Dysgraphie acoustique

La dysgraphie basée sur une reconnaissance phonémique altérée - autrement appelée dysgraphie acoustique - est une manifestation d'une petite lésion organique au centre de Wernicke. En conséquence, l'enfant n'est pas capable de distinguer avec précision les sons audibles..

Avant que l'enfant ne commence à apprendre à écrire, seul le discours oral est activement utilisé, cette violation ne se manifeste pas clairement, car une compréhension générale de la signification lexicale du texte vient à la rescousse. Cependant, l'écriture nécessite une analyse subtile des phonèmes, sinon les erreurs sont inévitables..

Signes de dysgraphie acoustique

Les parents dont les enfants ont rencontré des difficultés pour enseigner l'écriture à l'école doivent prêter attention à la nature des erreurs. Sans aucun doute, un spécialiste devrait travailler sur la correction de la dysgraphie, mais il est impératif de comprendre ce qui se passe et de demander de l'aide à temps.

Alors, qu'est-ce que la dysgraphie acoustique exprimée en:

  • Remplacement de lettres par écrit dont le son est similaire (apparié dur et doux, sans voix et exprimé, sifflant et sifflant, certaines voyelles, en particulier, labialisées).
  • Erreurs fréquentes dans l'écriture de la douceur des sons.
  • Il manque des lettres ou même des syllabes, les réorganise.
  • Combiner plusieurs mots en un seul.

À titre d'exemple, nous pouvons citer des erreurs telles que "balle" au lieu de "balle", "telay" au lieu de "faire", omission du signe doux "perche", "Vaska", "lublu" au lieu de "amour".

En même temps, le fait n'est pas du tout que l'enfant ne sache pas comment prononcer correctement ces sons. Avec la dysgraphie acoustique, en règle générale, les organes articulatoires fonctionnent "comme une horloge" et il n'y a aucun problème avec le réglage des phonèmes chez les enfants.

Causes de la dysgraphie acoustique

La survenue d'une dysgraphie acoustique est basée sur une altération de l'audition et de la perception phonémiques. Ce sont eux qui aident à reconnaître correctement la structure sonore du mot, à déterminer le nombre de syllabes, la place et la signification exacte du phonème..

Les zones situées dans les régions temporelles du cerveau sont responsables de la différenciation des images sonores des mots. C'est ici que le signal acoustique est codé et transmis à la zone de Wernicke, dans laquelle sont effectuées l'analyse et la synthèse des informations reçues. Violations survenues dans ces zones et conduisant à une perception phonétique incorrecte.

Les causes des violations peuvent être divers facteurs:

  • Lésions intra-utérines du cerveau fœtal.
  • Infections pendant la grossesse.
  • Maladie grave d'un enfant à un âge précoce.
  • Raisons sociales ou psychologiques (communication insuffisante avec l'enfant, bilinguisme, négligence pédagogique).

Il existe également des cas de troubles héréditaires.

Correction de la dysgraphie acoustique

Il est très important que les parents remarquent le problème à temps et contactent un spécialiste. Il est tout à fait possible de corriger la dysgraphie et d'aider l'enfant à étudier avec succès.

L'orthophoniste diagnostiquera l'état de la parole de l'enfant, son développement. Le fait est que les manifestations de violations de la lettre sont toujours secondaires. Il est nécessaire d'identifier la cause principale de la condition qui est survenue et d'engager ensuite des actions correctives.

Le plan de cours comprend des exercices qui stimulent le développement de l'audition et de la perception phonétiques, ainsi que l'analyse et la synthèse du son. Étant donné que la dysgraphie est généralement diagnostiquée chez les enfants d'âge scolaire, de nombreuses tâches ne sont pas effectuées de manière ludique, mais sous la forme d'exercices sur papier. Cependant, des moments ludiques doivent également être présents afin que l'enfant ne subisse pas de fatigue et de stress psychologique..

Jeux et tâches pour la correction de la dysgraphie basés sur des violations de la reconnaissance phonémique:

  • Pour le développement de l'audition non verbale, les enfants se voient proposer des jeux de la série "Quiet-loudly" (pour les sons de différents niveaux de volume, vous devez effectuer différentes actions), "Où est le son?"
  • Tâches requises qui renforcent le concept de voyelles et de consonnes, la capacité de les reconnaître à l'oreille. En parallèle, l'accentuation de la prononciation correcte des phonèmes est effectuée.
  • La tâche "Smart driver" - à partir de cartes avec des images d'objets (et plus tard uniquement des mots écrits), il est nécessaire de sélectionner uniquement ceux qui commencent par un phonème donné. Vous pouvez également utiliser cet exercice pour vous entraîner à reconnaître le son au milieu ou à la fin d'un mot..
  • "Dites le contraire" - l'enseignant prononce des syllabes avec un son dur (ma, mu), et les enfants doivent choisir une option de son doux (moi, mu).
  • Pour développer les compétences d'analyse et de synthèse sonore, des exercices sont réalisés pour compter le nombre de phonèmes dans un mot, leur séquence, pour composer un mot à partir d'un ensemble de sons sous dictée, etc. Par exemple, les tâches de comptage du nombre de lettres et de sons, la répartition des mots entre les "maisons" - dans l'une, le son souhaité est situé au début, dans l'autre - au milieu, dans le troisième - à la fin du mot.
  • «Devinez le mot» est un exercice avec des modèles de mots. L'enfant doit écrire dans les lettres manquantes et expliquer son choix, en indiquant la dureté ou la douceur de la consonne précédente. (Par exemple, M _ H, M _ K, M _ L).
  • C'est avec grand plaisir que les enfants recherchent les erreurs de mots. L'exercice Dunno les aide à consolider les compétences acquises. Il est nécessaire de corriger les erreurs que Dunno a faites dans la lettre.
  • Le jeu "Make a Word" - à partir d'un jeu de cartes avec des lettres écrites, les enfants doivent faire un mot. Vous pouvez jouer à la version inversée de ce jeu - trouvez plusieurs autres mots dans les lettres d'un mot.
  • Les dictées conviennent à la pratique des compétences - par exemple, à partir des mots entendus, il est nécessaire de n'écrire que ceux dans lesquels il y a un son doux (dur), dans une autre version, écrivez les mots sur deux colonnes.

Un spécialiste doit participer à l'élaboration d'un plan de séances correctionnelles et à la sélection des exercices nécessaires. Les parents doivent se rappeler qu'avec leur soutien et leur aide, la dysgraphie peut être «vaincue». L'essentiel est le travail systématique, les devoirs et, bien sûr, une attitude positive..

CORRECTION DE LA DISGRAPHIE ACOUSTIQUE.
développement méthodique sur l'orthophonie sur le sujet

Avec la dysgraphie acoustique, la différenciation auditive est altérée. La prononciation des sons chez les enfants est généralement normale. Cela est dû au fait que pour distinguer un phonème et une écriture correcte, une différenciation auditive plus subtile est nécessaire que pour la parole orale.En cours d'écriture, pour une discrimination et une sélection correctes d'un phonème, une analyse subtile de tous les signes acoustiques du son est nécessaire, et cette analyse est effectuée dans le plan interne. Ce développement méthodologique contient les principales tâches et étapes de travail sur la correction de ce type de violation du discours écrit des étudiants..

Télécharger:

L'attachementLa taille
korrekciya_akusticheskoy_disgrafii.docx19,12 Ko

Aperçu:

CORRECTION DE LA DISGRAPHIE ACOUSTIQUE.

Avec la dysgraphie acoustique, la différenciation auditive est altérée. La prononciation des sons chez les enfants est généralement normale. Cela est dû au fait qu'une différenciation auditive plus fine est nécessaire pour isoler un phonème et corriger l'écriture que pour la parole orale. Dans le processus d'écriture, afin de distinguer et de sélectionner correctement un phonème, une analyse subtile de tous les signes acoustiques du son est nécessaire, et cette analyse est effectuée dans le plan interne, sur la base de l'activité de trace, selon l'idée. On note parfois l'imprécision des images kinesthésiques des sons, ce qui empêche le choix correct du phonème et sa corrélation avec la lettre.

En analysant le travail des enfants atteints de cette forme de dysgraphie, nous pouvons conclure que les enfants de ce groupe ont les substitutions et mélanges de lettres suivants par écrit:

Voyelles labialisées (O-U, Yo-Yu).

Affriqués qui sont mélangés entre eux et leurs composants constitutifs (h-n, h-t, h-t, t-t, s-t, h-w,)

PRINCIPAUX OBJECTIFS DE LA FORMATION CORRECTIVE:

Développement de la perception phonémique.

Enseigner des formes simples et complexes d'analyse de lettres sonores et de synthèse de mots.

Clarification et comparaison des sons dans le plan de prononciation en fonction de la perception auditive et visuelle, ainsi que des sensations tactiles et kinesthésiques.

Mettre en évidence certains sons au niveau d'une syllabe, d'un mot, d'une phrase, d'une phrase et d'un texte.

Déterminer la position d'un son par rapport à d'autres sons.

TRAVAIL SUR LA COMPOSITION LAYOUT-SON

Composition sonore du mot.

Voyelles et sons de consonnes.

Isolement des voyelles de la 1ère rangée des syllabes et des mots.

Composition syllabaire du mot. Le rôle syllabique des voyelles.

Analyse syllabique d'un mot (pour 13 classes de structure syllabique).

Synthèse syllabique d'un mot (selon 13 classes de structure syllabique).

Formation des voyelles 2 rangées.

Extraction de voyelles 2 lignes de syllabes et de mots.

Consonnes douces.

Consonnes douces. Désignation voyelle sur 2 rangées.

Consonnes douces. Désignation de lettre b.

Différenciation des consonnes dures et douces.

2. ANALYSE EN LETTRES SONORES DES MOTS.

3. DIFFÉRENCIATION DE LA VOIX.

Il est obligatoire de travailler sur la différenciation des voyelles des 1er et 2ème rangs, ainsi que des Yo-Yu, qui sont souvent mixtes à l'écrit. Les élèves ne mélangent pas l'image graphique des voyelles (graphèmes), mais leur son phonétique, ne sont pas en corrélation avec la dureté et la douceur des consonnes. Pour cette raison, il semble inapproprié de différencier les voyelles en position initiale et après les voyelles. Il est impossible d'ignorer le thème "séparateur b", la perception auditive est insuffisamment formée, les enfants ne ressentent pas la présence d'une petite pause devant les voyelles de la 2ème rangée dans les mots avec séparateur b. Par conséquent, le travail sur chaque paire de voyelles comprend des tâches pour la formation de la capacité d'entendre une consonne douce dans un mot et une courte pause avant le son complet de la voyelle suivante de la 2e rangée et la compétence de l'orthographe correcte des mots avec une division.

1. Différenciation A-Z.

2. Différenciation O-Yo.

3. Différenciation U-Yu.

4. Différenciation N-I.

5. Différenciation E-E.

6. Différenciation Yo-Yu.

4. DIFFÉRENCIATION DES SONS CONSISTANTS (mixés par voix - surdité)

La raison du mélange de consonnes est le manque de formation de processus phonémiques. Premièrement, des travaux sont en cours sur les consonnes vocales et sans voix. Dans le travail, nous nous appuyons sur 1 - la sensation kinesthésique des cordes vocales, 2 - sur la perception auditive. Nous travaillons sur chaque son séparément, puis sur la différenciation. Il est conseillé de commencer par de tels sons, lors de la prononciation du travail des cordes vocales le plus facilement ressenti. Attention à l'identité de la structure articulatoire et à la différence dans le travail des cordes vocales. Ensuite - travailler au niveau des syllabes - pour développer la capacité d'entendre et de mettre en évidence les sons dans les syllabes et les combinaisons sonores, et non la répétition mécanique des syllabes avec ces sons, mots, phrases, phrases et texte. Le travail oral est combiné à l'écriture.

À propos de la dysgraphie acoustique

Le processus d'écriture est basé sur la capacité de distinguer les sons, de les connecter et de les prononcer avec précision, en les mettant en évidence dans le flux de la parole. Dans ce cas, il existe une interaction de différentes variantes d'analyseurs:

  • moteur de la parole;
  • visuel;
  • moteur général;
  • parole-auditif.

Pour transmettre graphiquement un mot, déterminer sa composition phonémique, la séquence de l'arrangement des sons; corréler chaque son isolé d'un mot avec une lettre (ou plusieurs lettres) qui l'incarne. Le degré de développement de la parole orale affecte l'écriture alphabétisée.

Il existe différents types de violations dans le discours écrit. En orthophonie, le trouble du processus d'écriture est généralement appelé dysgraphie (du latin dis- "violation, changement" et grec grafo - "j'écris"). Une violation similaire peut être observée chez des personnes d'âges différents. Les enfants des écoles primaires sont parfois diagnostiqués avec une dysgraphie acoustique. Pour éliminer le défaut, des cours systématiques sont nécessaires, qui se déroulent selon un plan de correction individuel..

Qu'est-ce que la dysgraphie acoustique

La dysgraphie acoustique est une violation incomplète du processus d'écriture, basée sur une perception déformée ou partielle du flux de la parole. Dans le même temps, l'audition et la prononciation des sons ne sont pas altérées. La pathologie est difficile à reconnaître tant que l'enfant ne peut parler que la langue parlée; il commence à se manifester lors de l'enseignement de l'écriture par une répétition persistante d'erreurs caractéristiques:

  • perversion de la composition phonétique et syllabique;
  • confusion lors de l'utilisation de consonnes appariées;
  • difficultés dans la construction et la perception des phrases.

Dans la communication orale, le manque partiel de différenciation phonétique n'est pas si perceptible: le défaut est compensé par des gestes, une redondance sémantique. L'écriture nécessite une analyse approfondie des propriétés acoustiques de chaque son qui compose le mot. C'est la seule façon d'apprendre à différencier et à choisir les bons sons..

En l'absence d'analyse, la perception phonémique déformée se manifeste sous la forme d'erreurs régulièrement répétées. Ces erreurs ne sont pas dues à la paresse ou à l'ignorance des règles d'orthographe. Le cœur du problème va plus loin.

Les enfants atteints de dysgraphie acoustique écrivent illisiblement, lentement et de manière inégale. Ils essaient de suivre les camarades de classe qui n'ont pas un tel problème, mais encourent plutôt la vexation de l'enseignant, ainsi que les remords et le mécontentement associés. Cette situation conduit à l'apparition d'une faible estime de soi chez l'enfant, à une détérioration de la qualité des connaissances et de la perception de l'information..

Causes d'occurrence

Pour aider un enfant à maîtriser l'écriture avec succès, la première étape consiste à déterminer la cause de la dysgraphie acoustique. La violation d'écriture apparaît toujours en raison de l'une des raisons suivantes:

  • maladies chroniques de la mère, affectant l'état du fœtus;
  • infections portées par la mère pendant la grossesse et infection du fœtus;
  • lésions cérébrales embryonnaires causées par l'asphyxie ou l'hypoxie;
  • traumatisme à la naissance;
  • maladies infectieuses graves subies par un enfant dans la petite enfance;
  • lésion cérébrale traumatique;
  • maladies somatiques prolongées, entraînant un développement retardé des zones du cerveau responsables de l'écriture et de la lecture;
  • facteurs sociopsychologiques (manque d'attention des parents pour le discours de l'enfant, vivre dans un environnement conflictuel, discours déformé dans l'environnement immédiat de l'enfant, manque de communication verbale, bilinguisme, négligence pédagogique).

Moins souvent, la dysgraphie acoustique est diagnostiquée à la suite de troubles héréditaires. Mais de nombreux experts suggèrent que c'est une prédisposition génétique, dans laquelle le développement retardé des fonctions mentales et la maturation de certaines zones du cerveau sont révélées, est la principale cause de la dysgraphie acoustique. À l'âge adulte, le problème peut apparaître à la suite d'opérations neurochirurgicales, de tumeurs ou de maladies vasculaires du cerveau..

Signes et symptômes

Au cœur de la dysgraphie acoustique se trouve une violation de l'identification des sons proches. L'audition phonémique aide à reconnaître les sons qui composent un mot, à calculer le nombre de syllabes et à déterminer la place et la signification de chaque phonème individuel. Les phonèmes isolés du flux de la parole sont déformés, mais l'audition en tant que capacité physiologique du corps reste inchangée, la prononciation des sons est normale.

Pour la définition exacte de l'image sonore d'un mot, sa différenciation des autres mots, les zones situées dans les zones temporelles du cerveau sont responsables. Dans ces départements, le signal acoustique provenant de l'extérieur est codé puis envoyé à la zone de parole de Wernicke, où l'analyse et la synthèse des informations perçues ont lieu..

Après cela, les vibrations électriques codées sont dirigées vers la zone de Broca, ce qui affecte les muscles de l'appareil vocal. Les informations circulent ensuite dans le gyrus angulaire et les zones de visualisation. Les changements dans ces domaines conduisent à une compréhension sonore déformée.

L'imperfection de la fonction des analyseurs visuels, vocaux et auditifs, diagnostiqués avec une dysgraphie acoustique, se traduit par la manifestation de divers signes. Des erreurs écrites apparaissent en raison d'une audition phonémique altérée. L'élève ne fait pas la distinction entre les phonèmes qui sont proches dans le son, en conséquence il mélange des lettres indiquant des sons appariés:

  • muet et exprimé (f - v: "vavli", "fyuga"; s - z: "son de la main", "koslik");
  • sifflements et sifflements (w - h: "saza"; w - c: "suska");
  • affriqués et leurs composants (C et S: "ulisa", "kurisa"; C et T: "ptsitsy", "Katsya"; CH et T: "dessine", "affaiblissement"; B et S: "rocha", "Shainik").

Aussi, les consonnes sonorantes R et L («luka», «radon») et les voyelles labialisées (O et U: «chub», «rochey»; E et Yu: «tyuple», «mord») sont mélangées.

Le défaut se manifeste parfois par le saut ou le réarrangement de sons similaires dans l'articulation et le son. La dysgraphie acoustique s'exprime souvent sous la forme d'une désignation incorrecte de la douceur des consonnes («colite», «vosmoy», lubit).

Cette version du défaut est considérée comme la plus simple et la plus facile à corriger. Mais en même temps, cette violation se manifeste souvent par écrit, même après avoir disparu dans la parole orale. Les variantes de la manifestation de la pathologie peuvent être différentes. Cela dépend du degré de changement dans les zones temporelles du cerveau. Dans certains cas, difficiles à corriger, une personne peut être diagnostiquée simultanément avec plusieurs types de dysgraphie.

Diagnostique

Apprendre à écrire doit être sous le contrôle non seulement de l'enseignant, mais aussi des parents de l'enfant. Ce sont eux qui peuvent aider à voir les erreurs commises par le plus jeune, à se tourner vers un spécialiste pour obtenir de l'aide à temps. Pour exclure d'éventuelles pathologies médicales, une consultation avec un ophtalmologiste, un oto-rhino-laryngologiste et un neurologue est nécessaire.

Un orthophoniste évalue la prononciation du son, la capacité de distinguer les sons dans le flux de la parole. Détermine la capacité à effectuer l'analyse phonémique et la synthèse d'un mot, sa composition syllabique. Sur la base de l'analyse des œuvres écrites proposées à l'enfant, l'état de la parole est diagnostiqué, le niveau de son développement est déterminé. Des tests sont effectués dans lesquels des tâches sont souvent utilisées:

  • avec des quasi-homonymes (les images montrent des réalités dénotées par des quasi-homonymes - une souris et un ours, une chèvre et une faux, Suk - Zhuk - on demande à l'enfant de corréler un mot avec une image et de l'écrire en prononçant chaque son);
  • isoler des syllabes identiques d'une chaîne de syllabes (dotodo, pubapa, zhashazha, suzusu).

Il est également proposé d'écrire une petite dictée et de réécrire un fragment du texte. Après avoir analysé la nature des erreurs répétitives, le spécialiste fait une conclusion et établit un plan détaillé pour les cours correctifs.

Méthodes de correction

Avant de corriger les erreurs qui apparaissent chez l'enfant par écrit, on lui apprend le discours oral correct. La correction des violations identifiées dans la dysgraphie acoustique comprend plusieurs étapes:

  • reconnaissance des sons non vocaux et leur identification avec des sons dont la reproduction écrite pose des difficultés (le bruissement du feuillage ressemble au son Ш, prononcé dans un murmure; le bourdonnement d'un bourdon est le son Ж, prononcé avec la participation d'une voix);
  • différenciation des mots similaires dans la composition phonémique;
  • conscience de la différence entre les mêmes phrases, mots, sons en termes de force et de hauteur de la voix;
  • différence de syllabes;
  • différenciation des sons;
  • formation de compétences en synthèse de mots et analyse simple de son-lettre.

Il vaut la peine d'accorder plus d'attention au travail sur la distinction auditive exacte des phonèmes, qui sont mal différenciés par l'étudiant. Lorsque l'enfant apprend à percevoir correctement les sons et les mots individuels à l'oreille, vous pouvez commencer à consolider les compétences acquises en écriture..

Il est important de résoudre le problème par étapes. Par exemple, si un élève ne distingue pas les sons de consonnes appariées à l'oreille, il doit d'abord attirer son attention sur la position différente de la langue et des lèvres au moment de leur prononciation. Après cela, ils commencent à dessiner des lettres en l'air. Peu à peu, la tâche se complique et demande de terminer la tâche les yeux fermés.

Il faut expliquer à l'enfant qu'une prononciation déformée peut changer le sens d'un mot, et il est utile de donner des exemples, en montrant des images thématiques.

Il est utile de faire les exercices suivants pour corriger les troubles de la différenciation audio:

  1. "Dites le contraire": l'orthophoniste prononce des syllabes dans lesquelles il y a des consonnes dures (oui, du), l'enfant doit choisir des syllabes contenant une paire de consonnes douces (dya, du).
  2. «Faites-vous des amis» les lettres G et K avec les mots: dans la liste des mots, il est nécessaire de sélectionner et d'écrire, en parlant à haute voix, les noms des animaux dans lesquels se trouvent la lettre G (soulignez-la en vert) et la lettre K (soulignez-la en rouge). L'attention est attirée sur la prononciation correcte des sons.
  3. Des jeux comme "Où est le son?" ou "Quiet - Loud" est exécuté pour déterminer les sons non vocaux. Les enfants doivent effectuer certaines actions en réponse à des phonèmes de volume sonore variable..
  4. "Clever Pinocchio": dans la liste, ils sélectionnent et notent des jetons contenant un certain son à une position donnée (début, fin ou milieu d'un mot). Sur la lettre, mettez en surbrillance la lettre indiquant ce son avec de la couleur.
  5. «Devinez le mot»: l'enfant «crée» un mot en saisissant les lettres manquantes dans ces options (m… l, s… k, m… h). L'enseignant l'invite à expliquer son choix.
  6. «Trouver et corriger l'erreur»: étant donné un texte contenant des mots mal orthographiés. L'élève est encouragé à trouver et à corriger les erreurs.
  7. "Composer un nouveau mot": à partir des lettres qui forment un mot long (ou un ensemble arbitraire de lettres), il est nécessaire de composer plusieurs mots courts et de les écrire.
  8. Choisissez la bonne option. L'enseignant lit les mots à tour de rôle et demande de les écrire en deux colonnes: dans la première - les mots contenant une consonne douce, dans la seconde - une dure. Une telle tâche peut être effectuée pour différencier les sons sifflants et sifflants, sourds et exprimés..
  9. «Nous écrivons à voix haute» (dictée acoustique): l'écrivain prononce clairement à voix haute tout le texte qu'il écrit, soulignant les positions faibles de manière intonationnelle.
  10. Pour les devoirs, ils prennent un cahier dans une cage et un stylo à surface nervurée ou à picots (pour masser les doigts). Il est proposé d'écrire un petit morceau de texte chaque jour afin qu'une lettre tienne dans chaque cellule. L'enfant écrit et prononce simultanément le texte, en se concentrant sur les sons donnés par l'enseignant et en les surlignant avec de la couleur.

Les enfants aiment les tâches visant à déterminer le nombre de lettres et de sons dans un mot, ainsi que leur ordre. Ces tâches forment les compétences d'analyse et de synthèse phonémiques, aident l'enfant à percevoir consciemment le mot à l'oreille. La plupart des sessions sont généralement structurées comme des exercices d'écriture. Mais afin d'éviter d'éventuelles manifestations de fatigue, des situations de jeu sont incluses dans certaines tâches. Ils aideront également à soulager le stress psychologique..

Vous pouvez vous débarrasser du défaut en contactant des professionnels. Le psychologue aidera l'élève à surmonter les difficultés qui surviennent lors de la communication à l'école et à la maison. L'orthophoniste établira un programme de traitement individuel. Compte tenu des maladies concomitantes sous-jacentes, l'enfant se voit prescrire des médicaments, des massages, une thérapie par l'exercice, de la physiothérapie.

L'aide parentale est très importante. Il consiste à créer et à maintenir une humeur positive chez l'enfant, dans des invites raisonnables lors des devoirs.

L'exercice ne peut pas éliminer complètement le défaut, mais des exercices systématiques, menés de manière ludique détendue, aideront les enfants à se souvenir de l'utilisation correcte des sons qu'ils perçoivent de manière déformée à l'oreille. Une approche systématique pour résoudre le problème, la patience, la confiance dans la victoire et le temps aideront l'élève à faire face au défaut.

Dysgraphie acoustique

La parole est l'une des formes les plus complexes de fonctions mentales supérieures..

Et la parole écrite est la dernière et difficile étape de la formation de la parole. Il se développe sur la base d'un discours oral bien formé. Le processus d'écriture est un complexe complexe de travail conjoint de divers analyseurs: parole-auditive (audition des sons et phonèmes), parole-motrice (articulation), visuelle (perception des lettres, graphèmes) et moteur générale (mouvement des yeux le long de la ligne et mouvement de la main lors de l'écriture des lettres).

La dysgraphie est un trouble partiel de l'écriture dont le principal symptôme est la présence d'erreurs spécifiques persistantes. (I.N.Sadovnikova)

La dysgraphie est acoustique, optique, agrammatique, articulatoire-acoustique, sur la base d'une violation de l'analyse et de la synthèse du langage.

Qu'est-ce que la dysgraphie acoustique??

«Acoustique» traduit du grec «akustiko» signifie «auditif».

La dysgraphie acoustique est une violation du langage écrit en raison d'une différenciation insuffisante des sons acoustiquement proches, qui se produit en raison d'un développement insuffisant de l'audition phonémique. En même temps, la prononciation sonore de l'enfant est normale. En effet, une différenciation auditive plus fine est nécessaire pour mettre en évidence le phonème et corriger l'écriture que dans la parole orale. C'est-à-dire que l'enfant déterminera facilement à l'oreille où se trouve le «rein» et où se trouve le «tonneau», mais il l'écrira tout de même de manière incorrecte. De plus, pour le bon choix de la lettre, il est nécessaire que l'enfant ait une analyse et une synthèse du son bien développées.

Les erreurs spécifiques persistantes de la dysgraphie acoustique seront exprimées sous forme de substitutions, mélangeant des lettres selon la similitude acoustique:

* Les consonnes appariées pour la surdité-voix (B-P, V-F, G-K, D-T, Z-S, Zh-Sh), ainsi que leurs variantes douces, par exemple (B-Pb, etc.) Il est important de se rappeler que dans la dysgraphie acoustique, nous ne regardons que les sons en position de percussion. Les consonnes stupéfiantes à la fin d'un mot ou au milieu d'un mot ne sont pas une dysgraphie acoustique, ce sera une violation complètement différente..

* Voyelles labialisées (O-U, Yo-Yu)

* Sifflements et sifflements de consonnes (S-W, Z-Z, S-W)

* Consonnes sonores (L, M, N, R, Y)

* Les affriqués qui sont mélangés non seulement les uns avec les autres, mais aussi leurs composants sont mélangés (Ч-Щ, Ч-ТЬ, Ц-Т, Ц-С, Ц-ТС)

* Consonnes douces et dures (toutes celles qui ont une paire sur cette base)

Il est nécessaire d'aborder soigneusement les questions de différenciation des types de dysgraphie pour une sélection plus correcte des techniques correctionnelles pour travailler avec un enfant.

exercices pour traiter la dysgraphie acoustique

Les problèmes d'écriture résultant d'une compréhension auditive incomplète ou déformée chez les enfants peuvent avoir différentes manifestations. L'un d'eux est la dysgraphie acoustique. Il est déterminé par les erreurs caractéristiques et répétitives, les distorsions dans l'écriture des mots et des phrases. Plus de détails sur cette maladie seront discutés dans le matériel suivant..

Qu'est-ce que la dysgraphie acoustique

La parole humaine est une structure rythmique complexe basée sur des phonèmes. Dans ce cas, les lettres sont souvent transformées en d'autres sons et les mots sont écrits d'une manière complètement différente de la façon dont ils sont entendus. Des zones séparées du cerveau sont responsables de la formation d'un discours articulé et intelligible (ainsi que des compétences en écriture). Dans ce cas, des zones spéciales (appelées analytiques) capturent les sons et les reconnaissent.

À leur tour, les services chargés de la synthèse aident à sélectionner les analogues dans la base de données existante. Ils sont généralement situés dans les lobes temporaux du cerveau et sont subdivisés en:

  1. Primaire.
  2. Secondaire.

Les régions primaires aident à former la perception auditive élémentaire, les régions secondaires, à leur tour, reconnaissent des structures sonores complexes. En conséquence, la réaction est différente en cas de violation du fonctionnement normal du cerveau: une diminution de l'acuité auditive se produit lorsque des problèmes avec les divisions primaires, et la défaite de l'hémisphère dominant et des zones temporelles se traduit par des difficultés de mémorisation de la parole (compréhension des formes phonétiques).

Important. Du point de vue des spécialistes, les plus difficiles à percevoir sont les phonèmes qui ont un son similaire. Selon eux, les patients présentant une activité altérée des zones auditives sont déterminés. Par exemple, les mots «chariot» et «pont» semblent presque identiques à une personne dont la perception est déformée..

Manifestation de la pathologie

La science du processus de formation de la parole et de la possibilité de perception humaine des signaux sonores (acoustique) étudie les sons, leur formation et leur classification. En même temps, la forme du mot lui-même (phonème) est analysée, divisée en voyelles et consonnes, exprimée, sans voix, douce et dure. Avec des manifestations de dysgraphie acoustique articulatoire, les enfants peuvent faire des erreurs caractéristiques:

  • Sons déformés pendant la prononciation.
  • Combiner deux mots différents en un.
  • Sauter des phonèmes individuels (en les remplaçant par d'autres).
  • Changer la séquence normale des mots.

Du point de vue de l'analyse neurophysiologique, la connexion entre l'information entrante (organes auditifs, sections correspondantes du cerveau) et sa reproduction, synthèse (les lobes responsables de ce processus) est perturbée. Le centre de Wernicke, situé à l'arrière du gyrus temporal supérieur, résume tous les signaux reçus par les parties auditives périphériques du cerveau. Il existe également une comparaison des données reçues avec celles stockées en mémoire, pour la possibilité de leur répétition, lecture via l'appareil de parole.

Important. La pathologie se manifeste précisément dans le processus d'analyse et de synthèse dans les centres cérébraux, tandis que les organes de l'audition et de la parole peuvent être en assez bonne santé..

De plus, des oscillations électriques codées de manière spéciale sont transmises au centre de Broca: chez les droitiers (personnes ayant une main droite dirigeante), il est situé dans l'hémisphère gauche, le tiers postérieur du gyrus frontal inférieur. Chez les gauchers, en conséquence, ce centre est placé dans une image miroir, dans l'hémisphère droit. On pense que c'est ce département qui contrôle les muscles de l'appareil vocal..

Le centre de Broca, à son tour, devrait transmettre les informations sans distorsion - au gyrus angulaire et aux zones de visualisation.

Important. Pour la formation normale des compétences en écriture, il est nécessaire que toutes les parties du cerveau interagissent clairement les unes avec les autres, le moindre échec entraînera des manifestations de dysgraphie.

Signes et symptômes

Les patients atteints de dysgraphie ont une bonne audition, mais ne peuvent pas percevoir correctement les phonèmes et confondent certains d'entre eux. Comme en témoignent les données de recherche, les régions temporelles du cerveau sont affectées à des degrés divers. Ces manifestations vont de légères distorsions dans la perception de phonèmes proches à l'incapacité presque totale de se souvenir d'une combinaison de mots simples ou de phrases courtes..

Chez l'homme, l'analyse auditive est étroitement liée aux compétences en écriture, de sorte que tous les problèmes nécessitant une correction de la dysgraphie acoustique doivent être classés en temps opportun afin de prescrire la thérapie la plus efficace..

L'écriture nécessite une interaction complète et harmonieuse de plusieurs départements responsables de l'audition, de la perception visuelle, de la parole et de la motricité.

Tous les problèmes associés à la capacité de percevoir la parole à l'oreille se transforment rapidement en difficultés de communication verbale. Et cela, à son tour, créera des difficultés pour maîtriser l'écriture alphabétisée en principe. De plus, ce processus est basé sur l'analyse des motifs, du sens et du contenu du discours écrit..

Classification de la maladie

La dysgraphie acoustique et les méthodes de sa correction reposent sur l'identification des traits caractéristiques:

  • Difficultés avec les phonèmes perçus: l'enfant confond les lettres, les remplace, ne fait pas la distinction entre les consonnes vocales et sans voix. Par exemple, dit «cardon», pas «carton» ou «bol» au lieu de «ours». Une autre situation typique est associée à une substitution "illogique" ("patate" au lieu de "patate"), par laquelle un certain son est toujours transformé.
  • Adoucissement inapproprié des consonnes (un symptôme assez courant). Ainsi, le discours sonne comme un babillage incohérent: "papa est un troupeau" au lieu de "papa est rentré à la maison"). Les durs remplacent les mous: "un petit garçon avec un doigt" au lieu de "un garçon avec un doigt". Lors de l'écriture, le défaut apparaît comme flottant - il apparaît et disparaît.
  • Difficultés liées à l'analyse et à la synthèse de la parole (déformation de la structure des lettres, ajout ou omission de caractères). Le plus souvent, la partie non sollicitée est "avalée" - "lait", et non "marteau" ou "passe" au lieu de "passage"). Les sons de voyelles peuvent également être perdus à la fin (le patient le perçoit comme faisant partie d'une consonne): "marque" au lieu de "marque", "roues" au lieu de "roue"). Ce problème est lié à l'incapacité de séparer les voyelles et les consonnes en tant que sons séparés. Quand il y a une permutation, addition, le discours sonne comme ceci: "rdug", pas "ami" ou "lait" au lieu de "lait", "camion" au lieu d'un chargeur.
  • Fonction d'analyse / synthèse incomplète associée à l'utilisation de phrases ou de combinaisons de mots différents. Le problème principal réside dans le volume insuffisant de la mémoire auditive et les échecs dans l'activité des zones correspondantes. Cela ressemble à un passage ou une fusion: "frère" au lieu de "frère gauche", "chien" au lieu de "chien aboie", "soupe maman" au lieu de "soupe cuisinée par maman". Dans le même temps, la perception visuelle du texte se produit tout à fait normalement, les difficultés surviennent uniquement avec une tentative de reproduire la parole à partir de la mémoire auditive.

Diagnostic de la pathologie

Il arrive que des difficultés surviennent non pas dans le processus de perception de la parole verbale à l'oreille, en la transmettant entre les centres de Broca et de Wernicke, mais déjà lors de la soi-disant prononciation de la parole orale avant l'écriture. Dans la grande majorité des cas, une tentative d'écrire quelque chose est précédée d'une reproduction interne à soi-même. Et c'est à ce stade que la distorsion se produit.

Les défauts typiques de la communication verbale qui sont corrigés pendant les cours avec un orthophoniste sont parfois des manifestations de dysgraphie. Il suffit de demander aux élèves du premier cycle d'écrire une dictée et, sur la base de ses résultats, l'analyse des syllabes, de la structure des mots, la maladie peut être diagnostiquée. De plus, le plus souvent, les problèmes de discours oral précèdent les difficultés d'écriture, car le premier se forme plus tôt..

Traitement

La thérapie doit être précédée du processus d'identification et de classification des défauts d'élocution: comment exactement l'enfant déforme les mots, les sons ou les phrases entières. La technique d'identification des objets par des images s'est généralisée. Les images sont spécialement sélectionnées avec une combinaison de différents sons - dur, doux, exprimé, sourd, sifflant, sifflant. Au deuxième stade, les virelangues, des phrases spéciales pour les sons sont utilisées, par exemple: «Karl a volé des coraux à Klara». Des images avec des objets similaires dans le son mais avec une signification différente sont également utilisées: base - vase, genre - bouche.

Les exercices basés sur un entraînement à la perception visuelle conviennent à la thérapie de la dysgraphie acoustique. Ceci est particulièrement efficace dans les cas avec des patients qui ne se sont pas avérés avoir des troubles de la communication entre les services d'analyse auditive et visuelle. Cela aide également à utiliser des exemples, dans lesquels l'enfant est clairement expliqué la différence entre tels, à première vue, des sons et des mots..

Les images, la parole, la formation de certaines habiletés motrices kinesthésiques aident à restaurer les connexions rompues entre les centres cérébraux et à reconstituer le vocabulaire.

Dysgraphie acoustique. Diagnostic et correction.

Document sélectionné pour l'affichage prezentacija-disgrafija_u_mladshikh_shkolnikov-dia.ppt

Description de la présentation des diapositives individuelles:

MBOU "École secondaire n ° 20" Professeur-orthophoniste Yavorskaya Elena Leonidovna

Orthophoniste Famille Travail sur instructions d'un orthophoniste Travail sur instructions d'un psychologue Travail sur instructions d'un enseignant Interaction avec tous les participants au processus éducatif Orthophoniste Mise en place de la respiration de la parole Correction de la prononciation sonore Correction de l'écriture et de la lecture Psychologue Développement des processus mentaux Exercices kinésologiques Formation d'un comportement confiant Adaptation dans la société des pairs Enseignant du primaire Travail sur la tâche d'un orthophoniste Développement de la motricité fine Développement des processus mentaux Développement de l'activité cognitive Med. travailleur Massage Physiothérapie Pharmacothérapie thérapie par l'exercice Professeur de musique Musicothérapie Travail sur la respiration Développement du sens du rythme Développement de la motricité générale et coordination des mouvements Professeur d'éducation physique Développement de la motricité générale Développement de la respiration Développement de la coordination des mouvements

La parole écrite et parlée sont deux formes de fonction de la parole Discours oral Discours écrit Conception sonore de la langue Conception graphique de la langue

Processus d'écriture Analyseur de la parole du moteur Analyseur visuel Analyseur de la parole Analyseur général du moteur

Opérations spécifiques incluses dans le processus d'écriture Analyse de la composition sonore du mot à enregistrer 2. Clarification des sons 1. Détermination de la séquence et du nombre de sons Traduction de phonèmes en graphèmes "Transcription" de schémas visuels de lettres en un système cinétique de mouvements séquentiels

Causes des troubles de l'écriture Facteurs pathogènes Causes organiques Dommages fonctionnels du gm. facteurs héréditaires internes et externes

Symptômes non liés à la parole Symptômes de la parole Troubles neurologiques, activité cognitive altérée, mémoire, perception, attention, capacités motrices, orientations visuo-spatiales, etc. Erreurs de symbolisation des lettres sonores Erreurs de marquage graphique de la structure syntaxique d'une phrase Symptômes de la dysgraphie Erreurs de modélisation graphique de la structure phonémique d'un mot La dysgraphie est une incapacité persistante à maîtriser les compétences d'écriture selon les règles du graphisme, malgré un niveau suffisant de développement intellectuel et vocal et l'absence de déficiences visuelles et auditives grossières

dysgraphie Insuffisance de la différenciation auditive Mauvaise prononciation des sons Violation de l'analyse et de la synthèse du langage Sous-développement du gramme. structure de la parole Immaturité des fonctions visuo-spatiales Articulo-acoustique Basé sur une violation de la reconnaissance phonémique ou acoustique Sur la base d'une violation de l'analyse et de la synthèse du langage Agrammatique Optique Mécanismes de la dysgraphie Classification de la dysgraphie

Systématique des troubles spécifiques de l'écriture Troubles spécifiques de l'écriture 1. Dysgraphie (agraphie) -dysphonologique.paralalique.phonémique -méta-linguistique -dispractique 2. Dysorphographie -morphologique-syntaxique Troubles non spécifiques de l'écriture 1. Retard mental 2. Retard mental 3. Délégation pédagogique 4. "Faux dysgraphie "

La dysgraphie articulatoire-acoustique est une dysgraphie due à des troubles de la parole orale ou "langue liée à la parole" Elle apparaît dans les substitutions ou l'absence de sons dans la parole orale Elle apparaît dans les confusions, substitutions, omissions de lettres qui correspondent à des confusions dans la parole orale

Travail correctionnel en dysgraphie articulatoire-acoustique Correction de la prononciation du son 2. Développement de l'audition phonétique et de la perception phonémique

Dysgraphie basée sur des violations de la reconnaissance phonémique ou de la dysgraphie acoustique Elle se manifeste par des substitutions de lettres dénotant des sons phonétiquement proches (mixtes: voix et sans voix contre., Dur et doux, sifflement sifflant, Afrikats et leurs composants Dans les violations de la désignation des consonnes douces dans l'écriture (en utilisant " b "et voyelles inférieures

Travail correctionnel pour la dysgraphie acoustique Développement de l'audition phonétique et de la perception phonémique

Dysgraphie acoustique En analysant le travail des enfants atteints de cette forme de dysgraphie, nous pouvons conclure que les enfants de ce groupe ont les substitutions et mélanges de lettres suivants par écrit: Voyelles labialisées (O-U, Y-Yu). Consonnes muettes exprimées. Sonora. Sifflement - sifflement. Affriqués qui sont mélangés entre eux et leurs composants constitutifs (h-n, h-t, h-t, t-t, s-t, h-w,)

Erreurs d'écriture remplacement de la voyelle de la 2ème ligne par b ("favorisé" au lieu de "admiré", "en colère" au lieu de "vert"); remplacement de la voyelle de la 2ème rangée par b + voyelle («amour» au lieu de «admiré»); remplacement de la lettre voyelle de la 2ème rangée par I + voyelle ("terre" au lieu de "terre"); remplacement de la voyelle de la 2ème rangée par I à la fin du mot ("heron" au lieu de "heron"); remplacer b par une voyelle («feuilles» au lieu de «feuilles», «lyubovalisi» au lieu de «admiré», «vesi» au lieu de «tout»); skip b ("gros" au lieu de "gros", "stalk" au lieu de "stalk"); en remplaçant le b séparateur par I, I + ou b ("moineaux" au lieu de "moineaux").

Les principales tâches de l'éducation correctionnelle - Développement de la perception phonémique. -Enseigner des formes simples et complexes d'analyse de lettres sonores et de synthèse de mots. - Clarification et comparaison des sons dans le plan de prononciation en fonction de la perception auditive et visuelle, ainsi que des sensations tactiles et kinesthésiques. - Mise en évidence de certains sons au niveau d'une syllabe, d'un mot, d'une phrase, d'une phrase et d'un texte. -Déterminer la position du son par rapport aux autres sons.

Etapes de travail TRAVAIL SUR LA COMPOSITION SONORE DE LA VOIX Composition sonore du mot. Voyelles et consonnes. Voyelles. Isolement des voyelles de la 1ère rangée des syllabes et des mots. Composition syllabaire du mot. Le rôle syllabique des voyelles. Analyse syllabique d'un mot (pour 13 classes de structure syllabique). Synthèse syllabique d'un mot (pour 13 classes de structure syllabique). Formation des voyelles 2 rangées. Extraction de voyelles 2 lignes de syllabes et de mots. Consonnes douces. Consonnes douces. Désignation par écrit avec voyelles de 2 rangées. Consonnes douces. Désignation par lettre b. Différenciation des consonnes dures et douces.

Étapes du travail 2. ANALYSE EN LETTRES SONORES DES MOTS. 3. DIFFÉRENCIATION DES VOIX. Il est obligatoire de travailler sur la différenciation des voyelles des 1er et 2ème rangs, ainsi que des Yo-Yu, qui sont souvent mixtes à l'écrit. Les élèves ne mélangent pas l'image graphique des voyelles (graphèmes), mais leur son phonétique, ne sont pas en corrélation avec la dureté et la douceur des consonnes. Pour cette raison, il semble inapproprié de différencier les voyelles en position initiale et après les voyelles. Il est impossible d'ignorer le thème "séparateur b", la perception auditive est insuffisamment formée, les enfants ne ressentent pas la présence d'une petite pause devant les voyelles de la 2ème rangée dans les mots avec séparateur b. Par conséquent, le travail sur chaque paire de voyelles comprend des tâches sur la formation de la capacité d'entendre une consonne douce dans un mot et une courte pause avant le son complet de la voyelle suivante de la 2e rangée et la compétence d'orthographe correcte des mots avec une ligne de division. 1. Différenciation A-Z. 2. Différenciation O-E. 3. Différenciation de U-Yu. 4. Différenciation de Y-I. 5. Différenciation EE. 6. Différenciation Yo-Yu.

Étapes du travail 4. DIFFÉRENCIATION DES SONS CONSISTANTS (mixés par la voix - surdité) La raison du mélange de consonnes est le manque de formation de processus phonémiques. Premièrement, des travaux sont en cours sur les consonnes vocales et sans voix. Dans le travail, nous nous appuyons sur 1 - la sensation kinesthésique des cordes vocales, 2 - sur la perception auditive. Nous travaillons sur chaque son séparément, puis sur la différenciation. Il est conseillé de commencer par de tels sons, lors de la prononciation du travail des cordes vocales le plus facilement ressenti. Attention à l'identité de la structure articulatoire et à la différence dans le travail des cordes vocales. Ensuite - travailler au niveau des syllabes - pour développer la capacité d'entendre et de mettre en évidence les sons dans les syllabes et les combinaisons sonores, et non la répétition mécanique des syllabes avec ces sons, mots, phrases, phrases et texte. Le travail oral est combiné à l'écriture.

Étapes de travail 1. Son S. 2. Son Z. 3. Sons NW. 4. Son Ш. 5. Son Ш. 6. Sons Ш-Ж. 7. Son F. 8. Son V. 9. Sons F.-V. 10. Son P. 11. Son B. 12. Sons P-B. 13. Son T. 14. Son D. 15. Sons T-D. 16. Son K. 17. Son D. 18. Sons K-G.

Étapes du travail 5. DIFFÉRENCIATION DES SONS CONSISTANTS (mixés par des propriétés acoustico-articulatoires) Lorsque l'on travaille sur des sons acoustiquement similaires, on s'appuie sur la différence d'articulation et sur la perception auditive. 1. Sonne Z-Zh. 2. Son Ts. 3. Sons S-Ts. 4. Sons S-Sh. 5. Son de Ch. 6. Sons de CH. 7. Sons de Ts-Ch. 8. Sons de Ch-T. 9. Son de S. 10. Sons de S-S. 11. Sons S-S. 12. Sons СЬ-Щ. 13. Sons Sh-Sh. 14. Sons de Ch-Sh. 15. Sons R-L

À la fin de l'enseignement de rattrapage, les enfants devraient être capables de reconnaître et de distinguer les voyelles et les consonnes. désignent les voyelles; consonnes dures, douces, sans voix et exprimées dans l'écriture. utilisez les voyelles de la rangée 2 et b pour indiquer les consonnes douces par écrit. faire la distinction entre les sons et les sons mélangés par l'oreille et la prononciation. faire une analyse phonétique du mot. pour produire une analyse sonore des syllabes et des mots. notez les mots avec les lettres de voyelle de la 2ème rangée et les lettres b, b. sélectionner des mots pour un son donné. comparer des mots avec des sons similaires. construire des schémas sonores de syllabes et de mots. composez des phrases et des phrases avec des sons mixtes dans les mots. restaurer des phrases et du texte avec des sons spécifiés. écrire indépendamment des dictées, des déclarations et des compositions auditives et visuelles en utilisant des sons d'opposition.

La nature et les causes de la dysgraphie acoustique chez les élèves du primaire

On sait que la parole écrite est une forme secondaire et ultérieure, l'existence du langage. Il n'est formé que dans les conditions d'une alphabétisation ciblée, puis il est amélioré. L'écriture elle-même est une forme assez complexe d'activité de la parole et un processus à plusieurs niveaux..

Pour maîtriser la parole écrite, il est nécessaire d'établir des connexions avec un mot audible et prononcé, car le processus d'écriture lui-même est réalisé par le travail de quatre analyseurs:

  1. Propulsion
  2. Audition de la parole
  3. Du visuel
  4. Moteur.

Le processus d'écriture est étroitement lié au processus de la parole orale et ne peut être réalisé qu'avec un niveau de développement suffisamment élevé..
Selon A.R. Luria, la lecture est une forme particulière de discours impressionnant, et l'écriture est une forme particulière de discours expressif.

Composantes du processus d'écriture:

  1. motivation;
  2. idée;
  3. analyse de mots (déterminer la séquence des sons dans un mot, traduire les sons perçus en sons vocaux clairs et généralisés - phonèmes).
    L'analyse acoustique (phonémique) et la synthèse de la parole écrite se déroulent avec la participation étroite de l'articulation;
  4. écriture - traduction de phonèmes en graphèmes;
  5. fonctionnement moteur du processus d'écriture. Il s'agit d'une reproduction à l'aide de mouvements de la main de l'image visuelle de la lettre.

Le manque de formation de l'une des fonctions ci-dessus entraîne une violation de la maîtrise du processus d'écriture, la dysgraphie.
La dysgraphie est une violation spécifique partielle du processus d'écriture, causée par le sous-développement ou la décomposition) des fonctions mentales supérieures qui exécutent le processus d'écriture.

Les troubles du langage écrit sont étudiés depuis plus d'un siècle. À l'heure actuelle, les questions d'élimination de ces violations de la lettre sont pertinentes et plutôt complexes. Les troubles de l'écriture (dysgraphie) demeurent les formes les plus courantes d'orthophonie chez les élèves du primaire des écoles générales et spéciales.
La majorité des élèves fréquentant les cours au centre de la parole de l'école d'une école d'enseignement général ont le plus souvent une dysgraphie acoustique (phonémique) associée à un sous-développement du système phonémique.

Dysgraphie acoustique

Ce type de dysgraphie est causé par une violation de l'audition phonémique (différenciation auditive insuffisamment claire des sons de la parole acoustiquement proches). Bien que les élèves aient une reproduction sonore normale.

Violation de l'écriture associée au sous-développement de l'audition phonémique, qui se manifeste par le remplacement de sons (lettres) similaires acoustiquement et articulatoires. Dans ce cas, les sons qui ont approximativement la même fréquence de vibration sont sujets à des remplacements mutuels..

Par similitude acoustique, les phonèmes suivants sont mélangés:
- consonnes appairées et sans voix: [b-p], [v-f], [g-k], [d-t], [z-s], [f-sh];
- sifflement et sifflement: [s-sh], [z-z], [s'-u];
- affriqués: [ch-ch], [ch-ch], [ch-t´], [c-t], [c-s];
- sonore: [r-l];
- back-lingual: [g-k-x];
- voyelles des rangées I et II: [a-z, o-y, u-y, y-i];
- voyelles labialisées: [ooh, ooh].

De plus, ils sont mélangés entre eux et avec l'un de leurs composants.
Ce type de dysgraphie se reflète dans la désignation incorrecte de la douceur des consonnes à l'écriture, à la suite d'une violation de la différenciation des consonnes dures et douces (lettre - "lettre", aime - "lubit", mensonge - "lécher").

Les erreurs courantes d'écriture sont les substitutions de voyelles dans la position accentuée: yu-y (luchi- "luchi"), e-i (les- "lis").

L'audition phonémique est proche de la perception phonémique.

Si l'audition phonémique est la reconnaissance des sons par leurs caractéristiques acoustiques, alors la perception phonémique est des actions mentales basées sur l'analyse son-syllabique.

Si l'audition phonémique est altérée, la parole écrite est altérée. L'élève écrit les mots de manière aussi défectueuse qu'il les entend, mélange des phonèmes aux sons proches de sorte que le mot change souvent de sens.

Le rôle de l'analyse auditive dans la mise en œuvre de l'écriture, qui est une fonction directe du lobe temporal du cortex cérébral, est énorme et nécessaire à la mise en œuvre normale de la structure psychologique complexe de l'écriture..

De toute évidence, la violation du processus psychophysiologique d'écriture sera d'autant plus grande que cette condition particulière jouera un rôle important pour son fonctionnement normal. A.R. Luria, souligne que la forme la plus élevée d'audition phonémique se manifeste dans la capacité de sélectionner des sons dans un mot et d'établir une séquence de sons, qui se forme sous l'influence de l'apprentissage.

Le sous-développement de l'audition et de la parole différenciées de l'enfant entraîne par la suite des difficultés d'apprentissage de l'écriture. Manque de capacité à sélectionner et à distinguer correctement les sons souhaités - l'enfant est privé de l'une des conditions préalables importantes pour une écriture correcte.

La pratique montre que le retard dans le développement phonémique crée de sérieux obstacles à la maîtrise réussie par l'étudiant de la matière du programme sur l'écriture. Il n'a pas suffisamment formé des généralisations pratiques sur la composition sonore du mot, qui chez un enfant avec une norme de développement de la parole se développe avant même l'âge de 7 ans..

Mais, cependant, la génération des prémisses de la dysgraphie acoustique est observée même à l'âge préscolaire. Si un enfant de sept ans ne se distingue pas par des sons acoustiques proches de l'oreille, la lettre sera plus tard remplacée par des lettres. Pour résoudre ce problème important, il est nécessaire de prendre des mesures appropriées pour éviter les violations de la langue écrite, en particulier la dysgraphie acoustique..

Cependant, il n'y a pas de consensus sur les mécanismes de la dysgraphie acoustique, qui est due à la complexité du processus de reconnaissance phonémique. Appliqué aux élèves du primaire, il sera correct de parler non pas des troubles de l'écriture comme d'une condition douloureuse, mais des difficultés à maîtriser la parole écrite..

J'attribue un rôle important dans le système d'orthophonie pour surmonter et prévenir la dysgraphie acoustique avec une étude approfondie des causes des troubles acoustiques par écrit. C'est l'étude des causes sous différents angles: médical, psychologique, pédagogique, orthophonique et social.

Révéler des raisons objectives me permet de créer une perspective sociale et vocale pour chaque enfant, d'aider à révéler ses capacités.

Quelle est la raison des difficultés de maîtrise de la parole écrite avec dysgraphie acoustique (phonémique)? Des raisons objectives sérieuses sous-tendent l'émergence d'erreurs persistantes et souvent répétées:

nature socio-économique
- mauvaise préparation de l'enfant à l'école;
- irrégularité de la scolarité;
- attention insuffisante au développement de l'enfant dans la famille;
- bilinguisme dans la famille;
- discours incorrect des autres;
- environnement familial défavorable;
- santé somatique affaiblie (maladie à long terme au début du développement).
- nature psychophysique
- les troubles sont causés par des dommages organiques aux zones corticales du cerveau,

participer au processus d'écriture et de lecture;
- assimilation fonctionnelle du cerveau (reconversion du gaucher au droitier);
- sous-développement de l'attention auditive et de la mémoire;
- sous-développement de la perception phonémique (difficultés à maîtriser l'analyse syllabique et son-lettre);
- sous-développement de l'audition phonémique (difficulté à distinguer
sons de la langue maternelle par caractéristiques acoustiques);
- sous-développement de la perception auditive.

Aucune des raisons n'est la plus décisive, mais chaque raison a une certaine importance dans l'ensemble..

Les difficultés des activités éducatives se traduisent par un changement de caractère de l'enfant: agressivité et refus d'accomplir des tâches à l'école et à la maison. Ces réactions négatives masquent les sentiments d'infériorité et d'anxiété de l'enfant. À l'âge scolaire, la charge sur le système nerveux augmente considérablement, ce qui peut entraîner des pannes et des névroses; troubles du comportement et agressivité défensive.

Dans l'ensemble, une étude approfondie des causes des troubles acoustiques à l'écrit ou de leurs prérequis chez les élèves du primaire et des écoles spéciales, il est nécessaire de déterminer la structure du travail correctionnel, le moment de l'impact correctionnel et son efficacité.