Types d'accentuations

Différents chercheurs distinguent différentes accentuations. Les plus répandues sont les classifications de K. Leonhard et A.E. Lichko, d'autres classifications peuvent être trouvées dans A.P. Egides, E.A.Nekrasova et V.V. Ponomarenko, N.I. Kozlov et d'autres auteurs.

Dans son ouvrage "Personnalités accentuées", Karl Leonhard a identifié dix types purs et un certain nombre de types intermédiaires. Types purs:

  • Démonstratif (confiance en soi, vanité, vantardise, mensonges, flatterie, concentration sur soi-même en tant que norme). Analogue de type hystéroïde selon Lichko.
  • Émotif (gentillesse, peur, compassion). - Analogue de type labile selon Lichko.
  • Hypertensif (désir d'activité, recherche d'expériences, optimisme, concentration sur la chance);
  • Dysthymique (léthargie, mettant l'accent sur les aspects éthiques, les sentiments et les peurs, l'accent sur l'échec);
  • Labile (compensation mutuelle des traits, concentration sur des normes différentes);
  • Anxieux (peur, timidité, soumission);
  • Exalté (inspiration, sentiments élevés, élévation des émotions en culte). Analogue de type labile selon Lichko.
  • Pédantique (indécision, conscience, hypocondrie, peur de l'incohérence avec les idéaux). Un analogue du type psychasthénique selon Lichko.
  • Être coincé (méfiance, ressentiment, vanité, transition du rétablissement au désespoir); - analogue d'Ixotim, caractère visqueux selon Kretschmer. Une autre analogie est l'épileptoïde.
  • Excitable (tempérament chaud, pesanteur, pédantisme, concentration sur les instincts). Analogue de lichko de type épileptoïde.

Les deux autres types - le type extraverti et le type introverti, ont été décrits par K. Leonhard comme des types intermédiaires, car ils ne concernent plus le personnage, mais le niveau personnel..

Karl Leonhard est avant tout un psychiatre et sa classification des types d'accentuation est la plus proche non pas des personnes en bonne santé, mais de la pratique psychiatrique. A.E. Lichko a décrit dans une plus large mesure des personnes saines mentalement et des personnes plus jeunes, à savoir des adolescents et des jeunes hommes. Selon la classification de A.E. Lichko, les types d'accentuation de caractères suivants peuvent être distingués:

Le système Lichko a connu un développement ultérieur en tant que typologie de caractères ou de psychotypes. Ils sont décrits dans les livres de A.P. Egides, E.A.Nekrasova et V.V. Ponomarenko. A.P. Egides a décrit des personnes en bonne santé et des personnes adultes, et dans sa classification ont été distingués paranoïde, épileptoïde, hystéroïde, hyperthyroïde et schizoïde. Nous soulignons une fois de plus que ces psychotypes n'ont rien de commun avec des maladies telles que la paranoïa, l'épilepsie, l'hystérie et la schizophrénie. Ce sont les termes qui définissent le «modèle de personnalité» normal.

Types d'accentuations et types socioniques

Comparaison de la typologie de Lichko avec les types socioniques (article de S.I. Voroshchenko Types and pathologies - Kiev, 1990).

Les types d'accentuation de caractère décrivent non seulement le personnage lui-même, mais aussi la personnalité. La personnalité est un concept plus large que le caractère; elle comprend l'intelligence, les capacités et la vision du monde. Voir Personnalité et caractère. Comme dans le cas des psychopathies, différents types peuvent être combinés ou mélangés chez une même personne, bien que ces combinaisons ne soient pas toutes.

Types d'accentuation de caractère par A.E. Lichko

Le caractère est une combinaison relativement stable de traits psychologiques et de traits de personnalité, qui se manifestent dans l'activité et la communication, et caractérisent les comportements typiques d'une personne. Par exemple, par rapport aux gens, il peut être sociable ou renfermé, au monde qui l'entoure - convaincu ou sans principes, aux activités - actives ou inactives, à lui-même - égoïstes ou altruistes..

Le caractère d'une personne se forme en fonction du mode de vie et de l'environnement social (éducation et famille, établissements d'enseignement, collectif de travail, etc.). Il est important de savoir quel groupe social est le plus préférable à une personne. Le caractère est étroitement lié au tempérament. Mais le tempérament est inchangé, il est génétiquement fixé et le caractère peut se former tout au long de la vie d'une personne. Selon la situation, par exemple, aux heures de pointe, les gens se comportent différemment: quelqu'un endure calmement le béguin pour le métro, tandis que quelqu'un est assez nerveux à titre indicatif, quelqu'un réagit calmement à un commentaire et quelqu'un se bat. Cela dépend du type de tempérament et du caractère de la personne.

De nombreux psychologues et psychiatres remarquables, nationaux et étrangers, se sont engagés dans la typologie du caractère et de la personnalité: E. Kretschmer, K. Leonard, A. Lichko, D. Casey, N. Obozov, A. Gannushkin, etc. Des études ont montré que le caractère d'une personne a sa variabilité: quand tel ou tel trait est à la frontière de la norme, alors on a affaire à une accentuation.

Que faut-il entendre par accentuation de caractère?

L'accentuation du caractère est une version extrême de sa norme, dans laquelle certains traits de caractère sont excessivement renforcés, c'est pourquoi la vulnérabilité sélective à un certain type d'influences psychogènes se retrouve avec une résistance bonne et même accrue aux autres. (A. E. Lichko)

Les traits de personnalité caractéristiques, selon la situation, peuvent se développer dans des directions à la fois positives et négatives, et peuvent atteindre la version extrême de la norme, à la limite de la psychopathie. Autrement dit, l'accentuation est comme un pont entre la norme et la pathologie. Selon le degré de gravité, l'accentuation peut être masquée ou explicite. Les personnes ayant de tels traits sont appelées accentuées.

Il faut distinguer l'accentuation de la psychopathie. La psychopathie est une pathologie du caractère. Une personne ne peut pas s'adapter de manière adéquate dans un environnement social; une discorde de caractère, de tempérament et de comportement se produit. Il ne peut pas faire face aux difficultés de la vie, cela provoque un fort stress neuropsychique, dont il souffre, et les gens autour de lui souffrent.

La classification de l'accentuation des caractères est assez complexe. Les plus célèbres sont les études de K. Leonhard et A. Lichko, elles se complètent en quelque sorte. Je vous propose la classification du psychiatre russe, docteur en sciences médicales, professeur Alexander Evgenievich Lichko (1926 - 1994), qui est utilisée par les spécialistes du diagnostic psychologique.

Classification des types d'accentuation des caractères

Type hyperthymique

Les Hypertima sont très sociables, voire bavards, actifs au travail, très mobiles, agités. Ils aiment être le centre d'attention et commander le groupe. Ils ont de nombreux passe-temps, mais, en règle générale, ils sont superficiels et passent rapidement. Lors d'un effort physique, nécessitant de l'activité et de l'énergie, ils conservent longtemps leur force. Presque toujours de bonne humeur. La propreté n'est pas leur marque de fabrique.

Le sentiment sexuel se réveille tôt, il peut être fort, les réactions associées à la formation du désir sexuel se manifestent de manière éclatante. Les hypertimes entrent tôt dans les relations sexuelles, mais les loisirs romantiques sont généralement de courte durée. Ils s'efforcent d'avoir rapidement des rapports sexuels avec l'objet de l'amour, et si cela ne fonctionne pas, ils ne refusent pas les relations occasionnelles.

Type cycloïde

Ce type est caractérisé par des changements répétés dans les périodes de pleine floraison, d'énergie, de santé, de bonne humeur et de périodes de dépression, de diminution des performances, c'est pourquoi ils sont appelés cycloïdes. Pour les cycloïdes, les phases sont généralement courtes et durent 2-3 semaines. Pendant la période de dépression, ils ont une irritabilité accrue et une tendance à l'apathie. En ce moment, la société les agace, ils évitent les réunions et les entreprises, deviennent des patates de canapé léthargiques.

La dépression peut être remplacée par un état normal ou une période de récupération, lorsque la cycloïde se transforme en hypertima, fait rapidement connaissance, cherche une entreprise, revendique le leadership et rattrape rapidement le temps perdu.

Type labile

Dans le comportement, les représentants de ce type sont imprévisibles et extrêmement changeants d'humeur. Les raisons d'un changement d'humeur inattendu peuvent être différentes: un mot laissé par quelqu'un, le regard amical de quelqu'un. En relation avec l'ambiance pour eux, l'avenir est parfois dessiné dans des couleurs vives, parfois il semble gris et terne. La même attitude envers les gens: la même chose pour eux, soit mignons, intéressants et attirants, soit ennuyeux, ennuyeux et moche.

Un changement d'humeur légèrement motivé donne parfois une impression de frivolité, mais ce n'est pas le cas. Ils sont capables de sentiments profonds, d'une grande et sincère affection. Et une conversation agréable, des nouvelles intéressantes, un compliment éphémère, peuvent les remonter le moral, les distraire des ennuis, jusqu'à ce qu'ils se rappellent à nouveau.

Type asthénoneurotique

Elle se caractérise par de la méfiance, des sautes d'humeur, de la fatigue, une tendance à l'hypocondrie (méfiance douloureuse, exprimée dans l'obsession de la maladie). Ils écoutent attentivement leurs sensations corporelles, reçoivent volontiers un traitement. Prendre soin de sa propre santé occupe une place particulière dans leurs réflexions sur l'avenir. Ils sont attirés par les amis et la compagnie, mais se lassent rapidement d'eux, après quoi ils recherchent la solitude ou la communication avec un ami proche.

Type sensible

Leur sensibilité et leur impressionnabilité accrues sont associées à des exigences morales élevées pour eux-mêmes et pour ceux qui les entourent. Ils n'aiment pas les grandes entreprises et les jeux de plein air. Avec les étrangers, ils sont timides et timides, ils donnent l'impression d'être renfermés. Ils ne sont ouverts et sociables qu'avec ceux qu'ils connaissent bien. Très obéissant, attaché à ses parents. Au travail, ils sont diligents, bien qu'ils aient peur du contrôle.

Les personnes de type sensible voient en elles-mêmes de nombreuses lacunes, en particulier d'ordre moral, éthique et volontaire. La timidité et la timidité se manifestent de manière vivante lorsqu'ils éprouvent le premier amour. L'amour rejeté les plonge dans le désespoir et exacerbe leur sentiment d'insuffisance. L'auto-flagellation et l'auto-reproche les conduisent parfois à des pensées suicidaires. Dans une situation qui demande du courage, ils peuvent passer.

Type psychasthénique

Elle se caractérise par une tendance à la raison et à la réflexion, à la «philosopher» et à l'introspection. Souvent indécis, anxieux, méfiant. Faites attention aux signes et aux rituels. À l'adolescence, le développement sexuel est en avance sur le développement physique. Le sport leur est mal donné. Les mains sont particulièrement faibles en psychasthénie, mais en même temps des jambes fortes. Ils se caractérisent par une humeur instable et une fatigue accrue.

Type schizoïde

Les schizoïdes sont caractérisés par l'isolement, l'isolement, l'incapacité et la réticence à établir des contacts avec les gens. Une combinaison de traits de personnalité contradictoires se manifeste, tels que la froideur et le raffinement des sentiments, l'entêtement et la souplesse, la méfiance et la crédulité, l'inactivité apathique et la détermination affirmée, le manque de communication et l'importunité inattendue, la timidité et l'absence de tact, etc. Ils vivent dans un monde de leurs propres illusions et dédaignent tout. qui remplit la vie des autres.

Les schizoïdes eux-mêmes souffrent le plus souvent d'une incapacité à communiquer, d'empathie, d'essayer de trouver un ami à leur goût. Ils adorent lire des livres. Gymnastique, natation, yoga sont préférés aux jeux sportifs collectifs. Ne pas confondre schizoïde et schizophrène (schizophrène)!

Type épileptoïde

Les caractéristiques frappantes de l'épileptoïde sont une tendance à l'explosivité affective, à l'inactivité, à la lourdeur, à l'inertie. La dysphorie (colère, contrariété, irritation), qui dure des heures et des jours, se distingue par une humeur malicieusement mélancolique, une recherche d'un objet sur lequel le mal peut être déjoué. Les effets sont non seulement forts mais aussi durables. La spontanéité de la dysphorie s'accompagne d'apathie, de paresse, d'assise sans but avec un regard maussade et sombre. Dans les affects des épileptoïdes, une rage effrénée est observée (langage obscène, coups sévères, indifférence envers les faibles et les impuissants, etc.).

Leur attirance sexuelle se réveille avec force. Mais leur amour est coloré par des accès de jalousie, ils ne pardonnent jamais la trahison, imaginaire et réelle. Le flirt innocent de votre partenaire est considéré comme une trahison.

Type hystéroïde

Les principales caractéristiques de l'hystéroïde sont l'égocentrisme, une soif insatiable d'attention à soi-même, l'admiration, la surprise et la sympathie. Parmi les manifestations comportementales figure le chantage suicidaire. Les formes de ce chantage sont différentes: image d'une tentative de sauter par la fenêtre, coupures dans les veines de l'avant-bras, intimidation en prenant des médicaments dans une trousse de premiers soins à domicile, etc. Usage de drogues (imaginaire ou épisodique) dans le but d'attirer l'attention sur soi. Cela est particulièrement évident à l'âge de 15-16 ans. Les adolescents sautent des cours, s'enfuient de chez eux, ne veulent pas travailler, car "La vie grise" ne leur convient pas.

Il y a beaucoup de jeu théâtral dans le comportement sexuel. Les hommes peuvent cacher des expériences sexuelles, tandis que les femmes, au contraire, aiment annoncer leurs vraies relations ou en inventer des inexistantes. Ils sont capables de s'auto-incriminer pour faire semblant d'être des putains pour impressionner les autres. L'attraction sexuelle chez les astéroïdes ne diffère pas en force ou en tension.

Type instable

Ils ont un besoin accru de divertissement, de paresse et d'indolence. Ils n'ont aucun intérêt sérieux et professionnel. ils ne ressentent pas le véritable amour pour leurs parents. Leurs soucis et leurs soucis sont traités avec indifférence et indifférence. Ils ne peuvent pas s'occuper de certaines affaires, ils ne tolèrent donc pas la solitude et sont attirés par des amis. La lâcheté et le manque d’initiative ne leur permettent pas de devenir des leaders. Ils sont dirigés. Les sports n'aiment pas.

Les intérêts sexuels ne sont pas forts. L'amour romantique les passe, ils ne sont pas capables d'amour sincère, mais ils ne refuseront pas de se familiariser avec la débauche et les perversions.
Ils ne se soucient pas de l'avenir, ils vivent dans le présent, essayant d'obtenir plus de divertissement et de plaisir.

Type conforme

Le trait principal des conformistes est leur tendance excessive à s'adapter à leur environnement. Ils obéissent à toutes les autorités, la majorité de l'équipe. Difficile à maîtriser dans un nouvel environnement. Non-initiative, manque de volonté de leadership. Les loisirs sont entièrement déterminés par l'environnement et la mode de l'époque. Privés de leur propre initiative, facilement gérables, peuvent être entraînés dans les délinquants et les compagnies d'alcool ou de drogue. Ainsi, le maillon le plus faible des conformistes est une susceptibilité excessive à l'influence de l'environnement et un attachement excessif à tout ce qui est familier..

finalement

Ainsi, nous avons découvert que l'accentuation du caractère est, certes extrême, mais des variantes de la norme, et non les rudiments de la pathologie. Les traits d'accentuation ne se manifestent pas toujours, mais uniquement avec des conditions traumatisantes ou frustrantes. Et si l'accentuation du caractère est diagnostiquée, cela ne peut pas être considéré comme un symptôme psychiatrique. Je souligne qu'il ne s'agit pas d'une pathologie, mais d'une version extrême de la norme. Des études montrent qu'au moins la moitié d'entre nous sont des personnes accentuées. Les personnes accentuées socialisent de manière assez satisfaisante, établissent des relations, créent des familles et vivent pleinement leur vie.

Au début de l'article, j'ai écrit que le classement est difficile, car dans le diagnostic, vous pouvez faire une erreur en confondant l'accentuation avec la psychopathie. Parfois, une personne se comporte de telle manière que son comportement semble être psychopathe. Par conséquent, le diagnostic doit être effectué avec un spécialiste. Souvent, les psychologues consultent des psychiatres sur cette question afin d'éviter les erreurs, et c'est correct.

  • Comment se forme le caractère? 20 mai 2019
  • Développement des émotions et de la conscience de soi chez les enfants de 3 à 7 ans 16 avr.2019
  • Individualité et personnalité 9 avr.2019

Ajouter un commentaire Annuler la réponse

droits d'auteur

Le blog a été créé en 2008. Au cours des travaux, plus de 350 articles ont été écrits sur le tamatik psychologique. Tous les droits d'auteur sont réservés. Copie et toute utilisation d'informations - uniquement avec le consentement de l'auteur.

Courriel: [email protected]
Adresse: 115035, Moscou, Ovchinnikovskaya nab., 6 bâtiment 1, st. M. Novokuznetskaya

Sections

  • domicile
  • Articles de psychologie
  • Littérature
  • Événements, pensées, impressions
  • A propos de l'auteur
  • Contacts

Bulletin

Notifications sur les articles nouveaux et populaires du mois. La sélection ne se fera pas plus de deux fois par mois. Vous pouvez voir un exemple de lettre en suivant le lien.

CONSENTEMENT au traitement des données personnelles

Je, sujet de données personnelles, conformément à la loi fédérale du 27 juillet 2006 n ° 152 "sur les données personnelles", je consens au traitement des données personnelles que j'ai spécifiées dans le formulaire sur le site Web sur Internet, dont le propriétaire est l'exploitant.

Les données personnelles du sujet des données personnelles désignent les informations générales suivantes: nom, adresse e-mail et numéro de téléphone.

En acceptant cet accord, j'exprime mon intérêt et mon consentement total pour que le traitement des données personnelles puisse inclure les actions suivantes: collecte, systématisation, accumulation, stockage, clarification (mise à jour, modification), utilisation, transfert (fourniture, accès), blocage, suppression, destruction effectuée à la fois avec l'utilisation de moyens d'automatisation (traitement automatisé) et sans l'utilisation de tels moyens (traitement non automatisé).

Je comprends et j'accepte que les informations fournies soient complètes, exactes et véridiques; lors de la fourniture d'informations, la législation en vigueur de la Fédération de Russie, les droits et intérêts légaux de tiers ne sont pas violés; toutes les informations fournies sont remplies par moi par rapport à moi-même; les informations n'appartiennent pas aux secrets d'État, bancaires et / ou commerciaux, les informations n'appartiennent pas aux informations sur la race et / ou la nationalité, les opinions politiques, les croyances religieuses ou philosophiques, ne s'appliquent pas aux informations sur la santé et la vie intime.

Je comprends et j'accepte que l'exploitant ne vérifie pas l'exactitude des données personnelles fournies par moi, et n'a pas la capacité d'évaluer ma capacité juridique et procède du fait que je fournis des données personnelles fiables et que je tiens ces données à jour.

Le consentement est valide dès la réalisation des objectifs de traitement ou en cas de perte de la nécessité d'atteindre ces objectifs, sauf disposition contraire de la loi fédérale.

Le consentement peut être révoqué par moi à tout moment sur la base de ma déclaration écrite.

Types d'accentuation des caractères

Le concept d '«accentuation» a été introduit en psychologie par K. Leonhard. L'accentuation du caractère est un développement exagéré de certains traits de caractère au détriment des autres, à la suite de quoi l'interaction avec les personnes qui les entourent s'aggrave. La gravité de l'accentuation peut être différente - de légère, perceptible uniquement à l'environnement immédiat, à des options extrêmes, lorsque vous devez vous demander s'il existe une maladie - la psychopathie. Mais contrairement à la psychopathie, les accentuations de caractère n'apparaissent pas constamment, au fil des années elles peuvent se lisser considérablement, se rapprocher de la norme. Leonhard identifie 12 types d'accentuation, chacun prédéterminant la résistance sélective d'une personne aux difficultés d'une vie avec une sensibilité accrue aux autres, aux conflits fréquents du même type, à certaines dépressions nerveuses.

1. Type hypertensif (hyperactif). Il se caractérise par une humeur trop optimiste, toujours joyeux, bavard, très énergique, indépendant, aspire au leadership, au risque, aux aventures, ne répond pas aux commentaires, ignore la punition, perd le bord de ce qui est interdit, il n'y a pas d'autocritique.

2. Type Distymous. Il se caractérise par un faible contact, un laconicisme et une humeur pessimiste dominante. Ces personnes sont généralement des patates de canapé, sont accablées par la société bruyante, entrent rarement en conflit avec les autres, mènent une vie isolée. Ils apprécient grandement ceux qui sont amis avec eux et sont prêts à leur obéir. Ils présentent les traits de personnalité suivants qui attirent les partenaires de communication: sérieux, conscience, sens aigu de la justice. Ils ont également des caractéristiques répulsives. C'est la passivité, la lenteur de la pensée, la lenteur, l'individualisme..

3. Type cycloïde. Il se caractérise par des changements d'humeur périodiques assez fréquents, à la suite desquels le mode de communication avec les gens autour de lui change également souvent. En période de bonne humeur, ces personnes sont sociables et en période de dépression, elles sont retirées. Pendant le soulagement, ils se comportent comme des personnes avec une accentuation hyperthymique de caractère, et pendant la récession - comme des personnes avec une accentuation dysthymique.

4. Type excitable. Ce type se caractérise par un faible contact dans la communication, une lenteur des réactions verbales et non verbales. Souvent, ces personnes sont ennuyeuses et sombres, sujettes à la grossièreté et aux abus, aux conflits dans lesquels elles sont elles-mêmes une partie active et provocante. Ils sont querelleurs dans l'équipe, dominateurs dans la famille. Dans un état de calme émotionnel, les personnes de ce type sont souvent consciencieuses, soignées, aiment les animaux et les petits enfants. Cependant, dans un état d'excitation émotionnelle, ils sont irritables, colériques et contrôlent mal leur comportement..

5. Type coincé. Il se caractérise par une sociabilité modérée, un ennui, une tendance à la moralisation, la taciturnité. Dans les conflits, une telle personne agit généralement comme un initiateur, une partie active. Il s'efforce d'atteindre des performances élevées dans toutes les activités qu'il entreprend. S'exerce de plus en plus sur lui-même; particulièrement sensible à la justice sociale, à la fois délicate, vulnérable, méfiante, vindicative; parfois trop arrogant, ambitieux, jaloux, impose des exigences exorbitantes à ses proches et à ses subordonnés au travail.

6. Type pédant. Une personne avec une accentuation de ce type entre rarement dans les conflits, agissant plus comme une partie passive que active. Dans le service, il se comporte comme un bureaucrate, présentant de nombreuses exigences formelles à son entourage. En même temps, il concède volontiers le leadership à d'autres personnes. Parfois, il harcèle la maison avec des prétentions excessives à la propreté. Ses caractéristiques attrayantes: conscience, précision, sérieux, fiabilité en affaires. Et le répugnant et contribuant à l'émergence de conflits - formalisme, ennuyeux, grognements.

7. Type anxieux. Les personnes avec une accentuation de ce type se caractérisent par: un faible contact, une timidité, un doute de soi, une humeur mineure. Ils entrent rarement en conflit avec les autres, jouant un rôle essentiellement passif en eux, dans les situations de conflit, ils recherchent soutien et soutien. Souvent, ils présentent les caractéristiques attrayantes suivantes: convivialité, autocritique, diligence. En raison de leur absence de défense, ils servent aussi souvent de «boucs émissaires», cibles de blagues.

8. Type émotionnel. Ces personnes préfèrent la communication dans un cercle restreint de l'élite, avec qui de bons contacts sont établis, qu'ils comprennent «en un coup d'œil». Ils entrent rarement eux-mêmes dans des conflits et y jouent un rôle passif. Ils portent les griefs en eux-mêmes, pas «éclabousser» à l'extérieur. Caractères attractifs: gentillesse, compassion, sens accru du devoir, diligence. Traits répulsifs: sensibilité excessive, larmoiement.

9. Type démonstratif. Ce type d'accentuation se caractérise par la facilité d'établir des contacts, le désir de leadership, la soif de pouvoir et de louange. Une telle personne démontre une grande adaptabilité aux personnes et en même temps une tendance à intriguer (avec la douceur externe de la manière de communiquer). Les personnes avec une accentuation de ce type agacent les autres avec confiance en elles et de hautes revendications, provoquent systématiquement des conflits elles-mêmes, mais en même temps se défendent activement. Ils ont les traits suivants qui attirent les partenaires de communication: courtoisie, talent artistique, capacité à captiver les autres, excentricité de la pensée et des actions. Leurs traits répulsifs: égoïsme, hypocrisie, se vanter, se soustraire au travail.

10. Type exalté. Il se caractérise par un contact élevé, un bavardage, un amour. Ces personnes se disputent souvent, mais n'apportent pas la question à des conflits ouverts. Dans les situations de conflit, ils sont à la fois actifs et passifs. En même temps, les personnes de ce groupe typologique sont attachées et attentives aux amis et aux parents. Ils sont altruistes, ont un sens de la compassion, du bon goût, font preuve de luminosité et de sincérité dans leurs sentiments. Traits répulsifs: alarmisme, susceptibilité aux humeurs momentanées.

11. Type extraverti. Ces personnes se distinguent par un contact élevé, elles ont beaucoup d'amis, de connaissances, elles sont bavardes, ouvertes à toute information, entrent rarement en conflit avec les autres et jouent généralement un rôle passif en elles. Dans la communication avec des amis, au travail et en famille, ils abandonnent souvent le leadership envers les autres, préfèrent obéir et être dans l'ombre. Ils ont des traits attrayants tels que la volonté d'écouter attentivement les autres, de faire ce qu'ils demandent, la diligence. Caractéristiques répulsives: exposition à l'influence, frivolité, légèreté des actions, passion pour le divertissement, pour la participation à la propagation de potins et de rumeurs.

12. Type introverti. Il se caractérise, contrairement au précédent, par un contact très faible, un isolement, un isolement de la réalité, une tendance à philosopher. De telles personnes aiment la solitude; entrer en conflit avec les autres uniquement en essayant d'interférer sans cérémonie dans leur vie personnelle. Ce sont souvent des idéalistes émotionnellement froids avec relativement peu d'attachement aux gens. Ils ont des caractéristiques attrayantes telles que la retenue, de fortes convictions, le respect des principes. Ils ont également des caractéristiques répulsives. C'est l'obstination, la rigidité de la pensée, la défense obstinée de ses idées. Ces personnes ont leur propre point de vue sur tout, qui peut s'avérer erroné, diffèrent nettement des opinions des autres, et néanmoins continuent à le défendre, quoi qu'il arrive..

24) Traits de personnalité typologiques individuels.

En psychologie, lorsqu'ils parlent des caractéristiques individuelles-typologiques d'une personne, ils signifient généralement des phénomènes tels que le tempérament, la nature de la capacité.

Le tempérament est un trait de personnalité qui caractérise la dynamique du cours des processus et des activités mentaux. Le mot tempérament a été introduit à l'envers par l'ancien médecin grec Hippocrate (U-IV siècles avant JC). Il l'a compris comme une propriété qui détermine les différences individuelles entre les personnes et dépend des proportions de 4 fluides dans le corps: le sang (en latin «sanguine»), la lymphe (en grec «flegme»), la bile (en grec «chole») et la bile noire ( en grec "melanachol"). La prédominance de l'un des liquides correspondait à un certain tempérament. Le nom des types de tempérament a survécu à ce jour (sanguin, flegmatique, colérique, mélancolique). Dans le même temps, il convient de garder à l'esprit que la formation des tempéraments dans la psychologie moderne est expliquée d'une manière complètement différente. Il est prouvé qu'au cœur de chaque type de tempérament se trouvent les caractéristiques du système nerveux humain, les propriétés de ce système nerveux.

Expérimentalement, les propriétés suivantes du système nerveux humain ont été distinguées: la force, qui se manifeste par l'endurance, l'efficacité du système nerveux et caractérise d'une certaine manière les processus d'excitation et d'inhibition (on distingue donc les types forts et faibles du système nerveux); équilibre, caractérisant le rapport optimal des processus d'excitation et d'inhibition; la mobilité, qui consiste en la caractéristique de la vitesse de mouvement des processus nerveux le long du cortex cérébral. Psychophysiologiste russe exceptionnel I.P. Pavlov a montré que chaque type de tempérament correspond à sa propre combinaison de propriétés du système nerveux: une personne flegmatique est un type de système nerveux fort, équilibré et inerte;

sanguin - type de système nerveux fort, équilibré et mobile;

le cholérique est un type de système nerveux puissant, déséquilibré et mobile;

mélancolique - un type de système nerveux faible.

Les principales caractéristiques psychologiques du tempérament comprennent:

a) la sensibilité (sensibilité), révélant l'image dont est la plus petite force d'influences externes qui provoque des réactions mentales de l'individu et quelle est la vitesse de cette réponse;

b) réactivité, montrant le degré et l'intensité des réactions involontaires de l'individu aux stimuli internes et externes (critique, menace, etc.);

c) l'activité, qui caractérise le degré de vigueur, la performance d'une personne en activité, sa capacité à surmonter les obstacles, la détermination, la persévérance, la concentration sur l'activité, etc.

d) le rapport de la réactivité et de l'activité, révélant une image de ce dont dépend l'activité de la personnalité - à partir de circonstances externes et internes aléatoires, d'humeurs, d'événements aléatoires ou d'objectifs, d'aspirations de vie, de plans, etc. consciemment fixés;

e) le taux de réactions, qui caractérise la vitesse des actions, les mouvements, la vitesse de la parole, l'intelligence, l'ingéniosité, etc.;

h) plasticité, qui caractérise la facilité d'adaptation d'une personne à des situations nouvelles et inattendues, flexibilité de comportement;

i) rigidité, montrant la tendance de l'individu à un comportement inerte, habitudes établies et stéréotypes de vie, inertie.

Des descriptions précises et brèves sont données aux différents types de tempérament par le remarquable psychologue russe B.M. Teplov:

Choleric est une personne rapide, parfois même impétueuse, avec des sentiments forts et rapidement enflammés qui se reflètent clairement dans la parole, les expressions faciales, les gestes; souvent colérique, sujette à de violentes explosions émotionnelles;

Une personne optimiste est une personne rapide et agile qui donne une réponse émotionnelle à toutes les impressions; ses sentiments se reflètent directement dans le comportement extérieur, mais ils ne sont pas forts et se remplacent facilement.

Un mélancolique est une personne qui se distingue par une relativement petite variété d'expériences émotionnelles, mais par leur grande force et leur durée; il ne répond pas du tout à tout, mais quand il le fait, il éprouve intensément, bien qu'il exprime peu de ses sentiments à l'extérieur;

Une personne flegmatique est une personne lente, équilibrée et calme qui n'est pas facile à blesser émotionnellement et qui ne peut pas être énervée; ses sentiments n'apparaissent pas à l'extérieur.

En conclusion, il convient de noter que le tempérament appartient aux traits de personnalité dits génotypiques, dépend complètement de l'hérédité et ne change pas au cours de la vie..

Le caractère est un trait de personnalité exprimé dans sa relation au monde qui l'entoure, à la société, à l'activité, à soi-même, aux autres, aux choses et aux objets. Le caractère comprend des traits de personnalité stables, qui, du côté du contenu, décrivent son comportement et son activité. Par conséquent, en psychologie, le caractère est souvent compris comme un ensemble de traits individuels uniques qui se manifestent dans les modes d'activité typiques d'une personnalité donnée, se retrouvent dans ces circonstances typiques et expriment l'attitude de l'individu face à ces circonstances. Les relations humaines et les traits caractéristiques (propriétés, qualités) se forment au cours de la vie et donc le caractère est une formation personnelle acquise.

Les qualités caractéristiques (traits, propriétés) trouvées par une personne dans divers types de relations avec le monde qui l'entoure sont d'une grande importance:

en relation avec la société (idéologique ou sans principes, activement impliqué dans la politique ou apolitique, etc.);

par rapport à l'activité (actif ou inactif, travailleur ou paresseux, etc.);

par rapport aux autres (altruistes ou égoïstes, sociables ou renfermés, etc.); par rapport à soi (avoir une estime de soi adéquate ou insuffisante, confiant ou arrogant, etc.);

par rapport aux choses (gentilles ou gourmandes, etc.).

Capacités - une éducation psychologique individuelle d'une personnalité qui détermine la dynamique, la vitesse et la facilité de maîtrise d'une activité, ainsi que l'efficacité de sa mise en œuvre. Il est prouvé que les capacités se manifestent dans l'activité et représentent la possibilité de la maîtriser.Les inclinations comprennent les caractéristiques morphologiques et fonctionnelles de la structure du cerveau, des organes sensoriels, du mouvement, qui agissent comme une condition préalable au développement des capacités..

La manifestation des capacités est associée, d'une part, à la présence d'une inclination, d'une attitude émotionnellement positive envers cette activité, et d'autre part, à la démonstration par l'individu d'une productivité du travail relativement élevée par rapport aux autres personnes, à l'obtention d'un grand succès dans les activités, et, troisièmement, à la facilité. maîtriser et exécuter des activités. La tâche de distinguer les personnes les plus compétentes des personnes les moins compétentes a toujours été pertinente..

En psychologie, on distingue les capacités générales et spéciales. Les capacités générales sont des traits de personnalité individuels qui offrent une facilité et une productivité relatives dans la mise en œuvre de diverses activités. Ce sont les caractéristiques de la perception, de la mémoire, de la pensée, de l'imagination, de la parole, des émotions et des sentiments, de la volonté. Les capacités spéciales sont un système de traits de personnalité qui aide à réussir dans n'importe quel domaine d'activité. Les capacités spéciales comprennent: pédagogiques, organisationnelles, mathématiques, musicales, littéraires, etc..

Il convient de noter que les capacités ne se limitent pas aux connaissances, aux compétences et aux capacités disponibles, mais représentent une bonne occasion de les maîtriser. Enfin, une caractéristique importante des capacités est leur concentration..

Types d'accentuation des caractères

Les types d'accentuation de caractères sont plusieurs types de caractères dans lesquels certaines caractéristiques sont passées dans un état pathologique. Certains traits de caractère accentués sont souvent suffisamment compensés, mais dans des situations problématiques ou critiques, la personnalité accentuée peut afficher des violations d'un comportement adéquat. Les accentuations de caractère (ce terme vient du latin (accentus), ce qui signifie - souligner) - sont exprimées sous forme de «points faibles» dans la psyché de l'individu et se caractérisent par une vulnérabilité sélective par rapport à certaines influences avec une stabilité accrue à d'autres influences.

Le concept d '«accentuation» sur toute la période de son existence a été présenté dans l'élaboration de plusieurs typologies. Le premier d'entre eux a été développé par Karl Leonhard en 1968. La classification suivante a gagné en popularité en 1977, qui a été développée par Andrey Evgenievich Lichko, basée sur la classification des psychopathies par P. B. Gannushkin, réalisée en 1933.

Les types d'accentuation de caractère peuvent se manifester directement et peuvent être cachés et révélés uniquement dans les situations d'urgence, lorsque le comportement de l'individu devient le plus naturel.

Les individus de tout type d'accentuation de caractère sont plus sensibles et sensibles aux influences environnementales et, par conséquent, ont une plus grande tendance aux troubles mentaux que les autres individus. Si une situation problématique et anxieuse devient trop difficile pour une personne accentuée de la vivre, alors le comportement d'un tel individu change immédiatement de façon spectaculaire et les traits accentués dominent dans le personnage..

La théorie de l'accentuation des caractères de Leonhard a reçu l'attention qu'elle mérite car elle s'est avérée utile. Seule la spécificité de cette théorie et du questionnaire qui y était attaché pour établir le type d'accentuation des caractères était qu'ils étaient limités par l'âge des sujets. Le questionnaire a été calculé uniquement pour le caractère des adultes. Autrement dit, les enfants ou même les adolescents ne sont pas en mesure de répondre à un certain nombre de questions, car ils n'ont pas l'expérience de vie nécessaire et n'ont pas encore été dans de telles situations pour répondre aux questions posées. Par conséquent, ce questionnaire ne permettrait pas de déterminer avec vérité l'accentuation de caractère de la personnalité..

Conscient de la nécessité de déterminer le type d'accentuation du caractère chez les adolescents, le psychiatre Andrei Lichko a repris cette question. Lichko a modifié le questionnaire Leonhard. Il a réécrit les descriptions des types d'accentuation des caractères, a changé certains des noms de type et en a introduit de nouveaux..

Lichko a élargi la description des types d'accentuation des caractères, guidé par des informations sur l'expression de l'accentuation chez les enfants et les adolescents et les changements dans les manifestations au fur et à mesure que la personnalité se forme et grandit. Ainsi, il a créé un questionnaire sur les types d'accentuation du caractère des adolescents.

A. Lichko a fait valoir qu'il serait plus opportun d'étudier les types d'accentuation du caractère des adolescents, sur la base du fait que la plupart des accentuations se forment et se manifestent précisément à cette période d'âge..

Pour mieux comprendre les types d'accentuation des caractères, il convient de citer des exemples d'épisodes et de personnages familiers. La plupart des gens connaissent les personnages de dessins animés les plus populaires ou les personnages de contes de fées, ils sont délibérément décrits comme trop émotifs, actifs ou vice versa passifs. Mais l'essentiel est que c'est cette expression de versions extrêmes des normes de caractère qui attire en elle-même, une telle personne est intéressée, quelqu'un est imprégné de sympathie pour elle et quelqu'un attend juste ce qui lui arrivera ensuite. Dans la vie, vous pouvez trouver exactement les mêmes «héros», mais dans des circonstances différentes.

Les types d'accentuation des caractères sont des exemples. Alice du conte de fées "Alice au pays des merveilles" est une représentante du type cycloïde d'accentuation de caractère, elle avait des alternances d'activité élevée et faible, des sautes d'humeur; Carlson est un exemple frappant d'un type démonstratif d'accentuation de caractère, il aime se vanter, a une grande estime de soi, il se caractérise par un comportement prétentieux et un désir d'être au centre de l'attention.

Le type d'accentuation de caractère coincé est caractéristique des super-héros qui sont dans un état de lutte constante..

L'accentuation de caractère hypertensive est observée chez Masha (dessin animé "Masha et l'ours"), elle est directe, active, indisciplinée et bruyante.

Types d'accentuation de caractère selon Leonhard

Karl Leonhard est le fondateur du terme «accentuation» en psychologie. Sa théorie des personnalités accentuées était basée sur l'idée de la présence de traits de personnalité principaux, expressifs et supplémentaires. Les principales caractéristiques, comme d'habitude, sont beaucoup plus petites, mais elles sont très expressives et représentent toute la personnalité. Ils sont au cœur de la personnalité et jouent un rôle déterminant dans son développement, son adaptation et sa santé mentale. Une expression très forte des traits de personnalité de base est battue sur l'ensemble de la personnalité, et dans des circonstances problématiques ou défavorables, elles peuvent devenir un facteur destructeur pour la personnalité.

K. Leonhard croyait que des traits de personnalité accentués, tout d'abord, peuvent être observés lors de la communication avec d'autres personnes.

L'accentuation de la personnalité est déterminée par le style de communication. Leonhard a créé un concept dans lequel il a décrit les principaux types d'accentuation des caractères. Il est important de se rappeler que la caractérisation par Leonhard de l'accentuation des caractères ne décrit que les types de comportement des adultes. Karl Leonhard a décrit douze types d'accentuation. Tous dans leur origine ont une localisation différente..

Les types suivants ont été attribués au tempérament en tant qu'éducation naturelle: hyperthymique, affectif-labile, dysthymique, affectif exalté, anxieux, émotif.

En tant que personnage d'éducation socialement conditionné, il a attribué les types suivants: démonstratif, coincé, pédant, excitable.

Les types de niveau de personnalité ont été identifiés comme suit: extraverti, introverti.

Les concepts d'introversion et d'extraversion utilisés par Leonhard sont les plus proches des idées de Jung.

Le type démonstratif d'accentuation du caractère a les caractéristiques suivantes: la démonstration et l'art du comportement, l'énergie, la mobilité, la prétention de sentiments et d'émotions, la capacité d'établir rapidement des contacts dans la communication. La personne est sujette à la fantaisie, à la simulation et aux postures. Il est capable de déplacer rapidement des souvenirs désagréables, peut très facilement oublier ce qui le dérange ou ce qui ne veut pas se souvenir. Sait mentir, regarder droit dans les yeux et faire une grimace innocente. Très souvent, ils le croient, car une telle personne croit elle-même en ce qu'il dit et il lui faut deux minutes pour le faire croire aux autres. Il n'a pas conscience de ses mensonges et peut tricher sans remords. Il ment souvent pour ajouter de la signification à sa personne, pour embellir certains aspects de sa personnalité. Il a besoin d'attention, même s'ils disent du mal de lui, cela le rend heureux, car ils parlent de lui. Une personnalité démonstrative s'adapte très facilement aux gens et est sujette aux intrigues. Souvent, les gens ne croient pas qu'une telle personne les a trompés, car il cache très habilement ses véritables intentions.

L'accentuation de caractère de type pédant est marquée par l'inertie et la rigidité des processus mentaux. Les personnalités pédantes ont une longue et dure expérience des événements traumatisants pour leur psyché. On les voit rarement mêlés à un conflit, mais les perturbations dans l'ordre ne passent pas par leur attention. Les individus avec une accentuation pédante sont toujours ponctuels, soignés, soignés et scrupuleux, ils valorisent des qualités similaires chez les autres. Une personne pédante est assez assidue, pense qu'il vaut mieux passer plus de temps au travail, mais de le faire efficacement et avec précision. La personnalité pédante est guidée par la règle «mesurer sept fois - couper une fois». Ce type est enclin au formalisme et à des doutes sur l'exactitude de toute tâche..

Le type d'accentuation de caractère coincé, également appelé affectif-stagnant, a tendance à retarder les affects. Il "reste coincé" sur les sentiments, les pensées qui l'ont saisi, à cause de cela il est trop sensible, voire vindicatif. Le propriétaire de ces caractéristiques a tendance à prolonger les conflits. Dans son comportement envers les autres, il est très méfiant et rancunier. Il est très persévérant dans la réalisation des objectifs personnels..

Le type excitable d'accentuation des caractères se traduit par un contrôle faible, un contrôle insuffisant de ses propres pulsions et impulsions. Les individus excitables sont caractérisés par une impulsivité accrue et une lenteur des processus mentaux. Ce type est marqué par la colère, l'intolérance et une tendance au conflit. Il est très difficile pour ces personnes d'entrer en contact avec d'autres personnes. Les gens de ce genre ne pensent pas à l'avenir, ils vivent dans un jour présent, ils n'étudient pas du tout et tout travail est donné très dur. Une impulsivité accrue peut souvent entraîner de mauvaises conséquences, à la fois pour la personne excitable elle-même et pour son entourage. La personnalité de l'entrepôt excitable choisit très soigneusement son cercle social, s'entourant des plus faibles pour les diriger..

Le type d'accentuation de caractère hyperthymique diffère des autres par une activité accrue, une bonne humeur, des gestes et des expressions faciales prononcés, des compétences de communication élevées avec un désir constant de s'écarter de la conversation. Une personne hypertendue est très mobile, encline au leadership, sociable, il y en a beaucoup partout. C'est un homme de vacances, quelle que soit la société dans laquelle il se met, il fera beaucoup de bruit partout et sera à l'honneur. Les personnes hypertendues tombent très rarement malades, elles ont une vitalité élevée, un sommeil sain et un bon appétit. Ils sont caractérisés par une haute estime de soi, parfois ils sont trop frivoles dans leurs devoirs, tout cadre ou activité monotone est très difficile à tolérer pour eux.

Le type d'accentuation du caractère dysthymique est caractérisé par la gravité, la lenteur, la dépression de l'humeur et la faiblesse des processus volitifs. Ces personnes se caractérisent par des opinions pessimistes sur l'avenir, une faible estime de soi. Ils hésitent à entrer en contact, ils sont laconiques. Ils ont l'air plus sombres et inhibés. Les individus dysthymiques ont un sens aigu de la justice et sont très consciencieux.

Le type d'accentuation de caractère affectif-labile est noté chez les personnes présentant un changement constant d'accentuation hyperthymique et dysthymique, parfois cela se produit sans raison.

Le type exalté d'accentuation de caractère est caractérisé par une intensité élevée du taux d'augmentation des réactions, leur intensité. Toutes les réactions sont accompagnées d'une expression violente. Si une personne exaltée est choquée par la bonne nouvelle, elle sera incroyablement ravie, si la triste nouvelle, elle tombera dans le désespoir. Ces personnes ont une tendance accrue à l'altruisme. Ils sont très attachés aux proches, apprécient leurs amis. Ils sont toujours heureux si leurs proches ont de la chance. Sont enclins à l'empathie. Ils peuvent venir à un plaisir inimaginable de la contemplation des œuvres d'art, de la nature.

Un type d'accentuation anxieuse du caractère se manifeste par une humeur basse, de la peur et un doute de soi. Ces personnes sont difficiles à contacter, très délicates. Ils ont un sens prononcé du devoir, des responsabilités, ils se fixent des exigences morales et éthiques élevées. Leur comportement est timide, ne peut pas se défendre, soumis et accepte facilement l'opinion de quelqu'un d'autre.

Le type émotionnel d'accentuation du caractère est caractérisé par une hypersensibilité, une expérience profonde et forte des émotions. Ce type est similaire à l'exalté, mais ses manifestations ne sont pas si violentes. Ce type se caractérise par une forte émotivité, une tendance à l'empathie, à la réactivité, à l'impressionnabilité et à la gentillesse. De telles personnalités entrent rarement en conflit, elles gardent tous les ressentiments à l'intérieur. Avoir un sens aigu du devoir.

Le type extraverti d'accentuation de caractère est caractéristique des personnes orientées vers tout ce qui se passe à l'extérieur et toutes les réactions sont également dirigées vers des stimuli externes. Les personnes extraverties sont caractérisées par l'impulsivité des actions, la recherche de nouvelles sensations et de grandes capacités de communication. Ils sont très sensibles à l'influence d'autrui et leurs propres jugements n'ont pas la stabilité nécessaire..

Le type introverti d'accentuation de caractère s'exprime dans le fait qu'une personne vit plus avec des idées qu'avec des sensations ou des perceptions. Les événements extérieurs n'affectent pas particulièrement l'introverti, mais il peut beaucoup réfléchir à ces événements. Une telle personne vit dans un monde fictif avec des idées fantasmées. Ces personnalités ont avancé de nombreuses idées sur le thème de la religion, de la politique, des problèmes de philosophie. Ils sont peu communicatifs, essaient de garder leurs distances, ne communiquent que lorsque cela est nécessaire, aiment le calme et la solitude. Ils n'aiment pas parler d'eux-mêmes, ils gardent pour eux toutes leurs expériences et sentiments. Lent et indécis.

Types d'accentuation des caractères selon Lichko

Les caractéristiques des types d'accentuation des caractères selon Lichko révèlent les types de comportement des adolescents.

Les accentuations exprimées dans l'adolescence forment le caractère et peuvent changer légèrement à l'avenir, mais néanmoins les caractéristiques les plus frappantes d'un certain type d'accentuation restent dans la personnalité pour la vie.

Le type d'accentuation de caractère hypertensif s'exprime dans la haute sociabilité de la personnalité, sa mobilité, son indépendance, son humeur positive, qui peuvent changer radicalement avec la colère ou la colère si une personne devient insatisfaite du comportement des autres ou de son comportement. Dans des situations stressantes, ces personnes peuvent rester joyeuses et optimistes pendant longtemps. Souvent, ces personnes font des connaissances, à cause desquelles elles tombent dans de mauvaises entreprises, ce qui, dans leur cas, peut conduire à un comportement antisocial..

L'accentuation des caractères de type cycloïde est caractérisée par une humeur cyclique. La phase hyperthymique alterne avec la phase dépressive. En présence de la phase hyperthymique, une personne ne tolère pas la monotonie et la monotonie, un travail minutieux. Il fait de nouvelles connaissances promiscueuses. Ceci est remplacé par une phase dépressive, l'apathie, l'irritabilité apparaissent et la sensibilité est aggravée. Sous l'influence de telles sensations dépressives, une personne peut se trouver sous la menace de se suicider..

Le type labile d'accentuation du caractère se manifeste par la modification rapide de l'humeur et de l'état émotionnel dans son ensemble. Même lorsqu'il n'y a pas de raisons évidentes de grande joie ou de forte tristesse, une personne bascule entre ces émotions fortes, changeant tout son état. De telles expériences sont très profondes, une personne peut perdre sa capacité à travailler..

L'accentuation du caractère de type asthénoneurotique s'exprime dans la tendance de la personnalité à l'hypocondrie. Une telle personne est souvent irritable, se plaint constamment de son état, se fatigue rapidement. L'irritation peut être si forte qu'ils peuvent crier après quelqu'un sans raison et ensuite le regretter. Leur estime de soi dépend de leur humeur et de l'afflux d'hypocondrie. Si l'état de santé est bon, la personne se sent également plus confiante..

Le type sensible d'accentuation du caractère se traduit par une forte anxiété, de la peur et de l'isolement. Les personnes sensibles ont du mal à nouer de nouveaux contacts, mais avec des personnes qu'elles connaissent bien, elles se comportent de manière amusante et facile. Souvent en raison de leur sentiment d'infériorité, ils deviennent surcompensés. Par exemple, si une personne était auparavant trop timide, puis en grandissant, elle commence à se comporter de manière trop détendue.

Le type psychasthénique d'accentuation du caractère se manifeste dans la tendance d'une personne aux états obsessionnels, dans l'enfance, elle est soumise à diverses peurs et phobies. Ils se caractérisent par une méfiance alarmante sur fond d'incertitude et d'incertitude quant à leur avenir. Sont enclins à l'introspection. Ils sont toujours accompagnés d'une sorte de rituels, du même type de mouvements obsessionnels, grâce à cela, ils se sentent beaucoup plus calmes.

Le type schizoïde d'accentuation du caractère se manifeste par l'incohérence des sentiments, des pensées et des émotions. Le schizoïde combine: isolement et bavardage, froideur et sensibilité, inactivité et détermination, antipathie et affection, etc. Les caractéristiques les plus frappantes de ce type sont un faible besoin de communication et l'évitement des autres. La capacité de faire preuve d'empathie et de montrer de l'attention n'est pas perçue comme la froideur d'une personne. Ces personnes partageront rapidement quelque chose d'intime avec un inconnu qu'avec un être cher..

L'accentuation du caractère de type épileptoïde se manifeste par une dysphorie - un état de colère malicieuse. Dans cet état, l'agressivité, l'irritabilité et la colère d'une personne s'accumulent et, après un certain temps, éclaboussent avec des accès de colère prolongés. Le type d'accentuation épileptoïde est caractérisé par l'inertie dans divers aspects de la vie - la sphère émotionnelle, les mouvements, les valeurs et les règles de la vie. Souvent, ces personnes sont très jalouses, dans une plus grande mesure leur jalousie est sans fondement. Ils essaient de vivre dans la vraie journée d'aujourd'hui et avec ce qu'ils ont, ils n'aiment pas faire de plans, fantasmer ou rêver. L'adaptation sociale est très difficile pour le type de personnalité épileptoïde..

Le type hystérique d'accentuation des caractères se caractérise par un égocentrisme accru, une soif d'amour, une reconnaissance et une attention universelles. Leur comportement est démonstratif et prétentieux, afin d'attirer l'attention. Pour eux, ce sera mieux s'ils sont haïs ou traités négativement que s'ils ont été traités de manière indifférente ou neutre. Ils approuvent toute activité dans leur direction. Pour les individus hystériques, le plus terrible est la possibilité de passer inaperçu. Une autre caractéristique importante de ce type d'accentuation est la suggestibilité, visant à souligner les mérites ou l'admiration..

Un type instable d'accentuation des caractères se manifeste par l'incapacité d'observer des formes de comportement socialement acceptables. Depuis l'enfance, ils ont une réticence à apprendre, il leur est difficile de se concentrer sur l'apprentissage, d'effectuer des devoirs ou d'obéir à leurs aînés. En vieillissant, les personnes instables commencent à éprouver des difficultés à établir des relations, en particulier des difficultés dans les relations amoureuses. Ils ont du mal à établir des liens émotionnels profonds. Ils vivent dans le présent, un jour sans projets d'avenir et sans désirs ni aspirations..

Le type conforme d'accentuation des caractères s'exprime dans le désir de se mélanger aux autres, de ne pas différer. Ils acceptent facilement, sans hésitation, le point de vue de quelqu'un d'autre, sont guidés par des objectifs communs, adaptent leurs désirs aux désirs des autres, sans penser aux besoins personnels. Ils s'attachent très rapidement à leur environnement proche et essaient de ne pas différer des autres, s'il y a des passe-temps, des intérêts ou des idées communs, ils les reprennent également immédiatement. Dans leur vie professionnelle, ils sont inactifs, ils essaient de faire leur travail sans être actifs.

En plus des types d'accentuation de caractère décrits, Lichko met également en évidence des accentuations mixtes, car l'accentuation pure n'est pas observée si souvent. Les accentuations individuelles les plus expressives sont liées les unes aux autres, tandis que d'autres ne peuvent pas être simultanément caractéristiques d'une seule personne.

Auteur: Psychologue pratique N.A. Vedmesh.

Conférencier du Centre Médical et Psychologique "PsychoMed"