Surdosage d'amitriptyline

La dépression est un trouble mental qui touche 300 millions de personnes, selon l'Organisation mondiale de la santé. Cependant, tout le monde ne se tourne pas vers des spécialistes pour obtenir de l'aide. L'accès aux informations sur Internet vous permet de diagnostiquer indépendamment le trouble et de trouver un remède.

L'amitriptyline est un antidépresseur en vente libre et est utilisé par les consommateurs comme somnifère. Mais dans la communauté médicale, ils essaient de remplacer le médicament par des médicaments alternatifs en raison des effets secondaires et des conséquences graves d'une surdose..

Indications et mécanisme d'action

La substance active amitriptyline présente les caractéristiques suivantes:

  1. Antidépresseur tricyclique;
  2. Sédatif;
  3. Somnifère;
  4. Analgésique névralgique.

Indications pour l'utilisation:

  • Tous les types de dépression;
  • Troubles anxieux;
  • Migraine;
  • Phobies, psychoses, névroses;
  • Énurésie chez les enfants;
  • Anorexie, boulimie;
  • Ulcère de l'estomac.

La substance bloque les hormones norépinéphrine, dopamine, sérotonine. La norépinéphrine est la peur. Dopamine - satisfaction, euphorie, amour. La sérotonine est le bonheur. Les troubles émotionnels et mentaux sont causés par une alternance de périodes d'excès et de manque de ces hormones, par exemple dans le trouble bipolaire. L'amitriptyline régule leur niveau, éliminant la peur, l'excitation ou l'indifférence. L'humeur du patient revient à la normale.

En tant qu'analgésique, le médicament se boit pour les rhumatismes, la névralgie faciale, le syndrome douloureux en oncologie.

Un médicament puissant est efficace pour les troubles du comportement, des émotions, des réflexes, ainsi que pour les douleurs de nature neurogène.

Contre-indications et effets secondaires

Les aspects négatifs du médicament comprennent une longue période d'apparition de l'effet. Le soulagement des symptômes viendra 3 semaines après le début du cours. La dose est progressivement augmentée. Le surdosage est dû à la manifestation progressive des symptômes. Le patient n'y attache aucune importance jusqu'à ce que de graves changements dans le fonctionnement de la psyché et des organes internes commencent.

  • Intolérance individuelle aux composants;
  • Enfants de moins de 6 ans;
  • Insuffisance cardiaque;
  • Alcoolisme;
  • Asthme;
  • Hypertension artérielle;
  • Congestion intestinale;
  • Prostatite;
  • La grossesse et l'allaitement;
  • Épilepsie;
  • Lésion cérébrale traumatique;
  • Glaucome.

Le médicament affecte la capacité de conduire une voiture. Il est interdit de prendre de l'alcool avec le médicament, les fonds renforcent l'effet relaxant de l'autre. Il est également incompatible avec d'autres antidépresseurs et sédatifs. Les effets secondaires comprennent:

  • Incapacité à se concentrer à courte distance;
  • Dilatation des pupilles;
  • Bouche sèche;
  • Constipation sévère dans les intestins;
  • Somnolence, apathie, ivresse;
  • Délire chez les personnes âgées;
  • Syndrome anticholinergique;
  • Mains tremblantes.

Le délire signifie un état anxieux de conscience altérée suivi d'hallucinations auditives et visuelles. Les patients ont des troubles du sommeil, de la confusion, des agitations apparaissent. Mais en général, l'orientation dans l'espace et le temps est préservée. Le délire disparaîtra lorsque la personne cessera de prendre le médicament.

Le syndrome anticholinergique est caractérisé par une constriction, une contraction des vaisseaux sanguins, des pupilles, des bronches, du système circulatoire, des intestins, une augmentation du tonus musculaire. En tant que symptôme complexe, une telle contraction interne est dangereuse pour les asthmatiques, la suffocation, le cœur est menacé de tachycardie.

Les personnes souffrant de constipation courent un risque d'obstruction intestinale complète. Pendant la grossesse, l'augmentation du tonus utérin est dangereuse pour les saignements et les fausses couches. Dans le trouble bipolaire, la phase dépressive peut devenir maniaque.

L'arrêt brutal du médicament entraînera un sevrage. La condition est accompagnée de nausées, de dyspepsie et d'un retour de symptômes douloureux.

Dose sûre et létale

L'amitriptyline est produite par des sociétés pharmaceutiques russes et étrangères. Il n'y a aucune différence dans les indications et les effets secondaires. Les comprimés sont disponibles en différentes doses. Le médicament Amitriptyline Nycomed du fabricant européen Takeda est conditionné en 50 comprimés par flacon. Trois dosages sont produits - 10, 25 et 50 mg. Les comprimés de la société slovaque Zentiva avec un dosage de 25 mg sont distribués en plaquettes alvéolées de 20, 50 et 100 pièces par emballage.

La posologie doit être calculée par le médecin. L'instruction donne des instructions générales. La dose initiale pour le traitement de la dépression est de 25 à 50 mg la nuit. Au cours de la semaine, l'apport quotidien est augmenté à 150-200 mg. La dose est divisée en plusieurs parties. Si l'effet thérapeutique ne se produit pas et qu'il n'y a pas de réactions indésirables, la dose est augmentée à 300 mg. Lorsque l'état émotionnel revient à la normale, la quantité de médicament est progressivement réduite à 50 mg initiaux. Le cours dure 3-8 mois.

Les patients âgés reçoivent 50 à 100 mg par jour. Les enfants à partir de 12 ans reçoivent une dose quotidienne de 25 mg.

Il s'avère que la dose maximale sûre est de 300 mg. La dose létale est de 1500 mg en une fois. Si la dose habituelle est prise avec de l'alcool, la mort surviendra par asphyxie - suffocation.

Symptômes de surdosage et premiers soins

Le groupe des antidépresseurs tricycliques tire son nom de sa structure particulière: les molécules d'une substance sont constituées de trois atomes réunis dans un anneau. La pratique médicale a prouvé que leur utilisation est efficace dans la dépression à tendance suicidaire..

La qualité positive des médicaments est leur prix abordable. Des études de laboratoire ont clairement établi combien de milligrammes d'une substance sont sans danger pour le corps. Mais il y a aussi un point négatif: les substances actives concentrées provoquent de graves intoxications. L'amitriptyline en tant qu'antidépresseur tricyclique a la propriété spécifiée.

Le mécanisme de développement des symptômes

Les symptômes d'un surdosage d'amitriptyline apparaissent progressivement. Les étapes suivantes sont distinguées.

Lumière - se produit lorsque la dose est dépassée d'un comprimé. Exprimé en symptômes:

  • Envie fréquente d'uriner
  • Sautes émotionnelles;
  • Tension nerveuse;
  • Déficience visuelle.

Avec un léger excès de la quantité de substance, le patient peut radier le besoin fréquent d'aller aux toilettes pour une tension interne inexpliquée. En fait, le médicament provoque une déshydratation, tout comme la bouche sèche. La vision perd de sa clarté, les contours des objets deviennent flous. Étant donné que le traitement se déroule souvent sans interrompre le travail et les tâches ménagères, les symptômes ne sont pas si dérangeants qu'ils provoquent un inconfort tangible..

La poursuite de l'action de la dose élevée transfère l'empoisonnement au deuxième stade. Ses symptômes apparaîtront également lorsque les médicaments et l'alcool sont mélangés. Ceci comprend:

  • Somnolence;
  • Incohérence, incohérence de discours;
  • Difficulté à respirer, proche de l'asphyxie;
  • Tachycardie;
  • Température jusqu'à 38 degrés.

Le patient tombe dans un état de transe, se confond dans ses pensées, ses actions, voit des hallucinations.

Ignorer les symptômes précédents conduit à la dernière étape. Ses symptômes:

  • Hypotension critique;
  • Convulsions;
  • Suffocation;
  • Il n'y a pas de réaction des élèves à la lumière;
  • Perte de conscience.

Après avoir perdu connaissance, il reste une demi-heure pour fournir une assistance médicale. Sinon, le patient fait face à la mort.

Premiers secours

Au premier stade de l'intoxication, il suffit de compter soigneusement le nombre de comprimés avant de le prendre, après avoir consulté les instructions. Lorsque les symptômes ont atteint un point critique, vous devez appeler une ambulance.

Si l'état de santé s'est aggravé après la prise du médicament, vous devez rincer l'estomac de manière traditionnelle - donner une solution de sel, de soude, de permanganate de potassium à boire et faire vomir. Ensuite, il est censé prendre du charbon actif, de l'Atoxil ou un autre sorbant.

En cas de perte de connaissance, la victime doit être retournée sur le côté pour qu'elle ne s'étouffe pas avec du vomi. Dans ce cas, un lavage gastrique ne peut pas être effectué. La condition supplémentaire dépend de la vitesse d'arrivée des médecins et du degré de dommage corporel..

Traitement et conséquences

Le patient inconscient sera conduit à l'unité de soins intensifs. Un traitement approximatif ressemble à ceci:

  • Administration intraveineuse de glucocorticoïdes hormonaux - prednisolone, dexaméthasone et vitamine E.
  • Ventilation artificielle des poumons.
  • Lavage gastrique supplémentaire avec une sonde.
  • Purification du sang avec des compte-gouttes avec de la reambérine, du rhéosorbilact et d'autres médicaments de désintoxication.
  • Traitement complet des blessures corporelles concomitantes.

En cas d'intoxication grave avec traitement retardé, le coma et la mort surviennent en raison d'un arrêt cardiaque. Si l'état est revenu à la normale, il est nécessaire de surveiller la fréquence cardiaque à l'aide d'un électrocardiogramme.

Un antidote qui neutralise l'action de l'amitriptyline n'a pas été créé par la science. La récupération complète dépend des défenses de l'organisme. Cependant, une conséquence grave sera l'aggravation du trouble dépressif, des anomalies neuropsychiques, pour lesquelles un rétablissement complet n'est pas possible. De plus, des conséquences sont à prévoir:

  • Diminution de la coagulation sanguine;
  • Troubles du foie, des reins;
  • Maladies pulmonaires infectieuses;
  • Changements dans le cerveau;
  • Insuffisance cardiaque.

Complications après une surdose - saignements externes et internes, dépression sévère, dommages à tous les systèmes d'organes internes.

Les personnes en bonne santé mais travailleuses prennent un médicament similaire à un somnifère si elles doivent rester sans dormir pendant une longue période. Un comprimé de 25 mg au coucher aidera à éteindre la conscience tendue et à assurer un sommeil réparateur et sain pendant les 12 prochaines heures. Une petite dose est éliminée du corps en trois jours. C'est assez pour un bon week-end.

L'amitriptyline est un antidépresseur bon marché, une alternative aux somnifères coûteux et inefficaces, par exemple Donormil. Le médicament est sûr lorsqu'il est utilisé judicieusement. La dépression le transforme en un instrument de suicide, contre lequel la drogue est créée.

Surdosage d'amitriptyline

L'amitriptyline est un médicament qui a des effets antidépresseurs, sédatifs, anxiolytiques et thymoleptiques. Il est largement utilisé dans la pratique psychiatrique dans le traitement des conditions suivantes:

  • la dépression;
  • psychoses schizophréniques;
  • troubles du comportement;
  • troubles émotionnels mixtes;
  • énurésie chez les enfants;
  • boulimie mentale.

Il est également parfois prescrit pour la prévention de la migraine et dans la thérapie complexe du syndrome de la douleur chronique.

L'amitriptyline est un médicament puissant. Leur traitement doit être effectué strictement selon la prescription du médecin et sous sa surveillance, sinon il y a une forte probabilité de développer des effets indésirables, y compris un surdosage.

Quelle quantité d'amitriptyline est nécessaire en cas de surdosage?

La prise d'Amitriptyline commence généralement par une dose minimale de 50 mg par jour. Ensuite, cette dose est augmentée quotidiennement de 25 à 50 mg jusqu'à l'obtention d'un effet thérapeutique stable, mais pas plus de 300 mg par jour. Dans le traitement des formes sévères de dépression et sous réserve d'une bonne tolérance du patient à l'amitriptyline, la dose quotidienne peut être augmentée à 500 mg, mais le traitement à de telles doses est effectué exclusivement en milieu hospitalier, sous surveillance médicale 24h / 24.

Au début du traitement, l'Amitriptyline est capable de présenter un effet suicidaire, ce qui incite parfois les patients à prendre une dose trop élevée. Une autre raison de surdosage est la dépendance au médicament, qui se développe avec le temps, en raison de laquelle les patients augmentent indépendamment la dose..

Des signes de surdosage avec Amitriptyline apparaissent lorsque plus de 12 comprimés (300 mg) sont pris par jour et qu'une dose quotidienne de 1200 mg (48 comprimés) est fatale.

Signes de surdosage

Les symptômes d'un surdosage avec Amitriptyline augmentent progressivement, le taux de leur manifestation et leur gravité sont déterminés par la quantité de médicament prise et les caractéristiques individuelles de l'organisme.

Dans les premières heures suivant la prise d'une dose toxique, une agitation psychomotrice ou, au contraire, une faiblesse, une somnolence et une léthargie peuvent être notées. Ensuite, des hallucinations et d'autres signes apparaissent associés à l'action m-anticholinergique de l'amitriptyline:

  • tachycardie;
  • mydriase;
  • muqueuses sèches;
  • rétention urinaire aiguë;
  • augmentation de la température corporelle;
  • saisies;
  • affaiblissement de la motilité intestinale.

Après quelques heures, l'activité du système nerveux central est fortement supprimée, ce qui conduit à une altération de la conscience, jusqu'au coma. Ceci est accompagné des symptômes suivants:

  • insuffisance respiratoire aiguë;
  • arythmies cardiaques (fibrillation et flutter ventriculaires, tachyarythmie ventriculaire);
  • insuffisance cardiaque aiguë;
  • hypotension artérielle sévère.

À l'avenir, une acidose métabolique, un choc cardiogénique et une hypokaliémie se développent. L'issue létale survient dans le contexte d'une insuffisance cardiovasculaire et respiratoire progressive.

Premiers secours en cas de surdosage avec l'amitriptyline

Les premiers secours doivent commencer par appeler l'équipe d'ambulance, en prévision de son arrivée, des mesures de sauvetage sont effectuées.

Si la victime est consciente:

  1. Rincer l'estomac: boire 1 litre de suspension de charbon actif, puis faire vomir en irritant la racine de la langue. Répétez la procédure 2-3 fois.
  2. Prenez du charbon actif à raison de 1,0 g (4 comprimés) pour chaque kilogramme de poids corporel.

Si la victime est inconsciente:

  1. Donnez au corps la bonne position: posez-le sur le côté, ce qui empêchera la langue de couler et l'aspiration de vomi.
  2. Fournir de l'air frais: desserrer les vêtements serrés, ouvrir la fenêtre.

Il est impossible de rincer l'estomac au stade préhospitalier et de donner des médicaments aux patients inconscients, car cela peut entraîner un blocage (obstruction) des voies respiratoires.

Antidote

Il n'y a pas d'antidote spécifique à l'amitriptyline.

Lorsque des soins médicaux sont nécessaires?

Une surdose d'Amitriptyline peut être fatale, des soins médicaux sont donc nécessaires dans 100% des cas.

À l'hôpital, la victime est connectée à un moniteur cardiaque, ce qui vous permet de contrôler la fréquence respiratoire, la pression artérielle, la fréquence cardiaque et le rythme. Une surveillance régulière en laboratoire de la concentration d'électrolytes dans le sang, ainsi que de l'état acido-basique (AChS) est effectuée. Même avec une évolution favorable, une telle observation devrait durer au moins 3 à 5 jours.

Il n'y a pas de traitement spécifique en cas de surdosage avec Amitriptyline, les méthodes de détoxification extracorporelle sont inefficaces, par conséquent, un traitement symptomatique est effectué:

  • avec une augmentation de l'insuffisance respiratoire - intubation trachéale, reliant la victime à un ventilateur (ventilation pulmonaire artificielle);
  • avec acidose métabolique - administration intraveineuse de solution de bicarbonate de sodium, ventilation artificielle des poumons en mode hyperventilation, perfusion de solution de chlorure de sodium hypertonique;
  • avec des arythmies ventriculaires, des agents antiarythmiques sont prescrits, si cela ne conduit pas à un effet thérapeutique persistant, une cardioversion ou une défibrillation est effectuée;
  • en cas d'insuffisance vasculaire - administration intraveineuse de solutions salines et de colloïdes. En cas de collapsus sévère, une perfusion de dopamine peut être nécessaire;
  • pour le soulagement des crises convulsives et de l'agitation psychomotrice - Valium ou Seduxen.

Conséquences possibles

Un surdosage d'amitriptyline, en particulier d'un degré sévère, se termine souvent fatalement. Si la victime peut être sauvée, des complications précoces et tardives peuvent se développer. Les premiers comprennent:

  • pneumonie;
  • syndrome d'hypocoagulation, accompagné d'hémorragies internes et externes massives;
  • insuffisance rénale aiguë;
  • insuffisance hépatique aiguë.
  • les maladies du système nerveux et de la psyché causées par des lésions cérébrales toxiques et / ou hypoxiques;
  • aggravation des conditions dépressives;
  • insuffisance cardiaque, rénale et hépatique chronique.

Amitriptyline

Composition

Les comprimés de dragée et d'amitriptyline contiennent 10 ou 25 mg d'ingrédient actif sous forme de chlorhydrate d'amitriptyline.

Les substances supplémentaires contenues dans les comprimés sont: la cellulose microcristalline, le talc, le lactose monohydraté, le dioxyde de silicium, le stéarate de magnésium, l'amidon prégélatinisé.

Les substances supplémentaires dans la dragée sont: stéarate de magnésium, fécule de pomme de terre, talc, polyvinylpyrolidone, lactose monohydraté.

1 ml de solution contient 10 mg de principe actif. Les substances supplémentaires sont: acide chlorhydrique (hydroxyde de sodium), dextrose monohydraté, eau pour perfusion, chlorure de sodium, chlorure de benzéthonium.

Formulaire de décharge

Le médicament est disponible sous forme de comprimés, de dragées et de solution.

effet pharmacologique

Antidépresseur tricyclique. Il a un effet sédatif et thymoleptique. A un effet analgésique supplémentaire de la genèse centrale.

Pharmacodynamique et pharmacocinétique

Le médicament réduit l'appétit, élimine l'incontinence urinaire, a un effet antisérotonine. Le médicament a un fort effet anticholinergique central et périphérique. L'effet antidépresseur est obtenu en augmentant la concentration de sérotonine dans le système nerveux et de norépinéphrine dans les synapses. Un traitement à long terme entraîne une diminution de l'activité fonctionnelle de la sérotonine et des récepteurs bêta-adrénergiques dans le cerveau. L'amitriptyline réduit la gravité des manifestations dépressives, de l'agitation et de l'anxiété dans les états dépressifs anxieux. En bloquant les récepteurs H2-histamine dans la paroi de l'estomac (cellules pariétales), on obtient un effet antiulcéreux. Le médicament peut abaisser la température corporelle et la tension artérielle pendant l'anesthésie générale. Le médicament n'inhibe pas la monoamine oxydase. L'effet antidépresseur apparaît après 3 semaines de traitement.

La concentration maximale de la substance dans le sang survient après quelques heures, généralement entre 2 et 12 ans. Excrété par les métabolites dans l'urine. Se lie bien aux protéines.

Indications d'utilisation de l'amitriptyline

À partir de quels comprimés et solution sont habituellement prescrits?

Le médicament est indiqué pour la dépression (agitation, anxiété, troubles du sommeil, sevrage alcoolique, avec lésions cérébrales organiques, sevrage névrotique), avec troubles du comportement, troubles émotionnels mixtes, énurésie nocturne, syndrome de douleur chronique (avec oncopathologie, avec névralgie post-herpétique), avec boulimie, avec migraine (à titre préventif), avec lésions ulcéreuses du système digestif. Les indications d'utilisation de l'amitriptyline en comprimés et dans d'autres formes de libération sont les mêmes.

Contre-indications

Selon l'annotation, le médicament n'est pas utilisé pour l'infarctus du myocarde, l'intolérance au composant principal, le glaucome à angle fermé, l'intoxication aiguë par psychoactifs, analgésiques, hypnotiques et l'intoxication aiguë à l'alcool. Le médicament est contre-indiqué en cas d'allaitement, de violations graves de la conduction intraventriculaire, de la conduction antioventriculaire. Avec pathologie du système cardiovasculaire, avec inhibition de l'hématopoïèse de la moelle osseuse, psychose maniaco-dépressive, asthme bronchique, alcoolisme chronique, diminution de la fonction motrice du système digestif, accident vasculaire cérébral, pathologie hépatique et rénale, hypertension intraoculaire, rétention urinaire, hyperplasie urinaire, avec hypotension, thyrotoxicose, grossesse, épilepsie L'amitriptyline est prescrite avec prudence.

Effets secondaires de l'amitriptyline

Système nerveux: agitation, hallucinations, désorientation, évanouissements, asthénie, somnolence, anxiété, état hypomaniaque, augmentation de la dépression, dépersonnalisation, agitation motrice, augmentation des crises d'épilepsie, syndrome extrapyramidal, ataxie, myoclonie, paresthésie sous forme de neuropathie périphérique, musculosquelettique musculo-squelettique maux de tête.

Effets anticholinergiques: augmentation de la pression intraoculaire, vision trouble, mydriase, sécheresse de la bouche, tachycardie, difficulté à uriner, obstruction intestinale paralytique, délire, confusion, diminution de la transpiration.

Système cardiovasculaire: instabilité de la pression artérielle, troubles de la conduction intraventriculaire, arythmie, hypotension orthostatique, étourdissements, palpitations, tachycardie.

Appareil digestif: assombrissement de la langue, diarrhée, changement de goût, vomissements, brûlures d'estomac, gastralgie, hépatite, jaunisse cholestatique.

Système endocrinien: galactorrhée, hyperglycémie, diminution de la puissance ou augmentation de la libido, augmentation de la taille des glandes mammaires, gynécomastie, œdème testiculaire, syndrome de sécrétion inadéquate d'ADH, hyponatrémie. On note également l'hypoprotéinémie, la pollakiurie, la rétention urinaire, les ganglions lymphatiques enflés, l'hyperpyrexie, l'enflure, les acouphènes, la perte de cheveux.

Lorsque le médicament est arrêté, une agitation inhabituelle, des troubles du sommeil, un malaise, des maux de tête, une diarrhée, des nausées, des rêves inhabituels, une agitation motrice, une irritabilité sont notés. Lorsqu'il est administré par voie intraveineuse, il y a une sensation de brûlure, une lymphangite, une thrombophlébite, une réponse allergique.

Les examens des effets secondaires de l'amitriptyline sont assez fréquents. Lors de l'utilisation de la drogue, une dépendance peut survenir.

Amitriptyline, instructions d'application (Mode et dosage)

Le médicament est pris par voie orale immédiatement après un repas, sans mâcher, ce qui garantit la moindre irritation des parois de l'estomac. La posologie initiale est de 25 à 50 mg par nuit pour les adultes. Dans les 5 jours, la quantité de médicament est augmentée à 200 mg par jour en 3 doses fractionnées. S'il n'y a pas d'effet dans les 2 semaines, la dose est augmentée à 300 mg.

Les solutions sont injectées lentement par voie intraveineuse et intramusculaire, 20 à 40 mg 4 fois par jour avec une transition progressive vers une administration orale. Le cours de la thérapie ne dépasse pas 8 mois. Avec des maux de tête prolongés, avec des migraines, un syndrome de douleur chronique d'origine neurogène, avec des migraines, 12,5-100 mg par jour sont prescrits.

Les instructions d'utilisation d'Amitriptyline Nycomed sont similaires. Avant utilisation, vous devez absolument lire les contre-indications du médicament..

Surdosage

Manifestations du système nerveux: coma, stupeur, somnolence accrue, anxiété, hallucinations, ataxie, syndrome épileptique, choréoathétose, hyperréflexie, dysarthrie, raideur musculaire, confusion, désorientation, troubles de la concentration, agitation psychomotrice.

Manifestations d'un surdosage d'amitriptyline de la part du système cardiovasculaire: troubles de la conduction intracardiaque, arythmie, tachycardie, chute de pression artérielle, choc, insuffisance cardiaque, rarement - arrêt cardiaque.

On note également une anurie, une oligurie, une augmentation de la transpiration, une hyperthermie, des vomissements, un essoufflement, une dépression du système respiratoire, une cyanose. Potentiellement intoxication médicamenteuse.

Afin d'éviter les conséquences négatives d'un surdosage, un lavage gastrique d'urgence, l'administration d'inhibiteurs de la cholinestérase avec des manifestations anticholinergiques prononcées sont nécessaires. Il est également nécessaire de maintenir l'équilibre hydrique et électrolytique, les niveaux de pression artérielle, le contrôle du travail du système cardiovasculaire, la réanimation et les mesures anticonvulsivantes si nécessaire. La diurèse forcée, ainsi que l'hémodialyse, ne se sont pas avérées efficaces en cas de surdosage avec l'amitriptyline.

Interaction

L'effet hypotenseur, la dépression respiratoire, un effet dépresseur sur le système nerveux est observé avec l'administration conjointe de médicaments qui dépriment le système nerveux central: anesthésiques généraux, benzodiazépines, barbituriques, antidépresseurs et autres. Le médicament augmente la gravité des effets anticholinergiques lors de la prise d'amantadine, d'antihistaminiques, de bipéridène, d'atropine, de médicaments antiparkinsoniens, de phénothiazine. Le médicament améliore l'activité anticoagulante de l'indadione, des dérivés de la coumarine, des anticoagulants indirects. Il y a une diminution de l'efficacité des alpha-bloquants, la phénytoïne. La fluvoxamine, la fluoxétine augmentent la concentration du médicament dans le sang. Le risque de développer des crises d'épilepsie augmente et les effets anticholinergiques et sédatifs centraux sont renforcés lors d'un traitement combiné avec des benzodiazépines, des phénothiazines et des anticholinergiques. L'administration simultanée de méthyldopa, réserpine, bétanidine, guanéthidine, clonidine réduit la sévérité de leur effet hypotenseur. Lors de la prise de cocaïne, une arythmie se développe. Le délire se développe lors de la prise d'inhibiteurs de l'acétaldéhydrogénase, le disulfirame. L'amitriptyline renforce l'effet sur le système cardiovasculaire de la phényléphrine, de la norépinéphrine, de l'épinéphrine et de l'isoprénaline. Le risque d'hyperpyrexie augmente avec l'utilisation d'antipsychotiques, m-anticholinergiques.

Conditions de vente

Prescription ou pas? Les médicaments ne sont pas vendus sans ordonnance.

Conditions de stockage

Dans un endroit sec et sombre inaccessible aux enfants à une température ne dépassant pas 25 degrés Celsius.

Durée de vie

instructions spéciales

Avant de commencer le traitement, il est obligatoire de contrôler le niveau de pression artérielle. L'amitriptyline parentérale est administrée exclusivement sous surveillance médicale en milieu hospitalier. Dans les premiers jours du traitement, le repos au lit doit être observé. Un rejet complet de l'éthanol est nécessaire. Un arrêt brutal du traitement peut provoquer un syndrome de «sevrage». Un médicament à une dose de plus de 150 mg par jour entraîne une diminution du seuil épileptogène, ce qu'il est important de prendre en compte lors du développement de crises épileptiques chez les patients présentant une prédisposition. Peut-être le développement d'états hypomaniaques ou maniaques chez les personnes souffrant de troubles affectifs cycliques pendant la phase dépressive. Si nécessaire, le traitement est repris avec de faibles doses après le soulagement de ces conditions. Des précautions doivent être prises lors du traitement des médicaments hormonaux thyroïdiens chez les patients atteints de thyrotoxicose en raison du risque possible d'effets cardiotoxiques. Le médicament peut provoquer le développement d'une obstruction intestinale paralytique chez les personnes âgées, ainsi que chez les personnes sujettes à la constipation chronique. Il est impératif d'avertir les anesthésiologistes de la prise d'amitriptyline avant de procéder à une anesthésie locale ou générale. Un traitement à long terme provoque le développement de caries. Le besoin de riboflavine peut augmenter. L'amitriptyline passe dans le lait maternel, provoquant une somnolence accrue chez les nourrissons. Le médicament a un effet sur la conduite.

Le médicament est décrit sur Wikipedia.

Amitriptyline et alcool

Il est strictement interdit de mélanger le médicament avec de l'alcool.

Intoxication à l'amitriptyline: symptômes, traitement, conséquences

Une intoxication à l'amitriptyline peut survenir avec des erreurs de dosage et entraîner de graves problèmes de santé.

  1. Description du médicament
  2. Quand l'amitriptyline est prescrite?
  3. Effets secondaires de l'amitriptyline
  4. Comment prendre l'amitriptyline?
  5. Quelles sont les conséquences de la consommation d'amitriptyline avec de l'alcool?
  6. Est-il possible de développer une addiction?
  7. Quels sont les symptômes d'une surdose d'amitriptyline
  8. Fournir des soins médicaux en cas d'empoisonnement
  9. Quelles sont les conséquences de l'intoxication à l'amitriptyline?
  10. Vidéo

Description du médicament

L'amitriptyline est le tout premier antidépresseur synthétique. Malgré l'âge de l'invention, il est toujours utilisé. Groupe pharmacologique des antidépresseurs tricycliques médicamenteux.

Le mécanisme d'action consiste à inhiber l'absorption de la sérotonine et de la noradrénaline (médiateurs du bonheur) par les cellules nerveuses, à la suite de quoi elles s'accumulent et montrent leurs effets accrus. Les analogues ont le même effet sur le corps.

Avec une utilisation prolongée, il équilibre les ratios neurohormonaux altérés dans la dépression. L'effet thérapeutique se produit après 2 semaines. Disponible en comprimés et solutions d'injection.

La composition des formes posologiques d'amitriptyline peut inclure: le lactose, l'amidon, le talc et d'autres substances, qui doivent être prises en compte en cas d'hypersensibilité à ceux-ci. Actuellement utilisée dans la pratique psychiatrique, elle est délivrée strictement sur ordonnance. Les analogues les plus connus sont le tryptisol, le saroten, l'imizine.

Quand l'amitriptyline est prescrite?

Les principales indications pour l'utilisation du médicament:

  • tous les types de dépression endogène (involutionnelle, psychotique, avec lésions cérébrales),
  • énurésie, encoprésie chez les enfants,
  • irritation du gros intestin,
  • dépression de l'enfance,
  • troubles émotionnels avec prédominance d'anxiété, états obsessionnels,
  • anorexie mentale, boulimie,
  • afin de supprimer le syndrome de la douleur chronique.

Compte tenu des vastes effets pharmacologiques de la prise d'amitriptyline, elle ne doit en aucun cas être prise en présence de telles conditions:

  • allergie aux composants du médicament, grossesse, allaitement, âge jusqu'à 6 ans - une contre-indication stricte,
  • glaucome (peut dilater la pupille, provoquant une crise),
  • utilisation simultanée d'inhibiteurs de la MAO, par exemple nialamide, transamine (développement possible d'un syndrome sérotoninergique),
  • épilepsie,
  • sténose pylorique, atonie de la vessie et des intestins (le médicament aggrave ces phénomènes),
  • insuffisance cardiaque décompensée, cardiopathie ischémique, tachycardie paroxystique (l'amitriptyline et ses analogues peuvent provoquer leur apparition).

Les contre-indications relatives à la prise du médicament sont l'adénome de la prostate, l'ulcère gastrique et l'ulcère duodénal.

Effets secondaires de l'amitriptyline

Ils sont liés au fait qu'en plus de l'effet antidépresseur, le médicament a également des effets antihistaminiques et anticholinergiques. Les effets secondaires les plus courants sont:

  • sensation de bouche sèche,
  • pupilles dilatées (mydriase),
  • violation de l'accommodation (fausse myopie),
  • vidange retardée de la vessie et des intestins,
  • somnolence, étourdissements,
  • tremblement des membres supérieurs, sensation de picotement, rampement,
  • arythmies (sensation que le cœur ne fonctionne pas correctement).

Il est à noter que de telles conséquences de l'admission, bien que fréquentes, ne sont que légèrement exprimées et ne nécessitent pas l'arrêt du médicament..

Comment prendre l'amitriptyline?

Le schéma thérapeutique correct ne peut être prescrit que par un psychiatre. Le dosage est sélectionné individuellement. La dose initiale est de 25-30 mg la nuit, puis, avec une bonne tolérance, la dose est augmentée par semaine à 150-200 mg, mais pas plus. En l'absence d'effet la deuxième semaine, il est possible d'augmenter la dose à 300 mg, suivie d'une diminution à 100-150 mg. La plupart sont encore pris la nuit en raison d'effets hypnotiques.

Lors de la prescription d'Amitriptyline aux enfants, il convient de rappeler que la dose maximale dans la pratique de la pédopsychiatrie est de 100 mg. Le cours du traitement dure en moyenne 3 à 6 mois.

Quelles sont les conséquences de la consommation d'amitriptyline avec de l'alcool?

Lorsque ces substances sont prises simultanément, elles se renforcent mutuellement, ce qui conduit à des résultats dangereux. Une inhibition et une dépression du système nerveux central se produisent. Au début, une somnolence sévère se produit, qui est remplacée par une forte agitation psychomotrice, un délire, des hallucinations, une augmentation de la température corporelle, une désorientation dans l'espace.

Les organes du tractus gastro-intestinal réagissent immédiatement à une telle combinaison. Les conséquences en sont des nausées, des vomissements, de la diarrhée. Avec une grande quantité d'alcool, une nécrose hépatique est possible. Le plus grand danger est le développement de crises cardiaques et d'accidents vasculaires cérébraux, dont l'issue fréquente est la mort.

Est-il possible de développer une addiction?

Malgré le fait que de nombreuses personnes préconisent sa présence, l'amitriptyline et ses analogues ne provoquent pas de dépendance physiologique. Cela ne signifie pas du tout que vous pouvez arrêter brusquement de boire le médicament, car dans de telles conditions, un syndrome de sevrage se développe, dont les principales manifestations sont:

  • irritabilité, activité physique accrue, excitabilité,
  • mal de crâne,
  • nausées, vomissements, dyspepsie,
  • rêves colorés, troubles du sommeil.

Pour éviter cela, il vaut la peine d'arrêter le médicament progressivement, en réduisant la posologie chaque semaine..

Quels sont les symptômes d'une surdose d'amitriptyline

Selon la quantité de médicament prise, il existe trois degrés d'empoisonnement: léger, modéré et sévère.

Un degré léger est caractérisé par une augmentation des effets secondaires ci-dessus - bouche sèche, constipation, manque de miction, et autres. Se produit lors de la prise de 6 comprimés, dépend de l'état fonctionnel du foie.

Pour les degrés modérés et sévères, une augmentation progressive de ces symptômes est caractéristique:

  • augmentation de la température corporelle,
  • étourdissements, somnolence,
  • Palpitations cardiaques,
  • troubles de la conscience (délire, hallucinations),
  • essoufflement, essoufflement,
  • nausées suivies de vomissements.

En l'absence de soins médicaux, les symptômes cliniques continuent d'augmenter. Des crises convulsives, une psychose et d'autres types d'hyperexcitabilité peuvent survenir. Les symptômes dangereux mettant la vie en danger sont:

  • baisse de la pression artérielle,
  • pupilles dilatées et manque de réponse à la lumière,
  • réflexes de décoloration,
  • parésie de la vessie et des intestins,
  • insuffisance hépatique et cardiaque,
  • arrêt respiratoire.

En cas de refus des mesures de réanimation, la mort survient dans 100% des cas. La dose létale est supérieure à 1,5 g à la fois. Un montant inférieur suffit pour un enfant. La mort peut survenir avec l'utilisation d'Amitriptyline à la posologie habituelle, mais en association avec de l'alcool.

Fournir des soins médicaux en cas d'empoisonnement

Si vous remarquez les premiers signes d'une surdose, appelez d'urgence le service ambulancier, car ce type d'intoxication ne passera pas tout seul. Avant leur arrivée, vous devez:

  • donner au patient un verre rapide d'un litre d'eau et faire vomir, vidant ainsi l'estomac des résidus de médicament, cela vaut la peine de réaliser l'événement jusqu'à ce que de l'eau de lavage propre apparaisse,
  • prendre des entérosorbants par voie orale pour réduire l'absorption du médicament de l'intestin dans le sang, par exemple, charbon actif, enterosgel, atoxil, polysorb,
  • si une personne est inconsciente, tournez-la sur le côté, assurez-vous que les cavités nasale et buccale sont libres.

Ces patients sont hospitalisés dans l'unité de soins intensifs. Pour accélérer l'excrétion d'une substance du corps, le patient est lavé avec un estomac et reçoit des lavements par siphon. Dans les cas graves, une hémosorption est possible.

Un antidote spécifique est introduit pour l'empoisonnement à l'amitriptyline - Physostigmine. Le traitement ultérieur comprend les actions suivantes:

  • administration intraveineuse de solutions pour perfusion afin de corriger l'acidose et d'accélérer l'élimination du médicament,
  • surveillance 24h / 24 des 5 premiers jours pour le contrôle de la pression artérielle, de la fréquence cardiaque et de la conscience,
  • l'introduction de glucocorticoïdes avec une baisse de la pression artérielle,
  • le refroidissement physique est appliqué à des températures élevées,
  • si le rythme cardiaque est perturbé, des antiarythmiques sont prescrits,
  • l'inhalation d'oxygène est effectuée, dans les cas graves - ventilation mécanique,
  • surveillance ECG (pour détecter les lésions cardiaques).

Quelles sont les conséquences de l'intoxication à l'amitriptyline?

Avec des degrés sévères de surdosage, une issue mortelle est possible, même malgré l'assistance médicale fournie en temps opportun, en raison d'un arrêt cardiaque, de la respiration, d'arythmies sévères. Si une personne a survécu, tous les mêmes phénomènes résiduels subsistent. Le plus souvent, le système nerveux souffre - divers troubles mentaux, une dépression sévère se produit.

Les conséquences pour le foie, les reins et le cœur sont également lourdes. Les deux premiers organes sont touchés car ils excrètent de fortes doses d'amitriptyline. Coeur en raison d'effets secondaires améliorés. Ces changements sont observés à vie et nécessitent un traitement symptomatique..

Vidéo

Voulez-vous connaître l'avis d'un spécialiste sur l'amitriptyline? Regardez la vidéo suivante.

L'amitriptyline est un médicament dangereux

L'amitriptyline est un médicament du groupe des antidépresseurs, prescrit pour les états dépressifs, la psychose, les troubles émotionnels et phobiques. Il a un effet sédatif et thymoanaleptique prononcé - le traitement conduit à l'activation de la psyché et à l'amélioration de l'humeur. Fait référence aux antidépresseurs de la «vieille» génération.

Malgré l'effet thérapeutique rapide, les médecins étaient divisés sur ce traitement de première intention. Considérez comment l'amitriptyline fonctionne et est utilisée, à quel point la prise incontrôlée et le surdosage du médicament sont dangereux.

Description des instructions d'utilisation de l'amitriptyline

L'amitriptyline est un médicament du groupe des antidépresseurs tricycliques. En plus des effets principaux, il a un effet analgésique, aide au traitement de l'énurésie nocturne..

L'amitriptyline est produite par plusieurs fabricants - nationaux "Veropharm", "ALSI Pharma", ainsi qu'étrangers - Grindex, Nycomed, sous différents noms commerciaux:

  • "Amisol";
  • Amirol;
  • Saroten retard;
  • "Tryptisol";
  • "Elivel".

L'amitriptyline appartient au groupe pharmacologique des antidépresseurs. Sa formule brute est C20H23N. Dénomination commune internationale (DCI) - amitriptyline.

Formes de libération et composition

L'amitriptyline est disponible sous deux formes posologiques - comprimés et solution.

  1. Comprimés de 10 et 25 mg à usage interne. Pré-emballé en paquets de contours de 50 et 100 pièces.
  2. Solution à 10 mg / ml, ampoules de 2 ml pour administration intraveineuse et intramusculaire. 10 pièces dans l'emballage.

Les comprimés contiennent 10 ou 25 mg de l'ingrédient actif - le chlorhydrate d'amitriptyline. Substances supplémentaires (inactives) - cellulose microcristalline, talc, lactose monohydraté, dioxyde de silicium, stéarate de magnésium, amidon prégélatinisé.

La composition du médicament "Amitriptyline" sous forme de solution contient 10 mg de substance active et en outre - acide chlorhydrique (chlorhydrique), benzéthonium et chlorure de sodium, dextrose monohydraté, eau pour perfusion.

effet pharmacologique

Le médicament appartient à des antidépresseurs puissants. Le mécanisme d'action de l'amitriptyline sur l'organisme est une augmentation de la concentration de norépinéphrine dans les synapses et de sérotonine dans le système nerveux (leur réabsorption diminue). Avec un traitement à long terme, l'activité fonctionnelle des récepteurs bêta-2 adrénergiques et sérotoninergiques dans le cerveau diminue. Il a un effet anticholinergique fortement prononcé (central et périphérique).

Comment l'amitriptyline agit-elle contre la dépression? - améliore l'humeur, réduit l'agitation psychomotrice, l'anxiété, normalise le sommeil. L'effet antidépresseur du médicament apparaît 2-3 semaines après le début du médicament..

En plus de l'effet antidépresseur prononcé, le médicament a un certain nombre d'autres actions..

  1. Antiulcéreux associé au blocage des récepteurs de l'histamine dans le système digestif.
  2. Diminution de l'appétit.
  3. Augmenter la capacité de la vessie à s'étirer et augmenter le tonus de son sphincter, basé sur une diminution de l'activité des récepteurs de la sérotonine et de l'acétylcholine.
  4. Si une anesthésie générale est prévue, il est nécessaire d'avertir le médecin de la prise de ce médicament, car il abaisse la tension artérielle et la température corporelle.
  5. Élimine le syndrome douloureux. Quand l'amitriptyline commence-t-elle à soulager la douleur? - selon les avis des patients, déjà les jours 2-3 de traitement.
  6. Élimine l'énurésie nocturne.

Indications pour l'utilisation

La liste des indications est longue, mais la principale raison de la nomination de l'amitriptyline est des conditions dépressives d'origines diverses..

Qu'est-ce que l'amitriptyline aide??

  1. Dépression - involutionnelle, endogène, névrosée, réactive, médicamenteuse, dans le contexte du sevrage alcoolique, des lésions cérébrales organiques. Surtout ceux qui souffrent d'anxiété, de troubles du sommeil.
  2. Troubles émotionnels de nature mixte. L'amitriptyline peut être prescrite pour les crises de panique.
  3. Psychoses sur fond de schizophrénie, sevrage alcoolique.
  4. Troubles du comportement (changements d'attention et d'activité).
  5. Énurésie nocturne.
  6. Syndrome de douleur chronique - maladies oncologiques, rhumatismales, névralgie post-herpétique, douleur post-traumatique.
  7. Boulimie mentale.
  8. Prévention de la migraine.
  9. Lésions ulcéreuses du système digestif.

Les indications d'utilisation des comprimés et de la solution d'amitriptyline sont similaires.

Mode d'administration et posologie

La dose thérapeutique et la durée du traitement doivent être administrées en privé. Combien d'amitriptyline puis-je prendre? - cours pas plus de 8 mois.

L'utilisation de comprimés

Dois-je boire de l'amitriptyline avant ou après les repas? Les comprimés se prennent après les repas, sans les mastiquer au préalable, pour réduire l'irritation de l'estomac.

Les instructions d'utilisation des comprimés «Amitriptyline» indiquent les dosages recommandés suivants.

  1. Traitement des conditions dépressives. La dose initiale est de 25 à 50 mg la nuit. Ensuite, il est augmenté progressivement, sur 5 jours, à 200 mg par jour, répartis en 3 prises. Si l'effet thérapeutique ne se produit pas dans les 2 semaines, la dose quotidienne est augmentée au maximum possible - 300 mg.
  2. Traitement des maux de tête, migraines, syndrome de douleur chronique. La dose thérapeutique est de 12,5 à 100 mg par jour, la moyenne est de 25 mg. Comment prendre correctement l'amitriptyline pour les maux de tête et autres types de douleur? - une fois, la nuit.
  3. La posologie des comprimés d'Amitriptyline pour d'autres conditions est choisie individuellement.

Comment prendre l'amitriptyline la nuit pour l'insomnie? S'il y a des troubles du sommeil dans le contexte de la dépression, cela ne nécessite pas de changement du régime standard, le médicament est pris comme décrit ci-dessus.

Application de la solution

La solution est administrée par voie intraveineuse ou intramusculaire, lentement. La dose quotidienne est de 20 à 40 mg, divisée en 4 administrations. Passer progressivement à la forme orale, c'est-à-dire aux comprimés.

Application pendant la grossesse et l'allaitement

Le médicament appartient à la catégorie C d'action sur le fœtus selon la classification de la FDA (des effets négatifs ont été trouvés dans des études animales). Par conséquent, la nomination d'amitriptyline pendant la grossesse est hautement indésirable. Il n'est utilisé que si le bénéfice escompté pour la mère l'emporte sur le danger pour le fœtus..

Lorsque le médicament est prescrit pendant l'allaitement, l'allaitement doit être interrompu pendant toute la durée du traitement..

Utilisation pendant l'enfance

L'amitriptyline est prescrite aux enfants pour traiter l'énurésie nocturne:

  • pilules - à partir de six ans;
  • solution - à partir de douze.

Rarement prescrit dans l'enfance pour le traitement des actifs dépressifs. Dans ce cas, la dose, la fréquence et la durée du traitement sont sélectionnées individuellement..

Comment l'amitriptyline est-elle prise chez les enfants pour la dépression? - dosage, comme suit:

  • à l'âge de 6 à 12 ans - 10-30 mg par jour ou 1-5 mg / kg;
  • adolescents à partir de 12 ans - jusqu'à 100 mg.

Avec énurésie nocturne:

  • enfants de 6 à 10 ans, 10 à 20 mg par jour pendant la nuit;
  • adolescents de 11 à 16 ans - jusqu'à 50 mg par jour.

Utilisation chez les personnes âgées

Dans la vieillesse, il est principalement prescrit pour les troubles dépressifs légers, la boulimie mentale, les troubles émotionnels mixtes, la psychose sur fond de schizophrénie et de dépendance à l'alcool.

Comment les personnes âgées devraient-elles prendre l'amitriptyline? À une dose de 25 à 100 mg la nuit, une fois. Après avoir atteint l'effet thérapeutique, réduisez la dose à 10-50 mg par jour.

Effets secondaires et complications

Les effets secondaires de l'amitriptyline se développent très souvent et peuvent être si prononcés qu'ils dépassent l'effet thérapeutique du traitement. À cet égard, la décision concernant le rendez-vous est toujours prise avec soin et les patients et leurs proches doivent évaluer leur état pendant le traitement..

Effets secondaires associés à l'action anticholinergique:

  • vision floue, pupilles dilatées, paralysie de l'accommodation, augmentation de la pression intraoculaire chez les personnes ayant un angle étroit de la chambre antérieure de l'œil;
  • bouche sèche;
  • confusion de conscience;
  • constipation, obstruction intestinale paralytique;
  • difficulté à uriner.

Effets secondaires du système nerveux central:

  • évanouissement;
  • somnolence;
  • fatigue élevée;
  • irritabilité;
  • déficience de mémoire;
  • désorientation dans l'espace;
  • anxiété, anxiété;
  • hallucinations (souvent chez les personnes âgées et les personnes atteintes de la maladie de Parkinson);
  • agitation psychomotrice;
  • la manie ainsi que l'hypomanie;
  • diminution de la concentration d'attention;
  • les troubles du sommeil;
  • cauchemars;
  • asthénie;
  • céphalées, tremblements, augmentation des crises d'épilepsie, dysarthrie, paresthésie, myasthénie grave, ataxie, syndrome extrapyramidal.

Pour le système cardiovasculaire:

  • tachycardie;
  • arythmie;
  • hypotension orthostatique;
  • Modifications de l'ECG chez les patients qui n'ont pas de maladie cardiaque;
  • les pics de tension artérielle;
  • violation de la conduction intraventriculaire.

Du tractus gastro-intestinal:

  • brûlures d'estomac;
  • la nausée;
  • Douleur d'estomac;
  • vomissement;
  • hépatite;
  • Augmentation de l'appétit;
  • obésité ou perte de poids;
  • changement de goût;
  • stomatite;
  • la diarrhée;
  • assombrissement de la langue.

Du système endocrinien:

  • gonflement des testicules;
  • une augmentation des glandes mammaires chez les hommes;
  • diminution ou augmentation de la libido;
  • problèmes de puissance;
  • augmentation ou diminution de la glycémie;
  • diminution de la production de vasopressine.
  • démangeaison;
  • éruption cutanée, urticaire;
  • œdème angioneurotique (Quincke);
  • photosensibilité.

Autres effets secondaires:

  • bruit dans les oreilles;
  • chute de cheveux;
  • gonflement;
  • augmentation de la température corporelle;
  • ganglions lymphatiques hypertrophiés;
  • rétention urinaire.

instructions spéciales

Prendre les précautions au sérieux et relier le risque d'effets indésirables aux bénéfices du traitement.

  1. Il a été prouvé que chez les enfants, les adolescents et les personnes de moins de 24 ans, souffrant de dépression et de troubles mentaux, le médicament augmente l'apparition de pensées et de comportements suicidaires. Par conséquent, la nomination de l'amitriptyline dans cette catégorie de patients doit être justifiée.!
  2. Chez les patients âgés, le traitement peut déclencher le développement d'une psychose médicamenteuse la nuit. Après l'arrêt du médicament, l'état se stabilise en quelques jours..
  3. Chez les patients souffrant d'une tension artérielle instable, ces indicateurs doivent être surveillés pendant toute la durée du traitement. Il peut diminuer ou augmenter encore plus..
  4. Il est recommandé d'éviter les mouvements brusques - déplacez-vous soigneusement vers une position verticale à partir d'une position horizontale, car des vertiges et une perte d'orientation peuvent survenir.
  5. L'usage d'alcool et de drogues contenant de l'éthanol est interdit pendant toute la durée du traitement!
  6. Si le traitement a été effectué avec des inhibiteurs de la MAO, l'amitriptyline est prescrite au plus tôt 14 jours après leur annulation.
  7. Une dose de plus de 150 mg par jour abaisse le seuil d'activité épileptique et augmente le risque de convulsions chez les personnes prédisposées et les patients épileptiques.
  8. En cas de dépression sévère, le risque de suicide est toujours élevé.Par conséquent, au début du traitement, l'administration parallèle de benzodiazépines ou d'antipsychotiques est recommandée..
  9. Les patients souffrant de troubles affectifs cycliques peuvent développer des états maniaques et hypomaniaques pendant le traitement par amitriptyline. Dans ce cas, vous devez réduire la dose ou annuler le médicament..
  10. Chez les patients souffrant de thyrotoxicose, ainsi que recevant des hormones thyroïdiennes, le développement d'effets cardiotoxiques est possible.
  11. En combinaison avec une thérapie électroconvulsive, le médicament ne peut être utilisé que sous surveillance médicale..
  12. Les patients qui adhèrent au repos au lit peuvent développer une obstruction intestinale paralytique.
  13. Si une anesthésie locale ou générale est prévisible, assurez-vous d'informer votre médecin de la prise d'amitriptyline..
  14. Peut-être une diminution du larmoiement et une augmentation du mucus dans le liquide lacrymal. Chez les porteurs de lentilles de contact, cela peut endommager l'épithélium cornéen..
  15. Les personnes qui prennent de l'amitriptyline pendant une longue période ont un risque accru de développer une carie dentaire.
  16. Des précautions doivent être prises lors de l'exécution d'activités potentiellement dangereuses qui nécessitent une attention et une vitesse de réaction. Il n'est pas recommandé de prendre de l'amitriptyline au volant..

En fonction des réactions possibles, les catégories de personnes suivantes doivent utiliser ce médicament avec une extrême prudence:

  • souffrant d'alcoolisme;
  • enfants et adolescents de moins de 14 ans;
  • patients âgés;
  • dans des maladies telles que schizophrénie, asthme bronchique, trouble bipolaire, épilepsie, inhibition de l'hématopoïèse médullaire, maladies cardiaques et vasculaires, hypertension intraoculaire, accident vasculaire cérébral, diminution de la fonction motrice de l'estomac et des intestins, hépatique, insuffisance rénale, thyrotoxicose, hypertrophie de la prostate, hypotension de la vessie.

Contre-indications

Toutes les contre-indications suivantes à l'utilisation de l'amitriptyline sont absolues! Par conséquent, lors de la prescription d'un médicament, le médecin étudie toujours les antécédents du patient..

Quand l'amitriptyline est-elle contre-indiquée? - dans les conditions suivantes:

  • hypersensibilité au médicament;
  • périodes aiguës et subaiguës d'infarctus du myocarde;
  • en association avec des inhibiteurs de MAO, ainsi que 2 semaines avant le début de leur prise;
  • intoxication alcoolique;
  • empoisonnement avec des hypnotiques, des médicaments psychoactifs et analgésiques;
  • glaucome à angle fermé;
  • violation de la conduction auriculo-ventriculaire et intraventriculaire de degré sévère;
  • période de lactation;
  • intolérance au galactose;
  • malabsorption du glucose-galactose;
  • déficit en lactase;
  • les comprimés sont contre-indiqués chez les enfants de moins de 6 ans et en solution jusqu'à 12;
  • grossesse, en particulier au premier trimestre.

Conditions de stockage et durée de conservation

«Amitriptyline» en comprimés et en solution doit être conservé dans un endroit sec et sombre, à une température ne dépassant pas 25 ° C. Les enfants et les personnes atteintes de maladie mentale, d'alcoolisme et de toxicomanie ne devraient pas avoir accès aux médicaments!

La durée de conservation du médicament est de 3 ans..

Amitriptyline et alcool

Il est strictement interdit de mélanger ce médicament avec la consommation d'alcool! Dans certains cas, l'amitriptyline est prescrite pour soulager les symptômes de sevrage chez les alcooliques après une frénésie, mais uniquement strictement à l'hôpital.

Pourquoi la combinaison de l'amitriptyline et de l'alcool est-elle dangereuse??

  1. Une personne de sa réception commune s'endort profondément - l'effet hypnotique du médicament est amélioré plusieurs fois. Le dépassement de la dose d'amitriptyline dans ce cas est la cause d'une perturbation du système respiratoire, ce qui peut entraîner un arrêt cardiaque..
  2. L'effet de l'alcool est amélioré - l'effet d'un verre de bière ivre peut être similaire à celui de la même quantité de vodka.
  3. Une combinaison dangereuse est utilisée par de nombreuses personnes pour renforcer l'effet hypnotique de l'amitriptyline (surdosage délibéré mais léger). La dépendance, semblable au narcotique, se développe très rapidement. Une personne cesse de penser raisonnablement, d'évaluer le danger de la situation, de doser avec précision le médicament, de sorte que chaque pilule prise peut devenir fatale. En cas d'intoxication sévère à l'amitriptyline avec de l'alcool, les chances de survie tendent à zéro.
  4. La conséquence de la combinaison régulière d'amitriptyline avec une petite quantité d'alcool est un changement irréversible dans la psyché humaine - l'intelligence diminue, la mémoire se détériore, les compétences domestiques et professionnelles sont perdues. Tous les organes et systèmes sont touchés, en particulier le foie, les reins, le cœur, les vaisseaux sanguins et le cerveau. Tous les effets secondaires de l'amitriptyline se manifestent pleinement.
  5. Le temps doit être respecté entre l'alcool et l'amitriptyline. Vous ne pouvez pas le supporter avec une gueule de bois. Même s'ils sont consommés un jour après la prise des pilules, des symptômes d'empoisonnement peuvent apparaître - nausées, vomissements, diminution de l'acuité visuelle. Quand puis-je boire de l'amitriptyline après l'alcool? - pas plus tôt que dans deux jours!

Il est impossible de combiner l'amitriptyline et l'alcool en aucune circonstance, car il est mortel!

Dépendance à l'amitriptyline

Le médicament n'appartient pas aux stupéfiants, car il n'a pas d'effet enivrant ou enivrant, ne provoque pas de dépendance physiologique classique, comme les opiacés. La dépendance à l'amitriptyline n'est que psychologique, ce qui n'a rien à voir avec l'envie physique de la drogue. Pour comprendre la nature de la dépendance, vous devez connaître le principe de l'action du médicament - les neurotransmetteurs naturels ne subissent pas de désintégration dans le corps à un rythme normal, ils restent donc inchangés pendant longtemps. L'effet de la prise d'amitriptyline est obtenu en maintenant une concentration constante de sérotonine et d'autres neurotransmetteurs à un niveau élevé.

L'amitriptyline crée-t-elle une dépendance? Comme tous les antidépresseurs, il est capable de former une certaine dépendance - avec un sevrage brutal, les symptômes réapparaissent. Ce n'est que dans ce sens que l'amitriptyline peut être considérée comme un médicament, car pendant que le médicament est pris, la personne se sent bien et, lorsque le cours est terminé, l'état revient. Il arrive que les patients passent des antidépresseurs à de vrais médicaments. Par conséquent, afin d'exclure les dommages éventuels de l'amitriptyline, sa réception est annulée progressivement, dans un délai d'un mois..

Syndrome de sevrage

Avec un refus brutal du médicament, surtout s'il a été pris à fortes doses, il est possible de développer un syndrome de sevrage à l'amitriptyline. Quels seront les symptômes avec cela?

  • la nausée;
  • vomissement;
  • mal de crâne;
  • la diarrhée;
  • les troubles du sommeil;
  • malaise;
  • cauchemars.

Même avec un refus progressif, une agitation motrice, une irritabilité, des troubles du sommeil, des rêves lourds se développent.

Combien de temps dure le sevrage de l'amitriptyline? - l'état est observé pendant une période de temps jusqu'à ce que le médicament entier soit excrété du corps, c'est-à-dire 8 à 14 jours. D'autres manifestations sont déjà de nature plus psychologique..

Le schéma de réduction de la prise d'amitriptyline est une diminution progressive de la dose thérapeutique dans un délai d'un mois à partir de начиная et jusqu'à l'annulation complète.

Surdosage

Un surdosage n'est pas rare, par conséquent, dans la plupart des cas, le médicament n'est prescrit qu'aux patients hospitalisés, sous la surveillance d'un médecin.

Empoisonnement de l'amitriptyline selon la classe CIM-10

Raisons de surdosage

Le dépassement de la dose pour une dose unique du médicament se produit le plus souvent dans les cas suivants:

  • non-respect de la dose prescrite par le médecin (excès délibéré ou accidentel);
  • utilisation indépendante du médicament sans prescription médicale;
  • combinaison du médicament à une dose thérapeutique avec des boissons alcoolisées.

Symptômes de surdosage

En fonction de la quantité d'amitriptyline prise, on distingue 3 degrés de surdosage - léger, modéré et sévère, qui, sans mesures de réanimation, se termine fatalement dans 100% des cas..

Les enfants sont les plus sensibles au surdosage aigu, pouvant aller jusqu'au décès.

Un surdosage léger avec l'amitriptyline se traduit par les symptômes suivants:

  • bouche sèche;
  • constipation;
  • manque de miction;
  • dyspepsie.

Les manifestations de surdosage modérées et sévères sont toujours graves et nécessitent une attention médicale immédiate..

  1. Du côté du système nerveux central - somnolence accrue, hallucinations, anxiété sans cause, crises d'épilepsie, augmentation des réflexes, altération de la prononciation, raideur musculaire, confusion, perte d'orientation dans l'espace, détérioration de la concentration, agitation psychomotrice, ataxie, stupeur, coma.
  2. Du côté du cœur et des vaisseaux sanguins - arythmie, tachycardie, altération de la conduction intracardiaque, insuffisance cardiaque, chute brutale de la pression artérielle, choc, arrêt cardiaque (rare).
  3. D'autres manifestations sont une diminution de la quantité d'urine, jusqu'à son absence complète, une hyperthermie, une augmentation de la transpiration, des vomissements, un essoufflement, une dépression respiratoire, une cyanose, une dysfonction rénale et hépatique.
  4. Aux stades terminaux, la pression artérielle chute, les pupilles ne répondent pas à la lumière, les réflexes s'estompent, une insuffisance hépatique, cardiaque et un arrêt respiratoire se développent.

La dose létale est de 1,5 gramme d'amitriptyline pris à la fois. Cependant, pour les enfants, encore moins.

Traitement d'empoisonnement

Au premier signe de surdosage, il est nécessaire d'effectuer les mesures pré-médicales suivantes.

  1. Appelle une ambulance.
  2. Donner au patient un litre d'eau à boire et faire vomir. Répétez cette procédure jusqu'à ce que de l'eau de lavage propre apparaisse..
  3. Prenez des entérosorbants pour réduire l'absorption du médicament dans le sang - Enterosgel, charbon actif, Atoxil, Polysorb MP et autres.
  4. Si une personne a perdu connaissance, elle doit être tournée d'un côté..

Le traitement de l'intoxication à l'amitriptyline est effectué en soins intensifs et comprend les mesures thérapeutiques suivantes.

  1. Lavage gastrique d'urgence.
  2. Administration de solutions salines pour maintenir les niveaux de pression artérielle, corriger l'acidose et l'équilibre hydro-électrolytique.
  3. Prendre des inhibiteurs de la cholinestérase pour éliminer les manifestations anticholinergiques.
  4. L'introduction de glucocorticoïdes avec une forte baisse de la pression artérielle.
  5. Prescrire des antiarythmiques pour le cœur.
  6. Surveillance des patients 24h / 24 et 7j / 7 avec surveillance de la pression artérielle et de la fréquence cardiaque.
  7. Dans les cas graves - réanimation, mesures anticonvulsivantes, transfusion sanguine.

L'hémodialyse et la diurèse forcée ne se sont pas avérées efficaces en cas de surdosage avec l'amitriptyline.

Il n'y a pas d'antidote spécifique pour l'intoxication à l'amitriptyline.

Les conséquences de l'empoisonnement

Un surdosage sévère est dangereux avec la mort, même si l'assistance médicale a été fournie à temps. La cause du décès est un arrêt cardiaque, un arrêt respiratoire, une arythmie sévère.

Les conséquences d'un surdosage d'amitriptyline demeurent, même si la personne a réussi à survivre:

  • changements mentaux, dépression sévère;
  • insuffisance rénale et hépatique chronique;
  • troubles du rythme cardiaque.

Les effets résiduels sont observés tout au long de la vie et nécessitent un traitement médicamenteux constant.

Analogues

L'analogue structurel de l'amitriptyline est le médicament importé "Saroten retard", qui est produit par H. LUNDBECK A / S (Danemark).

Que peut remplacer l'amitriptyline? Les analogues du groupe sont «Anafranil», «Doxepin», «Melipramine», «Novo-Tryptin» - les médicaments ont le même effet, mais diffèrent par leur composition. Ces médicaments sont des analogues modernes de l'amitriptyline sans la présence d'effets secondaires caractéristiques de la prise d'un antidépresseur..

Interaction avec d'autres médicaments

Avant de commencer le traitement par amitriptyline, vous devez informer votre médecin de tous les médicaments qui sont pris constamment.

  1. Il ne peut pas être associé aux inhibiteurs de la MAO.
  2. L'amitriptyline renforce l'effet dépresseur sur le cerveau des sédatifs, des hypnotiques, des analgésiques, des médicaments pour l'anesthésie, des antipsychotiques et des médicaments contenant de l'éthanol.
  3. Réduit l'efficacité des anticonvulsivants.
  4. Il peut être prescrit en association avec des somnifères (par exemple, Sonapax est pris avec l'amitriptyline). Mais dans une telle combinaison, il augmente l'activité anticholinergique de Sonapax - c'est-à-dire qu'il réduit la capacité des cellules cérébrales à transmettre des signaux nerveux.
  5. Combiné avec d'autres antidépresseurs, les effets des deux médicaments sont améliorés.
  6. Lorsqu'il est combiné avec des antipsychotiques et des anticholinergiques, la température corporelle peut augmenter et une occlusion intestinale paralytique peut se développer.
  7. L'amitriptyline renforce les effets hypertensifs des catécholamines et des adrénostimulants, augmentant le risque de tachycardie, d'arythmies cardiaques, d'hypertension artérielle sévère.
  8. Peut diminuer l'effet antihypertenseur de la guanéthidine et des médicaments apparentés.
  9. En association avec la coumarine ou des dérivés d'indandione, l'activité anticoagulante de cette dernière peut augmenter..
  10. En association avec la cimétidine, la concentration d'amitriptyline dans le plasma sanguin augmente, ce qui augmente la probabilité de développer des effets toxiques.
  11. Les inducteurs des enzymes hépatiques microsomales (carbamazépine et autres barbituriques) réduisent la concentration d'amitriptyline.
  12. La quinidine réduit le métabolisme de l'amitriptyline.
  13. Les agents hormonaux contenant des œstrogènes augmentent la biodisponibilité de l'amitriptyline.
  14. Le délire peut se développer en association avec le disulfirame et les inhibiteurs de l'acétaldéhyde déshydrogénase.
  15. L'amitriptyline est capable d'augmenter la dépression, qui est apparue dans le contexte de la prise de glucocorticoïdes.
  16. En association avec des médicaments pour le traitement de la thyrotoxicose, le risque de développer une agranulocytose augmente.
  17. Les combinaisons avec les nootropiques affaiblissent l'effet de ces médicaments et augmentent la probabilité d'effets secondaires.
  18. Il faut prendre soin de le combiner avec des préparations de digitaline et du baclofène.
  19. Bonne compatibilité de l'amitriptyline avec les antibiotiques, les médicaments antiviraux (par exemple, l'acyclovir). Peut être combiné selon la prescription du médecin.

Questions fréquemment posées

Niche, nous répondrons aux questions populaires basées sur des requêtes de recherche liées aux caractéristiques de l'utilisation de l'amitriptyline et de sa combinaison avec d'autres médicaments qui ne sont pas spécifiés dans les instructions officielles.

  1. L'amitriptyline est-elle une prescription ou non? Conditions de vente en pharmacie - uniquement sur ordonnance.
  2. Quelle est la compatibilité de l'amitriptyline et du Donormil, ces médicaments peuvent-ils être combinés? Cette combinaison est pratiquée par les médecins - l'amitriptyline améliorera l'effet de Donormil. Mais les médicaments sont pris à différents moments de la journée et strictement dans un hôpital sous la surveillance d'un médecin..
  3. Quelle est la compatibilité de l'amitriptyline et de Phenibut? Puisque «Phenibut» fait référence aux nootropiques, en combinaison avec l'amitriptyline, l'effet thérapeutique des deux médicaments diminue et la probabilité d'effets secondaires augmente. Cette association doit être discutée avec votre médecin..
  4. L'amitriptyline est-elle compatible avec Corvalol? Les médicaments n'ont pas d'antagonisme, mais Corvalol contient du phénobarbital, qui peut renforcer l'effet de l'amitriptyline.
  5. La carbamazépine (Zeptol, Karbalepsin Retard, Tegretol, Finlepsin) est-elle compatible avec l'amitriptyline? Les médicaments peuvent être prescrits ensemble, mais il faut se rappeler que, peut-être, une augmentation de l'effet inhibiteur sur le système nerveux central, une diminution de l'efficacité anticonvulsivante de la carbamazépine et une diminution de la concentration d'amitriptyline dans le sang.
  6. L'amitriptyline peut-elle être prise avec du phénazépam? Ces médicaments ne peuvent être prescrits en parallèle que sur de courtes périodes, pour accélérer le soulagement des symptômes et réduire les effets secondaires de l'antidépresseur.
  7. Y a-t-il une compatibilité entre l'amitriptyline et la cinnarizine? Le rendez-vous est possible, mais sous la surveillance d'un médecin, car dans une telle combinaison, l'effet de l'antidépresseur augmentera.
  8. Quelle est la compatibilité de la fluoxétine et de l'amitriptyline, peuvent-elles être associées? La fluoxétine est également un antidépresseur, mais d'un groupe différent et avec un excellent mécanisme d'action. La combinaison est possible avec l'utilisation de doses thérapeutiques minimales de médicaments et uniquement sur prescription d'un médecin, mais elle est dangereuse par le développement d'effets secondaires.
  9. Y a-t-il une compatibilité de Velafax avec l'amitriptyline? C'est également un antidépresseur avec un mécanisme d'action différent. Une combinaison de ceux-ci est possible, mais la prise des médicaments est séparée dans le temps - Velafax le matin et amitriptyline le soir à une dose plus faible et il est nécessaire de surveiller la réaction du corps pour exclure l'effet dépressif sur le système nerveux central.
  10. L'amitriptyline est-elle compatible avec le piracétam? Il n'est pas recommandé d'associer les nootropiques aux antidépresseurs en raison de la différence de leur action - stimulant par rapport à sédatif. L'efficacité des deux médicaments peut diminuer et le risque d'effets secondaires peut augmenter. Si une telle combinaison est prescrite par un médecin, il est conseillé de diviser les pilules par le temps.
  11. Puis-je boire de l'amitriptyline et du Paxil en même temps? Ce sont deux antidépresseurs de groupes différents. Cette combinaison est utilisée, mais ne peut pas être prise seule, car il existe un risque de renforcer les effets des deux..
  12. Quelle est la compatibilité de l'amitriptyline et de l'Eglonil? C'est un neuroleptique à effet antipsychotique, par conséquent, lorsqu'il est utilisé ensemble, il existe un risque d'augmenter l'effet dépressif sur le système nerveux central. Si une telle combinaison est pratiquée, les médicaments sont prescrits à des moments différents..
  13. L'escitalopram peut-il être pris avec l'amitriptyline? Une combinaison de deux antidépresseurs n'est pas toujours appropriée. Parfois, cette combinaison est pratiquée pour une dépression sévère, mais le meilleur effet thérapeutique se développe avec une combinaison d'un antidépresseur et d'un tranquillisant.
  14. L'Afobazol et l'Amitriptyline peuvent-ils être pris ensemble? Les médicaments sont compatibles car Afobazol fait partie des tranquillisants et est souvent prescrit en association avec des antidépresseurs. Mais dans le contexte d'une amitriptyline plus forte, l'effet de l'Afobazol peut être perdu, par conséquent, seul un médecin doit être impliqué dans la sélection des doses thérapeutiques..
  15. L'amitriptyline et Atarax peuvent-ils être pris ensemble? Il s'agit d'un médicament du groupe des tranquillisants, il est donc susceptible d'être associé à l'amitriptyline dans des conditions dépressives. Mais ils doivent être pris à des moments différents..
  16. Existe-t-il des médicaments similaires à l'amitriptyline qui peuvent être achetés sans ordonnance? Il existe des médicaments légers en vente libre, dont l'action peut être attribuée aux antidépresseurs - «Persen», «Novo-Passit», «Deprim», «Azafen» et autres. Mais vendre des médicaments sans ordonnance ne signifie pas que vous pouvez vous-même prescrire un traitement.!
  17. L'amitriptyline et la Finlepsin peuvent-ils être pris ensemble? Le médicament est utilisé pour traiter l'épilepsie, ainsi que la névralgie et le syndrome douloureux, par conséquent, il est probable que l'amitriptyline augmente l'effet inhibiteur sur le système nerveux central ou diminue sa concentration dans le sang..
  18. L'amitriptyline peut-elle être prise comme somnifère? Lorsque l'insomnie n'est pas associée à la dépression, le médicament n'est pas indiqué..
  19. Si l'amitriptyline est prise fréquemment, quelles en sont les conséquences? Un traitement continu à long terme est toujours associé à un risque élevé d'effets secondaires. Le traitement avec un médicament aussi grave ne doit être effectué que sous la surveillance d'un médecin et à des doses adéquates..
  20. L'amitriptyline peut-elle être administrée à une personne ivre? Non, c'est absolument incompatible avec l'alcool!
  21. L'amitriptyline a-t-elle un effet cumulatif? Oui, l'effet thérapeutique de ce médicament est cumulatif et se produit pleinement après 2-3 semaines.
  22. Pourquoi grossissez-vous de l'amitriptyline? Un de ses effets secondaires est une augmentation de l'appétit. Parfois, cela conduit à une prise de poids.
  23. L'amitriptyline augmente-t-elle ou abaisse-t-elle la tension artérielle? Le médicament est capable à la fois de le réduire et de l'augmenter. Des sauts d'indicateurs peuvent être observés tout au long de la journée.
  24. Comment se débarrasser de la faiblesse après avoir pris de l'amitriptyline? La dépendance à la drogue dure 7 à 14 jours. Si l'état ne s'améliore pas, la dose doit être révisée ou le médicament remplacé par un autre.
  25. Combien de temps dure l'amitriptyline? La substance active pénètre dans la circulation sanguine dans les 30 minutes suivant l'ingestion et y reste pendant environ 7 à 10 heures (maximum 28 heures). C'est à peu près l'effet d'une dose du médicament.
  26. Après quelle heure l'amitriptyline est-elle excrétée par l'organisme? Son élimination complète se produit 7 à 14 jours après la fin de la prise.
  27. Quel médecin prescrit l'amitriptyline? - psychiatre.
  28. Combien de temps pouvez-vous prendre de l'amitriptyline sans interruption? La durée du traitement est de 8 mois maximum.

L'amitriptyline est un médicament puissant appartenant à la «vieille» génération d'antidépresseurs. Ses effets secondaires graves l'emportent parfois sur les avantages du traitement. Par conséquent, la décision de le prendre ne doit être prise que par un médecin. L'auto-administration d'un tel médicament met la vie en danger!