistantes;
  • manque chronique de sommeil;
  • faible immunité;
  • manque d'oligo-éléments et de vitamines, par exemple, B12, D, iode et autres;
  • épuisement émotionnel, stress et épuisement physique;
  • mode de vie sédentaire;
  • échecs dans la vie personnelle et au travail;
  • bourreau de travail;
  • un changement radical de situation de vie;
  • en raison de la dépendance à la honte, la culpabilité, le perfectionnisme, l'incapacité à contrôler les émotions.

Le mot «apathie» signifie «sans passion», «sans excitation», et cet état n'est pas si grave. Toutes ces raisons peuvent provoquer des maladies mentales ou des dépressions nerveuses. Mais notre psyché est protégé par l'absence d'émotion et «allume» l'apathie.

Symptômes d'un état d'apathie

Tout d'abord, le sentiment d'apathie d'une personne se manifeste par l'absence d'émotion. Par exemple, vous venez rendre visite à un ami d'enfance que vous n'avez pas vu depuis plusieurs années. Et elle n'est pas du tout contente de vous voir. Ne vous précipitez pas pour être offensé, peut-être qu'elle est dans un état d'apathie et la seule chose qu'elle peut montrer maintenant est l'indifférence et le manque d'émotion.

Qu'est-ce qui cause l'apathie, nous avons compris, et comment cela se manifeste chez les hommes et les femmes, nous examinerons ci-dessous.

Chez les hommes

Il existe peu d'études sur cette condition chez les hommes. Mais des esprits brillants ont révélé qu'il se manifeste le plus souvent entre 15 et 30 ans, lorsqu'un homme, pour certaines raisons, ne peut pas réaliser ses plans et ses désirs. Cela conduit à une perte de confiance en soi, les pensées s'insinuent dans la mesure où il est un échec..

La deuxième vague d'apathie est l'âge après 40 ans. L'homme commence à ressentir de l'anxiété pour demain, certaines perspectives sont perdues. Même s'il s'est réalisé dans la famille et au travail, il lui vient parfois à l'esprit «quelle suite», «comment être le prochain». La fatigue, la léthargie apparaissent, et il se replie sur lui-même.

Si tout s'est déroulé selon un bon scénario, cette période se termine rapidement et une révélation s'installe - «Ici! Je vais le faire, mettre mon argent ici et l'obtenir. Mais si un mauvais scénario entrait en vigueur: conflits dans la famille, choisir la mauvaise femme, problèmes avec les enfants, pure incompréhension... Ça devient très difficile de lutter contre l'apathie, et ça se précipite dans tous les trous, on le voit à l'œil nu:

  • l'insatisfaction avec l'apparence apparaît;
  • il n'y a pas d'aspirations;
  • un sentiment de culpabilité apparaît;
  • une personne est embourbée dans la monotonie de la vie quotidienne;
  • ne voit pas le but de la vie;
  • diminution significative des performances;
  • fermé en lui-même comme un escargot, c'est assez difficile de passer par un tel mari.

Chez les femmes

Il a été prouvé que l'apathie chez les femmes est plus fréquente que chez les femmes plus fortes. Cela est dû à la sensibilité naturelle et à la vulnérabilité des filles, à leur émotivité excessive. Pourquoi l'apathie se produit plus souvent - oui, au moins à cause des hormones. Combien de fois dans la vie d'une femme ses antécédents hormonaux changent-ils? C'est impossible même de compter!

Dans le beau sexe, cette condition est difficile à manquer. Il imprègne tous les domaines de la vie:

  • vous perdez tout intérêt à prendre soin de votre apparence - et c'est, je peux vous le dire, l'un des symptômes les plus dangereux pour les autres!
  • perd tout intérêt pour les passe-temps passés;
  • le doute de soi apparaît;
  • le visage cesse d'exprimer un arc-en-ciel d'émotions, un «masque glacé» d'indifférence apparaît;
  • isolement;
  • dans une conversation, vous pouvez souvent entendre «je m'en fiche», «je m'en fiche»;
  • il n'y a pas de désir de communiquer, d'être actif dans la société;
  • la parole devient plus monotone;
  • la rectitude de la posture est perdue, le regard est terne;
  • somnolence, faiblesse du tonus musculaire apparaît;
  • les émotions telles que l'empathie, la joie ou le plaisir deviennent étrangères.

Conseils du psychologue sur la façon de gérer l'apathie

Je veux que vous compreniez: si l'apathie est un symptôme de maladie mentale, alors le psychologue est impuissant ici et la consultation d'un médecin est nécessaire. Mais si c'est saisonnier ou après un surmenage, un stress, des problèmes dans votre vie personnelle et professionnelle, alors vous êtes les bienvenus ici pour des conseils ou chez un psychologue pour une consultation.

Pour l'auto-sortie

Si vous n'êtes pas encore embourbé dans un marais d'apathie totale, vous pouvez facilement faire face à cette condition par vous-même..

Acceptez votre état

Lorsque la pile de vie est épuisée, les plans d'Ost ont échoué, il est temps de renoncer à tout votre perfectionnisme et, enfin, d'admettre que vous n'êtes pas de fer! Et vous n’avez pas besoin de vous justifier, «rassembler votre volonté», «allumer» les restes du perfectionnisme n’aideront pas.

Pour le moment, le mieux est d'admettre que vous avez cet état. Et oui, vous avez même du mal à désactiver l'alarme. Et vous n'êtes ni paresseux, ni éhonté, ni paresseux. Vous êtes une personne à bout de souffle, qui a besoin d'un redémarrage, qui a besoin de recharger la batterie. Lorsque vous comprenez cela, vous pouvez vous aider..

Une analyse

Déterminez ce qui a exactement précédé votre apathie. Après avoir identifié les raisons, vous pouvez au moins changer la situation de manière hypothétique. Par exemple, un manque constant de sommeil vous met dans un état sans émotion. Lorsque vous comprenez cela, vous décidez de vous coucher non pas à 03h00, mais au moins entre 23h00 et 00h00, puis vous pouvez dormir jusqu'au matin. Et avec le temps, l'apathie ira quelque part.

Trouvez des moments positifs

L'attitude envers les meilleurs aidera à surmonter l'apathie. Lorsque vous réalisez que non seulement vous vous sentez mal maintenant, mais que certains sont encore pires, alors vous voudrez faire des plans.

Par exemple, je vis dans une ville. Parfois je grogne que quelque chose manque, je n'ai pas le temps pour quelque chose. Et quand je viens chez mes proches au village, je comprends que j'ai encore tout en ajouré! Et d'une manière ou d'une autre, la vie devient plus joyeuse, l'absence d'émotion disparaît. Et, en parlant du village, nous passons en douceur au conseil suivant.

Être occupé

De meilleurs êtres chers. L'ergothérapie est prescrite même pour les patients mentaux les plus difficiles. Comme il a été dit précédemment: "Le travail a fait l'homme d'un singe".

Eh bien, nous n'entrerons pas dans les détails de la théorie de l'évolution, je dirai seulement à partir de mon expérience professionnelle et de vie: quand une personne est occupée par une entreprise, même insignifiante, elle a un objectif, et c'est déjà un moyen de se débarrasser de l'apathie. Même quand, semble-t-il, il n'y a rien à faire, regardez les idées de quoi faire pour ne pas aigrir et ne pas se refermer sur vous-même.

Prenez soin de votre forme

Les activités sportives aident non seulement à améliorer l'état de votre silhouette, mais aussi votre esprit. Lorsqu'une personne fait une sorte d'exercice, mène une vie active, les signes d'apathie sont moins fréquents..

Vous pouvez maintenant objecter et dire: "Rien de tout cela, de nombreux athlètes sont sujets à cette condition!" Ici, le point est différent. Souvent, dans le sport, une personne travaille pour l'épuisement, est engagée dans la ligne d'endurance extrême. Quand une carrière se termine, un sentiment d'inutilité, de vide et de désespoir s'ajoute à l'épuisement physique et moral. Et ce ne sont pas seulement des raisons d'apathie..

Ainsi, en faisant de l'exercice au mieux de vos capacités, vous accélérez le sang dans tout le corps, ce qui est bénéfique pour cela, vous disciplinez. Et cela signifie déjà que vous vous souciez.

Voyage

Comme c'est beau au bord de la mer en hiver... Et comme il fait frais de regarder les chutes d'eau... Même une petite colline de 30 mètres de haut au sommet vous coupe le souffle... Et où est le grand zoo de cette ville inconnue. Wow quel toboggan cool dans ce parc aquatique!

Voyager éveillera vos émotions, vous aurez envie de visiter et de vous souvenir de tous les endroits où vous avez été. Voyager avec une entreprise est particulièrement impressionnant. Ensemble, tous les problèmes sont vécus de manière plus amusante pendant le voyage, plus les émotions positives sont ressenties. Combien y a-t-il d'apathie?

Communiquer

Essayez de communiquer davantage avec différentes personnes. L'homme est un être social. Et il est logique qu'en l'absence de communication, l'indifférence, l'isolement et l'absence d'émotion apparaissent..

Mais ici, il faut savoir quand s'arrêter: si vous êtes épuisé physiquement ou mentalement, il vaut mieux dormir et prendre du temps pour vous, et ne pas communiquer.

Contrôlez le régime et le pouvoir

J'ai déjà écrit plus haut que cet état se produit même à partir d'une alimentation déséquilibrée, lorsqu'il n'y a pas assez de vitamines et de certains minéraux. Faites attention à ce que vous mangez. Essayez de manger des aliments «vivants» pendant plusieurs semaines - ceux qui ne se prêtent pas au traitement thermique: salades, fruits, légumes séparément.

Faites un acte irréaliste

Parfois, pour «démarrer» votre psyché et votre volonté, vous devez faire quelque chose d'inhabituel. Par exemple, sauter avec un parachute, descendre des skis, jouer sur la place avec une chanson ou autre chose qui provoquera une poussée d'adrénaline. Cela vous aidera à changer votre vie pour le mieux..

Notez que ce sont les principales choses à faire si vous souffrez d'apathie psychologique. Ce sont les premiers secours. Mais si ces mesures ne vous aident pas, vous devez contacter un spécialiste. Peut-être que même dans les premiers couples, un soutien en vitamines et médicaments sera nécessaire. Par exemple, j'ai bu une fois le complexe vitaminique habituel après le stress, et cela a vraiment aidé!

Comment aider une autre personne

Si l'état de votre proche vous inquiète, essayez de l'aider dans de telles actions..

Parler

Demandez à un ami les raisons de son absence de réponse. Cela aidera à sortir la personne de l'apathie. Parlez après quoi cet état est venu, comment il voit un moyen de s'en sortir.

Apportez un "gâteau"

Vous pouvez aider une personne apathique à distance avec un «gâteau». Ce que je veux dire? Dans un état dépressif, une personne a besoin d'une charge qui affecte le centre du plaisir. Il est situé dans les noyaux basaux du cerveau antérieur. Ce centre est donc extrêmement important pour toute personne, en particulier pour la personne déprimée. C'est en lui que se renforcent la motivation, le plaisir et la reconstitution de l'énergie humaine..

Si elle est stimulée, l'apathie sera remplacée par un état de bonheur et de motivation pour la vie. Les bananes, les noix, le poisson rouge, le vin, les pâtes, les gâteaux au chocolat stimulent la production d'hormones du plaisir!

Évitez de moraliser

La moralité et «l'aide à vivre» verbale n'affecteront en aucun cas un ami apathique. Par conséquent, n'enseignez pas à votre ami comment vivre, aidez financièrement! Cette phrase est pertinente ici. Plutôt que de dire des phrases grandiloquentes, allez avec lui au parc, faites du patin à roues alignées, des promenades, soyez distrait en regardant la comédie.

Conseiller un spécialiste compétent

Je ne veux pas diminuer vos mérites, mais si l'apathie d'un être cher est le symptôme d'une maladie, vous devriez consulter un spécialiste. Parfois, seule votre insistance à consulter un psychologue ou un psychiatre peut sortir une personne de l'apathie.

Marcher au soleil

Le manque de vitamine D entraîne très souvent un comportement apathique. Alors prends ton temps et essaie d'étirer ton ami au soleil.

Eh bien, en général, votre attention sincère et votre communication constante peuvent vraiment guérir un être cher. Ici, vous décidez si vous êtes prêt à consacrer du temps à sauver cette personne..

Livres

Il existe des livres de psychologie qui examinent cette condition en détail: que faire si une personne est apathique et comment la prévenir. En plus des livres de psychologie, vous pouvez lire l'expérience décrite de personnes qui sont sorties de l'apathie et ont commencé une nouvelle vie après l'écart vécu..

  1. Tove Jansson "La comète arrive".
  2. Eduard Limonov "Journal d'un perdant ou carnet secret".
  3. Alessandro Baricco «1900e. La légende du pianiste ".
  4. Faina Ranevskaya «Cas. Blagues. Aphorismes ".
  5. Osho «La vie. Amour. Rire".
  6. Viktor Frankl "Un homme en quête de sens".
  7. Kate Atkinson "La vie après la vie".
  8. Janet Oak "L'amour pousse comme un arbre".
  9. Mike Viking «Lykke. A la recherche des secrets des personnes les plus heureuses ".
  10. Anar Mamedov «Dépression. Comment échapper à un trou noir ".

Films

Pour surmonter la dépression, je vous conseille de regarder des films motivants:

  1. Du bas des sommets.
  2. Où les rêves peuvent venir.
  3. C'est une histoire très drôle..
  4. Le plus charmant et attrayant.
  5. Castor.
  6. Chat de rue nommé Bob.
  7. PS je t'aime.
  8. Payer un autre.
  9. La route du changement.
  10. 1 + 1.

Comment combattre l'apathie avec l'entraînement

Le cours de désintoxication du cerveau est un bon moyen de se débarrasser de l'oppression, de l'auto-immersion, de l'apathie et de l'indifférence. Souvent, le découragement et l'indifférence nous viennent à cause de l'encombrement de nos cerveaux avec des problèmes. Ce tutoriel vous aidera complètement:

  1. Vide ton esprit et ton esprit.
  2. Concentrez-vous sur les choses importantes.
  3. Débarrassez-vous du stress et de l'anxiété ennuyeux.
  4. Dormez bien et reposez-vous bien.
  5. Développer l'empathie.
  6. Débarrassez-vous des mauvaises pensées toxiques.

Auteur du cours - Victor Shiryaev - un spécialiste de premier ordre en psychologie du développement.

Vous recevrez 10 leçons avec des tâches pratiques, des exercices et des techniques pour vous débarrasser de l'excès de cerveau indésirable.

Quelle est la ligne de fond? Les développeurs du cours déclarent que vous deviendrez une nouvelle personne avec un esprit clair et un esprit clair!

Prix ​​- 1053 RUB.

Si soudainement quelque chose ne vous convient pas, dans les 7 jours, vous pouvez rembourser le cours.

Conclusion

Chers amis, j'espère vraiment vous avoir fourni des informations complètes sur cet état indifférent et sans émotion. Pratiquez des affirmations, pensez de bonnes choses et, bien sûr, équilibrez le travail et le jeu..

Que tout soit bon pour vous! Jusqu'à la prochaine fois.

Comment vaincre l'apathie des employés et augmenter la productivité

L'apathie - l'indifférence totale à ce que vous faites - sur les lieux de travail dans les organisations est souvent le résultat d'une déconnexion entre ce qui compte pour la personne et ce qu'elle est obligée de faire. De plus, une telle indifférence n'est pas toujours possible d'évaluer correctement. La productivité des membres de l'équipe peut ne pas être à la hauteur pour un certain nombre de raisons, telles que le stress personnel, l'épuisement professionnel au travail, les combats au bureau, etc.?

Parfois, la meilleure façon de détecter un manque d'engagement est simplement de demander: aimez-vous ce que vous faites.?

L'humeur compte

Le problème du manque d'implication dans le travail réside dans la mentalité dépassée: on dit qu'il y a une mission et qu'il faut la remplir, ce processus n'a rien à voir avec le plaisir. Mais après avoir discuté avec le Dr Daniel Siegel, je dirais que la joie d'accomplir une tâche peut augmenter la productivité, stimuler l'engagement des employés et les maintenir sur le lieu de travail..

Siegel dit: «Il y a une région du cerveau qui est impliquée dans la formation des émotions qui est responsable de la gaieté. En fait, cela contribue à la plasticité du cerveau. Il utilise des approches créatives qui peuvent apporter de réels avantages à l'employé. Trop souvent, nous séparons le travail et le jeu. En attendant, apporter plus de joie à notre vie professionnelle est un moment très important d'un point de vue neurologique. ".

L'un des styles de leadership les plus positifs est appelé affiliation (qui favorise le maintien et le renforcement des liens amicaux, exprimés par la manifestation de sympathie, d'attention et de participation). Ces dirigeants savent que passer du temps avec les employés n'est pas un effort inutile. Ils reconnaissent que cela génère une énergie positive et un capital social et émotionnel (les expériences émotionnelles, les valeurs et les croyances des employés de l'entreprise qui créent une bonne relation de travail pour une entreprise prospère). Le Dr Siegel explique pourquoi des activités agréables et agréables sont essentielles pour un fonctionnement cérébral efficace.

Revoir le système de récompense

«Le jeu est associé à une augmentation de la libération de dopamine (que l'on appelle l'hormone du bonheur). Cela crée un système de récompenses et d'incitations pour les employés. Les sentiments qui surgissent en même temps encouragent la recherche, l'expérimentation, la découverte de nouvelles idées, ce qui est très important pour un travail fructueux ".

L'intérêt crée la motivation. La créativité engendre l'innovation. Chaque organisation a besoin de cette énergie créative de ses employés, c'est une condition nécessaire à sa survie..

Lorsque vous maîtrisez pleinement une compétence, le travail devient une routine. Dans ce cas, une personne peut effectuer un travail efficacement, mais où peut-on trouver la motivation d'apprendre quelque chose de nouveau s'il doit effectuer le même type de tâches non configurables chaque jour? Toute cette routine ne permet pas à la créativité de se développer.

Base fiable

Pour stimuler l'innovation, il faut vraiment que les gens aillent au-delà de leurs fonctions habituelles et s'amusent à trouver et à trouver de nouvelles combinaisons. Cela est dû à une sorte de vulnérabilité. Une personne doit se sentir dans un environnement de travail qui respecte son désir d'aller au-delà de l'habituel, et que si ses recherches n'aboutissent à rien, il ne se passera rien de terrible et cela sera perçu comme normal..

L'enseignant, par exemple, doit créer un environnement de classe dans lequel les enfants se sentent à l'aise de faire des erreurs et d'apprendre d'elles. Ils ont besoin de savoir qu'il est bon d'explorer de nouvelles façons d'acquérir des connaissances. Les organisations doivent développer la même attitude positive envers la recherche et l'innovation.

L'empathie compte

Il existe deux styles de leadership qui ont un impact extrêmement négatif sur l'environnement organisationnel. Le premier style est le contrôle de commande et de contrôle, caractérisé par l'attitude «Faites-le simplement parce que je suis le chef et je l'ai dit». L'autre est réalisée par un leader qui fixe le rythme du développement de l'entreprise et se caractérise souvent par des standards de performance très élevés au sein de l'organisation. C'est un artiste solitaire qui se motive et se motive à travailler. Lorsqu'il devient patron, il ne s'appuie sur aucun style de leadership. Il donne un exemple simple. "Fais comme moi." Et il regarde les autres à travers le prisme de cette perfection, évaluant extrêmement bas le travail de ses employés.

Le manque d'empathie fait que l'autre personne a l'impression qu'elle n'est pas comprise ou respectée, ce qui conduit invariablement à la déception. Il est peu probable que cette approche améliore la productivité de l'équipe..

Que pouvez-vous faire?

Comment apporter plus de sens et de plaisir au travail de chaque membre de votre équipe et en même temps ne pas nuire à l'exercice de leurs fonctions principales?

    Discutez de ce qu'ils aimeraient accomplir dans les 3 ou 6 prochains mois. Demandez-leur de porter une attention particulière à ce qu'ils aiment faire ou à ce qu'ils ont toujours rêvé d'essayer.

Faites comprendre à votre équipe que vous appréciez ce qu'elle fait. Fabriquent-ils des puces de cardiofréquencemètre ou autre chose? Donnez des exemples de la façon dont leur travail a un impact positif sur la vie des autres.

Lorsque vous faites quelque chose de bien pour les autres, vous ressentez une poussée de bonheur. Il existe des dizaines d'organisations auxquelles votre équipe pourrait prêter main-forte. Ou proposez d'éclaircir les choses à d'autres services débordés de travail.

  • Ajoutez de la variété. Les gens peuvent devenir insouciants et négligents dans leurs tâches lorsque leur travail devient routinier. Trouvez des moyens de résoudre les tâches courantes de nouvelles manières. Vous pouvez même trouver une approche plus efficace de cette façon..

  • Qu'est-ce que l'apathie: 7 symptômes principaux, moyens de s'en débarrasser

    Salutations amis!

    Chacun de nous a été confronté au moins une fois à un tel état alors qu'il ne voulait absolument rien. Il n'y a ni joie ni tristesse, il n'y a tout simplement pas d'humeur, et toute bonne ou mauvaise nouvelle est presque sans émotion. Cette condition s'appelle l'apathie. Parfois, il disparaît sans laisser de trace après un bon repos, et parfois il peut persister pendant des mois, ce qui rend difficile pour une personne de vivre et de travailler normalement. Aujourd'hui, nous allons examiner de plus près ce qu'est l'apathie, pourquoi elle se produit, par quels symptômes elle peut être déterminée et comment s'en débarrasser. Commençons.

    Qu'est-ce que l'apathie?

    L'apathie est un état qui se manifeste dans une indifférence totale à tout et une absence totale de motivation. Une personne immergée dans cet état perd tout intérêt pour le travail, les divertissements, les loisirs et même la communication avec des amis. Le terme «apathie» est dérivé du mot grec ancien «apatheia», traduit par «impartialité» (de manière plus significative, il peut être traduit par «manque de passion pour la vie»).

    La caractéristique clé de l'apathie est qu'une personne devient également indifférente à tous les domaines de sa vie. Il réagit même de manière tout aussi neutre aux bonnes et aux mauvaises nouvelles. En psychologie, l'apathie n'est pas considérée comme un diagnostic indépendant, mais comme un symptôme d'un certain nombre d'autres troubles et maladies. Les causes de l'apathie sont différentes et, dans certains cas, vous pouvez vous en débarrasser vous-même, mais parfois vous pouvez avoir besoin de l'aide qualifiée d'un neuropsychiatre.

    Signes d'apathie

    L'apathie est assez perceptible de l'extérieur, surtout si vous connaissez la personne depuis longtemps. Après avoir plongé dans cet état, il se comporte plus détaché, passif et indifférent. Veuillez noter que chaque personne se comporte parfois plus calmement et flegmatique (qu'en est-il?) Que d'habitude. Mais dans un état d'apathie, il y a un manque d'intérêt notable pour de nombreuses choses importantes. Une personne ne cherche plus à l'échange d'émotions, il semble que son besoin d'amour et de communication disparaisse. Les proches le prennent souvent personnellement et s'offusquent de la personne pour le fait qu'elle a commencé à lui accorder beaucoup moins d'attention..

    Vous pouvez déterminer la présence d'apathie chez vous-même ou chez un ami par des signes tels que:

    1. malaise, manque de force, fatigue constante, somnolence;
    2. manque d'intérêt pour tout, réaction plutôt indifférente aux bons et mauvais événements;
    3. vie privée, refus de sortir et de communiquer avec des amis;
    4. réponse lente au traitement (une personne ne répond pas immédiatement ou ne répond pas de manière inappropriée);
    5. discours lent, monotone, presque complètement dépourvu d'émotion;
    6. manque de désir de prendre soin de soi (une personne cesse de prêter attention à l'hygiène, à l'apparence, à la santé);
    7. Habitudes «nerveuses» (piétiner avec un pied, se frotter les mains, claquer des doigts, etc.).

    Causes de l'apathie

    Dans la plupart des cas, les gens attribuent l'apathie à la fatigue ou à la mauvaise humeur, mais la liste des causes est beaucoup plus large. Les facteurs les plus importants sont:

    1. Anxiété. La psyché humaine est fragile et vulnérable, elle a donc développé certains mécanismes de protection. Et l'un de ces mécanismes est d'ignorer les stimuli trop forts. Par conséquent, une anxiété excessive peut conduire à l'apathie simplement parce que le cerveau tente de réduire les niveaux de stress..

    2. Manque de repos. Pour être énergique, vous devez vous reposer. Et même si une personne dort suffisamment et ne se sent pas fatiguée, elle peut accumuler de la fatigue du travail de routine. Par conséquent, il est important de se reposer périodiquement, en choisissant des façons actives et émotionnellement riches de passer du temps..

    3. Pression des autres. Il arrive que des parents trop exigeants commencent à faire pression sur une personne et même des étrangers lui disent ce qu'il doit faire. Cela provoque des protestations internes et une réticence à faire même les choses qu'il ferait volontiers en l'absence de pression. Dans ce cas, l'apathie est une réaction défensive de la psyché qui permet à une personne de ne pas «céder» aux demandes des autres..

    4. Stress. Chaque «tracas» est une lourde charge sur le système nerveux. Et si une personne est régulièrement exposée à un stress sévère, elle manque simplement d'énergie émotionnelle et tombe dans l'apathie..

    5. Problèmes de santé. Il existe un large éventail de maladies qui peuvent épuiser le corps au niveau physique. Mais les maladies et les troubles du système nerveux sont encore plus dangereux, car même une personne en bonne santé physique peut se sentir faible et épuisée..

    6. Effets secondaires des médicaments. Certains médicaments affaiblissent gravement les réactions émotionnelles d'une personne et peuvent provoquer de l'apathie. Ceux-ci comprennent les sédatifs, les hypnotiques, les antidépresseurs ISRS et même certains antibiotiques..

    7. Épuisement émotionnel. Chacun de nous a certains passe-temps - des activités qui apportent la plus grande joie, paix et satisfaction. Cela peut être un travail préféré, un passe-temps, des jeux sportifs, des loisirs en plein air, une visite à la piscine - tout ce qui fait plaisir. Parfois, nous aimons tellement ces activités que nous sommes prêts à y consacrer presque tout notre temps. Mais dans ce cas, même la chose la plus aimée et la plus agréable peut s'ennuyer, puis un épuisement émotionnel survient, et avec lui - l'apathie..

    Bien sûr, toute activité mal aimée peut entraîner un épuisement émotionnel beaucoup plus rapidement qu'un être cher. Par conséquent, les personnes qui sont obligées de faire un travail de routine ennuyeux s'épuisent beaucoup plus rapidement. Et même plongés dans l'apathie, ils continuent à travailler, épuisant encore plus leur système nerveux, mais ne voyant rien d'anormal dans leur état..

    Comment se débarrasser de l'apathie?

    Si vous avez bien compris ce qu'est l'apathie, alors vous savez déjà que c'est un état indésirable qui ne mène à rien de bon. Bien sûr, cela se produit parfois pour des raisons naturelles - c'est ainsi que le corps nous signale que nous devons juste faire une pause. Mais dans la plupart des cas, il est préférable de s'en débarrasser le plus rapidement possible. De toute évidence, le remède le plus efficace contre l'apathie induite par la fatigue est un bon repos..

    Il est préférable de choisir un passe-temps modérément actif, par exemple se détendre au bord de l'étang ou dans le village. Se détendre sur le canapé n'aidera pas beaucoup ici. Des charges trop lourdes sont également inefficaces, mais 1 à 2 jours peuvent être consacrés au badminton ou au volleyball. L'essentiel est qu'après un effort physique intense, au moins quelques jours restent en réserve pour restaurer le corps.

    La règle principale pour tout le reste est de s'isoler complètement du travail et de la plupart des activités quotidiennes. Par conséquent, il vaut mieux ne pas envisager de se reposer à la maison ou près de la maison - allez au village, à la mer, au lac, à la forêt ou à tout autre endroit accessible. Vous devez passer au moins quelques jours dans un environnement «étrange», avec la pleine conscience que le travail et l'agitation quotidienne sont loin.

    Il est important de tenir compte du fait que l'apathie est un état de crise assez avancé. Cela se produit pour diverses raisons, mais nous parlons presque toujours d'un gros tas de problèmes accumulés sur plusieurs mois. Par conséquent, il est impossible de se débarrasser de l'apathie en 1 jour, même si ce seront les vacances les meilleures et les plus mouvementées de votre vie. Si la cause de cette condition est la fatigue, de longues vacances sont nécessaires. Si les causes de l'apathie sont cachées plus profondément, l'aide d'un psychothérapeute peut être nécessaire..

    Bien sûr, le traitement de l'apathie doit commencer par un bon repos. Pour qu'il soit de qualité suffisante et efficace, les exigences suivantes doivent être respectées:

    1. Vous devez vous reposer suffisamment activement, mais sans vous épuiser par un effort physique intense. La marche, la natation, les jeux actifs, la randonnée, les loisirs de plein air sont d'excellentes options. Si, au lieu d'un bon repos, vous allez à la maison de campagne et déterrez un potager, cela ne peut qu'aggraver l'état d'apathie, même si une telle activité vous procure du plaisir..
    2. Vous devez vous reposer autant que possible, idéalement dans un endroit nouveau et totalement inconnu. Votre cerveau a besoin de comprendre que le travail, les problèmes et l'agitation quotidienne sont loin et désormais hors de portée. C'est le seul moyen de se débarrasser complètement des soucis inutiles et de se détendre pour un bon repos..
    3. Essayez de dormir au moins 8 heures par jour pendant vos vacances. Gardez à l'esprit que la privation de sommeil et le sommeil excessif sont également nocifs pour la santé et le bien-être..
    4. Essayez de minimiser la quantité d'alcool. Peut-être que parfois cela vous aide vraiment à mieux vous détendre et à éliminer les problèmes de vos pensées. Mais ses effets néfastes sur la santé finiront par dégrader gravement la qualité du repos..
    5. Oubliez le travail et les problèmes. Veillez à ce que rien ne vous fasse penser aux choses dont vous essayez de faire une pause. Au travail, tous les problèmes doivent être résolus, il ne doit pas y avoir de «queues» qui peuvent vous mettre la pression. Demandez à vos collègues ou employés de ne pas vous appeler sauf en cas de nécessité absolue.

    Bien sûr, plus vous passez de temps à vous détendre, mieux c'est. Mais même s'il ne vous reste qu'une semaine, cela suffit amplement pour vous reposer et "réinitialiser" vos pensées. Mais la lutte contre l'apathie devra se poursuivre après le retour de vacances. Pour ce faire, respectez toujours les principes suivants:

    1. N'oubliez pas que la durée optimale du sommeil est de 7 à 8 heures. Moins de sommeil ne suffit pas pour un bon repos, mais si vous dormez plus de 8 heures, la qualité du sommeil est grandement altérée.
    2. Prenez votre petit-déjeuner tous les matins, surveillez votre alimentation. Votre énergie dépend de la qualité de votre alimentation, ainsi que de l'apport rapide de nutriments au corps..
    3. Ayez un horaire et respectez-le. Habituellement, les personnes qui évitent les horaires et les horaires ont le sentiment que cela limite la liberté personnelle et prend beaucoup de temps. En pratique, c'est le contraire: les personnes qui ont un horaire fixe sont généralement plus productives et disposent chaque jour de plusieurs heures de temps libre qui peuvent être consacrées à n'importe quoi..
    4. Élimine les irritants. Nous supportons constamment de petites choses désagréables, sans penser que certaines peuvent être éliminées complètement. Essayez d'exclure de votre vie tout ce qui vous déséquilibre. Le soleil brille-t-il dans vos yeux au bureau? Trouvez un moyen de le fermer (collez une affiche sur la partie désirée de la fenêtre si les patrons le veulent bien). N'oubliez pas que tout irritant peut être éliminé ou affaibli. Par exemple, si nous parlons d'une relation endommagée avec un collègue, vous pouvez vous réconcilier (par exemple, en utilisant les conseils de Dale Carnegie) ou simplement arrêter d'attacher de l'importance à cette confrontation..

    Si vous êtes bien reposé et que vous avez pris soin d'améliorer vos conditions de vie et de travail, mais que l'apathie persiste, vous devez contacter un neuropsychiatre. Il s'agit d'un spécialiste dont la profession implique des connaissances en psychologie et en neurologie. Sa compétence comprend les troubles de santé mentale associés à des maladies et des lésions organiques du système nerveux..

    Conclusion

    Beaucoup de gens comprennent mal ce qu'est l'apathie, alors ils sous-estiment le danger de cette condition. Il est important de garder à l'esprit que l'apathie, quelles qu'en soient les causes, a toujours un effet extrêmement négatif sur la qualité de vie. Par conséquent, cet état ne devrait pas être autorisé à persister trop longtemps. Et pour toujours avoir un remède efficace pour un soulagement rapide de l'apathie, mémorisez ou notez les recommandations que nous avons examinées aujourd'hui. Et n'oubliez pas que la protection de votre conscience contre les émotions négatives, ainsi qu'un repos bon et opportun sont les facteurs les plus importants qui affectent la qualité de notre vie..